Partagez
 

 Vers l'examen juunin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

Vers l'examen juunin Empty
MessageSujet: Vers l'examen juunin   Vers l'examen juunin EmptyLun 2 Mai - 18:39

L’arène respirait une chaude humidité. Les perles gouttelaient le long des corps martyrisés par l’effort. Les différents combattants se tenaient à terre, le torse contre le sol en bois. Le grand terrain offrait aux shinobis une lumière venue des rayons du ciel. Parmi les masses, une seule tenait encore debout. Eclairée dans le halo des cieux, elle siégeait fièrement dos aux blessés. Certains avaient des côtes fêlées et d’autre agonisaient. L’un d’eux était pris de violentes pulsations cardiaques, son corps avait pourtant tenu deux jours à combattre.

Un vieil homme doux apporta une serviette au vainqueur. Il était petit et paraissait faible malgré sa carrure ronde et ses joues dodues. On entendait les crachats secs des hommes qui avaient encore une partie de leur conscience. Le vieil homme remarqua que les yeux du gagnant n’étaient pas aussi braisés que d’ordinaire chez celui-ci. Il arqua un sourcil et ouvrit la bouche quelque peu désemparé d’abord.

-Quelque chose ne va pas, Aizen ?

Ce curieux personnage se permettait de nommer le Mizukage, empereur des terres de Kiri par son prénom. Ce n’était pas qu’il était très proche ou ni même très vaillant auprès du Yogensha no Sekai comme on l’appelait de plus en plus à travers les pays. Ce prophète qui bafoue toutes les lois et les oligarchies du monde, brise les monopoles de la Paix et défie les profanateurs.

« Ryuka… Ashiro… Ryuka Ashiro… »

Un souffle sortit de la bouche du vieil homme avant que le shinobi ne lui réponde. Il prit la serviette avec poigne.

-Va chercher le comique qui se prétend Kumojin là haut.

-Etes…

L’homme réfléchit avant de dire un mot de plus, l’aura malfaisante du Dieu de l’esprit était plus que jamais palpable. Il sentait la vigueur du peuple dans son dos, le souffle chaud de milliers de partisans unis autour d’un même but. Tout se déroulait pour le mieux et voilà qu’un éclaireur de Kumo vient réclamer la présence du village à l’examen chuunin. Personne n’oubliait le passé, surtout pas ici ni maintenant.

Il quitta les lieux et laissa Aizen rejoindre son bureau dans les plus brefs délais. Ils s’y retrouvèrent environ dix minutes plus tard. On amena à l’Empereur le prétendu shinobi du village caché des nuages. Il ne portait pas le bandeau que Aizen avait tant tâché de sang, ce nuage ancré dans le fer où flottait l’âme de l’adversaire.

-Tu ne portes pas le bandeau de ton village ?

-J’… Je ne suis pas un shinobi.

-Alors pourquoi es-tu ici ?


-Je devais transmettre à votre majesté que le rai- raikage l’invite pour le tournoi international des juunins.

Un tournoi ? Un raikage ? Quelle hypocrite mercenaire, il lui lança quelques ryôs qui trônaient en haut d’une petite bourse posée sur le bureau du Némésis. L’étranger hésita d’abord, puis se résolut à prendre la monnaie. Aizen dégaina son katana et lui transperça la gorge dans sa course. Celui-ci cracha un filet de sang le long du tranchant de la lame. Il retira le fer du cou et le corps s’écroula lourdement au sol.

Le vieil homme fut terrifié mais il tenta de rester impassible, Aizen avait pour lui un profond respect depuis qu’il le vit arracher les tripes des étrangers de Kumo il y a des années de cela. Cet homme était un ancien samouraï et il tua d’innombrables ennemis durant la guerre civile. Désormais, il n’était qu’un assistant rongé physiquement par le temps et la boisson. Il en demeure une très bonne figure au sein du cercle du Mizukage.

-Placez tous les chuunins gradés A sur la liste et faites un tri au meilleur de ce que nous savons de leur faits d’armes. Emmenez aussi le cadet Hozuki affilié comme chuunin sur les registres et autres papiers.

Si c’était du sang et de la sueur qu’il souhaitait voir, alors le faux raikage serait servi. Aizen n’attendait qu’une petite ouverture pour préparer la montée vers les nuages. C’était chose faite, sur place se placeront les différentes puissances. Tous pourront admirer de quelle nindô se proclame Kiri.

-Préparez une escouade d’élite de la Cellule secrète et organisez les rangs.

Demain à l’aube la lettre d’invitation repartirait à son auteur avec une réponse positive. Aizen choisit la veille au soir plusieurs senseurs et fins tacticiens maniant les sceaux pour participer à l’opération Kumo. Ceci fait et les examens passés avec succès il l’espère, il pourra partir l’esprit tranquille vers le pays du fer. Un long et fructueux voyage attend le Yogensha no Sekai, il l’a vu la nuit. L’aube.
Revenir en haut Aller en bas
 
Vers l'examen juunin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato :: Bureau du Mizukage-
Sauter vers: