Partagez
 

 Un espoir pour l'avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shinsaku Nara

Shinsaku Nara
Messages : 76

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Un espoir pour l'avenir Empty
MessageSujet: Un espoir pour l'avenir   Un espoir pour l'avenir EmptyVen 2 Nov - 20:43

Les deux Nara sortirent de leur maison avec Kohaku à leur suite. Les jumeaux n’avaient presque pas dormi de la nuit et leurs visages trahissaient leur fatigue. Shinsaku trainait sa sœur en direction du terrain d’entrainement. Il avançait d’un pas soutenu et tirait Saya par la manche pour qu’elle le suive au même rythme. Il avait hâte de lui redonner un peu d’espoir après la nuit terrible qu’elle venait de passer. À ce rythme il ne tardèrent pas à arriver à destination. Ils y retrouvèrent Kyûji adossé contre un vieux poteau en bois. En voyant le Hyûga, Saya se libéra violemment de l’étreinte de son frère et s’arrêta de marcher en signe de protestation. Shinsaku savait très bien qu’elle n’avait pas envie de le voir mais elle allait devoir faire un effort et revoir son sens des priorités.

– Saya s’il te plait ne fait pas ça. Je ne t’oblige pas à lui parler. Tu peux même ne pas le regarder du tout, mais reste, pour maman. Je vais vous montrer quelque chose et je ne le ferai qu’une seule fois, alors c’est maintenant ou jamais. Laisse moi te montrer comment la sauver.

Sa sœur fit une petite grimace boudeuse mais elle se résolut tout de même à le suivre. Shinsaku alla saluer son ami et Saya se contenta d’un simple bonjour aussi froid que le sinistre hurlement d’un loup.

– Bon ! Et bien nous voilà tous réunis. J’aimerais bien vous montrer tout de suite ma récente découverte, mais pour cela il faudrait que nous allions quelque part… dans la forêt des Nara.

Kyûji n’était pas censé avoir le droit d’y pénétrer mais il était moins dangereux de transgresser cette règle que de risquer de révéler sa nouvelle technique à n’importe qui. Après que Saya ait fortement désapprouvé et qu’il soit finalement arrivé à la convaincre, Shinsaku emmena ses deux compagnons dans un des coins les plus reculés et les plus inconnus de la forêt Nara. Pour s’assurer qu’ils n’étaient pas surveillés il demanda même à Kyûji d’activer ses Byakugans et ordonna à Rek de faire des rondes dans le ciel pour surveiller les alentours. Même Shizu ne put s’empêcher de scruter la sombre forêt avec ses fines pupilles de vipère. Saya était plutôt silencieuse en présence de leur ami et Kyûji était embarrassé par cette situation conflictuelle. Shinsaku essaya de faire abstraction de cette triste relation pour ne pas se laisser perturber.

– Je crois que le moment est venu. Je vais vous montrer le fruit d’une année de travail.

Tout en se concentrant sur sa technique, il leur en expliqua le principe dans les moindres détails. Il mit bien dix minutes à leur inculquer toute les subtilités d’une technique si complexe. Puis, quand il eut fini, il tendit son bras derrière lui et un large cercle de ténèbres apparut.

– Voilà à quoi cela ressemble en vrai.

Les deux ninja de Konoha semblaient presque fascinés devant la porte noire qu’il venait de créer avec apparemment tant de facilité. Shinsaku tendit les bras vers la faille spatiale et, avec un large sourire accueillant, il leur dit :

– Je vous invite à entrer dans le monde que j’ai créé.

_________________
-Paroles de Shinsaku Nara
-Pensées de Shinsaku Nara
-Pensées de Shizu

"Ici et maintenant c'est moi ton Dieu... Et je te maudis !"
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t224-annales-de-shinsaku-nara https://sns-rp.forumgratuit.org/t198-shinsaku-nara#930 https://sns-rp.forumgratuit.org/t47-shinsaku-nara
Invité
Invité
avatar

Un espoir pour l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Un espoir pour l'avenir   Un espoir pour l'avenir EmptyMar 13 Nov - 18:59

Kyûji jeta un coup d'œil en direction du cercle noir, mais resta immobile, interdit. Pour la première fois depuis qu'il pratiquait le ninjutsu, soit plus de dix ans, il n'avait jamais, au grand jamais, été aussi perturbé que par le chakra étrange qui se dégageait de cette chose. Impossible d'identifier sa source, impossible de comprendre l'alchimie complexe qui était à l'origine de cette technique. Bien évidemment, la chose ne lui inspirait par conséquent que méfiance et crainte. Il hésita un instant à rebrousser chemin, mais sa confiance aveugle en Shinsaku et sa curiosité maladive prirent rapidement le dessus. D'un pas ferme, il devança Saya qui semblait encore hésitante, et passa "de l'autre côté".

La première chose qu'il ressentit en franchissant le seuil de cette étrange porte fut la surprise. Son expérience acquise sur le terrain le préserva néanmoins de la panique, et il conserva son calme, bien qu'avec difficulté. Il scruta les horizons à l'aide de ses byakugans. Rien. Rien de plus que le paysage morne et désolé de la forêt... En noir et blanc. Toutes les couleurs avaient disparues, le chant des oiseaux et le murmure du vent dans les branches aussi. Aucun son. Aucune vie. Pourtant, Kyûji apercevait nettement ses camarades de l'autre côté de la porte noire, mais il ne percevait ni le son de leur voix, ni le souffle de leur respiration, ni la lueur de leur énergie vitale. Shinsaku pénétra à son tour dans l'étrange monde décoloré, et vint à la rencontre de son ami, suivi de sa sœur.

Kyûji fixa intensément le jeune Nara, et ne pût s'empêcher d'user de ses yeux pour lire dans ceux de son ami. Ce qu'il y lu le désola. De la vengeance, de la colère. Mais surtout une détermination sans faille qu'il était rare de voir chez Shinsaku. Il soupira. Puis il prit la parole avant que celui-ci ne se mette à parler :

- Et alors quoi ? Je sais ce que tu veux, je sais ce que tu comptes faire. Mais laisse moi te dire que tout ceci n'est que folie ! Tout ce que tu réussiras c'est te faire tuer, avec ou sans ta sœur, avec ou sans moi ! Je sais ce que j'ai vu, et je sais que ta technique ne sauvera pas ta mère.

Sa voix était dure, et blessante. Au fond de lui, Kyûji pria pour que Shinsaku l'entende et renonce. Un grondement ancestral retentit dans son esprit, et il sut qu'il n'était pas seul.
Revenir en haut Aller en bas
Shinsaku Nara

Shinsaku Nara
Messages : 76

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Un espoir pour l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Un espoir pour l'avenir   Un espoir pour l'avenir EmptyMer 14 Nov - 20:58

La porte se referma derrière lui, à présent plus rien ne les reliait au monde réel. Il laissa à Saya et Kyûij le temps d’inspecter les lieux en silence. Kohaku était un peu agité et restant collé contre la jambe de sa maitresse. Shinsaku voyait clairement qu’il craignait ces lieux . Ses oreilles étaient rabattues vers l’arrière et sa tête s’inclinait en dessous de ses épaules : c’était l’instinct d’un animal qui se trouvait dans un lieu qui n’était pas censé exister. Saya, elle, paraissait plutôt émerveillée par la création de son frère. Sa sœur avait à peu près compris ce qu’il voulait faire, on pouvait maintenant lire dans ses yeux une petite étincelle d’espoir. Kyuji, lui, prit plus de temps que la jeune fille pour observer ce nouveau monde et quand il se retourna vers son ami Nara ce ne fut que pour détruire sa conviction.

– Et alors quoi ? Je sais ce que tu veux, je sais ce que tu comptes faire. Mais laisse moi te dire que tout ceci n'est que folie ! Tout ce que tu réussiras c'est te faire tuer, avec ou sans ta sœur, avec ou sans moi ! Je sais ce que j'ai vu, et je sais que ta technique ne sauvera pas ta mère.

Shinsaku avait du mal à y croire. Ces quelques mots mis bout à bout avaient réveillé en lui une colère qu’il ne soupçonnait pas. C’était la première fois que quelqu’un allait à l’encontre du sauvetage de sa mère et cette personne était Kyûji. Il ne savait pas comment le prendre. Était-ce de la surprotection ou juste un acte sadique de la part du Hyûga ? Au moins le Nara était certain d’une chose, il faudrait bien plus que ça pour ne serait-ce que le ralentir.

– Tu sais Kyûji, il y a des choses bien plus fortes que les conseils d’un ami.

Un petit blanc s’installa parmi le trio de Konoha.

– Je ne suis pas encore prêt, je ne connais pas encore assez cette technique. Mais je la pousserai au bout de ses limites, je la connaitrai dans les moindres détails, je l’adopterai jusqu’à ce qu’elle soit une partie de moi-même et j’irai. Oui, j’irai. Quitte à mourir le cœur plein d’espoir plutôt que de vivre une perpétuelle destruction. Je ne supporte plus son absence. Nous allons tous devenir fou si cela continu ainsi. Dit-il en prenant sa sœur dans son bras droit. Tout ce que je veux c’est la ramener en vie.

Maintenant il s’en rendait compte. Il saturait. Il n’en pouvait plus. Il devait absolument relâcher cette pression qui s’accumulait depuis plus d’un an, et il n’y avait qu’un seul moyen.

– Si tu veux m’en empêcher il te faudra plus que de simples arguments. Au moins je ne t’empêcherai pas de me les exposer.

La Nara se tut quelques instants, laissant comprendre à Kyûji qu’il avait fini sur ce sujet.

– Juste une petite chose : vous n’avez jamais entendu parler de cette technique et vous n’avez jamais mis les pieds dans cette dimension. C’est bien clair ?

_________________
-Paroles de Shinsaku Nara
-Pensées de Shinsaku Nara
-Pensées de Shizu

"Ici et maintenant c'est moi ton Dieu... Et je te maudis !"
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t224-annales-de-shinsaku-nara https://sns-rp.forumgratuit.org/t198-shinsaku-nara#930 https://sns-rp.forumgratuit.org/t47-shinsaku-nara
Invité
Invité
avatar

Un espoir pour l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Un espoir pour l'avenir   Un espoir pour l'avenir EmptyMer 14 Nov - 22:58

Le jeune Hyûga secoua la tête d'un air agacé et désolé à la fois, puis revint à la charge. Il ne s'avouerait vaincu qu'une fois tous ses arguments épuisés. Non, même dans ces conditions, il n'admettrait pas que son meilleur ami risque sa vie inutilement. Aussi, il opta pour une tactique plus subtile :

- Shin... Ne fais pas l'idiot. Le regard que lui jeta le Nara signifiait clairement qu'il trouvait cette décision tout sauf idiote. Kyûji comprit rapidement qu'il faisait faute route en entamant ainsi son argumentation, et reprit : Ce que tu fais n'est pas simplement dangereux pour ta propre vie, c'est aussi dangereux pour Konoha ! Tu imagines un seul instant mettre en péril la sécurité du village pour ton intérêt personnel ? Comment réagirait le Hokage en apprenant que tu projettes de déclarer ouvertement la guerre à une des 5 grandes puissances ? Il serait de mon devoir de te dénoncer pour préserver la paix, ne m'oblige pas à le faire...

Shinsaku se contenta de soupirer d'un air détaché, comme s'il n'accordait que peu d'importance aux propos de son ami. La réponse ne se fit pas attendre :

- Et après ? Premièrement, je te sais incapable de le faire. Alors ne vient pas me lancer des menaces sans valeur au visage. Deuxièmement, je pense que le Kazekage n'a pas besoin d'une excuse pour nous déclarer la guerre, il le fera très bien tout seul. Par conséquent, je ne vois aucune raison de ne pas me lancer dans la réalisation de cette entreprise.

Son ton était froid, presque cinglant. Kyûji crut recevoir une gifle, et resta interdit, sans mot dire, pendant plusieurs secondes. Il aurait aimé le retenir avec des mots, lui faire entendre raison... Le ronronnement devenu familier de Nibi monta en lui tel une vague de volonté, et il sut quoi répondre au jeune shinobi téméraire :

- Et si je te retenais ici de force ? Si c'est le seul moyen de te garder sain et sauf à Konoha, je n'hésiterai pas à te vaincre, toi et ta sœur. Tu sais que je le ferai.

Kyûji n'aurait pas pris un tel risque quelques mois auparavant, mais depuis qu'il était devenu Jinchuuriki, il se sentait apte à défaire et le frère et la sœur, et ce simultanément sans grande difficulté. Hélas, Shinsaku tint bon.

- Certe, je pense que tu en serais capable. Mais le ferais-tu ? Rien n'est moins sûr. Et même si tu passais à l'acte, tu sais très bien que je réessayerais, encore et encore, toujours, jusqu'à parvenir à mes fins. Je n'abandonnerai jamais ma mère, surtout entre les griffes d'un psychopathe dans Son genre...

Shinsaku avait serré les poings en terminant sa phrase. La tension qui envahissait l'air était palpable, étouffante, et Kyûji se sentait particulièrement mal à l'aise. Il réfléchit à un autre argument. N'en trouva pas. Pesa le pour. Le contre. C'est en poussant un ultime soupir de découragement et de résignation que le jeune Hyûga s'adressa à son ami de toujours :

- Très bien... Je suppose que tu ne changeras pas d'avis ? Réponse négative. Shinsaku le fixait avec une détermination impressionnante. Kyûji reprit : Dans ce cas... Je crois que je n'ai guère le choix. Cela a beau être une entreprise plus ou moins suicidaire, il serait déraisonnable que tu tentes l'aventure sans le soutien de ton meilleur ami. Et puis, ajouta-t-il en souriant, je ne peux pas te laisse tomber dans des circonstances pareilles, n'est-ce pas ?

Nibi rit à l'intérieur de l'esprit de Kyûji. En fond de lui, le jeune homme était heureux de partir aux côtés de son ami pour un périple dont ils ne reviendraient peut-être pas. Après tout, c'était ça, être ninja.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Un espoir pour l'avenir Empty
MessageSujet: Re: Un espoir pour l'avenir   Un espoir pour l'avenir Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un espoir pour l'avenir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Hi no Kuni :: Grandes forêts de Hi-
Sauter vers: