Partagez
 

 Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] Empty
MessageSujet: Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt]   Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] EmptySam 1 Mar - 11:28



Nagori Yashiro
A 5 ans, déjà trop de fierté


Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] 0111

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Cela faisait environ un mois que j'habitais à Suna, je passais mon temps à m'entraîner n'ayant pas vraiment de famille ou d'ami avec qui je pourrais passer du temps. Et puis de toute façon, je n'avais pas besoin d'avoir une famille pour être heureux et encore moins d'un ami. Je m'entraînais durement afin d'apprendre à maîtriser mon shôton, c'était difficile, bien trop difficile à mon âge. Je n'avais que cinq ans, je savais très que je ne pourrais maîtriser des techniques puissantes à cet âge, je voulais seulement apprendre la base. La base de ma spécialité c'était de cristalliser un objet ou quelque chose du genre, de petite taille. Ma mère le faisait souvent quand autrefois j'habitais avec elle à Iwa, je n'avais jamais cherché à comprendre comment cela fonctionnait, je n'avais jamais osé demander à ma mère de me l'apprendre.

Heureusement que j'avais des livres, des livres que ma mère m'avait donnés pour pouvoir me débrouiller tout seul, pour ne pas avoir à compter sur qui que ça soit. Je me trouvais au terrain d'entraînement du village, comme vous devez vous en douter, on ne voyait que du sable, avec quelques arbres secs dispersé un peu partout, plantés artificiellement. Il y avait également quelques rochers et pour finir un lac. La température était hausse comme à son habitude, heureusement qu'un vent assez agréable passait de temps à autre pour donner un peu de fraîcheur. Je m'asseyais sur un rocher et je décidais de méditer. Je fermais mes yeux, je me concentrais au maximum afin de pouvoir malaxé mon chakra.

Une quinzaine de minutes plus tard, j'ouvrais les yeux et je jetais un coup d'oeil à mon livre. Pour pouvoir cristalliser un objet ou quelque chose du genre, je devais avant tout être en contact avec celui-ci, puis, je devrais enrober l'objet avec mon chakra shôton que je devrais concentrer sous l'objet. C'était facile à dire vu que c'est la méthode du livre, maintenant voyons si c'est facile à faire. Je me levais du rocher, marchant quelques pas devant moi, je sortais un kunaï de mon sac, puis je concentrais mon chakra au niveau de la main qui tenait celui-ci, rapidement j'essayais d'enrober l'objet avec mon chakra. Comme par magie, celui-ci avait été cristallisé ! Ah ... Finalement, non ! Le cristal qui entourait le kunaï venait de se briser. La technique n'avait donc pas fonctionné, j'ai dû faire une erreur quelque part, ou alors mon chakra n'était pas assez dense pour pouvoir entourer le kunaï.

Je ne comptais pas abandonner, l'entraînement ne faisait que commencer et si je devais rester plusieurs jours ici afin de réussir cette technique, je le ferais. Etant jeune et n'ayant qu'une petite quantité de chakra, la technique n'allait pas être aussi facile à faire que le disait le livre. Je posais le kunaï sur le rocher et je concentrais uniquement mon chakra sur la paume de ma main. C'était très agréable à voir, j'avais l'impression de faire de la magie ! J'essayais d'imaginer la puissance des ninjas comme le Kazekage Gara ou encore le défunt Ooniki. Ils devaient être des ninjas hyper puissant pour avoir mérité d'être Kage, être un Kage ne m'intéressait pas vraiment, mais devenir un jour un ninja redoutable était mon objectif. Pourquoi ? Je ne le sais pas, je le saurais peut-être un jour ! J'admirais toujours mon chakra shôton qui brillait sur la paume de ma main, je m'approchais du Kunaï et je posais la paume de main par-dessus le kunaï. Rapidement celui-ci avait été enrobé. Il brillait, c'était magnifique à voir.

Vous me verrez rarement sourire, mais là, j'étais content, content du résultat de mon entraînement. Même si je ne le voulais pas, mon visage décidait d'afficher un sourire. Non, je n'étais pas du genre à ouvrir grand la bouche pour sourire, mais plutôt un sourire bien dissimulé. Ce sourire dissimulé s'envolait très rapidement, car la technique venait à nouveau d'échouer, le cristal s'était cassé sans mon autorisation. Cette méthode était plus efficace que la précédente, mais pas suffisant pour garder la technique activée. Je commençais à perdre mon sang-froid, ne sachant pas trop quoi faire pour parvenir à maîtriser cette technique. Je commençais à frapper le rocher, jusqu'à ce que mes poings soient en sang, des coups de pied à l'arbre sec qui se trouvait devant moi, malgré mon envie de casser l'arbre, mes coups étaient inoffensifs. Je venais de perdre les pédales, je ne comptais pas m'arrêter. Je continuais de frapper l'arbre sec, encore et encore. Soudain, mon corps avait été immobilisé ! Que s'était-il passé ? Mon corps se trouvait à l'intérieur du sol, seule ma tête était libre me permettant de respirer.

Un ninja me faisait face, je ne savais pas qui il était, ni pourquoi il avait fait cela. Je prenais un air désagréable et j'essayais de sortir de sa technique d'immobilisation. C'était impossible ! Il me tournait le dos allant récupérer mon kunaï, puis il revenait de nouveau devant moi en me montrant le kunaï. Ou voulait-il en venir ? Il concentrait une petite quantité de chakra dans sa main et il enrobait le kunaï de terre. La terre autour du kunaï s'éclatait ! Il concentrait de nouveau du chakra doton dans sa main, cette fois-ci une quantité un peu plus élevée et il enrobait le kunaï de terre. La terre n'explosait pas, on voyait une boule de terre bien ronde, à l'intérieur se trouvait le kunaï. Le ninja m'adressait la parole en disant :

– Je t'observais depuis le début de ton entraînement sous la demande du Kazekage. Je suis un genin, tu as cinq ans, tu as une très petite quantité de chakra qui ne te permettra jamais de faire cette technique avec une main, à moins que tu utilises tout ton chakra. Je doute que tu saches concentrer tout ton chakra sur un point. Donc je te conseille d'utiliser tes deux mains, ainsi la quantité de chakra concentré sera plus grande et te permettra facilement de réussir la technique. Tu as une affinité très spéciale et qui a l'air très puissant, tu as un avenir très permettant. A un moment donné, j'ai vraiment cru que tu allais parvenir, malheureusement ton impatience ta fait perdre les pédales.



Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] 0211



– On m'avait prévenu que tu n'étais pas bavard et que tu étais plutôt hostile envers ceux dont tu ne connais pas. Je vais annuler ma technique d'immobilisation, je te laisserais ressayer une dernière fois et si tu parviens à réussir ta technique, je peux te servir d'adversaire ainsi tu pourras développer d'autre technique, plus ou moins offensif. Qu'en dis-tu ? Si tu n'as pas besoin de mon aide, je peux très bien m'en aller. Ah ... Mon nom c'est Yuri, Yuri Kushâ.



Ah ! Je comprenais mieux, s’il n’était pas intervenu peut-être que j’aurais trouvé la solution moi-même ? Non, vous avez raison ! J’avais perdu les pédales et j’avais carrément renoncé avant son intervention. Mais remercié quelqu’un ce n’était vraiment pas mon genre, je ne lui avais rien demandé donc je ne voyais pas pourquoi je devrais le remercier. Je prenais un air un peu plus calme et je ressortais de nouveau un kunaï de mon sac, je concentrais mon chakra shôton sur les paumes de mes mains, puis j’enrobais le kunaï avec mon chakra. Celui-ci avait été cristallisé, il se trouvait à l’intérieur d’une petite prison de cristal. Le cristal étant transparent, on pouvait voir le kunaï qui se trouvait à l’intérieur. J’esquissais un léger sourire sans vraiment m’en rendre compte. La technique m’avait épuisé, mais j’avais encore de quoi faire une ou deux autres techniques. Je ne comptais pas m’arrêter à là pour aujourd’hui, je me devais de continuer.  J’adressais la parole à Yuri qui m’avait été d’une grande aide, je comptais sur lui pour pouvoir continuer mon entraînement, mais ayant trop de fierté, je ne pouvais lui dire directement. Je lui adressais la parole :

– Merci, je pense quand même que j’aurais réussi sans ton aide. Je ne vois pas de problème à ce que tu sois mon adversaire, mais tu n’es pas obligé et je ne vais pas te le demander. Donc si tu veux rester, reste, si tu veux partir, part ! Si tu m’attaques, je t’attaquerais même si je sais d’avance que je ne gagnerais pas.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

To Be Continued



_________________
Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] 000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».



Dernière édition par Nagori Yashiro le Sam 1 Mar - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] Empty
MessageSujet: Re: Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt]   Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] EmptySam 1 Mar - 17:34



Nagori Yashiro
A 5 ans, déjà trop de fierté


Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] 0111

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Suite à mes paroles, Yuri esquissait un léger sourire, il me fixait quelques secondes et décidait après réflexion de rester ici et de m'aider à progresser. Il fallait qu'il fasse très attention, si jamais il gênait dans mon entraînement, à me ralentir dans mon apprentissage, je ne le laisserais pas partir sans rien faire. J'étais content ... Content ? Enfin, soulagé ! Soulagé d'avoir appris ma première technique de Shôton. Je reprenais mon livre et je lisais la deuxième technique qui avait été répertorié par ma mère. Elle consistait à cristalliser mon poing afin de le rendre très dure, ainsi je pourrais détruire facilement un rocher ou amocher quelqu'un. La puissance de mon coup dépendra bien évidemment de ma propre force. Etant très jeune et n'ayant pas vraiment une force de frappe capable de détruire un rocher, la technique n'allait donc pas me permettre d'amocher quelqu'un en un coup.

Mon objectif était donc de détruire l’arbre sec qui se trouvait à quelques mètres de moi. Si je parvenais à la détruire sans problème, on pourrait dire que j’ai réussi à apprendre la technique. Quand je grandirais, la force de la technique augmenterait également. Même principe que la technique précédente, je centralisais mon chakra au niveau de mon poing tout, ensuite j’essayais à l’aide du chakra de cristalliser mon poing, ce n’était pas simple. Il fallait que je sois concentré et malheureusement Yuri m’empêchait de me concentrer. Je secouais la tête essayant de faire comme si Yuri n’était pas là, je centralisais de nouveau mon chakra au niveau du poing et d’un coup super puissant, je frappais l’arbre sec, celui-ci se cassait directement. Je ne m’attendais pas à réussir du premier coup. Je m’apprêtais à prendre mon livre et essayer d’apprendre la technique suivante, mais malheureusement Yuri m’interrompait en m’adressant la parole :

– Yashiro, tu n'as pas vraiment réussi ta technique. Tu as frappé un arbre sec qui était déjà mort avec du chakra concentrer au niveau de ton poing. J'ai jeté un coup d'oeil à ton livre et la technique que tu essayes d'apprendre consiste à cristalliser son poing afin de le rendre très dur. Centralisé son chakra pour avoir un poing dur est très différent de créer une matière autour de son poing afin de le rendre dur. Tu n'es pas d'accord avec moi ? Un peu plus de concentration et tu y arriveras. Allez recommence !

Je me disais bien que je n'avais pas senti mon poing se cristallisé, merci à Yuri. Mais je ne lui dirais pas merci, je me contentais de poser le livre et de recommencer. J'essayais encore et encore, malheureusement je n'y arrivais pas. A chaque fois que le poing allait se cristalliser, la technique s'annulait directement. Je savais très bien qu'il ne me manquait pas grand-chose pour pouvoir réussir la technique. J'aurais très bien pu demander à Yuri de m'aider, mais je ne me sentais pas capable, c'était trop gênant. Je ne voulais pas donner l'impression que j'étais faible. Certes, je l'étais, mais je faisais tout mon possible pour cacher que j'étais un faible. Après tout j'ai cinq ans me diriez-vous ? Sauf que dans ce bas monde, il y a des ninjas qui sont capables de tuer des Jounin à cet âge. Je décidais de réfléchir afin de trouver ce qu'il me manquait pour pouvoir réussir la technique, mais il avait fallu une fois de plus que Yuri me déconcentre en m'adressant la parole :

– Dit Yashiro, pourquoi tu fais ça ? Tu n’as que cinq ans, tu as toute la vie devant toi, pourquoi tu tiens absolument à t’entraîner ? Disait-il sur un ton sérieux. Il enchaînait aussitôt : – Et sans vouloir être indiscret, pourquoi tu as trahi Iwa ? Et pourquoi tu as choisi Suna ?

Moi qui essayais de refouler mes sentiments, Yuri venait de toucher des points sensibles, tellement sensibles que je ne pouvais cacher mes sentiments. Un gamin de cinq ans ne peut cacher ses sentiments, il pouvait donner l’impression de ne pas ressentir de sentiment, mais il ne pourrait jamais les cacher au point que personne ne s’en rend compte. Je voulais lui répondre, je ne voulais pas échanger avec lui, mais quelque chose m’obligeait. Quelque chose m’obligeait à répondre à ces questions. D’un air un peu triste, je décidais de répondre à ces questions :


– Je veux être fort, très fort pour pouvoir vivre tranquillement, pour que personne ne me dit ce que j'ai à faire. Je veux me venger d'Iwa et de mon clan. Disais-je un ton sérieux. J'enchaînais aussitôt : – Je n'ai pas trahi Iwa, c'est Iwa qui m'a trahi ! Iwa c'est différent de Suna, il y avait une dictature, on n'était pas libre. Ma mère a été envoyé en mission et elle a perdu la vie, c'est le clan qui est responsable de sa mort, son supérieur savait qu'elle ne reviendrait si elle acceptait la mission. Pourquoi j'ai choisi Suna ? Suna est un village ouvert et assez proche d'Iwa ou le vent et le sable sont dominants. Je veux être libre comme le vent et aussi puissant que le sable qui rend la vie difficile à ceux qui marchent dessus.

Yuri était surpris, très surpris par mes réponses. Il pensait que j’avais trahi Iwa, pourquoi un gamin de cinq ans trahirait un village sachant qu’un jour il se fera traqué ? Comme je lui avais fait savoir, c’est le village qui m’avait trahi en prenant ma mère. Je me vengerais … Je me vengerais, un jour ! Fini le bavardage,  je devais continuer mon entraînement, il fallait que je parvienne à maîtriser cette technique avant le coucher du soleil. Je n’avais pu trop de chakra, dans peu de temps, je servais complètement vidé. C’est reparti ! Je centralisais mon chakra au niveau de mon poing, cette fois-ci avec une plus grande concentration et comme par magie, mon poing se cristallisait … J’étais déterminé, confiant de ce que je faisais, je fonçais vers le rocher et je lui portais un coup dans le but de le détruire. Malheureusement au moment du contact avec le rocher, la technique s’annulait. Mon poing avait pris chère, je m’écroulais par terre et je me tordais de douleur.

Je ne voulais pas paraître faible, mais la douleur était intense au point que ma volonté n'était pas assez pour que je parvienne à me relever. Yuri me demandait de me relever, sinon il allait m'attaquait. Il commençait vraiment à me taper sur les nerfs, pourquoi avait-il attendu que je sois affaibli pour qu'il me menace ? Ma tête était contre le sol, je l'entendais courir, il se dirigeait vers moi. Que comptait-il faire ? Allait-il sérieusement m'attaquer ? J'étais très en colère, j'ignorais qu'il y avait des ninjas lâches comme lui. Il se trouvait derrière moi, il s'apprêtait à m'attaquer, du moins c'était l'impression que j'avais. Rapidement je centralisais tout mon chakra sur mon poing et je cristallisais mon poing rapidement, j'usais de mes dernières forces pour me tourner soudainement et lui porter un coup à l'aide de mon poing. La technique avait fonctionné, je n'en croyais pas mes yeux, Yuri avait été éjecté par mon poing. Il se relevait et il souriait malgré que sa bouche soit en sang. Il semblerait que je lui avais arraché une dent. Il n'avait pas d'intention hostile envers moi, il m'avait énervé dans le but que ma technique puisse fonctionner. Il me portait et me félicitait :

– Tu vois ? Je savais que tu allais y arriver. Bravo, tu t’es bien entraîné aujourd’hui. Tu mérites un bon repos !



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Finish



_________________
Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt] 000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
 
Apprendre les bases [Fb : 15 ans plutôt]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche GW Flying Bases
» Apprendre l'elfe et le latin.
» Enseigner, c’est apprendre deux fois ▬ Anna
» [Réservé] La Maîtrise du Soru
» Black caniche (plutôt Labrit x griffon) 7 mois (13) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Salle d'entrainement-
Sauter vers: