-38%
Le deal à ne pas rater :
Lot de 3 Tasses Empilables en Céramique – Star Wars
10.49 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Vie de spectateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Uzumi Hibiki
Rang A
Rang A
Uzumi Hibiki
Messages : 542

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées:
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyDim 11 Sep - 23:13


La geta de la puissante samouraî avait explosé le sol dans un fracas interpellant Uzumi. Le regard fixe, toujours posé sur cette dernière, la plausible Kyuudaime Mizukage la rappelait à l’ordre avec dédain. Uzumi, déjà frustrée de la traque d’Haiiro Soramaro, venait en plus de se faire insulter. La Yojimbo se voulait insistante sur sa provocation, approfondissant la mauvaise humeur de l’assassine.  

Tu m’saoules toi. J’sais pas comment qu’t’as fait, mais j’sens qu’Aizen t’exploserais s’il t’verrais ‘vec tes airs d’faux chef. Alors j’vais faire pareil.

La tension dans la salle venait encore une fois de s’élever. Des anbu se préparaient à intervenir aux moindres gestes de Drychda Yojimbo. Cependant, des encouragements en faveur de l’ex-esclave par des pro-Aizen, venaient lécher le risque d’une guerre civile une fois rentré à Kiri. La salle de cinéma pouvait se transformer en tout instant en un simple règlement de compte, comme en une véritable zone de guerre. Les instincts d’Uzumi éveillés, sa soif de sang non rassasiée après une traque laborieuse et défectueuse, un meurtre insuffisant par sa facilité, la transformait en carnassière séditieuse et aguicheuse : 

A moins qu’t’ais peur ? Amènes-toi.


Dernière édition par Uzumi Hibiki le Jeu 15 Sep - 17:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki https://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyLun 12 Sep - 18:27

Vie de spectateur - Page 2 Uzumak17-4f89c43




Jinkaku se tenait toujours près de la porte, accablé d’un faciès entre la colère et l’ennui. Le dialogue entre ces petites gens avait fort dégénéré, si bien que tout le monde semblait avoir oublié l’accident qui en était à l’origine. Grand bien lui fasse. Cela dit, il ne pouvait pas se permettre de les laisser s’affronter librement dans un espace si confiné : les combats de ninja étaient trop souvent grandiloquents, pour ne pas dire dévastateurs. Ne pas intervenir, c’était laisser tout ce matériel de haute technologie se faire détruire par ces sauvages.

Soudain, Futae eut un éclair de génie. L’idée qui lui traversa l’esprit à cet instant lui arracha également un rictus à la fois cruel et excité. Cet homme de noblesse faisait décidément tout pour ne pas s’ennuyer… Il se recroquevilla un court moment pour prendre un fort appui et réalisa un saut majestueux impulsé par le chakra. Le Raikage se tenait désormais entre les dissidentes de Kiri, se positionnant indirectement comme arbitre d’une possible guerre civile. C’était le risque à prendre pour éviter que celle-ci n’éclose en toute impunité dans ses locaux. Il se plaça de côté, de manière à ne tourner le dos ni à Uzumi, ni à Drychda, puis il fit retentir sa voix de stentor :


- Comme l’a si bien rappelé le Kazekage ici présent, ces terres sont sous ma juridiction. Vous réglerez vos problèmes internes chez vous, en bonne et due forme. A moins que… J’ai bien un compromis à vous proposer : si un combat d’honneur devait s’imposer, je vous propose de vous céder un créneau d’affrontement au stade, demain, pendant la troisième épreuve. Ainsi vous montrerez aux yeux du monde entier qui est la plus légitime d’entre vous. Cela me paraît être un arrangement honnête… si toutefois vous en avez le courage.

Ce dernier pic visait à atteindre l’ego de la femme qui portait actuellement la coiffe bleue. Son opposante avait déjà été dans ce sens ; cette accumulation de provocations risquait de la faire craquer. Elle allait accepter cette demande d’interlude épique, elle n’avait plus le choix. Cela offrait également au maître des lieux une opportunité en or pour mener ses plans à exécution. Le lendemain, l’avenir du monde shinobi se jouerait sous les regards ébahis de tous ceux qui pensaient en tenir les rennes.

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Drychda "Lilith" Yojimbo

Drychda
Messages : 861

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyLun 12 Sep - 19:03


_ Tu m’saoules toi. J’sais pas comment qu’t’as fait, mais j’sens qu’Aizen t’exploserais s’il t’verrais ‘vec tes airs d’faux chef. Alors j’vais faire pareil.

Il n'en fallait pas plus a Drychda qui se coupa automatiquement de tous ses sens physique ; le duel était lancé. Uzumi n'avait aucune idée de ce qu'elle venait d'accepter, personne ne pouvait s'en douter d'ailleurs. Seul la Yojimbo connaissait les conditions du Ketto no samurai. Après tout, elle avait elle même inventé cette technique.

Sous la peau de la Yojimbo, les fils rouges grouillaient, témoins de l’excitation du combat bouillonnant chez la samurai. Comme a son habitude, elle se montrait malgré cela calme et réfléchie. Elle mettrait la Hibiki en échec. Pas seulement grâce a ses techniques, mais surtout grâce a ce qui faisait défaut a l'ancienne esclave ; ses stratégies.

D'un simple geste de la main, la Mizukage ordonna a ses ANBU de rester en retrait. Il leur serait impossible d'intervenir dans le duel de toute façon. Ce combat lui appartenait a elle seule.


*Maki, profites de la distraction pour récupérer la tête sans te faire repérer.*

_ A moins qu’t’ais peur ? Amènes-toi.

Drychda n'entendit jamais cette dernière phrase d'Uzumi, et elle n'avait pas besoin d'entendre un seul mot de plus pour se lancer dans le combat. Sa main gauche, sur la poignée de son katana engainé, elle s’apprêtait a frapper. Toute sa concentration, ainsi que son sixième sens, étaient portés sur son adversaire.

C'était le moment parfait pour lancer l'offensive ; Drychda utilisa la soumission illusoire grâce au contact visuel que maintenait sur elle son adversaire, lui inspirant la peur. L'illusion devrait avoir un effet non négligeable sur Uzumi, a moins qu'elle n'ait dans sa manche une carte inconnue de la Yojimbo.

Les pions étaient placés, la partie venait de commencer. Sans perdre une seconde pour profiter pleinement de l'effet de peur, Drychda avança rapidement d'un pas en dégainant a très grande vitesse son katana. La lame de celui ci, guidé vers le ventre de l'ignorante, devrait s'enfoncer d'une quinzaine de centimètres dans l'ennemi si celle ci ne réagissait pas. Le but n'était pas de tuer mais de blesser suffisamment pour que le combat se termine au plus vite.

L'attaque fut lancée par la Yojimbo au moment ou le Futae se dressa entre les adversaires. La Mizukage passa tout bonnement a travers le Raikage sans lui faire le moindre mal. Voir son adversaire passer a travers l'obstacle humain surprendrait Uzumi d'autant plus. Peu importait ce que l'homme souhaitait annoncer, Drychda ne l'entendrait pas, et le duel était déjà lancé.




HRP:
 

_________________
Vie de spectateur - Page 2 5ecf595df29c0f89fe736234268de96a0320a832_hq

"A genoux devant ma lame !" Drychda Yojimbo
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5238-annales-de-drychda-yojimbo https://sns-rp.forumgratuit.org/t4941-bingo-book-de-drychda-yojimbo https://sns-rp.forumgratuit.org/t4939-drychda-yojimbo
Ashiro Ryuka

Ashiro Ryuka
Messages : 994

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 2 S - 5 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyLun 12 Sep - 20:20

Vie de spectateur
Nom du joueur 1
Ashiro RYUKA
« Godaime »
Nom du joueur 2
Team Cristal
« Iwajin »
Alors que les joutes verbales continuaient entre les deux énergumènes, le Raikage décida à son tour d'intervenir.

Comme l’a si bien rappelé le Kazekage ici présent, ces terres sont sous ma juridiction. Vous réglerez vos problèmes internes chez vous, en bonne et due forme. A moins que… J’ai bien un compromis à vous proposer : si un combat d’honneur devait s’imposer, je vous propose de vous céder un créneau d’affrontement au stade, demain, pendant la troisième épreuve. Ainsi vous montrerez aux yeux du monde entier qui est la plus légitime d’entre vous. Cela me paraît être un arrangement honnête… si toutefois vous en avez le courage.

Soudain, tout se déroula extrêmement vite. Drychda eu l'air d'accepter les provocations de cette sotte d'Uzumi et fonça sur elle sans broncher. Quelque chose avait changé en elle, Ashiro eu un frisson dans sa carapace de cristal, il eu le sentiment qu'elle ne bougeait que pour agir de manière précise et chirurgicale. Il se rappelait en la voyant ses propres mouvements lorsqu'il s'entraînait au Senjutsu.

Mesdames voyons !

Les paroles d'Ashiro étaient totalement ignorée, comme si elles étaient tombées dans l'oreille d'un sourd. Ce qui l'impressionna le plus fut le passage au travers de Drychda lorsque celle dit traversa Futae pour frapper Uzumi.

C'est impressionnant.... Et moi qui pensait être le seul à posséder le pouvoir des dimensions. Il va falloir que je fasse un peu plus attention à cette prétendante au titre de Mizukage mais surtout... Il va falloir que je tourne ça à mon avantage. La gagnante devra lier une alliance avec ma nation, nous sommes à présent trop seul pour se permettre de ne plus avoir d'allié alors qu'autours de moi se forme tout un tas d'alliances.

Ashiro n'était pas dupe, il savait que certains Kage avait déjà du s'entrevoir alors qu'il n'avait été convié à aucun de ses meetings. Il savait qu'il avait perdu pas mal de temps à choyer ses petits Iwajin en prenant bien soin de les briefer à chaque fois sur les épreuves à venir. Il était hors de question de laisser passer cette opportunité et il avait décidé que ce serait lui déciderait de l'issu de la décision du poste de Kage.

Mizukage ! J'ai l'impression que vous êtes dans une autre dimension et que vous ne nous entendez pas ! Mais au cas où je me tromperai, je tiens à vous signaler que vous vous battez sans vergogne devant tout une assemblée de Kage ! Pensez vous réellement qu'en soumettant votre subordonné vous allez faire calmer les tensions qui commencent à poindre dans votre pays ? Non ! En faisant ce que vous faites, vous n'inspirerez pas la peur ni la crainte mais uniquement la haine et l'envie de vous surpasser ! On ne dirige pas un pays par la violence ! Uzumi ! Soumettez vous et épargnez nous ce bain de sang, peut être que la statutaire au titre de Mizukage se montrera clémente. Nous discuterons ensuite des dispositions de votre investiture au pouvoir après. Sachez que nous ne pourrons pas discuter si vous êtes morte !

Si Drychda ne pouvait pas l'entendre, il espérait qu'Uzumi pourrait, elle, l'entendre. Les cartes étaient à présent joué et il s'agissait d'observer les issues du conflit. Qu'allait il se passer ?


Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4447-bingo-book-du-godaime https://sns-rp.forumgratuit.org/t948-presentation-de-ashiro-ryuka-termine#36353
Uzumi Hibiki
Rang A
Rang A
Uzumi Hibiki
Messages : 542

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées:
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyJeu 15 Sep - 17:27


La main gauche de Drychda se portait sur le meilleur ami d’un épéiste : son arme. Uzumi qui regardait attentivement son adversaire, s’immobilisait soudainement. Un terrible tremblement venait de saisir la Kunoichi.

Une peur indescriptible l'envahissait et rattrapait son passé, tandis que sa confiance rayonnante lui faussait compagnie. Insignifiante. Moins que rien. Inutile. Rapidement, son complexe d’infériorité la rongeait. Sa faible estime d’elle-même la comparait à l’imposante Drychda, puis au monde entier. Tous autant qu’ils étaient.. Tous ces hommes et ces femmes méritaient leurs droits de vie, contrairement à elle. Uzumi n’était qu’un échec. Un échec en tant qu’être humain, un échec en tant que femme et.. un échec en tant qu’esclave. Ce dernier souvenir provoqua un choc émotionnel et des chaînes invisibles venaient étouffer la guerrière qui avait peu d’allure. La femme entendait les cliquetis des étaux qu’elle avait porté si longtemps, les coups de fouet chatouiller sa peau qui pourrissait. Elle sentait, à nouveau, des mains baladeuses voyager sur son corps. Des formes différentes l’explorer de l’intérieur, dans une explosion.. Une explosion de douleur. Une explosion de rage.

Des gouttes salées venaient perler sur les joues de la Hibiki. Des signes extérieurs qui n’étaient pas les premiers. Au moment même de ses pensées, l’ex-esclave s’était recouvert inconsciemment d’une protection des plus fatale. Alors que la guerrière des eaux étaient à terre, recroquevillée, insignifiante et faisant pitié, brusquement un pouvoir oublié se manifestait. Une force digne de celle du Sandaime Raikage, digne de la lame ultime. Son enveloppe corporelle était devenue une arme inviolable. Le Iaijutsu de la samouraï se dirigeait vers son ventre, et Uzumi ne semblait pas réagir. Indéniablement, inexorablement, la lame venait la percuter, brisant le katana.  

La voix de l’ex-esclave déchirait l’air. Un cri rempli de désespoir, de frustration et de combativité. Se relevant aussitôt, son regard rouge sang dénué de compassion et muni de haine était exposé aux yeux du monde. Dans un mouvement du bras ressemblant à une droite, Uzumi tentait de toucher son adversaire. Son poing n’était cependant pas fermé, sa main était droite et ses doigts liés, trahissant une technique tristement célèbre d’assassin.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki https://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Drychda "Lilith" Yojimbo

Drychda
Messages : 861

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyJeu 15 Sep - 19:52



_ Mesdames voyons !

La réplique du Tsuchikage fut inaudible par Drychda.

La Mizukage senti un choc dans son avant bras, quelque chose venait de bloquer son attaque. Son adversaire avait indéniablement détruit l'une de ses très nombreuses armes. En temps qu'épéiste de haut niveau, ce n'était pas la première fois que la Yojimbo ressentait ces vibrations caractéristiques, aussi c'est le plus naturellement du monde qu'elle lâcha le manche de l'arme désormais inutile avant de faire apparaître instantanément entre ses mains un nouveau katana dans son fourreau.

De son sixième sens, le bretteuse sentit son adversaire bouger, lançant une contre attaque ; le chakra onkyoton tourbillonnait autour du bras d'Uzumi, le membre lancé en direction de son adversaire. De sa nouvelle arme, la samurai effectua une nouvelle fois le même tranché en dégaine, visant a sectionner net le bras de la Hibiki. Par mesure de précaution, Drychda pivota sur elle même dans le même mouvement. Même si par miracle l'ancienne esclave arrivait a passer outre la parade, la Yojimbo devrait ainsi être en mesure d'éviter son attaque. Au poignet de l'épéiste de la brume, Samehada, sous sa forme de bracelet, absorberait au contact l'énergie dégagée par Uzumi pour alimenter sa technique sonore. La Hibiki se retrouvait ainsi sans aucune protection ou arme quelconque, au corps a corps d'une guerrière lui assénant une frappe chirurgicale a grande vitesse. A une distance si proche et dans un laps de temps si court, l’élan donné au bras servant d'arme devrait rendre Uzumi incapable de retenir son coup a temps.

Bientot, l'avant bras tranché de l'ignorante finirait sans doute au sol, a quelques mètres de la tête de la servante.




HRP:
 

_________________
Vie de spectateur - Page 2 5ecf595df29c0f89fe736234268de96a0320a832_hq

"A genoux devant ma lame !" Drychda Yojimbo
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5238-annales-de-drychda-yojimbo https://sns-rp.forumgratuit.org/t4941-bingo-book-de-drychda-yojimbo https://sns-rp.forumgratuit.org/t4939-drychda-yojimbo
Maki "Oré" Yé

Maki
Messages : 116

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyLun 19 Sep - 16:23

La tête de la servante qu'il fallait que je récupère ! Intéressé par le combat se passant sous mes yeux, j'en avais complètement oublié ma mission, si flinguée soit-elle.

- Bon, faut que je me barre en douce avec... ça.

La vision de la tête tranchée me donna un haut le coeur, mais les ordres étaient les ordres hein...

Je pris la tête de l'autre débile par les cheveux, et citai :

Doton : Auto-cerceuil

Tous les regards fixés sur les événements gênants impliquant les deux meufeu de Kiri ne me virent même pas disparaître. Usant un peu plus de chakra, je creusai grâce à ma technique censée me dissimulée une galerie souterraine, et je remontai dans la pièce d'à cô...

- Ah Starfullah !

Je venais de me prendre le bas du mur.

Je redescendis, puis remontai, cette fois bien arrivé dans l'autre pièce, avec la tête décapitée dans les mains.

_________________
"Au delà de mon épée dans ton oreille
Se cache ma lame dans ton cerveau,
Sens-tu le sang bien chaud
Couler de sa couleur groseille ?
é-Pine t'as épiné,
Ce n'est point une rose
Et quand je prends ex-Plose
Ton corps est séparé."
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/f13-annales-des-personnages https://sns-rp.forumgratuit.org/t5309-maki-ye-bingo-book https://sns-rp.forumgratuit.org/f158-validees
Uzumi Hibiki
Rang A
Rang A
Uzumi Hibiki
Messages : 542

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées:
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptySam 24 Sep - 21:40


Quiconque lui rappelant son passé devait périr. Si l’ex-esclave était une femme sans honneur ni code moral, elle avait néanmoins toujours appliqué ce concept. En une décennie, seule trois personnes n’avaient pas encore subi le courroux et la sentence fatale de la Hibiki. Deux d’entre eux avaient la protection de Samidare Aizen, et le dernier était introuvable, ce qui expliquait leurs survies. Néanmoins, aujourd’hui Drychda Yojimbo n’avait guère l’Empereur comme élément salvateur, puisque celle-ci osait bafouer l’autorité de ce dernier. Hibiki Uzumi combattait pour tuer, pour dominer, pour soumettre cette femme aussi odieuse qu’elle.

Elle combattait sans entrave, de toute sa puissance, de toute sa haine. Une vengeance fugace, incompréhensible, éphémère mais pourtant bien profonde et réelle. Nul n’avait le droit de lui rappeler à quel point elle était faible et inférieur, comme nul n’avait le droit de contenir sa liberté reconquise. Ainsi, devant tout le monde, elle empiéterait sur les droits moraux de la samouraï, mais aussi sur le droit de vie ou de mort. Un sourire hautain et sadique prenait vie sur les lèvres de celle, qui jadis, avait été destinée à n’être qu’une aubergiste. Un lointain passé, effacé et modifié pour le pire.

La plausible Kyudaime Mizukage s’était dégagée de la ligne de mire de l’assassine, dans une pirouette des plus habiles. Son adversaire semblait préparer un coup intelligent, néanmoins c’est en cet instant que l’ex-esclave fit naître son rictus à faire froid dans le dos. Si la femme originaire de Tetsu no kuni n’était pas si âgée, l’épouvante et l’effroi l’aurait saisit, faisant défiler sa vie devant ses yeux.

Le combat était sur le point de se métamorphoser. Jusqu’à présent, tout avait était si endormi, engourdi et traînant. Le poing restant d’Uzumi, le gauche, atteignait une vitesse indescriptible dans un violent choc, déclenchant une bruyante détonation. Tout ce qui se trouvait à 15m se trouverait balayer par une déflagration, un cône de surpression dirigé pleinement sur la Yojimbo. Cela déséquilibrerait la samouraï et la propulserait pour la remettre dans la ligne de mire d’Uzumi.

Dans le même temps, la combattante avait usé de son kata, quasi-similaire à celui des crapauds. Ainsi, un bras sonore se dirigeait tel un fantôme vers son adversaire, avec la puissance de celle du Sandaime Raikage. Prête à reprendre appuis pour une dernière charge, Uzumi transpercerait Drychda comme elle l’avait fait avec Hachibi.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki https://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyDim 25 Sep - 15:03

Le combat était digne des plus grands ninjas de Kiri. Il prenait des allures d'assaut éclairs de longue durée tant les joutes de vitesse, de coups étaient impressionnante. Les Kage autours de la scène ou plutôt ceux restant, ainsi que certains shinobis des différents villages étaient spectateur de ce qui s'apprêtait à être une mise à mort pour un des deux combattants. Les coups de katana fusaient à tout va, les mouvements de bras, de pieds déformaient l'air tant leurs vitesses étaient impressionnantes. Il paru clair à ce moment là qu'il ne valait mieux pas les affronter dans un duel singulier. Mais ce que l'on pouvait observer aussi de l'extérieur c'était la tristesse profonde qui emplissait ce combat avec des idéaux si déterminant pour chacun. Deux talents s'affrontaient sans relâche en ayant pour seul péché de ne pas coopérer, deux talents qui allaient se gâcher. Dans un combat il n'y avait aucune victoire, les deux partis en sortaient souvent blessé physiquement, moralement, la violence n'avait de cesse d'engendrer une autre forme de violence. Les murs de la salle des caméras commençaient à ployer de manière étrange, comme si l'espace temps lui même était modifié par la technique de Drychda qui l'enfermait elle et sa combattante dans ce combat frénétique et sans fin.

Vie de spectateur - Page 2 The_time_space_by_ryky-dahxo2q

Soudain, sans crier gare, un immense CRAC sonore se fit entendre tandis le combat entre Uzumi et Drychda se poursuivait. Visiblement la jeune esclave émancipée ne l'avait pas entendu car elle continuait dans sa lancée et en utilisant une série de technique assassine avec son bras gauche et en mimant un coup de son bras droit déjà lourdement entaillé, assez d'ailleurs pour se détacher du corps au moindre impact violent. En effet, le dernier coup défensif de Drychda avait eu raison d'une partie de l'armure d'Uzumi (Samehada ne pouvait pas tout absorber), son bras droit s'était partiellement tranché au détriment des blessures de Drychda. Dans la majorité des cas, un membre est toujours ressentis pendant plusieurs mois voire, années lorsqu'il vient à être séparé de son corps. C'était surement le cas pour Uzumi, le syndrome du membre fantôme l'avait saisit et elle avait cru pouvoir frapper Drychda de son bras droit déjà en bonne partie sectionné. Seul son artère le tenait et quelques tendons le tenait encore quand, sous l'impact du coup qu'elle voulut porter à Drychda du côté droit, son bras lâché et vint s'envoler dans l'arène retombant mollement sur le sol. L'artère sectionné, l'effet fut immédiat et le sang commença à couler abondamment.

En même temps, le sceau de Drychda était de plus en plus instable, du côté de la salle, les murs commençaient à s'effondrer comme attirer par une gravité mystérieuse émanant de Drychda elle même. Son sceau commençait à devenir instable. Il y avait certaines périodes où les deux ninjas qui s'affrontait revenait dans la dimension réelle. Samehada ! Samehada depuis le début ponctionnait à Drychda discrètement mais sûrement du chakra rendant instable l'émanation de celui ci. Ainsi il est impossible pour Drychda de maintenir ou de lancer une technique sans qu'elle soit altérée. Cela ne manqua pas pour son sceau de défi. Le sceau finit par se défaire définitivement ! Chose impensable pour Drychda qui ne se doutait pas qu'il puisse être défait autrement que par sa propre volonté ! De lourd rocher du plafond se décrochèrent tandis qu'ils redevinrent totalement visible et touchable dans le monde réel. Le nombre de rochers étaient bien trop important pour que les deux kunoichis puissent tous les esquiver à moins que.... Allaient elles coopérer ?!


Spoiler:
 

©Ashiro Ryuka
Revenir en haut Aller en bas
Drychda "Lilith" Yojimbo

Drychda
Messages : 861

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyDim 25 Sep - 16:49


Samehada dévora le chakra de l'armure, permettant au Tranché en Dégaine de sévèrement endommager le bras de d'Uzumi qui ne tenait plus qu'a un fil. Le katana que la Yojimbo rangea machinalement dans son fourreau après le frappe, comme les dalles sous ses getas, s'étaient teintés de la couleur du sang. La douleur ne semblait cependant pas gêner la Hibiki qui s'enragea aussitôt d'une violence nouvelle. C'est a l'instinct qu'elle se jetait une fois de plus sur son opposante, toutes griffes et crocs dehors.

De sa main valide, Uzumi envoya dans la direction de son adversaire une grande onde de choc. Sentant la sauvageonne concentrer son chakra pour porter l'offensive, la samurai tenta immédiatement de l'absorber de son arme fidèle. La surprise fut présente lorsque, malgré cela, l'onde sonore garda son intensité, propulsant Drychda au sol sur quelques mètres.

C'est en étant projetée en arrière et touchée par la seconde attaque que Drychda remarqua que quelque chose clochait avec le sceau de duel. L'espace semblait se tordre et la réalité interférer avec la dimension de poche. Lorsque Samehada avait fait son festin au contact de l'ancienne esclave, elle avait aussi absorbé une partie du chakra du sceau inscrit sur celle ci, rompant l'équilibre fragile créé par le Ketto no Samurai.

Le plafond au dessus de leurs têtes se craquelait rapidement et Drychda n'était pas la seule a s'être aperçue que quelque chose clochait. Elle sentait que les gens courraient dans la pièce, se dirigeant vers la sortie. Il y avait un danger et elle devait elle aussi se mettre a l’abri. La Hibiki, elle, voyant toujours rouge, se rua en direction de son opposante pour effectuer une dernière offensive, se servant de son bras restant pour tenter d'empaler son adversaire.

La Yojimbo, glissant toujours au sol, réfléchissait a toute vitesse. Contrairement a la Juunin, son but n'était pas de tuer. Elle pouvait s'éloigner, elle en avait les moyens, mais elle voulait aussi sauver la vie de la berseker. Celle ci s'approchait de plus en plus et le temps commençait a manquer. Les solutions étaient absentes a l'appel et la Yojimbo devait se dégager de la a cet instant si elle ne voulait pas finir empalée ou écrasée par les débris de grande taille.

Drychda avait attendu le tout dernier instant, conservant l'espoir de pouvoir faire quelque chose, n'importe quoi, qui serait profitable pour son adversaire, mais elle dut recourir a Igameru Jikuu, tordant l'espace pour écarter le bras tendu de la Hibiki. L'attaque sonore lui trancha l'épaule avant qu'elle ne se rue en sécurité. La dimension s'était tout simplement pliée en sa faveur, lui accordant une vitesse dont personne au monde n'avait encore été témoin. A son épaule, les fils rouges commençaient déjà a faire cicatriser sa plaie et arrêteraient peu a peu le saignement.

A l'abri des chutes, près de la porte de la pièce avec deux de ses sens a nouveau actif, la Mizukage regardait le plafond s’effondrer sur Uzumi en prenant la parole a l'attention de tous :


_ Je suis Drychda Yojimbo, Kyudaime Mizukage. Je n'ai pas saisi ce poste par la force, mais j'ai été mise a cette position par le plus haut pouvoir de Kiri. Ce n'est pas une négociation ou un concours. Si des Kirijins ont des requêtes ou des contestations a faire, qu'ils s'adressent au Conseil des Clans. Des éclaircissements vous seront donnés une fois rentré chez nous dans tous les cas. Pour les autres ; faites avec.

La suite du monologue s'adressait a la Hibiki de l'autre coté des gravats :

_ Ce combat est terminé. Tu n'es plus en état de te battre. Tu as perdu bien trop de sang. Ce n'est qu'une question de secondes avant que tu ne t'écroule. Va te faire soigner. Cette conversation est terminée.

Dans un nuage de fumée blanche créé par un fumigène (Drychda avait toujours aimé le théâtral), la samurai disparut de la vue de tous avant de tracer son chemin loin de ce lieu.

HRP:
 

_________________
Vie de spectateur - Page 2 5ecf595df29c0f89fe736234268de96a0320a832_hq

"A genoux devant ma lame !" Drychda Yojimbo
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5238-annales-de-drychda-yojimbo https://sns-rp.forumgratuit.org/t4941-bingo-book-de-drychda-yojimbo https://sns-rp.forumgratuit.org/t4939-drychda-yojimbo
Ashiro Ryuka

Ashiro Ryuka
Messages : 994

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 2 S - 5 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyMer 28 Sep - 13:30

Vie de spectateur
Nom du joueur 1
Ashiro RYUKA
« Godaime »
Nom du joueur 2
Team Cristal
« Iwajin »
Le combat prenait des proportions de bataille entre deux dieux. Ni lui, ni aucune autre personne ne pouvait intervenir dans ce combat, et ce n'était pas comme si il avait essayé de faire quoique ce soit. Cependant, pendant que les autres se reculait petit à petit craignant que tout leur saute à figure, Ashiro observait avidement ce combat. Il voyait clairement que les deux kunoichi étaient à niveau égale avec une légère avance pour la prétendue Mizukage Drychda. Il attendait également le bon moment pour intervenir car il savait que même ce genre de technique avait une faille et une fin. Il choisit donc d'observer, de se concentrer sur les différents gisement qui trônait sous terre. Le sang coulait des deux côtés à présent et les deux femmes décidées à en découdre étaient toujours debout. Ashiro, un jus d'ananas en main sirotait tranquillement le délicieux nectar en admirant les efforts qu'ils voyaient comme étant à présent vain de la jeune ninja rebelle. Son esprit d'analyse lui démontra que des deux combattantes, c'était Drychda qui était censée emporter la victoire, mais au fond de lui, il était absorbé par tout le potentiel et le talent si mal exploité de la jeune Uzumi. Il savait que ce qui lui manquait était un tueur qui saurait lui montrer comme affûter et ajuster sa maîtrise pour pallier à toutes les situations, il était bête que sa vie se termine ainsi.

Soudain, les murs se mirent à trembler, les fondations ne semblaient plus stables. L'espace-temps qui enfermait Drychda et Uzumi se tordait à présent. Ashiro sourit, il savait qu'il parviendrait à intervenir au bon moment. Le bras d'Uzumi sautait d'ailleurs joyeusement dans les airs, avant de tomber mollement au sol. Un crac sonore se fit entendre, tout se déroula extrêmement vite tout à coup, et des débris de plafond vinrent se décrocher pour leur tomber dessus. Ashiro releva la tête et vit qu'une jolie fissure menaçait d'abîmer sa jolie enveloppe. Il fut tout de même ébloui d'admiration en voyant qu'Uzumi avait réussi à placer la plupart de ses techniques en étant prête à perdre un bras pour cela. Quel détermination ! Ashiro à sa place n'aurait jamais choisit de combattre de cette manière, ce mélange d'idiotie pure et de force finalement lui allait à merveille, cette jeune femme ferait sûrement parler d'elle dans un futur proche. La voyant chanceler, et sachant qu'elle ne pourrait pas esquiver tout les gravas qui causeraient sa perte, Ashiro hésita. Devait il la laisser mourir ? La sauver ? En mourant elle ne pourrait pas lui servir par la suite et son but était d'avoir un contrôle sur Kiri. Si les débris n'avaient pas bouché la vue à Drychda, il aurait choisit de tuer Uzumi afin de montrer son crédit pour la gagnante et s'assurer qu'il continuerait à maintenir de bonnes relations avec la nation de l'Eau mais il n'en était rien ici. Drychda ne saurait jamais tout ça. Il choisit donc de sauver Uzumi des roches.

Shôton, Shutsuryoku !

Ayant repéré depuis un moment les gisements qui dormaient sous la salle des caméras, il fit jaillir une multitude de pilier de quartz qui vinrent se joindre rapidement autours d'Uzumi créant ainsi un genre de pyramide protectrice. Ashiro utilisa son autre technique pour passer au travers du cristal. Uzumi était pratiquement inconsciente baignant dans son sang. Il s'approcha rapidement d'elle et lui dit :

Tout va bien maintenant, tu es sauvée. Je m'appelle Ashiro, je suis le Tsuchikage d'Iwa. Ce qu'à fait Drychda à ton encontre ce n'est pas digne d'un dirigeant. Soit en sur, tu obtiendras réparation. Yin Shoton, Sasei...

Les piliers de quartz qui les entouraient à présent se mirent à luire en même temps amplifiant sa technique de guérison. Le bras d'Uzumi se reconstitua, tout comme l’hémoglobine qui lui manquait, en revanche Ashiro choisit de ne lui permettre d'avoir l'hémoglobine nécessaire que pour rester en vie afin qu'elle n'aille pas chercher à se venger directement sur Drychda. Les propos de la Mizukage vinrent confirmer ses doutes :

Je suis Drychda Yojimbo, Kyudaime Mizukage. Je n'ai pas saisi ce poste par la force, mais j'ai été mise a cette position par le plus haut pouvoir de Kiri. Ce n'est pas une négociation ou un concours. Si des Kirijins ont des requêtes ou des contestations a faire, qu'ils s'adressent au Conseil des Clans. Des éclaircissements vous seront donnés une fois rentré chez nous dans tous les cas. Pour les autres ; faites avec.

Si il voulait avoir plus d'emprise sur Kiri, il lui faudrait avoir plus d'informations sur ce mystérieux conseil des clans. En attendant l'heure n'étaient pas aux prises de pouvoirs et le sauvetage d'Uzumi ne lui avait donc pas servit à grand chose si on en croyait les dires de Drychda. Il venait de sauver une jeune femme de la mort, la laissant sur le sol, entouré par le cristal, indemne. Il choisit d'utiliser de nouveau sa technique de passage pour la laisser seul, entourée par les gravas mais protégée par le Quartz. Ashiro retourna dans ses quartiers d'un air satisfait, après tout, il avait peut être fait sa première action désintéressée malgré lui ?

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4447-bingo-book-du-godaime https://sns-rp.forumgratuit.org/t948-presentation-de-ashiro-ryuka-termine#36353
Uzumi Hibiki
Rang A
Rang A
Uzumi Hibiki
Messages : 542

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées:
Talents:

Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 EmptyMer 28 Sep - 23:01


Lancée à corps perdu, les deux femmes s'interposaient dans un clash titanesque. L'assassine portait plusieurs assauts dans la même charge, trompant la samouraï avec un coup lent et visible. Cependant, la samouraî toucha Uzumi de sa paume qui se collait entre sa poitrine. La technique mortelle de l’ex-esclave était aspirée, et la lame de Drychda venait saisir le bras droit sans résistance. Heureusement, le coup gauche d’Uzumi d’une rare vitesse était parti.

Une déferlante venait repousser et briser la plausible garde de la samouraî. Le bras de son qui suivait de quelques centièmes de secondes venait se loger dans l’abdomen de la Kyuudaime Mizukage. Celui-ci s’enfonçait dans les entrailles de la Yojimbo, perforant intestin, foi et endommageant même la colonne vertébrale. Pour finir, une implosion interne fit jaillir plusieurs morceaux de carcasse salement amochés, et agrandir la blessure d’un trou béant.

La sanguinaire repartait à l’assaut sans ressentir ni voir le piteux état de son bras droit. C’est pourtant avec celui-ci qu’elle décidait de porter l’assaut final. De sa vitesse sonique, elle se précipita vers sa cible, dans un grand geste ample. Le bras, porté par quelques tendons et une artère à qui on menait la vie dure, cédait à l’impact. L’ex-esclave écarquillait des yeux à la vue de ce spectacle, et une soudaine douleur insupportable lui faisait lâcher un grognement des plus bruyants malgré qu’elle serrait les dents.

Déconcentrée dans sa course effrénée et dans une dernière esquive de la samourai - pourtant en mauvaise posture malgré le remplacement accéléré de tissu - Uzumi partait comme une fusée droit vers le décors. Se fracassant contre les murs fragilisés, l’une des Jônin les plus puissantes de Kiri s'infligeait un choc crânien qui la fit vaciller. Avec le sang qu’elle perdait et le système nerveux atteint, la guerrière des eaux tombait à la renverse. A demi-consciente, elle voyait vaguement une silhouette se pencher sur elle. Sa voix grave, était déformée par les différents traumatismes qui tourmentait son corps. Le débit vocal était aussi intensément ralenti, et ses oreilles bourdonnaient. Néanmoins, elle compris le seul mot dont elle avait besoin. Tsuchikage.


E-lle… Tr-traitre… Ho-mme.. de.. lu-mié-re.

Malgrè sa faible conditions physique, son esprit se rappelait de ses cibles. Drychda Yojimbo ainsi que Haiiro Soramaro, grade supérieur de Iwa qui était apparu aux côtés du Tsuchikage lors de l’assaut de Hachibi. Ne connaissant pas leurs noms, la jeune femme les appelait comme elle le pouvait; Ce fut les dernières paroles de sa voix rauque avant de s’évanouir.

_________________
Si lorsque le vent hurle, la montagne ne ploie pas... Hurle plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki https://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Contenu sponsorisé



Vie de spectateur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Vie de spectateur   Vie de spectateur - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Vie de spectateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Kaminari no Kuni :: Domaine Futae :: Jardins :: Salle des caméras-
Sauter vers: