Le Deal du moment :
ASOS : code réduction -15% cumulable avec la ...
Voir le deal

Partagez
 

 Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gin Inkan

Gin Inkan
Messages : 1907

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] Empty
MessageSujet: Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke]   Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] EmptyVen 1 Juin - 21:50


Accompagné d'un seul et unique shinobi, j’ôtais ma coiffe de Kage afin de m'éponger le front. Prolongeant le mouvement vers mes cheveux, ce fut tout mon bras qui se retrouva humide. Le secouant un peu, les gouttes de sueurs s'élançaient dans l'air, avant de s'écraser sur le sable brûlant, accompagné du bruit typique de l'évaporation. L'existence du petit nuage brumeux qui venait de se créer ne fut que d'une courte durée. Le ninja s’arrêta avant de m'adresser un regard. Mettant mon couvre-chef dans mon Kimono, nous reprenions la route à travers le grand désert aride de Kaze no Kuni. La progression depuis Iwa avait été bien éprouvante. Ce n'était ni plus ni moins que deux pays où la sécheresse sévissait, que nous tentions de traverser. La chaleur du Pays de la Roche était plus supportable, et la présence de l'eau des rivières atténuaient ce poids. C'était autre chose au Pays du Vent.. De plus, ne connaissant pas le désert, il y fit très difficile de maintenir un cap. Nous avions eut une chance folle, lorsque nous avions trouvé un abri lors d'une des terribles tempêtes de sables, qui perdait à jamais les voyageurs de cette hostile étendue. Nous avions bravé les risques, mais nous étions finalement arrivé. De grandes traces de pas, sans doute de caravane ou de répétition de passage se rejoignaient, pour n'aller que dans une seule direction. Au bout de celle-ci, le rempart de Sunagakure no Satô était à portée.

Me tournant vers le shinobi des Roches, je lui demandais d'appliquer ce qui était convenus. Il s’exécuta sur-le-champs. Étant seul, je repensais aux raisons qui m'avais menée à choisir cet homme. J'avais voulus faire le trajet sans escorte, mais il s'était proposé avec résolution. Il était l'un des symboles du Jingi, celui d'origine de la discorde politique qui était devenus l'Unité Spécial d'Iwa. Il l'avait rejoint sans grandes difficultés. C'était un ninja dévoué, mais il avait aussi des aptitudes intéressantes. On pouvait notamment le ranger dans la catégorie de senseur avancé. Son talent fut utile pour prévenir des rencontres.. Justement, le revoilà. Effectuant son rapport, il m'avança que les remparts étaient bien gardés et qu'il détectait plusieurs puissants chakra. La probabilité que le Kazekage soit ici était forte. Grâce au flux de chakra qu'il détectait, il put me dessiner par le biais de son chakra et de son Fuinjutsu, une carte de la ville de Suna, dans les grandes lignes. Elle allait me servir, en cas de complication.. Il m'avait déjà prévus un plan de dernier recours, celui de la fuite. Elle serait assistée par son aide, préciser à différents endroits sur la carte. J'allais me confronter seul, à tout un village. Il ne fallait pas l'oublier, même si ma visite n'était pas de mauvaise augure. Sortant un parchemin, je le remplit de kanji à l'aide de mon chakra.

Ayant terminé, je le montrais à mon camarade qui fut un peu surpris du contenus. Il s'y tenait plusieurs directives, selon les différents scénarios. L'une était d'organiser les préparatifs pour le prochain trajet, pour ma tournée des Kage. Il y en avait de tout les genres, comme une qui était un ultimatum à lancer au village du sable, s'il me retenait. Toutes les précautions avaient été prises, pour l'événement. J'avais certes le but de faire prendre fin à l’ère d'isolation du village de la roche, mais les premiers liens pouvaient s’avérer dangereux. Durant son histoire, Iwa ne se fut jamais connaître comme une nation antimilitariste, et apprécier des autres pays. Et à vrai dire, je gardais en moi ce désir de puissance, pour le bien du village. Quoi qu'il en soit, la présence non lointaine de mon ninja était essentiel, rien que pour mon moral. Lui conseillant de faire attention à lui, je me lançais, suivant les grains battu au rythme des pas. Une ombre d'un blanc écarlate, du à l’éclat du soleil, amplifié par la couleur immaculée de mon Kimono, se dessina à l'horizon. M'approchant doucement mais sûrement, les ninja de Suna n'eurent aucune difficulté à repérer et signaler mon apparition. Une fois rendu à portée de voix, l'un d'entre eux s'exclama.


Les autorités du sable vous demande de faire demi-tour. Tout geste suspect sera considéré comme étant une menace à exterminer.. 
 Je suis désolé, mais je ne ferais pas aboutir votre requête. En tant que Tsuchikage, je suis venus rencontrer votre Kazekage, afin d'avoir une entrevue avec lui.

Mettant bien en évidence ma première main que je levais, je sortais avec la deuxième, le chapeau officiel de ce titre de mon Kimono. Quelques chahuts retentirent avant que cinq d'entre eux descendirent. S'approchant, il déclarait qu'il m'escorterait jusqu'au bureau de leurs supérieur suprême. Surveiller aurait été un terme plus exact.. Pénétrant le long tunnel d'une surveillance sans faille, je pénétrais enfin dans la cité du désert. Me contentant de suivre mes escorteurs, qui me comprimais de par leur formation, je traversais avec aise – mais pas trop – le village, jusqu'à me frayer un chemin jusqu'à l'édifice. De nombreux regards s'étaient échangés avec les habitants, et je remarquais leurs surprises de voir un bandeau autre que celui du Sable. C'est alors que nous nous arrêtâmes. Quatre restaient avec moi, tandis que le dernier partait. Il allait sans doute informer le Kazekage de la visite du Tsuchikage.. Une question me vint à l'esprit : Comment cette rencontre allait-elle se dérouler ?


Dernière édition par Gin Inkan le Lun 4 Juin - 16:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan https://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche https://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Invité
Invité
avatar

Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke]   Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] EmptyDim 3 Juin - 11:14


Shunsuke Kinbara était de fort méchante humeur. Bien entendu, il n'était que très rarement de "bonne" humeur (si l'on peut dire qu'avoir des envies de meurtre gratuit est en soi quelque chose de bon), mais là, il était d'une humeur réellement exécrable. Non seulement Night commençait sérieusement à l'agacer avec ses mièvreries d'enfant, mais sa dernière expédition partie à la recherche de Kankurô était revenue bredouille. Il avait passé ses nerfs sur le chef d'escouade, le laissant à moitié mort, roué de coups d'une violence inouïe, et s'était réfugié dans son bureau, à ruminer ses derniers échecs. Lorsqu'on vint lui annoncer la visite d'un important diplomate d'Iwa, il refusa bien évidemment de s'entretenir avec lui, allant jusqu'à menacer explicitement le visiteur de finir en haut d'une pique, mais changea rapidement d'attitude au moment où il apprit que le diplomate en question n'était autre que le nouveau Tsuchikage. Il avait longuement pesé le pour et le contre, puis, considérant cela comme une opportunité de renforcer le village, avait accepté. Ainsi, il attendait assis à son bureau, impassible, que l'inconscient qui avait pénétré sur son territoire daigne passer sa porte. Une épaisse ligne barrait son front, témoignant de sa contrariété et de son animosité. La poignée s'inclina. Shunsuke retint sa respiration.

Le nouveau venu était très loin de tout ce qu'il s'imaginait. Jeune, il avait un visage de poupin qui énervait le Kazekage au plus haut point étant donné qu'il était très loin de pouvoir en dire autant. Les cheveux du visiteur étaient blancs, comme ceux d'un vieillard, et emmêlés dans une sorte de tignasse indescriptible qui lui faisait perdre toute crédibilité aux yeux du dirigeant d'âge mûr. Toutefois, en y regardant plus attentivement, il perçut de petits reflets argentés dans la chevelure immaculée du jeune homme, et renifla de dégoût. Tout dans sa personne puait la spontanéité et la fraîcheur, tandis que Shunsuke, lui, avec ses longs cheveux blonds et sa carrure d'athlète, avait quelque chose de plus noble, sobre et en même temps terriblement figé. Comme s'il incarnait un souvenir majestueux, un âge d'or réduit à l'état de passé révolu, tandis que le Tsuchikage, lui, représentait la nouvelle génération de shinobis qui gouvernerait ce monde à sa place. Plus que tout au monde, c'était cette attitude désinvolte et cette insouciance qui insupportaient Shunsuke. Il ne laissa même pas son interlocuteur finir de se présenter, et l’interrompit, prenant la parole d'une voix dure. Une voix exhalant une puissance incommensurable, et une autorité indiscutable. Les bases de l'entretien furent établies à la première syllabe.

– Je sais qui vous êtes, Tsuchikage. Et sachez que je ne tolérerai pas plus longtemps votre suffisance ! Vous pensez être sur un pied d'égalité avec moi, si je ne m'abuse, mais vous vous trompez lourdement. Ici, vous êtes dans mon repaire, dans mon monde. Il me suffit de bouger le petit doigt pour vous faire passer de vie à trépas, et je ne vous conseille pas de m'y inciter de quelque façon que ce soit. Je n'ai pas apprécié votre intrusion sur le territoire de Kaze No Kuni, aussi, à l'avenir, je compte sur vous pour vous entretenir avec moi par messager avant de vous lancer dans le moindre voyage sur mes terres. Il se pourrait très bien que la prochaine fois, mes hommes oublient malencontreusement que vous venez en paix...

Il savait pertinemment que ses Anbus ne pourraient pas grand chose contre le jeune homme qui lui faisait face, car il ressentait d'ici la puissance tangible qui émanait de lui. Il avait beau le haïr, il n'en était pas pour autant idiot. Néanmoins, il se sentait en mesure de le mater en deux temps, trois mouvements si jamais il tentait quoi que ce soit, aussi, il se sentait en position de force, et ce de manière très justifiée. Il recommença à parler d'une voix plus douce, mais tendue. Aucune place pour une relation cordiale entre les deux hommes.

– Ecoutez-moi bien... Je ne sais pas ce qui vous a conduit jusqu'ici, ni pourquoi vous avez tenu à me rencontrer, et je dois avouer qu'en réalité, je m'en moque pas mal. Mais puisque vous êtes ici, vous allez non seulement m'expliquer la raison de votre visite, mais aussi prendre le temps de m'expliquer pourquoi vous êtes venus ainsi, en disant à votre escorte de s'éloigner (n'essayez pas de me duper, s'il-vous plaît, cela à tendance à m'insupporter). Pour finir, je veux savoir ce qu'il est advenu de votre village. Ensuite, vous pourrez commencer à me poser vos questions... Si toutefois vous en avez.

Il réalisa qu'il s'était mis debout, et se rassit lentement, les lèvres pincées. Préférant mettre toutes les chances de son côté pour déstabiliser le jeune homme, il enleva son chapeau, dévoilant son visage crispé et la douloureuse cicatrice qui lui barrait la joue. Il n'y avait que peu de chances que cette blessure ait un quelconque impact sur le Tsuchikage, mais sa jeunesse pouvait l'avoir préservé des horreurs de la guerre. Si celà s'avérait le cas, il pouvait être impressionné, ou mieux, effrayé. Un mince sourire étira les lèvres de Shunsuke, avant de disparaître derrière ses mains jointes.


Dernière édition par Shunsuke Kinbara le Jeu 12 Juil - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gin Inkan

Gin Inkan
Messages : 1907

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke]   Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] EmptyJeu 7 Juin - 10:43

L'attente fut au rendez-vous, bien qu'elle ne soit que modérée. Elle prit fin lorsque le ninja du sable revint vers moi et « mes » escorteurs, en exprimant à ses collègues un geste positif quant à ma demande. Me laissant guider pendant les derniers pas, je me demandais si le Suna de la Quatrième Grande Guerre avait changé. Et si oui, qu'est-ce qui avait évolué, et comment. Était-ce un nouveau village caché qui prenait une tout autre direction, comme Iwa le faisait actuellement. Ou bien, perpétuait-il toujours de la même manière. L'isolation des vingt dernières années du village de la Roche n'était pas un atout afin de connaître les influences militaires, économiques ou relationnelles entres les différents pays, et surtout, entre Kiri, Kumo, Konoha et Suna. Pour mes idéaux, qui étaient désormais ceux de mon village, Iwa avait besoin de comprendre le monde. Mais aussi, de se faire comprendre.. Un silence.. La fréquence maintenant inexistence des résonances des bruits de couloir me sortit de mes songes. L'homme avait sûrement du parler dans le vide, et ce n'est que par le biais d'un doigt pointé vers une porte que j'en déduis que c'était ici. Ici que se trouvait le Kazekage. Inspirant profondément, je posais ma main sur la poignée qui s'abaissait sous le poids. L'instant de vérité approchait à grand pas. La porte était ouverte, le face à face commençait. Je savais qu'après avoir fait le plein d'oxygène et de concentration, j'allais être en mesure de retenir énormément de mes sentiments. Je savais que cela m'aillais être utile. Cependant, j'eus une certaine difficulté à dissimiler ma surprise en voyant le visage du Kazekage.

A vrai dire, je m'attendais plutôt à voir le dénommé Gaara du désert. Il n'en était rien. Le Kage devant moi était atteint de blondeur, et devait avoir sensiblement le même âge que l'ancien Kazekage. Finalement, qui pouvait juger sur le physique, je me le demande. Seul un idiot pouvait avancer des hypothèses sur de simples apparences. Si l'on dit qu'elles peuvent être trompeuses, ce n'est pas pour rien. Je préférais largement reposer mon sens de l'analyse sur mes ressenties, mes soupçons, mon instinct.. Et mes sentiments, qui était ma force, qui avait fait de moi l'homme respecté et admiré que je suis aujourd’hui. Chacun s'était jugé dans les plus brefs délais possibles, jusqu'à ce que le maître des lieux y mette temporairement un terme, en prenant la parole. Me pliant à un silence presque religieux, j'écoutais l'homme au menace facile. J'avais attendus qu'il fasse une pause pour pouvoir m'approcher de plus près, et me préparer un siège. Ne voulant pas le couper dans son discours, je le dévisageais presque en faisant pénétrer mon regard dans le sien, dans le seul but d'obtenir son autorisation, de s’asseoir.. M'installant confortablement, en essayant d’être rapide, je remis à la disposition du Kazekage, toute mon attention.

Je détectais une jolie antiphrase.. Il se moquait de ma venue, mais, il voulait savoir pourquoi je m'étais donné cette peine ! Bien curieux pour un je-m-en-foutisme ! Ironiquement, lorsqu'il eut finit à faire chauffer sa salive, il s'était mit debout, comme pour prendre un sentiment de supériorité à mon égard. Soit ! Rien à secouer ! Sec et plein de folie.. Ces quelques mots suffisaient à décrire le personnage autoritaire. Une cicatrice marquant un affrontement difficile se dévoila lorsqu'il retira son couvre-chef. Un émérite du monde ninja sans doute. Pas le genre d'Homme à être.. Comme moi, qui est certainement plus souple. Enfin en général, mais encore fallait-il déjà y aller pour faire ressortir l'autorité de tyran et d'extrémiste qui sommeillait en moi.. J'étais impulsif, et certaines de ses paroles m'avaient atteintes. Je ne réagis pas par spontanéité pour deux simples raisons. Il est impossible qu'il sache mon caractère, et j'étais non pas ici pour faire du tourisme – quoi que, cela ne m'aurait pas déplus – mais bien pour faire mon devoir de haut diplomate. M'accoudant à la table du chef du village, je faisais reposer ma tête sur le dos de mes mains, en le fixant avec un rare regard dans ce monde de shinobi. Des yeux direct, sincère et droit, qui ne laissait aucune place à une quelconque arrière-pensée. Toute la noblesse de la droiture se concentrait dans ce regard de vieillard, qui avait au moins le mérite d’être sage, et extrêmement perçant. Gonflant mes poumons, je me lançais dans ma longue déclaration, fournissant ainsi les réponses à ses questions, tout en remplissant le plupart de mes objectifs.


Il semble que le temps de vos réponses et des révélations débute. Merci de m'accorder ce temps qui doit vous être si précieux.. Alors laisser moi vous expliquer quelques petites choses.. Depuis la mort d'Oonoki lors de la Quatrième Guerre Ninja, Iwa a été dépourvu de Kage, préférant alors s'isoler du reste du monde, pour parer à tout danger. Pendant ces vingts dernière années, ce fut l'anarchie politique, en dépit du peuple. C'est alors.. Que je pris le pouvoir par un coup d’État, au nom du peuple, pour le peuple, pour redresser le pays. Ceci explique pourquoi nous passons d'un ancien à.. un jouvenceau. Comprenez que du à ce changement, notre politique à été changée dans les grandes lignes. Tout d'abord, Iwa n'avait guère entretenue de réelles relations avec les autres pays de toute son histoire. C'est une notion que je tiens personnellement à faire prendre fin, tout en abolissant l'ère de renfermement que nous venons de traverser. Ainsi, nous rétablissons les contacts petit à petit. Je ne vous cache pas que nous ne connaissons pas réellement quelles sont les influences, ni les nouveaux enjeux de ce monde, enfin presque. J'ai donc entrepris une tournée des Kages.. Voyez comme je n'ai pas peur de retenir mes propos. C'est tout simplement car Iwa a aussi évolué durant ces dernières années. En effet, il a été décidé que nous mènerions une politique de préventions, et d'informations face aux autres puissances. En terme clair, vous connaîtrez tout de notre politique, de nos agissements et de nos réactions.. Vous m'avez posé une question à laquelle je me dois de répondre. J'ai fais partir mon escorte, composée d'un seul membre, par soucis de preuve, d'absence de volonté de conflit. Ne voir qu'un seul ninja, vêtu de blanc, se mettant à découvert et s'approchant avec lenteur vers les rempart n'est-il pas rassurant ? Mais aussi par soucis de sécurité, bien entendus. Je lui ai tout de même donné des ordres à appliquer, en fonction des différents dénouements.. De plus, chacun de mes ninjas fait partie de ma propre famille, et l'exposer ainsi sans motif, je m'y refuse. Ce qui m’amène au point suivant. Iwa est désormais devenu une terre d'accueil, une terre familiale où le bonheur et la prospérité est présente. 

Le jouvenceau, c'était moi.. Le village caché avait donc vécut une révolution du fait d'avoir été habitué à un retraité. Les valeurs défendues étaient donc inexorablement différentes, bien plus nobles. Oonoki les auraient sûrement défendus s'il s'en était sortit vivant, disaient quelques ninjas proche de lui ayant vécus la guerre, témoins de la réincarnation de sa jeunesse. Mais Iwa continuait dans sa quête de pouvoir. C'est un point qui ne changera jamais. Dans le monde shinobi, être faible n'avait qu'une seule échappatoire, celle de la mort. Cependant, Iwa n’exhiberait pas sa force, et ne s'en servira jamais pour attaquer en premier. La contre-attaque, n'était pas exclue, au contraire.. Je marquais un petit temps de pause, tout simplement pour donner plus d'éloge à la chose suivante.

Je crois qu'il vous suffit de savoir que j'ai commis un coup d’État pour voir une partie de mon caractère. Sachez aussi que je suis parfois impulsif. Alors quant à ce petit doigt que vous pouvez bouger comme bon vous semble.. Faites attention aux conséquences conséquentes qu'il pourrait avoir. Aujourd'hui je me suis retenus car je m'y étais préparé.. Ce ne sont en rien des menaces, comme dit précédemment, c'est une politique de prévention que je mène. Auquel cas, vous devez savoir cette dernière chose. Si jamais il arrivait.. Que Suna décide de compromettent la paix sur le territoire du Pays de la Terre, ou qu'il touchait à un quelconque membre de ma famille.. Alors ayez la certitude, que cela ne finirait qu'en une seule possibilité : un cataclysme. Vous pourrez diriger toutes les guerres que vous voulez, mais ne venez jamais entacher sur le territoire de la Roche. Ceci ne prend effet que pour le domaine militaire, cela va de soit. Nous pouvons offrir notre hospitalité, n'ayez crainte, à condition de ne pas perturber mon petit paradis. Huum.. Hé bien je crois avoir dit l'essentiel. J’espère ne pas m'avoir fais mal compris, ou que je n'ai pas été trop direct !

Un sourire, à la fois de façade, de contentement d'avoir accomplit mon objectif fixé, et dissimulateur de gêne -puisque je contais l'histoire de Iwa sans retenus - s'affichait sur mon visage. Me morfondant dans le fond du siège, j'abandonnais ma posture d'orateur et ôtait la coiffe de Tsuchikage qui me gênait tant. Je n'avais pas voulus trop m'avancer sur l'attitude d'Iwa envers les guerres qui ne les concernaient pas. Une telle anticipation, non, jamais je m'y risquerais.. Le Kazekage devait donc grosso-modo retenir de ne pas venir foutre la merde par chez moi.. S'il s'y tenait, tout se passerait très bien entre nous. Soudainement, une lueur naissante fit briller mes yeux. L'homme devant moi m'avait fait une proposition fort intéressante.. Il fallait être fou pour la laisser passer. La subtilité de mes questions étaient mes deux dernière phrases, pour me rattraper d'un trait qui m'étais sacrément caractéristique, et que je ne considérais pas comme un défaut ; ma légendaire curiosité. En définitif, je soulignais le fait qu'il avez le droit de ne pas tout me dire. Après tout, que faisais-je à part lui rappeler que c'était l'une des cartes de son jeu. Je ne le savais pas, mais lui aussi commit un coup d'état, bien que nous ayons eut des méthodes différentes.. Peut-être qu'entre assaillant du pouvoir, il me le dirait. Mais j'avais saisie l'occasion pour vérifier une petite chose..

Dites-moi Maître Kazekage. Comment est le monde aujourd'hui ? demandais-je dans l'optique de m'informer sur ce qu'il était devenus. Je suis aussi curieux que vous de savoir ce qu'est devenus votre village. Gaara a-t-il prit une retraite prématuré ? Que pouvez-vous m'en dire, sur tout cela ? Je n'aimerais pas abusé de votre gentillesse.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan https://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche https://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Invité
Invité
avatar

Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke]   Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] EmptyDim 9 Déc - 22:05

Shunsuke pinça les lèvres, agacé. Il regretta d'avoir proposé à son interlocuteur de lui poser ses propres questions, et l'énervement l'ayant gagné au fur et à mesure que la conversation avançait, il n'avait pas la moindre envie de lui répondre. Sa gentillesse ? Quel idiot. Il lui jeta ces mots au visage, comme du poison :

– Je savais que vous étiez jeune et inexpérimenté, Tsuchikage. Mais je ne savais pas que vous étiez stupides. Pensez-vous un seul instant que je vais vous parler de ce qui se passe au sein de mon propre village ? Je ne suis pas comme vous, à exposer mes états d'âme ou à disserter sur ma politique. Si vous voulez des informations sur ce qui se trame chez moi, il vous faudra m'espionner, et je ne vous le conseille guère. Je n'ai qu'une hâte, c'est que vous sortiez d'ici, et que votre mièvrerie ridicule quitte ce village.

Il respira profondément, conscient que s'il continuait ainsi, il allait perdre tout contrôle et tuer le pauvre shinobi qui se tenait devant lui. Déclencher une guerre alors que Suna n'était pas encore prêt à écraser les autres villages serait stupide. Le Kazekage prit son visage dans ses mains, et une fois calmé, reprit d'une voix plus douce, mais teintée d'agacement.

– Je ne souhaite pas vous expulser d'ici, et nous avons des choses importantes à traiter avant votre départ, nous serons donc brefs, et vous, vous allez taire votre curiosité maladive qui ne vous apportera que des ennuis. Vos enfantillages ne sont pas dignes d'un Kage. Disant cela, il lui jeta un regard dédaigneux. Il nous faut parler de l'examen qui aura lieu sous peu, je suppose que vous êtes au courant. Avez-vous le moindre avis concernant le lieu où pourrait se dérouler cet examen ?

Il ne prit pas le temps de lui expliquer quoi que ce soit au sujet de cet examen. S'il voulait des informations, il les demanderait, ce qui serait une preuve de son incompétence. Après tout, pourquoi est-ce qu'il lui ferait le moindre cadeau. Ce Kage de pacotille n'était qu'un outil pour lui. Rien de plus.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gin Inkan

Gin Inkan
Messages : 1907

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke]   Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] EmptyMar 11 Déc - 21:45

Et si Gaara du désert n'avait en réalité, jamais atteint la quarantaine.. La désagréable sensation de n'être clairement pas chez soi avait bloqué un moment cette pensée.

Je n'étais sûrement pas dans les normes des Kages traditionnelles, mais celui du vent d'aujourd'hui, avait lui aussi quelque chose qui le démarquait. Quelque chose de déplaisant, que je ne souhaitais pas connaître. Jusqu'à ce que cela me prenne, une autre fois.. Malgré moi, j'avais appris quelques informations, me basant principalement sur les mots du représentant de Suna. Puisqu'il avait commençé par une pointe de provocation, je ne pu m'empêcher de songer qu'il ne savait rien du tout.. Le Kazekage était provocateur, mais quand il s'agissait de dévoiler l'histoire de Suna.. Non seulement il l'était aussi en plus d'être agaçant, mais il communiquait très clairement que je n'en n'aurai jamais l'occasion ! Enfin, selon lui. Suna était hostile aux autres puissances : Suna avait changé. Ironiquement, à la façon exactement opposée d'Iwa. Le désert s'était divisé, les montagnes s'était réunit. Tandis que le sable avait noircit, la roche elle, s'était transformé en diamant.
Il prit une inspiration, avant d’enchaîner sur le sujet des Examens. En insérant une pointe de hargne avec sa langue de serpent, bien entendu. J'avais clairement cerné le personnage..


Qui a dit.. Que j'étais un Kage ordinaire ? Personnellement, je la chéris cette maladie.. donnais-je comme réponse pour l'affront et l'insulte qu'il m'avait lancé. Vous n'avez rien écoutez ? Avait-il une mémoire de poisson, ou souhaitez-t-il m’irriter ? Iwa étant une terre d'accueil, se fera un plaisir d'accueillir cet évènement. Il devra simplement répondre à certaines de mes exigences. Était-ce assez bref à votre goût ?  Me levant, j'allais prendre la porte. Mais sur son seuil, je m'arrêtais.  J’espère que vous avez retenu mon discours ennuyant.. Allez, je quitte cet endroit.

Je m'étais grandement réservé sur l'espionnage ainsi que l'histoire de Suna. J'aurai pu encore lui rendre son humeur exécrable, jusqu'à la dernière goutte. Mais je n'avais qu'une hâte. Celle de déguerpir d'ici, et d'aller voir le Kage suivant. La tournée des Kages avait mal commencé.. La rencontre avait prit une tournure décidément, intéressante.. Et inquiétante, surtout. Je n'allais pas tarder dans ce village, juste le temps de le quitter.
Chose faite, je me retrouvais de nouveau dans ce pénible désert. Le ninja senseur me rejoint alors et me posa une question courte, mais bien particulière. Ce "Alors ?" chargé de tracas, sans doute car il avait détecté en moi ces fines pulsions de chakra inhabituelles, que seul ceux ayant son don pouvait percevoir.


Un examen. Et un Kazekage non adepte des présentations ? Cela ne me surprendrait pas, si tôt ou tard je le vois impliqué dans une affaire douteuse. 

Kazekage dont j'ignore le nom, si ton intention était de m'en apprendre le moins possible.. Tu as échoué !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan https://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche https://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Contenu sponsorisé



Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke]   Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre entre Kazekage et Tsuchikage [Pv Shunsuke]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un peu de hentaï pour un ado de 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Bureau du Kazekage-
Sauter vers: