Partagez
 

 [One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsuka Atame

Tsuka Atame
Messages : 125

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.  Empty
MessageSujet: [One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.    [One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.  EmptyLun 16 Mai - 11:15

Tsuka réajusta son lourd sac sur ses épaules en frissonnant. Il était tôt, beaucoup trop tôt, son corps entier lui hurlait de retourner se blottir dans son lit. Elle était rentrée en fin de matinée la veille et avait passé l'après-midi à récupérer -ce qui pouvait se traduire par "ne rien faire en ayant une bonne excuse"-, ils avaient dû escorter des marchands jusqu'à Yuki, rien de grave n'était arrivé, mais c'était loin et elle avait les jambes en coton quand ils étaient rentrés. Elle n'avait pourtant pas le temps de se reposer, le tournois approchait et si elle ne voulait pas être la honte de son village, il fallait qu'elle s'entraine. Le soleil, tout comme le reste de la ville, n'était pas encore levé, elle aimait cette ambiance, les rues étaient illuminées, mais personne n'y passait, c'est comme si toutes ces lumières étaient là pour elle, ça avait quelque chose de rassurant. Sur le chemin vers les terrains d'entrainement, elle ne croisa qu'une personne, un Juunin si sa mémoire était bonne, tant mieux, cela lui permettrait d'être tranquille.

Elle savait exactement où se diriger, si elle voulait s'entraîner convenablement il lui fallait se mettre dans les meilleures conditions possibles, son terrain d'entrainement préféré reproduisait une forêt, elle aimait bien les forêts, on pouvait se cacher facilement, on pouvait évoluer en 3D, ça offrait tellement plus de possibilités qu'un désert morne. Arrivée dans une petite clairière elle posa son sac au sol avec un soupir de soulagement, elle n'était pas habituée à transporter autant, si elle était seule c'était pourtant le minimum de ce qu'elle devrait emporter, ça ne serait pas pratique pour se déplacer. Elle étouffa un bâillement, pratique ou pas il faudrait s'y faire. Elle ouvrit son sac et disposa rapidement ses affaires sur le sol, ici des mètres de corde fine, là deux-trois couteaux, ailleurs encore d'autres sacs, shurikens, kunais et notes explosives bien rangées les remplissaient. Enfin, elle sortit son couteau fétiche de sa sacoche et un rouleau sur lequel elle avait noté son programme. Ses équipiers devaient la rejoindre à dix heures, ce qui voulait dire que le premier arriverait à neuf heures et le suivant à quinze, elle n'avait pas tant de temps seule, il fallait être efficace.

Citation :
- Attrape nigaud
- Piège explosif
- Mort silencieuse

Elle aimait bien donner des noms à ses pièges, les autres avaient la grande classe avec leurs noms de jutsu trouvés on ne savait où alors qu'elle devait se contenter de noms donnés par des chasseurs ? Non, non, non, ça n'arriverait pas ! La liste était courte, mais seule elle ne pouvait mettre en place que ces trois-là, cela suffirait.

[One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.  510
Attrape nigaud

Elle attrapa la corde la plus épaisse et alla s'installer un peu plus loin, pour la première partie de son entrainement elle n'avait besoin que de ça. Elle avait l'habitude de prendre son temps pour s'assurer que tout allait bien, ce ne serait pas un luxe qu'elle pourrait se payer durant le tournois. Son piège était simple, si l'ennemi posait un membre -une jambe le plus souvent- au centre du piège, celui-ci se déclenchait et le capturait, ses deux jambes étaient proches il pouvait même les immobiliser toutes deux. Le problème était que face à des ninjas expérimentés, c'était bien plus les mains qu'il fallait bloquer pour éviter tout ninjutsu, pour l'instant elle n'avait pas réussi à parer à cette éventualité, il lui faudrait donc une coordination parfaite entre ses pièges, ne pas laisser le temps à l'ennemi de réagir, c'était son plan. D'abord il lui fallait quelques attrape-nigauds prêts, de la même sacoche qu'avant elle sortit un chronomètre et le posa au sol, fermant les yeux elle se remémora toutes les étapes pour réaliser son piège, puis, au même moment où elle enclenchait le chronomètre elle commença son travail.

Découper la corde, réaliser les nœuds, s'assurer de leur résistance, grimper à l'arbre, nouer la corde, redescendre, toute la nuit elle s'était retournée dans son lit, cherchant les failles à sa méthode, traquant les quelques secondes qu'elle pouvait glaner à chaque étape. Ses mains étaient encore hésitantes, ses gestes trop larges, il restait du superflu dans son exécution ; elle pouvait encore gagner du temps, elle le devait. Quand finalement elle eut placé dix de ces pièges elle s'allongea au sol et s'accorda un instant de repos, cela n'utilisait pas vraiment de chakra -juste assez pour se déplacer-, mais il était faux de dire que c'était une partie de plaisir pour autant. Au moins le chronomètre la rassurait-elle, jusqu'au sixième piège elle gagnait du temps, cela se stabilisait ensuite, à moins d'employer une méthode différente elle ne ferait pas mieux, le dernier essai était un peu plus lent, elle mettait ça sur le compte de la fatigue. Elle se releva, motivée à nouveau, il fallait passer à la deuxième étape de son entrainement.

Concentrant son chakra un instant elle fit apparaitre deux clones, l'un alla se positionner près des pièges et l'autre attrapa le chronomètre et se plaça sur une branche de l'arbre qui servait au piège tandis que l'originale allait se positionner sur des branches plus loin après avoir pris quelques armes. Le principe était simple, pour les deux premiers essais, le clone enclenchait les pièges alors que l'autre chronométrait le temps qu'il mettait à arriver à sa position finale, pour les suivants Tsuka entrait en jeu, il fallait trouver le moment précis où lancer ses projectiles pour qu'ils l'atteignent pile au moment où il arrêtait de bouger, tant qu'elle ne trouvait pas de moyen d'empêcher les mains des ninjas de bouger, il ne fallait pas leur laisser le temps. Elle posa trois shurikens et attacha trois notes explosives à des kunais, il fallait être prête à synchroniser ses deux pièges à l'attrape nigaud. S'il elle n'y arrivait pas il faudrait recommencer, refaire des pièges, s'installer... cela pouvait fonctionner, elle en était sûre.

Le clone explosa au troisième essai dans les deux cas, elle ne savait pas si c'était de la chance ou un don venu du ciel, toujours était-il qu'elle avait toutes les données qu'il lui fallait. Elle quitta l'arbre avec un sourire satisfait, il ne lui restait plus qu'à travailler les autres pièges, tendre les fils pour leur donner la vitesse idéale, calculer les différences en fonction de l'espacement du terrain... cela risquait quand même de lui prendre un sacré bout de temps.

[One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.  _9085228_orig
Mort silencieuse

Elle décida de commencer par le piège de shurikens, ce n'était pas le deuxième sur la liste, il était moins puissant que le second et dans une situation de duel elle ne s'en servirait peut-être pas, mais là où il manquait en force, il gagnait en discrétion. De toute façon il fallait toujours finir son entrainement par les choses qui explosent, surtout quand on avait beaucoup d'équipement comme elle, c'était un coup à envoyer voler son attirail et après on cherchait ses affaires partout, non, vraiment, il valait mieux commencer par le discret. C'était celui qu'elle maîtrisait le mieux car celui qu'elle utilisait le plus, il ne lui fallut pas longtemps pour le mettre en place, elle en avait fabriqué une demi-douzaine, tournés vers l'endroit où elle s'était entrainée à l'attrape nigaud. A force de calculs et en lançant des shurikens sur un tronc d'arbre pour en mesurer la vitesse selon la force qu'elle leur donnait, elle avait plus ou moins tendu leur mécanisme interne, il lui semblait même avoir discerné une logique dans les temps et elle avait hâte de rentrer chez elle pour essayer de théoriser ce qu'elle avait appris, il lui restait un mois avant le tournois, c'était plus qu'assez pour être sûre d'elle le jour même.

A nouveau, un clone servirait d'appât, pas pour se prendre le piège en lui-même, mais simplement pour le déclencher, c'est lui aussi qui aurait le chronomètre, Tsuka, elle, lâcherait un rondin de bois accroché à une corde au moment où il marcherait sur le piège pour simuler un ennemi, si les shurikens se fichaient sur le bois au bon moment, c'était gagné. Il lui fallut de nombre essais -et réarmer des pièges- pour arriver à un résultat qui la satisfait, il n'y avait qu'une fraction de secondes entre la stabilisation du corps et l'arrivée des shurikens, elle avait réussi !

N'en restait plus qu'un. Armée de cette motivation qu'ont les gens qui viennent de réussir quelque chose, elle se dirigea vers les kunais et les notes explosives.

- Plus que toi !

"Au bout d'un moment, ça finira par passer", c'était un nindo qu'elle partageait avec les autres membres de l'équipe.

[One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.  199824862
Zawano Satoshi - Gennin - Spécialités : arc, pistage

Satoshi se leva avec le soleil, ce n'était pas par choix, après la randonnée de la veille il n'aurait pas dit non à quelques minutes de sommeil supplémentaires, mais en l'absence de volets ou de rideaux dans sa chambre, il était bien obligé de suivre le cycle du soleil. De toute façon, il avait à faire, avant de rejoindre son équipe pour s'entrainer il devait s'acquitter de ses corvées ménagères, venant d'une famille nombreuse, chacun avait son emploi du temps du matin déterminé à l'avance pour s'assurer que tout restait propre et présentable, famille nombreuse peut-être, mais famille réputée, ils avaient un certain standing à respecter. Il s'habilla rapidement et se dirigea tout aussi pressé vers la cuisine où l'attendaient son petit déjeuner et sa liste de corvées, s'il faisait vite il pourrait s'en débarrasser et rejoindre ses amis plus rapidement. La servante de la famille était là ainsi que deux de ses frères. Les gens s'étonnaient souvent qu'ils aient une servante alors que les enfants se chargeaient de la plupart des tâches de la maison, c'était méconnaitre les aptitudes des Zawano pour la cuisine, s'ils voulaient rester en vie et en bonne santé il fallait mieux que ce soit une personne extérieure qui se charge de cuisiner. Sans même prendre le temps de s'assoir il attrapa quelque chose au vol et demanda sa liste.

- Satoshi-sama... Non, je n'ai rien pour vous.

Un brin d'exaspération se lut un instant sur le visage du Gennin, quand on fait la liste des sept nains, il en manque toujours un, dans sa famille il était celui-là, il s'en plaignait souvent quand des étrangers essayaient sans grand succès de se rappeler du nom "de l'autre là, pas le dernier, celui avant" alors qu'il se tenait juste devant eux, mais réaliser que sa mère l'avait carrément oublié quand elle avait distribué les corvées de lessive c'était juste... génial. Un grand sourire suivit donc son air exaspéré.

- Cool ! A plus !

Ce n'est qu'une fois dehors qu'il réalisa qu'il n'avait plus besoin de se dépêcher, il décida donc de s'arrêter déjeuner quelque part, ce n'était peut-être pas très poli puisqu'un petit déjeuner l'attendait chez lui, mais s'il y retournait il risquait de retrouver sa mère et elle ne pourrait plus l'oublier.

- J'espère que tu n'as pas besoin de cobaye pour celui-là.

Il avait fini par rejoindre son équipière qui se retourna avec un sourire.

- Juste d'encouragements.

- Aye, ça, je sais faire, tu essayes de faire quoi ?

Elle lui expliqua alors son plan et il ne put s'empêcher de secouer la tête. Elle réfléchissait beaucoup, peut-être trop par moment, elle essayait de tout prévoir, de limiter les possibilités au maximum. Cela la rendait peut-être forte quand elle avait le temps, mais dans un tournois ? A vouloir réduire l'imprévu au maximum dans ses entrainements, elle risquait de ne pas savoir le gérer en situation réelle.

[One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.  610
Piège explosif

- Tu comptes les faire exploser à l'impact ou débuter le processus à ce moment ?

- Le premier serait bien... mais je devrais plaquer le temps d'explosion au temps de trajet...

- Ça demanderait plus de temps ou moins ?

- Moins, pour les faire allez à la bonne vitesse il faudrait déclencher le piège avant.

Il observa les dizaines de shurikens au sol.

- Pour les shurikens tu mettais le déclencheur au même endroit ?

- Oui, mais les kunais sont plus lourds.

- Tu peux pas le rapprocher ?

Elle secoua la tête d'un air résigné.

- Je ne peux pas compter dessus, je déclencherai le piège moi-même.

Il n'était pas sûr de ce qu'elle voulait dire, mais elle semblait avoir retiré quelque chose de la conversation, alors qu'elle s'occupait à fabriquer un piège il observa les lieux plus attentivement, il y avait des morceaux de corde un peu partout, des shurikens par dizaines, il leva les yeux pour déterminer l'heure qu'il était, il n'était pas en retard et pourtant il lui semblait qu'elle était là depuis un bon bout de temps, comment faisaient ces gens dont la cervelle fonctionnait dès le matin ? Ce n'était pas Toshinuma qui lui donnerait une réponse en tous cas, toujours aucun signe de leur dernier équipier.

- Okay ! Tu vois le cercle là-bas ? Tu peux tirer ? Ça fera tomber le rondin et j'essayerai de calibrer le piège pour que ça passe.

Il acquiesça et s'éloigna de quelques pas pour corser le tir, il était venu pour s'entrainer aussi après tout. Les premiers essais n'étaient pas probants et entre les explosions ratées les deux Gennins ne pouvaient s'empêcher de rire de leurs mésaventures.

- Je vais court-circuiter ce fil-là, je perdrai en précision, mais j'y gagnerai en vitesse, à cette distance de toute façon il n'y aura pas assez de dispersion pour que cela soit gênant.

Elle faisait exprès d'employer des termes techniques pour montrer que c'était plus compliqué qu'il n'y paraissait, il connaissait bien cette technique, lui aussi y avait recours quand il expliquait son art à ses compagnons ninjas. Il ne savait pas de quel fil elle parlait, mais cela avait l'air d'être une bonne idée puisque l'essai suivant fut presque réussi, une dizaine d'autres et ils atteignirent enfin le résultat escompté, leur arrachant un sourire fatigué. "Si ça ne marche pas, complexifie le problème, ça marchera ou te donnera une excuse", ils avaient tendance à suivre ce nindo tous les trois et il les laissait rarement tomber.

[One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.  483516773
Masaiwa Toshinuma - Gennin - Spécialité : Kuchiyose

Toshinuma était en retard. C'était un peu son nindo, pas celui officiel qu'il avait mis sur sa copie à l'académie, mais pour n'importe quelle personne qui le connaissait il ne faisait aucun doute, la seule chose à laquelle il ne dérogeait pas c'était une grasse matinée. Réveillé par le suiton de sa mère il ouvrit un œil fatigué.

- Tu ne m'avais pas dit que tu devais t'entrainer ce matin ?

- C'bon m'an, j'chui large.

Le réveil annonçait 13h14, s'il se levait maintenant, en prenant le chemin le plus long il serait au terrain d'entrainement à 14h30, le rendez-vous était à 10 heures, ils ne l'attendaient pas si tôt. Alors qu'il baillait ostensiblement il se prit un second jet d'eau.

- M'AN !!!

Ses draps étaient trempés, même pour lui les conditions d'un sommeil confortable n'étaient pas réunies, il devait se lever...

- Tu as 30 minutes pour être là-bas, n'essaye pas m'avoir.

Il lâcha un profond soupir, seule marque de résistance qu'il pouvait formuler, s'il se lançait dans une longue tirade elle décompterait ce temps de son ultimatum et s'il ne rejoignait pas son équipe à temps... Il frissonna, à d'autres il raconterait que c'était parce qu'il était en train d'attraper la crève trempé comme il était, mais la vérité était qu'il craignait sa mère plus que tout autre personne sur cette planète, affronter le Kage lui semblerait une bonne idée si l'alternative était une altercation avec sa mère. La porte se ferma derrière elle et il se leva enfin pour s'habiller en vitesse, même en se dépêchant trente minutes serait peu de temps pour arriver là-bas, surtout que connaissant les deux autres rigolos ils devaient être cachés quelque part.

- Kuchiyose no jutsu.

Une marmotte se matérialisa à ses pieds, il était arrivé au terrain d'entraînement, ne lui restait qu'à trouver ses équipiers, il devait lui rester cinq minutes à tout casser et l'endroit était gigantesque. Un peu d'aide ne serait pas de trop. Bien sûr ce n'était pas un chien pisteur, mais elle avait pris l'habitude de devoir retrouver Satoshi et Tsuka vu le nombre de fois où ils s'étaient retrouvés dans cette situation, elle ne prenait même plus le temps de l'engueuler.

- Hoy !

- Sérieux Toshi, tu pourrais faire des efforts, on a un tournois bientôt, c'est pas le moment de dormir !

- Désolé, je prenais ma douche.

Techniquement il était toujours trempé et l'excuse aurait pu passer si ses vêtements n'étaient pas dans le même état que ses cheveux, à son air sceptique il comprit que Satoshi n'y croyait pas beaucoup, mais cela eut le mérite de mettre fin à la conversation.

- De toute façon j'ai pas besoin de m'entrainer, Tsuka non plus, dans un tournois y a que toi qui pourrait survivre cinq minutes et encore, avec de la chance.

Toshi n'avait pas assez de fierté pour que ce compliment lui coûte quoi que ce soit, d'autant plus qu'il ne se considérait pas comme plus mauvais que son équipier, à bien des égards il se considérait même supérieur. Il fut interrompu dans ses pensées par Tsuka qui s'avançait vers lui, elle devait être réveillée depuis des heures et pourtant elle avait l'air encore plus fatiguée que lui, il ne comprendrait jamais ces gens qui se levaient sans être en pleine forme, c'était un coup à avoir une tête horrible.

- Quand vous aurez fini de décider qui va y rester, j'aurai besoin de plus de corde Tosh'.

Elle avait la même détermination que Satoshi dans les yeux, mince, ils pensaient vraiment avoir une chance alors ? Il passa rapidement une main dans ses cheveux trempés pour essayer de quitter son air de chien battu, ça ne devait pas avoir eu grand effet, mais au moins il avait essayé. Soit. Il allait donc les aider à s'entrainer, de son côté il restait sceptique tant qu'on ne lui aurait pas expliqué la mission plus en détail il continuerait à se dire qu'on les envoyait au casse-pipe et il n'aimait pas assez son village pour se faire tuer sans raison. A nouveau, il utilisa sa technique d'invocation pour récupérer le matériel demandé, Tsuka s'en sortirait-elle sans son aide ? En tous cas s'ils avaient la chance d'aller à un tournois où tout le monde devait affronter tout le monde, ils avaient leur chance, "se faire oublier et frapper au bon moment", c'était ça le nindo de l'équipe 2.


[One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.  115096794
Tani Tasada - Juunin - Ancienne ninja espion - Spécialités : Onkyôton, taijutsu.

Perchée sur une branche Tasada observait ses élèves s'entrainer plus bas, ils ne semblaient pas l'avoir remarquée, elle ne savait pas si cela était mauvais signe pour le tournois ou si c'était le signe qu'elle n'avait pas perdu la main. Ils mettaient tous du cœur à l'ouvrage et cela faisait plaisir à voir, tous sauf Toshi... Même elle n'arrivait pas à le cerner, sa désinvolture cachait-elle des facultés insoupçonnées ? Se fichait-il à ce point de son entrainement parce qu'il était meilleur que ça ou était-il simplement inconscient ? Elle reporta son attention sur les deux autres, ils ne s'en rendaient pas compte, mais ils progressaient. Une flèche de Satoshi activa un piège, forçant Dormeur à bouger pour esquiver. Alors qu'il se réceptionnait il sembla regarder dans sa direction un moment, mais s'il l'avait remarqué il ne le montra pas. Malgré elle, elle esquissa un sourire, cette équipe était vraiment à son image, elle avait eu peur de ce sur quoi elle allait tomber en quittant les forces spéciales pour prendre une équipe en charge, mais ces trois-là convenaient parfaitement à son style. Ce qui ne devait pas les rassurer pour leur prochaine mission, elle aurait aimé pouvoir les rassurer, leur expliquer pourquoi ils devaient y aller, mais les ordres étaient clairs, le moins ils en sauraient le mieux ce serrait. Toute concentrée qu'elle était sur Toshi elle avait perdu de vue les deux autres, un sifflement la rappela à la réalité et un sourire se ficha sur ses lèvres en même temps qu'une flèche dans le tronc à quelques centimètres à peine de sa tête. Ils s'en sortiraient. "Depuis les ombres je frappe.", c'était le nindo de son clan, il conviendrait bien à ses élèves en y repensant.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5717-journal-d-un-malentendu https://sns-rp.forumgratuit.org/t5383-bingo-book-tsuka-atame#41922 https://sns-rp.forumgratuit.org/f393-dossier-tsuka-atame https://sns-rp.forumgratuit.org/t5382-atame-tsuki-en-cours-de-redaction-spoilers#41906
 
[One Shoot] S'entrainer en prévision du naufrage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site n°5, Lac Yamata
» Mémoire visuelle ou auditive
» AZAZEL ◭ Pile tu meurs, face je te tue !
» Albator et Ken en VOD sur TF1 Vision
» Une vision inattendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato :: Terrain d'Entrainement-
Sauter vers: