Partagez
 

 Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyMar 29 Avr - 15:12


  • Groupe n°6
    Hisoka
    Nagori Yashiro

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyJeu 1 Mai - 11:51

Tandis que je me rapprochais du groupe des Iwajiens, je vis le Tsuchikage se tournait pour parler à quelqu’un, mais je pus distinctement entendre ses paroles. Elles résonnèrent dans ma tête comme une libération. Je ne pouvais espérer meilleur chef de village. Me léchant les lèvres, un sourire sadique apparut sur mon visage. Dorénavant, après ce qu’il venait de dire, je venais de perdre toute envie de pitié. On ne me le disait qu’une seule fois ce genre de chose. Cela rentrait dans ma tête, mais n’en sortait pas. Peut-importe les prochaines règles qu’il énoncera, je serais déjà vite parti pour détruire tous les ennemis qui se mettront en travers de mon chemin. Ses mots ? « Carte blanche ». Ahahahahhaha !! C’est parfait. Parfait ! PARFAIT ! Moi qui ai temps attendu avant de pouvoir me rebattre à nouveau. Le massacre de mon clan m’avait assez calmé pendant quelques années, mais je ne pouvais rester tranquillement dans ma demeure, à attendre la fin de mes jours. Si je devais mourir un jour, ce serait contre un adversaire plus puissant que moi. Mais aujourd’hui, ce n’était pas ce jour. Aujourd’hui, j’allais montrer à tout le monde qui j’étais réellement. Un Iwajien inconnu aux yeux de tous, qui ne c’est jamais montré.

Je vis le Tsuchikage commençait à avancer, suivi de prêt par tous ses disciples. C’est parti ! Allons tuer pour le plaisir. Les mains dans les poches, je commençais à avancer à mon tour. Malheureusement pour nous, les premières troupes tombèrent dans un piège avant que des ponts ne soient créés. Des pertes tragiques. Mais qu’est-ce que je raconte ? Je m’en fous complètement des pertes. De toute façon, ce ne sont que les faibles qui meurent de cette façon. Ils ne méritent pas de vivre si c’est pour être de cette qualité. Bon, peut-être y allais-je un peu fort, mais c’était la réalité de ce monde. Les faibles ne pouvaient vivre, tandis que les plus puissants se disputaient des villages, des postes, comme aujourd’hui. Le perdant de cette guerre serait surement soumis à l’autre. C’est pourquoi Iwa ne pouvait pas perdre. Je ne serai jamais le larbin d‘un autre village et de quiconque dans ce monde. Tandis que j’avançais toujours, je regardais mes « alliés » qui semblaient tous avoir la même haine que leur chef. Moi j’étais tranquille. Je souriais comme un idiot. J’allais prendre du plaisir et c’était le principal.

Certains shinobis de seconde classe du camp opposé, essayèrent de me barrer la route avec leurs épées et leurs lances. Je soupirais devant tant de médiocrité. Tenaient-ils tant que ça à mourir ? Soit. Ce n’était pas mon problème. D’un geste vif et rapide, des cartes se plantèrent dans leurs cous et leurs corps s’effondrèrent sur le sable chaud. Tsss… J’aurais préféré qu’il soit un petit peu plus résistant. Mes cartes m’avaient prédit qu’un adversaire à la hauteur ferait son apparition. Pour le moment, je ne voyais que des archers postés sur les toits qui me visaient. Un sourire narquois m’échappa et leurs flèches partirent. Esquivant chacune d’entre elle, je sautais sur les remparts. Tuant chacun d’entre eux, je m’asseyais sur le bord, mes souliers noirs pendant dans le vide.

J’étais habillé d’un gilet noir sur lequel se trouvait un pique et un trèfle. Mes jambes croisées, je commençais à mélanger mes cartes en attendant patiemment. Je voulais que l’ennemi vienne à moi et non l’inverse. Mes cheveux écarlates tirés en arrière, j’humais l’odeur de la guerre, m’excitant encore plus. Je pouvais entendre des cris désespérés, des épées se plantaient dans des corps, des membres volaient. Quoi de mieux ? Rien dans ce monde ne pouvait m’exciter plus que ça. Avec mes pupilles dorées, je fixais les horizons en attente d’adversaire, mais je ne voyais que de simple soldats avec des armes de médiocre qualité. La plupart d’entre eux étaient terrifiés tandis que les autres avaient une hargne du combat. J’aimais ce genre de personnes. Ils méritaient de vivre, car ils pouvaient s’améliorer s’ils avaient l’envie de combattre. Tandis que les autres. Quelques uns passèrent juste en dessous de moi et je ne pus m’empêcher de leur planter une carte dans la tête pour le plaisir. Il fallait bien que je m’occupe le temps qu’une personne pouvant me divertir n’arrive non ?

Je ne portais pas mon masque d’Anbu pour trahir la vigilance et semer le doute dans l’esprit de mon adversaire. Il ne pourrait pas savoir de quel niveau j’étais réellement. Peut-être baissera-t-il sa garde, mais s’il était un tantinet intelligent, il sera qu’il ne faut jamais faire une telle chose. J’espère réellement ne pas tomber sur ce genre de combattant. Cela serait un combat vite finit et moi j’avais envie de m’amuser. Au pire, je n’aurais qu’à le torturer à ma manière. Ou alors, j’irais à la rencontre d’autre Shinobi pour en trouver un qui en valait vraiment la peine. D’après les rumeurs, le chef de ce village était une vraie bête. J’avais envie de l’affronter, mais je sais très bien que je ne suis pas de taille. Bon, bon, il n’y a personne qui défend ou quoi ? Bon bah je continue à planter des cartes dans la tête des soldats alors. C’est un passe-temps assez amusant, mais ennuyant à la longue, mais bon, tant que ça m’occupe c’est le principal. Lorsqu’ils verront qu’un Ninja d’Iwa n’arrête pas de tuer des épéistes et autres avec de simple cartes, ils enverront surement quelqu’un de puissant lui régler son compte et ça c’est-ce que j’attendais !
Revenir en haut Aller en bas
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptySam 10 Mai - 13:32



Hisoka Vs
Nagori Yashiro !


Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  0012

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


– Yashiro-sama, j’ai repéré un shinobi d’Iwa à quelques mètres d’ici. Il est seul et semble bien s’amuser.

– Beau travail ! Je finis mes préparatifs et on ira lui rendre une petite visite, le temps que Kenjin arrive.

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Techni10

Satoi Kesshô Bunshin

Je composai une dizaine de mudras rapidement, faisant ainsi apparaître un kanji sur ma main droite. Ensuite, avec ma main gauche, je composai trois mudras pour faire apparaître un miroir de cristal. Je posai ma droite au milieu du miroir, celui-ci se mit à briller pendant quelques secondes. Un clone sortit du miroir, ce n'était pas un clone ordinaire. Celui-ci avait la faculté d'utiliser toutes mes techniques, il disposait de 25% de mon chakra et pour se débarrasser de lui, il fallait obligatoirement le tuer avec une technique mortelle. J'adressai la parole à mon clone et Washizu pour leur donner des instructions :

– Toi et Washizu vous allez être mes renforts. Vous me suivez discrètement et quand vous sentirez que je suis en difficulté, vous interviendrez rapidement. D’habitude, je n’ai pas besoin de renfort pour affronter un adversaire, mais aujourd’hui, c’est différent. Je ne dois pas usé tout mon chakra, c’est une question de vie ou de mort !


Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Washiz10

– D’accord, Yashiro-sama. L’adversaire dont je vous parlais se trouve à 2 heures. Bonne chance !

Suite à cette phrase, Washizu et mon clone s'envolèrent. Quant à moi, je me mis à courir dans la direction que l'agile m'eut indiqué. Quelques shinobis d'Iwa essayèrent de m'empêcher de passer, mais malheureusement pour eux je n'avais pas de temps à perdre. Mon kunai dans la main, j'esquivai leurs attaques minables avec une facilité déconcertante, je rappliquai aussitôt en les poignardant ou les égorgeant. Quelques instants plus tard, j'arrivais à l'endroit que Washizu m'avait indiqué. Un shinobi vêtu d'un gilet noir se trouvait sur un rempart, près de lui, il y avait une dizaine de cadavres. A première vu ce shinobi ne semblait pas être un ninja de haut rang, mais pourtant mon intuition me disait le contraire. Quoi qu'il en soit, il semblait être redoutable, je ne pouvais me permettre de le sous-estimer.

Il semblerait qu’il ne m’avait pas encore senti, je profitais du fait qu’il avait le dos tourné pour lui envoyer mon kunai ensanglanté. Si c’était un bon shinobi, il parviendrait à esquiver le kunai, dans le cas contraire, s’en serait fini de lui. Mes mains et mon masque étaient également tâché de sang, j’aurais peut-être dû aller doucement avec ses shinobis d’Iwa … Enfin peu importe ! Ce qui est fait est fait !  

Hôshâmi

En attendant de savoir si le shinobi a esquivé ou non mon kunai, je me mis sur la défensive en activant mon bouclier. Une couche de cristal recouvrit mon corps, il n’était pas visible pour mon adversaire. Cette couche me protégerait des certaines techniques de Taijutsu, Ninjutsu et des armes blanches.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Santé = 100%
Chakra = 70%

Techniques utilisés:
 

Autres:
 

To Be Continued ...



_________________
Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
Invité
Invité
avatar

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptySam 10 Mai - 14:22


Tandis que je continuais à tuer de misérables soldats en me demandant lorsque ces derniers viendront m’arrêter, je réfléchissais à ce qu’il pouvait se passer des autres côtés. Hum… L’excitation de la guerre ne devait pas être la même pour tout le monde et personne d’ici ne devait être aussi fou que moi à cette idée. Je n’étais pas quelqu’un de net et je le reconnaissais, mais je m’en fichais pas mal, moi ce que je voulais c’était me battre et ne pas perdre un instant, car il y avait beaucoup de personnes à tuer et plus j’en tuerais, plus je serais satisfait. Je crois que cette deuxième personnalité est survenue lorsque ma mère est morte dans mes bras en me disant que c’était ceux de mon clan qui avaient fait une telle chose. Je ne pouvais leur pardonner… Malheureusement pour moi, certains d’entre eux avaient réussis à s’échapper comme des lâches plutôt que de m’affronter causant la perte de plus de quatre vingt-cinq pourcents de mon clan. J’en étais fier… Pour l’âge que j’avais… C’était quelque chose d’irréalisable de pouvoir pulvériser un clan tout en entier, mais comme ma mère me l’avait dit, une prophétie l’avait annoncée et elle s’était bien déroulée. Bon, bon… C’est ennuyeux de tuer tous ses soldats.

Reniflant quelques secondes, une odeur différente des autres me fit lever un sourcil. Je la sentais derrière moi, mais je fis comme ci de rien n’était. Je ne voulais pas gâcher le suspens en me retournant pour voir directement le visage de mon adversaire. Ce ne serait pas très amusant. Une chose était sûre, il venait de se battre. Je sentais l’odeur du sang tiède. Je ne pus m’empêcher de me lécher la lèvre supérieure. Même si c’était extrêmement dangereux, je gardais le dos tourné à cette personne. Grace à mon ouïe, qui était extrêmement développée grâce à tous mes entraînements, je pus entendre un membre fendre l’air. On m’attaquait tel un lâche… Dans le dos… Je détestais ce genre de personnes, ce n’était que les faibles qui réalisaient de telles choses. Soupirant légèrement j’attendis la dernière seconde pour incliner la tête sur le côté légèrement. Un kunai passa juste à côté de moi. L’attrapant en plein vol, je pouvais remarquer qu’il était imbibé de sang. Passant un coup de langue sur ce dernier en fermant les yeux, le sang y était encore chaud. Le laissant tomber à terre, je commença à trier mes cartes sans me préoccuper de l’adversaire qui se trouvait dans mon dos pour le moment.

Quelques secondes plus tard, j’attrapais quatre rois de couleur et de forme différentes. Rangeant le reste du paquet dans ma poche, je ne bougeais pas d’un pouce. Bon, bon… On passe aux choses sérieuses pour voir ce que vaut l’adversaire ou pas ? Cette technique consommait un petit peu de Chakra, mais bon, elle en valait la peine. Elle était redoutable et peu de personnes y résistaient… C’était compréhensible. Même moi je n’étais pas sur de pouvoir rivaliser avec ce genre d’invocations. Bon, c’était une autre histoire vu que c’était les miennes et que j’étais le seul au monde à pouvoir les contrôler. J’étais bien assis. Tranquillement, sans être réellement dérangé, respirant la bonne odeur que dégageait cette guerre et cette personne qui se trouvait juste derrière moi et qui ne bougeait pas d’un pouce. Sûrement préparait-elle quelque chose, mais vu que je ne l’entendais pas, aucune raison de s’inquiéter. Alors qu’un blanc commençait à s’installer, je pris la parole sans prendre la peine de le regarder pour lui faire comprendre que je ne lui portais aucun intérêt :

- C’est bien lâche de ta part de m’attaquer de la sorte. As-tu peur de m’attaquer de front ? Shinobi de Suna… Si vous êtes tous les mêmes, cela ne va pas être marrant de vous affronter. J’espère qu’ils ne sont pas tous aussi pathétiques que tu l’es en ce moment. Je n’ai même pas besoin de te regarder pour savoir où est-ce que tu te trouves. Je peux sentir ta position tellement tu empestes. Penses-tu valoir le coup que je me lève pour t’affronter ou le fait de rester assis suffira à te mettre au tapis ? J’espère que cette attaque de lâche au Kunai ne représente pas ta véritable puissance, sinon le combat sera bien vite terminé. Tu n’es pas très discret comme Ninja. J’en ris à moitié de honte et de désolation pour toi. Montrez-lui que les lâches ne sont pas acceptés dans ce monde. Rois Cavaliers ! Bonne chance.

D’un geste souple et silencieux, je lançais mes quatre rois derrière moi. Lorsque ces dernières touchèrent le sol, quatre rois chevauchant un cheval firent irruption. Chacun possédait une lance ainsi qu’une armure très résistante. Ils étaient de très bons cavaliers, mais étaient encore plus redoutables à terre au corps à corps, mais encore faudrait-il arriver à les faire tomber. Contrôlant mes rois d’un côté qui lancèrent une attaque combinée, pointant leur longue lance aiguisée sur l’adversaire, je repris mon massacre en continuant de planter des cartes dans les têtes des soldats qui passaient en dessous de moi. J’avais confiance en mes invocations et je ne jugeais pas nécessaire de me lever pour le moment afin de combattre. Il fallait faire ses preuves et comme je l’ai toujours appris grâce à ma mère. Un membre du clan Chizu ne montre jamais son véritable pouvoir dès le début d’un combat. Il attend la fin pour dévoiler son véritable potentiel. C’était excitant… Un combat allait bientôt faire rage, mais je savais très bien qu’il ne fallait pas que je sous estime autant mon adversaire. C’était son attitude qui m’avait énervé… M’attaquer dans le dos, je détestais ça, mais bon… Tant pis, il faut de tout pour faire un monde.

Technique utilisée. :
 
Il reste donc 70% du Chakra à Hisoka.
Revenir en haut Aller en bas
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyDim 11 Mai - 13:27



Hisoka Vs
Nagori Yashiro !


Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  0012

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Mon adversaire esquiva mon kunai d’une facilité déconcertante, à vrai dire, je ne m’attendais pas à moins d’un ninja du village cachée de la terre. Par contre, il me surprit en attrapant l’arme de plein vol, peu de ninja pouvaient faire ceci. Cela prouvait qu’il était un ninja redoutable, je ne devais pas le sous-estimer. Cependant, il n’était pas question de me battre à fond, je devais faire tout mon possible pour le mettre hors état de nuire, sans dépensé tout mon réserve de chakra. Bien évidemment, c’était plus facile à dire qu’à faire. Je restais sur mes gardes et j’attendais patiemment que mon adversaire contre-attaque. Je ne savais pas pourquoi, mais je sentais que ce combat allait être amusant pour nous deux. Cela faisait tellement longtemps que je ne m’étais pas diverti …

Il manigançait quelque chose, j’esquissais un léger sourire derrière mon masque et j’attendais patiemment de savoir ce qu’il comptait faire. Je m’avançais légèrement pour diminuer un peu la distance qui nous séparait. Je gagnais environ trois mètres, c’était plus que suffisant pour pouvoir m’amuser avec lui. Et puis rester à cette distance pourrait faire croire à mon adversaire que je redoutais le combat rapproché, ainsi il se déciderait peut-être de s’approcher de moi. Me montrant toujours son dos, il m’adressa la parole :

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  2010

– C’est bien lâche de ta part de m’attaquer de la sorte. As-tu peur de m’attaquer de front ? Shinobi de Suna… Si vous êtes tous les mêmes, cela ne va pas être marrant de vous affronter. J’espère qu’ils ne sont pas tous aussi pathétiques que tu l’es en ce moment. Je n’ai même pas besoin de te regarder pour savoir où est-ce que tu te trouves. Je peux sentir ta position tellement tu empestes. Penses-tu valoir le coup que je me lève pour t’affronter ou le fait de rester assis suffira à te mettre au tapis ? J’espère que cette attaque de lâche au Kunai ne représente pas ta véritable puissance, sinon le combat sera bien vite terminé. Tu n’es pas très discret comme Ninja. J’en ris à moitié de honte et de désolation pour toi. Montrez-lui que les lâches ne sont pas acceptés dans ce monde. Rois Cavaliers ! Bonne chance.

Quel arrogant ! Je n’avais qu’une envie … C’était de rigoler ! Ses propos me confirmaient qu’il était un shinobi confirmé, il avait totalement confiance en lui et savait ce qu’il disait. Chercherait-il à me provoquer avec ses paroles ? En tout cas, ça ne marchait pas sur moi. Mon sourire ne faisait que s’agrandir derrière mon masque, je n’avais pas trop l’habitude de parler avec mes adversaires, mais je me permis tout de même de rappliquer :

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  1712

– Lâche ? Je suis désolé, mais je ne connais pas ce mot ! Dans ce monde, tout est permis pour accomplir sa tâche, alors si tu n’as rien d’intéressant à dire, vient donc te battre.

Sans perdre de temps, mon adversaire passa à l'attaque en faisant soudainement apparaître quatre rois chevauchant un cheval. Quel drôle de technique ! Serait-ce du Kuchyose ? Peu importe ... Le cheval chevauché par les quatre rois équipés de boucliers et de lances foncèrent dans ma direction. Pendant ce temps, la cible en question se permit de s'installer tranquillement sur le rempart tout en tuant quelques shinobis de rangs inférieurs. C'était bien la première fois que je rencontrai un shinobi dans son genre, son comportement était anormal. Il me sous-estimait, beaucoup trop même ... Un bon provocateur, et si je me laissais dominer pour voir sa réaction ?

Je me mis à courir en rond, pourchassé par son cheval chevauché par les quatre rois. Quelques secondes plus tard, je ralentis mes mouvements me laissant ainsi frappé par la lance du roi qui m’éjecta quelques mètres derrière. Mon bouclier était indemne, je n’avais rien senti, pas la moindre douleur. Je me relevais faisant semblant que son attaque m’avait légèrement blessé. Je prenais un air un peu énervé, encore une fois ce n’était pas le cas. Je cherchais seulement à attirer l’attention de ma cible, le forçant à se battre au lieu de m’envoyer ses bêtes. Je sortis trois kunai de ma sacoche, je jetai deux dans la direction des bêtes et l’autre je plantai sur le rempart où se trouvait ma véritable cible. Ma stratégie commençait à s’installer, voyant voir pendant  comment de temps  il jouerait l’arrogant. Lui qui aimait provoquer, je décidais de le prendre à son propre jeu :

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  1910

– Vous êtes 5 et pourtant vous m’avez à peine effleuré. C’est ça la puissance des shinobis d’Iwa ? Je suis déçu !   Quand tu te décideras à te battre sérieusement, fait moi un signe.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je passe à l'attaque au prochain tour ..

Santé = 100%
Chakra = 70%


To Be Continued ...



_________________
Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
Invité
Invité
avatar

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyDim 11 Mai - 14:29

Il ne connaissait pas le mot lâche. Pourtant, c’est tout ce que je pensais de lui pour le moment. Tout est permis en effet, c’est pour ça qu’il faut de tout pour faire un monde. Même de gens comme toi. Venir me battre ? Hum… C’était un grand mot pour moi, s’il voulait réellement me voir combattre au maximum, il devait en valoir la peine, rien de plus. En tout cas, je ne bougeais pas d’un poil, laissant mes rois faire leur boulot. Moi, je continuais à me divertir en tuant ces misérables qui passaient juste en dessous de moi. D’un autre côté, je gardais mon ouïe sur le combat qui s’offrait derrière moi sans l’observer. Je pouvais entendre les sabots des chevaux marteler le sable chaud tandis que lui, courait comme du bétail. Je le sentais. Il était plus rapide que les chevaux, mais quelque chose m’intrigua. Sa course se fit de moins en moins rapide et il se laissa toucher. Il ne faut pas me prendre pour un abruti… Je lui ai fait clairement comprendre que je l’entendais et donc tout changement d’attitude, je le percevais… Il me sous estimait ou ?

En tout cas, une lance l’envoya valser au sol sans lui causer une égratignure. Il se releva péniblement, comme-ci il avait subi quelque chose. Les pointes de ces armes étaient extrêmement aiguisées et donc s’il avait été touché, j’aurais pu sentir le sang sur lui ce qui m’aurait donné envie de me battre, mais là, rien du tout… Même la mort des faibles soldats en dessous de moi était plus divertissante. C’était pathétique. Je voulais pleurer de désolation pour lui, juste pour me foutre de sa tête et de son comportement, mais je ne pouvais réaliser une telle chose. Je n’avais jamais versé de larme, je ne vois pas pourquoi cela arriverait aujourd’hui devant un tel Shinobi et pour une telle raison. J’étais destiné à mourir dans un combat, mais pas maintenant en tout cas. Bon, qu’est-ce que je fais maintenant ? Je vais tuer quelqu’un de plus important ou pas ?

Tandis que j’allais être sur le point de me lever pour partir, un mouvement fendit une nouvelle fois l’air et un Kunai se planta juste en-dessous de moi. Je ne m’en préoccupais pas. Je m’en fichais complètement. J’entendis des chevaux gémirent. Deux d’entre eux avaient été touchés par les Kunai. Bon, ils n’étaient pas très importants de toute façon. Les rois étaient beaucoup plus puissants au corps à corps qu’avec de petites lances. Les ordonnant de descendre, je fis partir les chevaux. Chacun d’entre eux retira son armure pour être plus léger avant de se placer devant le Shinobi de Suna avec des sourires moqueurs tout en se craquant les phalanges. Et maintenant ? Si on voyait quel niveau tu possédais au corps à corps. Malheureusement, sa parole vint m’interrompre dans la cérémonie d’ouverture. Il essayait de me provoquer, mais lorsque l’on est pas doué pour ça, on ne peut pas l’imaginer. J’hochais la tête en désespoir pour lui avant de prendre la parole à mon tour pour lui faire comprendre que je ne jouais pas dans la même cour que lui.

- Je vais te faire comprendre une petite chose, Shinobi de Suna. Lorsque l’on essaye de provoquer quelqu’un, il faut avoir du talent ou de l’expérience. Cela ne sert à rien de lancer des paroles comme cela sans aucune conviction dans sa voix. Cinq contre un ? Je suis tout seul. Ce ne sont juste que des invocations. Tu essayes de te croire fort en te disant que tu es tout seul et que tu arrives à tenir. C’est bien de se donner de l’espoir. Je peux le sentir en toi. Tu essayes de te convaincre de quelque chose. Tu essayes de me provoquer pour que je me mette au combat à mon tour. Malheureusement, je ne suis pas de ce genre. On ne provoque pas quelqu’un qui excelle dans ce domaine. Désolé pour toi. Et pour tout te dire, encore heureux que de simples lances aiguisées ne t’aient pas grièvement blessé. Cela aurait encore plus pathétique de ta part. Déjà que je te vois d’un pathétisme extrême… Cela aurait été une insulte venant de ma part. Bon, j’espère que tu t’amuseras avec ces rois spécialisés dans le corps à corps plutôt que sur un cheval. Pour le moment, une chose est sûre, je ne bougerais pas d’un poil pour ta tête. Je n’ai même pas envie de te regarder. Cela en serait déplaisant pour le moment…

Les quatre rois s’élancèrent sur l’ennemi pour frapper de toutes leurs forces. Ils étaient assez redoutables quand j’y pensais, mais il ne valait rien si l’on s’éloignait d’eux assez rapidement. Mais bon, s’il faisait une telle chose, je jurerais que ce dernier était vraiment un lâche. Attaquer dans le dos… Fuir pour ne pas se battre contre de petites invocations. Rangeant toutes mes cartes je me levais tout en gardant le dos tourné. J’attendrais la fin du combat entre lui et mes serviteurs, pour savoir s’il valait le coup que je me retourne pour lui. Il avait essayé de me provoquer, mais cela ne m’avait pas atteint. Je touchais mes cheveux pour savoir s’ils étaient toujours en place avant de me lécher le pouce juste pour le plaisir. J’attendais patiemment de voir comment allait réagir et se sortir mon adversaire pour décider de la suite des évènements. J’étais quelqu’un de très patient, sauf quand le combat devenait excitant, mais pour le moment pour être sincère, je me faisais chier. C’était le seul mot qui me venait à l’esprit… Je tapotais mes souliers noirs pointus contre les remparts pour enlever le sable qui s’y était engouffré.

- Maudit pays de merde. Je me demande comment ils font pour vivre dans une telle merde.
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyDim 11 Mai - 21:53

Résumé des posts :
     Hisoka semble s'être décidé à stationner sur un bord des remparts de Suna, et ne reconnait pas les capacités de Nagori, tandis que celui-ci, les a reconnues, et s'est dirigé vers lui pour l'attaque de dos d'un kunai. Le sunien s'est doté d'une armure de cristal invisible, et l'iwajien, sans même se retourner lui a envoyé 4 rois sur leur cheval, et munis de lances. Tout semble fonctionner par provocations. Nagori court en rond, puis ralentit exprès pour se faire toucher par une lance et ainsi tester la combativité des invocations d'Hisoka. Rien ne se fait sentir. Il envoie alors deux kunai vers celles-ci, et un aux pieds de l'iwajien, qui décide de faire disparaitre les chevaux et débarrasser les rois de leurs armures encombrantes, prêts à venir au corps à corps. Ce qu'il firent, tous de chœur, en une joyeuse mêlée de rois.


Hrp :
     Maintenant, le MdJ interviendra entre chaque tours ! Continuez comme ça, bon RP ! Smile  
Revenir en haut Aller en bas
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptySam 17 Mai - 12:29



Hisoka Vs
Nagori Yashiro !


Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  0012

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


A ma plus grande surprise, mon adversaire décida de faire disparaître les chevaux des rois. Voulait-il enfin m’affronter sérieusement ? Malheureusement, il semblerait que la réponse était négative. Les rois se dressèrent devant moi, ils me regardèrent avec un air moqueur et attendirent patiemment les consignes de leur maître. Tout cela commençait sérieusement à m’énervé, il était temps pour moi de partir vers un autre champ-de-baille. Cet adversaire était fort, mais j’étais persuadé que d’autre shinobi pouvaient en venir à bout de lui. D’ailleurs, s’il s’était isolé dans ce coin du désert, c’était peut-être pour fuir les vrais combats. Je m’apprêtais à me servir de mes Kunaïs planté précédemment comme diversion pour quitter ce champ-de-bataille ennuyant, mais mon clone décida d’entrer en contact avec moi par la pensée, sans doute pour me dire quelque chose d’important :

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  2410

« Yashiro, Washizu dit que tu ne dois pas quitter ce champ-de-bataille. Il aperçoit des mouvements un peu suspects vers Suna. »

Ma cible semblait m’adresser la parole, peut-être pour répondre à ma provocation. Quoi qu’il en soit, je décidai de l’ignorer, je me concentrai sur ce que me disait mon clone. Ce Washizu était incroyable, il parvenait d’ici à repérer les mouvements des shinobis se trouvant aux alentours de Suna. Ces mouvements dont il parlait, Kenjin en était peut-être à l’origine. Je devais me dépêcher de le rejoindre, pour cela j’allais devoir éliminer cet adversaire une bonne fois pour toute, comme ça, il évitera de m’envoyer ses invocations. Mon plan pour en venir à bout de lui était déjà tracé dans ma tête, je n’attendais plus que le bon moment pour le mettre à exécution, pour cela, je devais m’approcher de lui.

Malheureusement, ça n’allait pas être aussi facile que je le pensais. J’avais complètement oublié la présence des rois qui se trouvaient devant moi. Ils s’élancèrent sur moi avec une rapidité incroyable, je n’avais pas le temps d’esquiver, ni d’activer mon bouclier. Ils me frappèrent à tour de rôle, des coups très puissants, au niveau du ventre me faisant cracher un peu de sang, puis sur l’épaule et pour finir légèrement sur le visage. Heureusement mon masque était là pour me protéger. La douleur au ventre était assez désagréable, comment avais-je pu baisser ma garde à ce point-là. Bref, il était temps d’envoyer ces invocations dans leur monde. Une distance d’environ cinq mètres nous séparaient, je me relevais lentement et j’utilisai ma technique « Futon, Tebayai » pour augmenter considérablement ma vitesse. Du chakra futon concentré au bout de mes pieds, il me suffit de deux mouvements pour me trouver au milieu des rois.  

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Fuinjs12

Inshou no Baku

Une fois au milieu, très rapidement je composai trois mudras et je touchai deux rois pour poser des sceaux sur leurs dos. Usant toujours de la même technique de rapidité, je bondis pour me retrouver à quelques mètres au-dessus d’eux. Je terminai avec un dernier mudra pour faire exploser les sceaux placés sur les deux rois. Tout ceci se déroulait très rapidement, malgré leurs rapidités, ce n’était pas facile d’éviter à cette explosion pour les rois qui n’avaient pas été marqué par mon sceau. De l’autre côté, c’était Washizu et mon clone qui passèrent à l’action. L’aigle usa d’une vitesse d’environ 120km/h pour passer au-dessus de ma véritable cible, mon clone profita au moment où l’agile passait au-dessus de la cible pour sauter du dos de l’oiseau et tomber sur la cible avec un poing de cristal. Si la cible se faisait toucher par le poing de cristal, il serait très mal en point, surtout vu la vitesse à laquelle le clone arrivait sur lui.  


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes actions:
 


Yashiro:
 



Mon invocation:
 

Mon clone:
 

To Be Continued ...



_________________
Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
Invité
Invité
avatar

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptySam 17 Mai - 13:46

Mes pupilles dorées fixaient le village de Suna qui s’offrait juste devant moi. J’allais y tuer beaucoup de personnes lorsque j’en aurais fini avec ce simple Shinobi. Il ne semblait pas réagir à mes provocations. Était-il vexé de ce que je lui avais dit ? Avait-il ignoré ? Tant pis. Sûrement restait-il muet, car il ne savait pas me provoquer comme je le faisais. Bon, qu’est-ce qu’il mijotait ? Mes rois allaient bientôt arriver à sa hauteur et s’il ne se protégeait pas il subirait d’importants dégâts. Il fallait que je le prévienne pour l’aider un petit peu ? Qu’est-ce que cela pouvait être ennuyant de ne pas bouger pendant que mes invocations faisaient tout le boulot. Ce n’était que de simples petits rois pourtant et j’avais l’impression qu’il avait du mal à s’en défaire. Comment une telle chose pouvait-être possible ? Je ne sais pas… Je ne comprenais pas. Il devait sûrement cacher son jeu, sinon ils ne m’auraient pas envoyé un tel ninja de pacotille.

Comme je m’y attendais, les rois le frappèrent de plein fouet. Il n’eut pas le temps de riposter qu’une dizaine d’attaques assez conséquentes l’atteignirent. Un petit crachat de sang me fit sourire sadiquement. Là au moins, j’étais sûr et certain qu’il avait souffert un petit peu. Pas comme tout à l’heure où il était tombé comme une merde, il fallait l’avouer. Quelque chose attira mon attention venant de la part de mon adversaire. Tournant légèrement la tête en l’observant pour la première fois, il portait un pathétique masque d’Anbu. Je n’avais pas pris le mien pour que l’on se souvienne de ma tête. Je me léchais les lèvres. Désormais, je voulais détruire son masque ! C’était une honte pour un Anbu de perdre une telle chose lors d’un combat. Je voulais voir son visage ! Je voulais l’humilier ! C’était la seule chose qui me passait par l’esprit pour le moment.

En tout cas, il m’étonna lorsqu’il se déplaça à une vitesse folle au milieu de mes invocations qui n’eurent pas le temps de réagir en déposant de drôle de sceau sur ces dernières. Quelques secondes plus tard, ils explosèrent. Je m’en fichais d’eux. Ils ne me servaient qu’à tester mon adversaire de toute manière. Je me battais au corps à corps tel un homme et non le contraire. Claquant des doigts, je les fis disparaître avant d’entendre un bruit suspect juste au-dessus de moi. Levant la tête, le dos toujours tourné vers mon adversaire, je constatais un imposant aigle. Il n’était pas très discret. On allait passer aux choses sérieuses maintenant. Faisant apparaître cinq cartes, dans lesquels j’insufflais du Chakra pour les rendre tranchante et plus rapide au lancer, que je m’apprêtais à lancer sur l’oiseau majestueux, un double sauta de ce dernier en piquant à toute vitesse sur moi. Son poing était cristallisé. Pathétique. En l’air, c’était l’endroit où nous pouvions être le plus vulnérable. J’hochais la tête en signe de déception. Sautant sur le côté pour esquiver le coup, j’enchaînais avec un coup de pied dans le ventre de ce dernier pour l’envoyer valser contre un mur. Lançant deux cartes sur ce dernier pour l’empaler et trois autres sur l’aigle, je décidais de me tourner enfin vers mon adversaire pour dévoiler mon visage, mes yeux dorés ainsi que mon sourire sadique.

Je le regardais comme un faible. Comme un esclave. Passant mes mains dans mes cheveux écarlates tirés en arrière, je ne le lâchais pas du regard. C’était une belle tentative, mais je ne me préoccupe pas de mes invocations contrairement à certaines personnes. Je reste sur ma défensive tout le temps. Rien ne me perturbe. Je me suis entraîné chaque jour depuis que je suis un enfant. Tout cela pour venger mes parents et exterminer mon clan. Il était temps pour moi de tester cela sur un vrai adversaire. Je sautais sur le sable chaud avant de commencer à marcher en direction de mon adversaire, les mains dans les poches. Je prenais tout cela à la légère. Je voulais lui faire croire que je n’étais pas très fort. Je devais cacher mon vrai potentiel comme tout véritable Chizu. S’il voyait que je le sous-estimais, cela l’emmènerait à commettre des erreurs. Enfin, c’est-ce que je pensais. Peut-être était-il un peu intelligent ? Je verrais bien ça de toute façon. J’allais m’amuser avec lui. Je ne m’étais même pas préoccupé des cartes que j’avais envoyés sur l’aigle ainsi que le clone… Je me fichais de savoir si elles avaient atteintes leurs cibles. M’arrêtant à quelques mètres de lui, je me léchais une nouvelle fois les lèvres avant de lui demander :

- C’était une bonne tentative cette attaque de clone, mais bon, tu devais le savoir que sauter de la sorte était très vulnérable et qu’il y avait peu de chance qu’il me touche. En tout cas, cette rapidité que tu as démontrée, m’a donné envie de jouer un petit peu avec toi. Laisse-moi te montrer un membre d’un clan éteint. Si tu n’es pas mort à la fin de ce combat, tu pourras dire à tes enfants comment tu as survécu. C’est une bonne chose non ? Tu pourras même conter dans tes voyages comment tu as résisté. C’est une opportunité de te faire devenir célèbre que je te donne, c’est bien non ? Bon sérieusement, mon clan n’est pas très connu donc tout le monde n’aura que faire de cela. Et toi aussi surement.

Composant des mudras, je fis apparaître un dôme de papier assez épais autour de mon adversaire pour lui couper la vision. Il allait être plongé dans l’obscurité et l’étonnement pendant quelques instants et j’allais profiter de ce moment. D’une rapidité assez impressionnante, je me déplaçais juste derrière lui avant de donner un coup de pied en direction de sa tête, un autre vers une jambe et un dernier contre ses côtés avant de reculer à toute vitesse et d’observer la scène. Je donnais des coups simples, rapides, efficaces et d’une puissance terrifiante. Je ne sentais pas les choses lorsque je frappais et je ne pouvais pas savoir si je l’avais touché. Il ne me restait plus qu’à attendre qu’il retire ce papier pour que je vois les dégâts. Ce n’était que le début… Et s’il trouvait cela déjà conséquent, le combat serait bien vite finit. Les mains toujours dans les poches je m’adossais à un arbre en pliant une jambe contre l’écorce de ce dernier en mode « Repos » tout sourire, tout en restant sur mes gardes.


Actions.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyDim 18 Mai - 7:52

Résumé des posts :

    Yashiro se laisse distraire, voulant aller directement vers Hisoka, et finalement les rois l'attaquent au corps à corps, vers le ventre, à l'épaule, puis au visage, mais son masque d'anbu le protège, ce qui attire l'attention d'Hisoka, qui se met dans la tête de lui enlever. Le sunien utilise alors "Futon, Tebayai" pour augmenter sa vitesse, et ainsi, il se retrouve au milieu des rois et pose des sceaux sur 2 d'entre eux, pour les faitre exploser. L'iwajien les fait disparaitre. Et tandis que le clone de Yashiro tombe de l'aigle Washizu avec un poing de cristal dirigé vers lui, il apprête 5 cartes emplies de chakra, esquive, puis donne un coup de pied qui envoie le clone contre un mur. Deux cartes pour le clone, 3 pour l'aigle. L'iwajien se tourne vers Yashiro, et après un petit discours, créé un dôme de papier autour de celui-ci, puis vient derrière lui asséner un coup de pied vers la tête, une jambe, et sur ses flancs. Et il se recule.


Hrp :

     C'est bien. Par contre, Yashiro, avais-tu précisé qu'un clone avait été créé ? Les actions doivent toutes être écrites dans les RP et non pas notées comme en flash-back. Mais sinon, continuez comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyDim 18 Mai - 12:38



Hisoka Vs
Nagori Yashiro !


Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  0012

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Des mouvements suspects aux alentours de Suna, il me suffit d’attendre cela pour me décider de combattre sérieusement. Le vrai combat ne faisait que commencer, par contre, je devais être très prudent et ne pas user toute ma réserve de chakra. J’en avais besoin pour rentrer dans le village et supprimer toutes traces de moi. J’en avais également besoin pour essayer de voler les archives de Suna et pour finir pour essayer de quitter le village sain et sauf. C’était facile à dire qu’à faire, mais avec l’aide de Kenjin, j’y arriverai. Mais avant de penser à cela, je devrai en finir avec ce shinobi d’Iwa. Pour cela, mon clone sauta par-dessus Washizu, son poing cristallisé, il se laissa attirer par la gravité. Tout proche de frapper violemment ma cible, malheureusement celui-ci esquiva de justesse et frappa le clone au niveau de l’abdomen. Propulsé violemment, il recula d’une bonne dizaine de mètres et se cogna contre un rocher. Ce n’était pas fini, la cible enchaîna en lui envoyant des cartes qui tranchèrent légèrement le clone au niveau de l’épaule et de la joue.

Le clone était mal en point, mais ce n’était pas cela qui allait l’arrêter. Il en fallait plus pour en venir à bout de lui. Cette technique de clonage n’était pas comme les autres, ce n’était pas pour rien qu’elle eut été classé parmi les techniques interdites du clan Nagori, inventé par mon père. Après le clone s’était au tour de l’aigle, très rapidement dans la même seconde, la cible lança trois cartes très tranchantes en direction de Washizu. C’était ridicule !  Washizu n’avait pas doublé sa vitesse pour rien, malheureusement pour le ninja d’Iwa, ses cartes étaient inefficaces contre l’agile. Il put les esquiver avec une facilité déconcertante, sa vitesse lui fut d’une grande aide

De mon côté, je m’avançai un peu tout en regardant ma cible droit dans les yeux. Il s’était enfin décidé à me faire face, ce qui me surprit un peu. Néanmoins, je restais calme et mon visage neutre, de toute façon il ne pourrait connaître les expressions de mon visage. Il fit de même, me regardant droit dans les yeux avec un air supérieur, un sourire sadique … Croyait-il m’impressionner ? Dommage que je n’étais pas libre de combattre comme je le voulais, sinon je n’en aurais fini avec lui en quelques secondes. Pendant qu’on s’affrontait de regard, Washizu partit récupérer mon clone. Si quelqu’un pouvait en venir à bout de l’adversaire, c’était bien lui. Il disposait d’une grande quantité de chakra qui malheureusement disparaître quand il mourra, ou quand je le ferai partir.

Je devais donc l’utiliser dans mon plan pour utiliser tout le chakra qu’il disposait pour en venir à bout de l’adversaire. Pendant ce temps, je devais gagner du temps contre cet adversaire. En parlant de lui, il m’adressa la parole dans le but de me provoquer sans doute. Je restai totalement indifférent face à ses provocations. Je ne savais pas que les shinobis d’Iwa parlaient autant, de vraies pipelettes ! Rapidement je composais des mudras avant de me lancer sur lui, ma cible fit la même chose. A ma plus grande surprise, une espèce de prison de papier me couvrit neutralisant ainsi ma vision. Je m’arrêtai au milieu de cette étrange dôme, ne sachant pas trop quoi faire, j’activai rapidement mon bouclier de cristal invisible.

SHÔTON, HÔSHAMI !


Une petite couche de cristal sur ma peau, il était moins solide que la première couche, c’était volontaire de ma part. Je me mis à réfléchir à une stratégie : devais-je détruire cette prison ou me protéger avec une autre technique plus solide ? Malheureusement, mon adversaire ne me laissa pas vraiment le temps de réfléchir. Je sentis un mouvement très rapidement derrière moi, tournant légèrement la tête, un coup de poing passa tout près de mon visage. Ce n’était pas fini, il enchaîna rapidement avec un coup de pied au niveau de la jambe, puis au niveau des côtes. Aussitôt, il se replia pour se mettre en position de défense. Ses coups n’eurent pas le moindre effet sur moi, mon bouclier était en piteux état, encore un coup et il ne servira plus. Je réparai ce dernier en remettant une petite couche et je décidai  de rester à l’intérieur de sa prison de papier. Par la pensée, j’adressai la parole à mon clone :

« Je ne peux pas me permettre d’utiliser des techniques Shôton, ça consomme beaucoup trop. Je veux que tu en finisses avec lui, rapidement. Tue-le ! N’utilise surtout pas le Genbaku. »

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  2410

« D’accord, c’est compris. Washizu va faire disparaître le dôme de feuille, il faut que tu t’éloignes une fois que sa prison disparaît. Sinon, je ne pourrais pas en venir à bout de lui. »

Après ma petite conversation par la pensée avec mon clone qui ne dura que quelques secondes, Washizu et le clone arrivèrent au-dessus du dôme. L’adversaire se trouva sur un arbre sec, à quelques mètres. Il pouvait clairement voir l’aigle et le clone. Washizu passa à l’action en créant une grosse tempête qui fit disparaitre le dôme de feuille, dans la seconde qui suivit, le clone passa à son tour à l’action :

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Futon110

FUTON, ATSUGAI !


Après la tempête, le clone sauta une nouvelle fois du dos de Washizu qui n’était pas très haut en altitude. Prenant l’adversaire par surprise, il cracha un cyclone dévastateur qui s’abat sur une large zone dans le but de tout détruire sur son passage. Le rempart, n’eut pas été épargné, malgré sa solidité !  Cette technique elle est réputée pour sa force destructrice, en plus de cela, les taux d’esquives sont très minimes. Pourrait-il s’en sortir après une telle attaque ?



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes actions:
 

Yashiro Nagori:
 

Le Clone:
 


Washizu, l'aigle:
 


To Be Continued ...



_________________
Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
Invité
Invité
avatar

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyDim 18 Mai - 18:31

Je souriais tranquillement en restant adossé à mon arbre en attendant une riposte de ce dernier. Je me demandais ce qu’il faisait toujours dans ce dôme de papier qui le plongeait dans l’obscurité. Ce n’était pas très facile de se battre dans un tel truc, mais il avait l’air de s’y sentir comme chez lui. Peut-être que sa maison ressemblait à ça ? Ou alors il n’en possédait pas et c’était un habitacle de fortune pour lui. Bon, il fallait que j’arrête de penser à n’importe quoi. Il existe des personnes pauvres dans le monde, mais il faisait parti des Anbus de Suna, alors, il devait bien avoir une maison. Enfin c’est-ce que je pensais. Je ne vivais pas avec lui pour témoigner de cela. Encore heureux, j’aime pas les lâches qui attaquent dans le dos dès leur arrivée. L’aigle commençait à s’agiter. Je ne sais pas pourquoi, mais en tout cas, je devais rester sur mes gardes. Il avait opté de rester dans le dôme de papier. C’était une bonne idée de sa part. Il était intelligent et cela pouvait se ressentir. Tout imbécile serait déjà sorti en m’attaquant de front ou quelque chose dans ce genre alors que lui cachait ses intentions. Je ne pouvais que le féliciter mentalement…

M’avançant légèrement du dôme en papier, une bourrasque le fit voleter instantanément. J’étais beaucoup trop loin pour le moment pour qu’il m’attaque par surprise. Les yeux fixés sur lui, quelque chose fendit l’air juste au-dessus de moi. Les cartes que j’avais lancées n’avait pas l’air d’avoir eu beaucoup d’impact. Tant pis, c’était des choses qui arrivaient. En tout cas, son clone refaisait la même erreur que tout à l’heure en sautant de la sorte comme un abruti. Que croyait-il ? Qu’en réalisant deux fois de suite la même action il pourrait m’avoir. Pathétique. M’apprêtant à m’écarter au dernier moment comme je venais de le faire, quelque chose attira mon attention. Aucun poing cristallisé comme tout à l’heure. Qu’essayait-il de faire ? Je le vis ouvrir la bouche. Je n’avais pas le temps de m’enfuir pour échapper à son attaque ! Je ne sais pas ce que c’était, mais je ne devais pas rester comme ça à ne rien faire. Gardant quand même mon calme et mon sourire je composais rapidement des Mudras pour faire apparaître du papier pour entourer mon corps, dans lequel j’insufflais une nouvelle fois du Chakra pour le rendre résistant et me protéger un minimum de son attaque.

Un énorme cyclone sortit de sa bouche et je restais ébahi devant une si impressionnante technique, mais bon, il en fallait beaucoup plus pour parvenir à me tuer. Plaçant mes bras devant mon visage en signe de défense, je fus emporté par le cyclone. Le papier commençait à se déchirer petit à petit. J’allais subir des dégâts… C’était sûr et certain, mais de toute façon, je pouvais toujours cacher de telles choses et je savais qu’il allait être déstabilisé en me voyant dans un état parfait. Après quelques secondes qui parurent une éternité, la tempête s’arrêta et je fus propulsé contre un arbre violemment. Sans attendre une seule seconde, je matérialisais de nouveau du papier tout autour de moi pour me cacher de sa vue, ainsi que celles de son aigle et de son aigle.. Je ne voulais pas qu’il voit ce que j’allais faire. Me relevant péniblement en crachant un petit peu de sang je constatais mes blessures rapidement. Une coupure au visage, mes vêtements froissés et déchirés à certains endroits. Une blessure à la cuisse, une autre au torse et une dernière à mon bras droit. Bon, heureusement que le papier était là pour me protéger d’une telle chose, sinon je serais resté à terre sans pouvoir me relever et le combat aurait sonné sa fin… Malheureusement, ce n'était pas tout, je sentais que certaines de mes côtes s'étaient brisées à l'impact. Bon, je pouvais toujours me battre, mais mes coups seront moins puissants et je serais un petit peu moins rapide.

"Tissu illusoire…" pensais-je.

C’était du Genjutsu impressionnant que j’utilisais pour faire croire à mon adversaire que j’étais intact. Une illusion indétectable, mais les douleurs étaient toujours là, malheureusement… Une demi-seconde plus tard, tout semblait parfait. Aucune déchirure, aucune blessure n’était apparente. Un petit supplément de fortune, je fabriquais un corset maison que je serrais un peu sur moi pour tenir mon dos et ne pas me briser les muscles davantage lorsque je bougerais. Je fis disparaître le mur de papier qui nous séparai avant de lui sourire et de m’épousseter comme-ci je n‘avais rien subi et que de petites particules de sable traînaient sur mes vêtements. Je commençais à prendre du plaisir dans ce combat. Tout ce qui venait de se dérouler, m’excitait de plus en plus. Je remis mes mains dans mes poches avant de le fixer. Maintenant que le dôme de papier n’était plus là je pouvais le voir. J’aurais tellement voulu voir sa tête après avoir remarqué que j’étais intact. Bon, grâce au Genjutsu, mais cela il ne pouvait pas le savoir. Je jetais un œil vers l’aigle avant de lui tendre un petit pouce moqueur et de reporter mon attention sur mon adversaire et de dire :

- Hum… Belle technique, mais malheureusement, elle n’était pas très forte. Tous mes vêtements sont intacts. J’espère que tu as plus de potentiel que cela, sinon le combat va vite se finir, mais je dois avouer que j’étais assez surpris. Je croyais que ton clone allait refaire la même chose que la première fois, mais je t’ai sous-estimé. Il n’est pas bête, mais bon, c’est sûrement toi qui lui a donné cet ordre donc je t’en félicite. Bon et si on passait aux choses sérieuses maintenant ? Tu ne m’as pas l’air très doué au corps à corps, je me trompe ?

Je m’étirais légèrement pour m’échauffer, en signe de provocation. Je ne montrais pas la douleur que me procurait mes côtes fêlées et cassées. Matérialisant de nouveau du papier renforcé avec du Chakra sur tout mon corps, sans cacher mes yeux, je gardais mon sourire. Je ne sais pas pourquoi, je ne devais pas être très net psychologiquement pour rester aussi serein lors d’un combat à mort. Bon, la protection autour de moi était plus résistante que la précédente. Je n’avais pas eu le temps d’insuffler autant de Chakra précédemment à cause de la technique soudaine. Cela ne se reproduire plus de toute façon. Je me fais berner une seule fois, mais pas deux. Même si les blessures me faisaient souffrir, je ne le montrais pas pour ne pas tromper mes illusions. Il devait être sur le cul, j’en étais sûr et j’allais profiter de ce moment. Mes pupilles ne pouvaient pas encore être activées. Une voir deux attaques de plus et je deviendrais une tout autre personne. Sans prévenir, je m’élançais à ma vraie vitesse cette fois-ci sur lui. J’avais caché mon potentiel et ma force jusqu’à maintenant. J’allais lui montrer de quoi j’étais réellement capable. Enfin, réellement capable sans mon Dojutsu. Matérialisant huit cartes entre mes doigts, quatre dans chaque main, j’essayais de le frapper avec mes pieds tout en essayant de le trancher avec mes cartes imprégnées de Chakra. Mes premiers coups étaient assez lents et je frappais de plus en plus vite à chaque attaque. Malheureusement, comme je l'avais pensé, mes côtes endommagées réduisaient ma puissance de frappe et ma rapidité...


Compte Rendu. :
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptyMer 21 Mai - 14:19

Résumé des posts :
     Le clone de Yashiro a survécu aux cartes de Hisoka et son aigle les a évitées. Le sunajien se fait enfermer dans le dôme de papier, et reforme son "armure" de chakra. Et tandis que Hisoka exécute ses coups de pieds, l'armure subit les coups et le protège. Mais, usée, il la recharge, et profite du moment de recul de l'iwajien pour converser avec son clone et lui demande de percer le dôme de papier et en finir avec Hisoka. Celui-ci s'avance un peu, mais l'aigle provoque une tempête de vent et fait envoler le dôme. Enfin, le clone réitère son sauté depuis l'aigle, et tombe sur lui. Hisoka s'apprête à esquiver, mais le clone fait une technique fuuton, "Atsugai", et crée un véritable cyclone. Il est pris dedans après avoir choisi lui aussi une armure de papier, mais celle-ci se fait marteler de toutes parts et il retombe, bien amoché et des côtes cassées. Une sorte de "mur" de papier apparait alors, invoqué par Hisoka, et les empêche l'un l'autre de se voir. Hisoka utilise le genjutsu pour faire croire à sa forme physique intacte, ce qui est faux. Puis il s'élance, ses mouvements et sa puissance réduits, arrivant enfin au corps-à-corps. Huit cartes. Des coups de plus en plus rapides. Quel armure sera la plus résistante ?


Hrp :
     Bien, continuez comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Yashiro Nagori

Yashiro Nagori
Messages : 227

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  EmptySam 24 Mai - 16:47



Hisoka Vs
Nagori Yashiro !


Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  0012

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelle incroyable technique ! Il n'aurait fallu que quelques secondes pour tout détruire sur son passage. L'explosion allait malheureusement attirer l'attention de beaucoup de shinobi. Ce n'était pas grave, l'essentiel c'était de tuer ce ninja d'Iwa le plus rapidement possible. D'ailleurs, il avait encaissé la technique de plein fouet, du moins c'était l'impression que j'eus. Quoi qu'il en fût, les chances de le voir s'en sortir étaient très minces. Après une telle technique, même s'il s'en sortait vivant, il ne pourrait plus combattre. Mon clone et moi reculâmes de quelques mètres et nous attendîmes patiemment la disparition du cyclone.

La technique créa un cratère assez profond, malgré la disparition du cyclone on arriva à entendre le bruit du vent qui souffla fortement sur notre champ-de-bataille. Maintenant qu'il n'y avait plus de danger, je m'avançai un peu ordonnant à Washizu et mon clone de ne pas bouger. A ma plus grande surprise, j'aperçus un mur étrange d'une couleur blanchâtre. Serait-ce du papier ? Impossible ! Comme par magie, le mur blanc disparut, ma cible se trouva face à moi, malgré la distance qui nous séparait. Il fit un signe du pouce pour se moquer de Washizu et reporta toute son attention sur moi avant de me lancer :

– Hum… Belle technique, mais malheureusement, elle n’était pas très forte. Tous mes vêtements sont intacts. J’espère que tu as plus de potentiel que cela, sinon le combat va vite se finir, mais je dois avouer que j’étais assez surpris. Je croyais que ton clone allait refaire la même chose que la première fois, mais je t’ai sous-estimé. Il n’est pas bête, mais bon, c’est sûrement toi qui lui as donné cet ordre donc je t’en félicite. Bon et si on passait aux choses sérieuses maintenant ? Tu ne m’as pas l’air très doué au corps à corps, je me trompe ?

Je fus stupéfait de le voir sans aucune égratignure. Comment était-ce possible ? Il devait y avoir une explication, je ne pouvais me permettre de perdre mon sang-froid. Je devais mettre en pratique les enseignements de Fusaaki-Senseï pour garder mon calme et ne pas faire quelque chose que je pourrais regretter. Pendant que mon adversaire me provoquait en s'étirant, je baissai ma garde et je me mis à réfléchir. Pourquoi, pourquoi n'avait-il pas la moindre égratignure ? Avait-il un bouclier qui pouvait le protéger des techniques de telles ampleurs ? Serait-ce ses étranges papiers qui l'avaient protégé ? Tant d'interrogations, malheureusement très peu de réponse.

Je respirai un bon coup et j'essayai tant bien que mal à garder mon calme. Heureusement mon masque empêchait mon adversaire de voir mon air un peu surpris et surtout mécontent. D'ailleurs en parlant de lui, il se lança sur moi avec ses cartes à la main. Il tentait de me trancher avec ses cartes et me faire mal avec ses deux pieds. Ridicule ! Aurait-il oublié la présence de mon clone et de Washizu ? Il devrait réfléchir un peu avant de foncer tête baissée sur moi. J'esquivai ses coups en reculant, il semblait moins rapide que tout à l'heure, mais toujours déterminé à en finir avec moi. Malheureusement pour lui, il allait falloir autre chose que ces minables cartes pour me faire du mal.

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Fuinjs12

INSHOU NO BAKU !

Je composais trois mudras rapidement, ainsi mes mouvements perdirent en rapidité donnant l’opportunité à mon adversaire de ma frapper avec ses pieds au niveau de l’épaule et du ventre. C’était volontaire de ma part ! Au moment où il me frappa, je posai un sur l’épaule faisant semblant de le frappé avec ma paume, puis deux sceaux sur sa jambe droite très rapidement avant d'attrapé son pied et le jeté en arrière. Ses coup me propulsèrent à quelques mètres, je me relevais rapidement plus de peur que de mal. Je sautai dans les airs et je prononçai le nom de ma technique suivante :

Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Shaton10

Pluie torrentielle d'aiguilles !

Mon chakra shôton m’engloba, tournant dans les airs je lui envoyai une multitude d’aiguilles de cristal très tranchantes qui ne demandaient pas une grande quantité de chakra. Les aiguilles allèrent dans tous les sens dans le but de faire beaucoup de dégâts. Je ne voulais pas recourir au shôton, mais malheureusement je n’eus pas le choix. J’espérai ne pas avoir à recourir au Genbaku, qui en cas d’utilisation ne laisserait aucune chance à mon adversaire, mais il me viderait de mon chakra. Une fois ma technique d’aiguille s’acheva, Washizu me récupéra. Désormais j’allais opter pour le combat à distance, mon adversaire ne pouvait rivaliser face à la vitesse de Washizu. Mon clone s’approcha petit à petit, en cas de besoin, il interviendrait sans besoin.



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Resumé:
 

Yashiro Nagori:
 

Le Clone:
 


Washizu, l'aigle:
 


To Be Continued ...



_________________
Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  000110
« Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n'abandonnent jamais  ».

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t3643-annale-de-nagori-yashiro#31166 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3184-bingo-book-yashiro#27791 https://sns-rp.forumgratuit.org/t3140-nagori-yashiro-l-homme-qui-venere-le-sable
Contenu sponsorisé



Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty
MessageSujet: Re: Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro    Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe n°6 : Hisoka VS Nagori Yashiro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Kaze no Kuni :: Guerre Iwa/Suna-
Sauter vers: