Partagez
 

 [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ

PNJ
Messages : 188

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyJeu 15 Déc - 19:50

La populace s'est amassée sur la place du Kazekage. Des pro-Gaara comme des pro-Shunsuke font l'objet de combats sanguinaires. La garde a été déployée dans le village pour éviter le plus de victimes possibles. Les deux opposants politiques semblent vouloir pénétrer dans le bâtiment. Défendez cet endroit au péril de votre vie - personne ne doit rentrer dans la tour.

Bonne chance !

© Dorumo Sabaku

Hanako s'occupe de tout ! ~


Dernière édition par PNJ le Jeu 15 Déc - 21:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yagami Akoshana
Rang A
Rang A
Yagami Akoshana
Messages : 376

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Talents: Taijutsu, Raiton, Senjutsu, Kuchiyose - Pacte de sang avec les lions

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyJeu 15 Déc - 23:16


Mouvement à Suna
Avec des PNJs en masse
Ca bouge en bas murmura Yagami à son second, qui se tenait debout, à côté d'elle, sur une des deux parois rocheuse qui encadraient le passage permettant d'entrer à Suna. Avec une vision pratiquement globale sur la ville depuis ce point très haut, les deux shinobis pouvaient apprécier le soit-disant spectacle qui s'offrait à eux. De violents cris résonnaient de partout dans la ville, des groupes se formaient, des émeutes étaient en cours... C'est la guerre dans Suna. Certains avaient du apprendre ce qu'ils n'auraient pas du : la Kyûdaime Kazekage Yumi Esuki était portée disparue depuis moins d'une journée, et la guerre civile prenait déjà place. En tant que cheffe de la sécurité du village caché du Sable, Yagami se devait d'agir.

Transmet cela à tout l'effectif de la garde : il faut former des duos ou des trios avec des shinobis prêts à combattre pour garder le contrôle de Suna. L'objectif et de couvrir un maximum de secteurs, démanteler les groupes, stopper les émeutes et arrêter tous les individus dangereux afin de rendre à Suna son calme habituels. N'hésitez pas à recruter des shinobis quels qu'ils soient tant qu'ils veulent aider. Personnellement, je sais déjà avec qui je vais faire équipe. Je te fais confiance, vas-y.

Alors que le shinobi quittait son poste, Yagami se dirigea vers le quartier où elle logeait. Allait-elle rentrer chez elle ? Plutôt incongru comme moment pour ce genre de choses. Cependant, sa famille logeait près de chez elle. La famille Akoshana, composée de trois shinobis en tout, était une petite famille marchande. Cependant, le père de Yagami, Fukamaro Akoshana, était l'un de ces shinobis. Ayant enseigné à Yagami les rudiments du métier, Fukamaro était un bon ninja qui allait très certainement aider Yagami dans sa délicate tâche qui était de tranquiliser le village caché de Suna. Lorsque Yagami arriva devant la modeste demeure de sa famille, elle toqua à la porte. Ce fut sa grand-mère qui vint lui ouvrir. Cette bonne vieille-dame était d'un naturel tranquille, comme la plupart des gens de son clan, et aimant. Elle aimait beaucoup sa petite fille, même si celle-ci avait décidé d'emprunter des chemins, disons, peu communs.

Oh, bonjour ma chérie. Ca va ? Tu veux quelque chose ?

Avec un sourire qui s'était dessiné sur ses lèvres sans qu'elle ne s'en rende compte, Yagami répondit :

Ca pourrait aller beaucoup mieux si Suna était calme. Mamy, cache toi et évite de sortir dehors. Etant donné que la Kyûdaime Kazekage Yumi Esuki a disparu, les Pro-shunsuke ont saisit leur chance et ont lancé des émeutes partout dans la ville. Calfeutre toi ainsi que toute la famille dans la maison, et restez en sécurité. Par contre, jai besoin de parler à papa.

La vieille dame avait pris un air grave. Elle s'était doutée depuis longtemps que quelque chose ne tournait pas rond dans le village en ce moment, mais maintenant que Yagami lui expliquait la situation, elle comprenait mieux. Laissant Yagami pénétrer dans la demeure, la vielle dame rejoignit le reste de sa famille pour expliquer la situation. Yagami, quant-à elle, se dirigea vers un endroit où elle était sure de trouver son père. C'était l'une de ses salles préférées, celle où il restait méditer. Lorsque Yagami pénétra dans la salle en question, elle poussa la porte en essyant de faire le moins de bruit possible. Fukamaro, un homme brun grand et musclé, était assis en tailleurs, au milieu de la pièce. Il méditait. Lorsque Yagami fut pénétrée dans la salle, celui ci invita sa fille à s'assoir devant lui :

Salut Yagami. Assis-toi.

Fukamaro était un homme d'un naturel un peu plus dur que celui du reste de la famille. Toujours très calme mais jamais toujours serein, Fukamaro est un homme ayant passé sa vie à décupler ses capacités physiques. Se basant essentiellement sur le taijutsu, celui-ci était très bien taillé. Ses muscles parfaitement déssinés roulaient sous sa peau bronzée, dévoilée par son haut qui ne portait aucunes manches.

Lorsque sa fille fut assise, Fukamaro continua :

Que me vaut cette visite ?

Sans réfléchir un instant de plus, Yagami expliqua la situation à son père :

Yumi Esuki, Kyûdaime Kazekage, a disparu il y a peu. Les pro-Shunsuke ont saisi l'occasion et ont lancé des émeutes dans toute la ville, et on a besoin du maximum de shinobi disponible pour nous aider. Tu pourrais m'accompagner pour pacifier un petit peu le village ?

Fukamaro, un pro-Gaara comme presque tout les membres de la famille Akoshana, était bien sur prêt à aider. Agir avec sa fille, c'est toujours bien d'ailleurs, non ? Enfin bon, pour l'instant les deux shinobis étaient sortis de la demeure familiale et se dirigeaient au centre du village, vers le bâtiment du Kazekage. La bas, une véritable bataille rangée entre Pro Gaara et pro Shunsuke avait débuté. Parfois, ca finissait en bain de sang. C'est très dommage d'ailleurs. Passant par les toits, le duo rejoignit rapidement la zone. Tous deux décidèrent, d'un commun accord du regard, de faire forte impression tout de suite : Sautant le plus haut possible, les deux retombèrent au milieu de la foule avec force, fissurant superficiellement la dalle de grès qui composait le sol du devant du bâtiment du Kazekage. Le double choc projeta au sol les personnes les plus proches du point d'impact, et celles du fond furent très étonnés de voir deux ninjas surgir de nulle part. Cependant, la foule rugit de plus belle : les gens tombés se relevèrent, les affrontements continuèrent et chacun des deux camps souhaitaient ardemment entrer dans la tour du Kazekage. Mauvaise idée, très mauvaise idée. Les deux groupes ne devaient pas entrer dans le bâtiment, et Yagami ainsi que son père devaient le défendre à tout prix. Yagami commença par activer un justu qui allait certainement les aider à contenir la masse. Le duo s'était divisé l'entrée du bâtiment, donc cette technique sera très efficace dans cette situation étant donnée qu'elle couvrait presque la largeur de la zone dont s'occupait Yagami :

Raiton - Torappu !

La zone bleu se forma dans un bon rayon tout autour de Yagami. Le révolutionnaire qui entraient dedans étaient pris d'un violent engourdissement limitant leurs mouvements, ce qui aidait Yagami à les repousser pour les empêcher de grimper plus haut. De son côté, Fukamaro s'aidait de ses coups à grande portée ainsi que de sa rapidité pour repousser les assaillants, cependant il semblait avoir un peu plus de mal que Yagami. En effet, celui-ci ne maitrise pas de jutsus de zone comparable à celui de Yagami. Comment le duo allait-il s'en sortir ?

HRP::
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Hazuka Shiimata

Hazuka Shiimata
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyMar 20 Déc - 14:47



RETOUR AUX ORIGINES





- Six jours plus tôt –


Une enseigne flotte au-dessus d’un étrange passant encapuchonné d’un tissu brun foncé. Ce brun tirant d’ailleurs légèrement sur un orange cramoisi. Ses guêtres semblent terriblement usées. Qu’a-t-il fait avant d’arriver jusqu’ici ? Nul ne le sait. Cet inconnu semble ne pas se soucier de ces lambeaux qui traînent derrière lui. Tout ce qui l’intéresse est cette vieille enseigne représentant un sablier empli de grains de sable rouges, dansant joyeusement devant ce grand bâtiment en plein centre de Suna. L’Akasuna, paraît-il.

L’inconnu passe la porte. Quelques badauds se retournent pour le regarder s’approcher, curieux, un tantinet moqueurs. Néanmoins, l’inconnu semble imposer le calme par sa prestance mystérieuse.

Il se dirige d’un pas solennel vers les chaises du comptoir, et s’assoit ; à côté de deux suniens avachis, approchant la quarantaine/cinquantaine. Une voix s’élève, rauque, mais étonnamment mélodieuse, embaumée d’une once de douceur :

- Bonjour, messieurs. Dîtes-moi, vous avez l’air d’être des habitués. Ce bar n’a pas l’air au meilleur de sa forme.

Les deux shinobi se regardent, étonnés de cette question implicite, se demandant s’il faut répondre à cette étrange personne. L’un d’eux finit par prendre les devants.

- Vous avez raison. Ce bar n’est plus ce qu’il était… en réalité, plus personne ne s’en occupe. Nous ne faisons que passer pour la mémoire de cet endroit… et des personnes que l’on y rencontrait.
- Ah ? renchérit l’inconnu. Qui donc en était le gérant ?

Les pauvres messieurs se regardent de nouveau, presque apeurés de la réponse qui suivrait.

- Eh bien… commence le premier.
- En réalité, il s’agissait… d’Hazuka Shiimata. Le bras droit du Nanadaime Kazekage. En quelques sortes. En tout cas, ils ont fait leurs preuves ensemble, il y a de cela 20 ans, quand on était encore des jeunots... pas vrai, Tekumi ?
- Ouaip. Mais c’étaient des terreurs… Cette fille-là, c’était une vraie folle. Il semblerait que le Nanadaime a été empoisonné lors d’une réunion, et par un infiltré de chez Iwa… elle a tué tous les membres du gouvernement présents dans l’assemblée. Il y a eu pas mal de conflits, ça a soulevé les pro-Shunsuke qui étaient avec ces deux-là… Malheureusement pour elle, ça n’aura pas sauvé Sergerk Rasack, le Kazekage. On dit qu’elle a péri durant cette nuit, dans les décombres.
- En même temps, se battre en intérieur et défoncer le bâtiment sans penser aux conséquences, ça n’était pas très intelligent.

« Vous ne comprendrez jamais, faibles comme vous êtes. »

- Quoi ? Vous avez dit quelque chose ?
- Non non, rien… elle a péri, avez-vous dit ?
- Ouais… il vaudrait mieux pour le village que ce soit vrai. En ces temps de crises, il ne manque pas grand-chose pour que tout dégénère… avec elle dans les parages. Enfin, elle est décédée, hein ? C’est d’ailleurs pour ça que plus personne n’ose reprendre ce bar. C’est pas faute d’avoir essayé… de toute façon, il n’y a plus de descendants pour s’en occuper.

Ils baissent d’un ton.

- Elle avait une telle foi en Kinbara-sama… et en son successeur, Sergerk Rasack. Mais le village est plutôt sous le contrôle des pro-Gaara, avec Yumi Esuki. J’ai bien peur que n’éclatent des émeutes. Défendre ses convictions, je veux bien, mais… y’en a marre de la guerre. Ça ne mène à rien. Harumo et moi on s’en est sortis, mais à quel prix…
- Je vois, je vois… répond l’inconnu, coupant court aux divulgations sentimentales. Merci pour ces précisions, mes amis. Puisque plus personne n’en est le patron…

La cape, et la silhouette qui se trouve en dessous, se lèvent. Elles contournent le comptoir, dépassant les nombreuses bouteilles vides de toute évidence vandalisées par les profiteurs venus ici dans le but de sa saouler gratuitement en l’absence du patron, -20 ans, ça ne laisse pas beaucoup de bouteilles remplies-. La silhouette se baisse, sous les regards étonnés des visiteurs et buveurs.

- Mais, qu’est-ce que vous faîtes… ? Ça fait bien longtemps qu’il n’y a plus rien, ici. On apporte nous-même nos bouteilles.

L’inconnu sourit, discrètement. On aperçoit une lueur amusée dans l’ombre de sa capuche.

- C’est ma tournée, aujourd’hui, dit-il, se relevant avec une bouteille à la main, pleine.

L’ensemble des hommes présents le regardent, les yeux ronds, abasourdis. L’un crie :

- Mais, j’ai vérifié ce matin ! Il n’y avait rien derrière ce comptoir ! Juste de la poussière et un bout de parchemin tout noirci !
- Ne sous-estimez pas les bouts de parchemins, mon cher. Ne les sous-estimez pas, répond l’inconnu.

Puis ledit inconnu pose la bouteille sur le comptoir, et prend le chemin de la sortie, de nombreux regards braqués sur lui. Personne n’ose le suivre. Ainsi, il s’en va, comme il était venu, martelant le sol de ses bottes usées, balayant le sol de sa cape abîmée.






- Le jour où tout débuta –
enfin, le jour où tout recommença une fois de plus


Une folle. Une fille qui avait une deuxième personnalité. Quelqu’un qu’on appréciait regarder… parce qu’on trouvait ça amusant. Une barmaid colérique, qui criait sur tout ce qui bougeait sans raison ; qui s’énervait pour un rien. Une personne qui proférait très souvent des insultes et qui parlait à des fantômes inconnus. Malgré tout, une femme qu’on n’oubliait pas de regarder quand elle passait à côté. Absooolument pas pour ses atouts féminins importants, bien entendu. Mais une beauté idiote que l’on qualifierait de bimbo. Enfin, pas autant que Setsuka, le bras droit officiel du Nanadaime. Une bimbo colérique aux états d’âme impressionnants. Hazuka Shiimata. Telle était la description qu’avaient pu en faire les nombreux shinobi que tu as croisés durant ces six jours.

Idiote et colérique, et puis quoi encore ? D’ailleurs, comment es-tu arrivée jusqu’ici ? Pourquoi ? C’est une bonne question. Tu aurais pu retourner à Kumo. Faire exploser des bombes aux alentours n’est pas suffisant. Quelle tristesse. Au lieu de venir égayer ce tournoi de petits shinobi en devenir, tu as préféré repartir en direction d’Iwa. POURQUOI IWA, HEIN ? POURQUOI !!! Tu aurais pu semer la pagaille chez les nouveaux kumo-jins, voire même mieux, interrompre le tournoi !! Et, non. Pourquoi ?!? … … Ah, oui. C’est vrai. Tu es lassée de ce village où tu as passé pas mal d’année, après avoir fui Suna. MAIS QUAND MEME ! Même si tu connais tout de ses secrets d’antan, il n’empêche, QUE CE FOUTU TOURNOI T’AVAIT GACHE LA VIE ET IL AURAIT DU EN ETRE AINSI POUR CES IDIOTS AUSSI !!!! Tu n’as même pas réussi à l’époque de Shunsuke. Alors que Sergerk, lui, avait brillamment réussi. Bon, aussi, tu avais déclaré forfait sans avoir vraiment combattu… mais quand même. Ils ne t’ont pas donné le grade ! Quoique. OUAIS MAIS C’EST PAS IMPORTANT. Ces idiots auraient dû subir le même sort.

N’empêche.

Voilà.

Tu t’écroules sur le sol, les bras et les jambes en étoile. Cela fait longtemps que tu n’es pas retournée ici. Trèees longtemps. Aaaaaaah, quel plaisir de retrouver ce lieu que tu aimes tant !! L’Akasuna, ce bar que tu as tenu des années durant, il y a si longtemps… attends. Comment ça, longtemps ? Quel âge as-tu ? Bah, quelle importance. QUELLE IMPORTANCE ! On s’en fou ! Nan mais vraiment ! Pourquoi les femmes devraient-elle dire leur âge ?! POURQUOI, HEIN, POURQUOI ??!?? C’est une honte ! Une honte !! Même à 47 ans, tu as toujours ton teint de pêche, et c’est ce qui compte. Malgré les nombreuses plaies qui ne se refermeront jamais… tout le reste est blanc comme neige. Voilà ce qui compte. C’est tout.

On t’a longtemps rabâché que l’immortalité n’est pas une solution, que tout ceux que tu connais te feront souffrir lorsqu’ils partiront. Mais après tout… . … en fait. On ne te l’a jamais dit. Mais c’est pas important. Le fait est que tu n’as plus personne. Ta sœur. N’a-t-elle jamais existé ? Shunsuke. Puis Sergerk. TOUS PARTIS ! TOUS ! Même Kazehaya ! Toute ta famille… tous tes amis… ont-ils existé ? Tu ne sais plus. En fait, si, tu le sais. Tu sais la vérité. Mais tu ne veux pas la reconnaître. Tu préfères t’enfermer dans ton coin, sur toi-même. Et puis, ces idiots de lecteurs, ils n’ont pas besoin de savoir la vérité sur Suna et Kumo tout de suite. Ta vérité. C’est la tienne. LA TIENNE ! JAMAIS ILS NE SAURONT !!! JAMAAAAIIIS !!!!!!!!!!

Ouais, non. Jamais.




Au dehors, tout semble s’activer. On entend le bruit d’explosions. De lutte. Depuis quand ? Tu ne sais pas. Tu regardes d’un œil terne et morne au-delà de la vitre. Soudain, quelqu’un jure.

- Putain, Harumo !

Et un homme d’une quarantaine d’années se précipite au dehors, renversant le contenu de son verre sur le sol. Une enivrante odeur de saké se répand aux environs, mêlée aux odeurs de l’alcool, du vin et de la bière. Un cocktail de saveurs plus originales les unes que les autres.

Tu grimaces, regardant le liquide. C’est marrant, c’est flou… Tu ne sais pas s’il est sur le sol, où s’il lévite… mais derrière, tu vois le monsieur qui vient de quitter le bâtiment. Il semble se diriger vers un autre sunien… quuuuoooiiiiiiiii ? Qu’eeeest-c’qu’iiiil faaaaiiit ? Ta vision se brouille. Maaaiiis reviiiens !!! N’impr’te quoi, jvous juuuure.

Il s’en va, quelque chose dans la main. Tu te relèves, bringuebalante.

- Heeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeh !!!!! Mé reeviiiiiieeeeeeeeens ! ‘spèeec’ de ba*@!ch**!@ !!!! T’a pas l’droaaa de paartiir sans paayeeeeeer !!!!!


---

Une forme passe la porte de l’Akasuna et s’en va. Apparemment, il y a des émeutes, dehors. La forme, encapuchonnée, titube. Sa cape brun sombre la couvre entièrement. Des lambeaux traînent derrière, mais elle ne semble pas y faire attention. Ses bottes foulent le sol d’un pas imprécis. Quand soudain…
La terre tremble. Un reflet sur du verre vient éclairer momentanément le regard de l’inconnu. Puis un liquide, suivi d’une étrange mousse blanchâtre se déverse sur le sol.

- !*#à*!**@**

Alors que deux inconnus paraissent sur le devant de la scène, la silhouette se redresse en maugréant et titubant. Sa capuche tombe. Une main crispée tient fermement une choppe dorénavant dénuée de bière. Des cheveux presque blancs se dévoilent. Tiens ? Mais, c’est toi !
Tu fixes les deux arrivants d’un œil agressif, alors que de toutes parts les combats font rage. Une aura menaçante t’entoure progressivement. De plus en plus menaçante. De puis en plus noire et profonde.

- MAAA BIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEERE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Bande de *!@**!#* !!!!!!!!!!!

Ta voix porte. L’on entend presque ce rugissement ténébreux à l’autre bout du village. Enfin, presque. Néanmoins, cela suffit pour stopper quelques combats et attirer l’œil sur toi.

- Ce ne serait pas la folle qui était avec le Nanadaime ? Elle n’était pas morte, celle-là ?
- Non, me dîtes pas que…
- C’était elle ?!? Le visiteur à l’Akasuna ?!
- On est mal ! C’est peut-être le pire qui puisse nous arriver… Harumo, on se tire d’ici !!

Une zone bleue apparaît autour des deux mécréants, alors que certains de tes voisins hésitent encore entre combattre sans y prêter attention, et s’enfuir d’ici à toutes jambes. Surtout des ninja aguerris, de ceux qui avaient eu vent de ce que tu avais fait. Ou de ceux qui t’avaient connue. Néanmoins, les jeunots semblent plus reconnaître ceux qui te font face.

Mais.

Qui.

Qu’ils.

Soient.

ILS LE PAIERONT !!

Tu relèves les épaules. Les joues en feu, le regard à moitié engourdi, tes mains n’en réussissent pas moins à détacher un des rouleaux que tu portes sous ta cape. Un parchemin vole. Du sable se répand tout autour de toi. Puis des hordes d’insectes apparaissent, de leur parure ensablée. Ils t’entourent tel un rideau de scène, te cachant aux yeux du public, aux yeux de tous ces imbéciles d’iwajiens. De ces mécréants imbéciles, qui ont osé porter atteinte à ta précieuse bière. A TA PRECIEUSE BIERE ! C’est inadmissible. Vraiment. Vraiment.

Tu souris. De rage. De colère. Un rictus malfaisant vient s’emparer de tes lèvres et se dévoile devant le regard inquiet des combattants, alors que les insectes quittent leur position initiale et fondent sur les deux imbéciles, traversant la cohue de pro-Gaara et pro-Shunsuke se dirigeant vers les marches. Au loin, résonnent des explosions. La révolte a commencé. Les premiers actes de barbarie retentissent. Derrière ton dos s’envolent des volutes de fumée rougeâtre, provenant des bâtisses suniennes. Des gens crient. Des passants s’aplatissent sur les murs des maisons, dégâts collatéraux de nombreux combats opposant les deux factions. Une légère odeur âcre parvient dans le secteur. Du feu. De la poussière. De la fumée. Du sable. Du sang gicle sur les murs, sur le sol. Les gens se bousculent, s’écrasent mutuellement sur le parvis de la tour du Kazekage. Tu les regardes progresser et se bousculer dans la zone bleutée que maintient l’un des deux suniens face à toi, tandis que la horde d’insecte commence à attaquer ceux qui se trouvent sur son chemin. Si fins. Si minuscules. Si difficiles à viser, et si rapides. Des ninja se débattent. Des coups partent dans le vide. Tu les regarde, magnanime. Une nuée jaune luisante danse dans les airs, emplissant l’aire de combat, se déformant et se reformant au rythme des battements d’ailes des insectes. Il n’est qu’une question de millièmes de secondes, avant que les abeilles et autres insectes viennent démanger tes deux opposants.

- POUR SHUNSUKE !!!! cries-tu, d’une voix forte, menaçante, entrainante.
- Pour Shunsuke !!! te répondent quelques shinobi dispersés dans la foule.

Et la ferveur de tes pseudo-alliés se ranime d’un feu intense, comme si leur but était proche. Comme si leur victoire leur tendait les bras.

Déjà, tes mains agiles viennent frapper de nouveau la toile ensablée.



♥:
 








© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'




_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 https://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 https://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Yagami Akoshana
Rang A
Rang A
Yagami Akoshana
Messages : 376

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Talents: Taijutsu, Raiton, Senjutsu, Kuchiyose - Pacte de sang avec les lions

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyMer 21 Déc - 0:25


Défense
Avec Hazuka Shiimata
Pour continuer à défendre le bâtiment, il allait falloir user un peu plus que de vulgaires coups comme ceux que j'utilise depuis le début... Pensais-je tout en continuant de repousser mes assaillants. Ce n'était pas choses facile que de garder le bâtiment, empêchant quiconque de rentrer, a deux contre une foule qui ne réduisait jamais. Il fallait prendre les choses en main, et je me devais de m'en charger. J'allais commencer à préparer quelque chose, quand un nuage étrange apparu. Ce nuage qui semblait d'or respirait, comme s'il était vivant. C'était une vague dorée qui s'abbatait dur la foule et se dirigeait vers un père et sa fille, un nuage doré aussi dangereux qu'imprévisible. Il fallait le repousser, faire quelque chose. Je préparai la première chose qui me venait à l'esprit quand je ne savais pas quoi faire : un jutsu Raiton. Mais pas n'importe lequel, le Jibashiri. Signant rapidement, j'exécutai mon jutsu :

Raiton - Jibashiri !

Lorsque la vague de foudre se dirigea vers l'étrange amas doré qui surplombait la foule en colère, celle-ci en toucha les premiers rangs avant d'atteindre le nuage en lui même. Une seconde plus tard, mes mains étaient libre et la foudre étaient parti. N'attendant aucunement de voir le résultat de mon jutsu, je me mis à frapper plus violement la première ligne à grands renforts d'amples coups de pieds. Le mouvement de foule ne se fit pas attendre. Les première lignes, repoussées puissamment toutes en même temps, tombèrent sur les lignes du milieu puis du fond, ce qui repoussa durablement les assaillants. Enfin, pendant quelques secondes quoi. Cependant, ces quelques secondes allaient me servir à quelque chose de bien plus utile.

Je me mis à concentrer mon chakra raiton dans mon bras. Je sentais l'énorme quantité de chakra s'accumuler dans mon bras maître, mon bras droit. La main gauche serrée sur le bras droit, le bras droit pendant vers le sol, le dos courbé, le jambes fléchies et écartées, je chargeais un jutsu de grande ampleur. Ce jutsu se nommait Torikowashi. Tatata, pas d'explications, vous verrez en temps voulu. Tandis que je chargeais, les premières lignes se relevaient. Après quatre bonnes secondes de chargement, ce fut enfin prêt. Lorsque j'eu fini de charger, des arcs électriques pouvaient être vu sur mon bras droit. Repoussant rapidement les premières lignes qui venaient à peine de se relever, je sautai ensuite au milieu de la foule, faisant fi de l'étrange amas doré, du moins s'il était encore la. Abbatant violemment mon poing sur le sol, je vis celui-ci se fissurer et un énorme BANG se fit entendre a plusieurs centaines de mètres à la ronde. L'onde de choc, très violent, repoussa fortement les gens les plus proche, soufflant entièrement la foule qui avait maintenant disparue. Alors que des humains volaient encore ça et là, je me relevais tranquillement. Mon poing à présent déchargé de tout son chakra raiton, le sol fissuré, et le bâtiment tremblant quelque peu, j'étais fière de moi mais rien ne m'assurais que le bâtiment ne subirais pas quelques légères pertes en plus de ce qu'il avait déjà subi. Ensuite, Fukamaro me rejoignit.

Bravo, mais tu aurais pu utiliser ça avant. Ca nous aurait éviter du mal pour rien.

On avait déjà un problème de taille en moins. Désactivant ce qui n'étais plus utile, je mis fin à ma technique Torappu, ce qui désactiva la zone bleu autour de moi, puis je me remis en position de combat. Mon poing droit était quelques peu endolori, mais pour l'instant ca allait plutôt bien. Cependant, ce que je ne savais pas était que le pire restait à venir.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Hazuka Shiimata

Hazuka Shiimata
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyMar 27 Déc - 20:09



SABLE EN FUMEE






Et ta main se mouvoie de nouveau sur la toile. De nombreux cris résonnent depuis le fin fond de Suna, des cris de rage et de douleur, de conviction et d’entrain. Face à toi surgit une lumière bleue qui fend les airs, s’abattant sans merci sur tes pauvres créatures de sable. Les éclairs rebondissent ça et là sur les pauvres suniens qui n’avaient rien demandé, interrompant momentanément leurs combats acharnés. Tes propres adversaires semblent porter bien plus d’attention à la foule qu’à tes actions. INADMISSIBLE. Folle de rage, tu frappes d’un coup ravageur la toile, libérant des centaines de formes vicieuses et allongées qui plongent d’un seul homme dans le sable de toutes parts autour de toi. Puis suit une créature étrange, aussi grande qu’un lion, aux ailes de pégase. Des nuages de sable sont soulevés, s’élevant dans les airs comme une tornade silencieuse. La créature rugit silencieusement, impérieuse. Son visage de dragon se contorsionne en un masque d’effroi. Ses pattes de canidé aplatissent contentieusement le sol, faisant face aux suniens. Alors que la terre est ébranlée d’une nouvelle secousse, tu sautes et retombes d’un pas lourd sur l’animal, dressant ton poing et ton verre en direction de ceux qui sont la cause de tout ton malheur. Suivant ton geste théâtral, une multitude de serpents de sable surgissent et fondent sur les suniens tel un déluge, entraînant avec eux des particules de sable qui agissent telle une protection tout autour d’eux, surgissant de la fissure créée par le coup de poing dévastateur. Les serpents s’attaquent frénétiquement aux suniens en les mordant fortement.

- MOUAAAAAAAAHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHAAAAA !!

Tu cries d’une rage folle, perdant momentanément le contrôle sur ta sombre et terrifiante aura. Les cris résonnent déjà derrière toi, sonnant l’apparition des serpents envoyés vers la ville. Plus rien ne pourra arrêter le chaos qui règne sur Suna. Plus rien.
Tes mains dessinent frénétiquement sur la toile. Ton sourire rageur se mue en un rictus désordonné, à mi-chemin entre la folie et la décadence. Tu projettes de nombreuses gerbes de sable tout autour de toi, initiant un spectacle aux allures chaleureuses et dorées, un spectacle qui bientôt, deviendra spectacle de terreur. Ta paume frappe de nouveau la toile, et en sortent des dizaines et des dizaines de corbeaux jaunis, qui s’envolent dans les cieux, à l’assaut de ce pauvre village.

- Allez-y, mes petits ! Détruisez Suna ! Revendiquez votre loyauté envers Shunsuke-sama ! Nous avons le pouvoir !!!!

Et, ta monture montant elle aussi dans les cieux, trottant avec rage sur un chemin invisible, tu descelles plusieurs bouteilles aux couleurs de l’Akasuna. Des bouteilles d’un brun orangé s’envolent en direction du sol, larguées telles des bombes à retardement, en guise de menace. OUI, c’est toi qui fait la loi ici. OUI, TOI ET PERSONNE DAUTRE !! CEUX QUI SE SONT DRESSES DEVANT TOI SOUFFRIRONT !!!!!!! Et « Cling », font les bouteilles et retombant. Splash, fait le liquide en se fracassant sur le sol, éclaboussant tous les combattants. Tu survoles la zone, des lueurs macabres dans les yeux, et envoies d’une pichenette une allumette enflammée, qui atteint le liquide. La zone s’éclaire alors d’une chaleureuse lumière rouge orangée, qui progresse à grande vitesse, créant un joli spectacle d’ombres dansantes. Des explosions retentissent. Des cris de douleur. Le village se colore de chatoyantes flammes, accompagnées de colonnes de fumée aussi épaisse que la nuit. Tu n’es pas la seule à avoir provoqué ce désastre. Mais cela te convient. Que gagnent les pro-Shunsuke.

Tu fixes tes opposants. Surtout celle-là, là, qui a renversé ta précieuse chope de bière. CETTE IDIOTE. Elle, tu ne vas pas la louper. D’un geste maintes fois répété, tu dégages théâtralement un parchemin de ta poche intérieure, et le papier frôle ta paume. Apparaît alors devant toi un humain. Enfin. Quelque chose qui ressemble étrangement à un humain, mais sans vie, que tu tiens à tes côtés. Il est temps de passer aux choses sérieuses.










© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'




Hrp:
 

_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS


Dernière édition par Setsuka Musuko'Kami le Ven 6 Jan - 9:45, édité 1 fois (Raison : Correction du codage)
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 https://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 https://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Yagami Akoshana
Rang A
Rang A
Yagami Akoshana
Messages : 376

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Talents: Taijutsu, Raiton, Senjutsu, Kuchiyose - Pacte de sang avec les lions

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyMer 4 Jan - 23:11


Yagami VS Hazuka
Avec Hazuka Shiimata
Alors, on est énervée ? Enfin au moins elle a des idées, la petite. Elle s'était perché sur un truc chelou volant, et moi j'étais là, à l'observer, à essayer de trouver une stratégie. Pas facile, c'est plus simple de foncer et de tout détruire. Mais si je voulais rester en vie et défendre Suna, fallait mieux trouver un truc censé, et vite. Monter sur l'oiseau ? Mauvaise idée, elle contrôlerait tout le terrain. Détruire l'oiseau alors ? Oui, meilleure idée, mais avec quoi ? Raiton ? Ca avait l'air de marcher tout à l'heure... Essayons plutôt les parchemins explosifs. Après tout, une bonne explosion dans la tronche et tout le monde il est content. Mêmes les cigales rieraient si elles avaient été là. Dans le village caché sur sable, c'est plus le bruit du scorpion piquant sa proie à l'aide de sa queue meurtrière qui rythmaient les chaudes soirées quotidiennes.

Ce combat commençait tout juste, et pourtant le goût familier de l'adrénaline qui montait en moi me faisait du bien. Je me sentais puissante, survoltée, prête à en découdre. J'avais une envie monstrueuse de taper, taper quelque chose, n'importe quoi. Et quand on entrera dans la phase Corps à Corps, ce sera pire. Bien pire. Cette sensation qui me faisait me tenir debout, cette sensation qui me faisait sourire malgré moi, cette sensation qui accompagnait chacune de mes pensées, cette sensation qui accompagnait chacun de mes mouvements, c'était tout bonnement quelque chose d'incroyablement puissant et d'incroyablement plaisant. Tout doucement, une passion étranement puissante s'emparait de moi sans que je sache. Cette passion étrange, c'était cette passion qui guidait mes mouvements chaque jour. La passion du plaisir, voilà ce qui me faisait vivre. Cette sensation unique qui emplissait le corps à chaque mouvement était tout bonnement unique. Personne ne pouvait la ressentir tel que je la ressentais moi. C'était impossible. Tout bonnement impossible.

Soudain, des serpents chelou surgirent du sol alors que des corbeaux apparaissaient d'un autre côté. Okay, une seule technique et on était bon. Laissant mon chakra raiton se déverser sur tout mon corps, j'activa ma technique fétiche, le Raiton Chakura Môdo. Les créatures se sables d'en mordirent les doigts puisqu'elles ne purent pas traverser l'armure de Raiton. Protection et vitesse, tout était chez moi. Cependant, elle lança des bouteilles étranges à terre avant de craquer une allumette. Elle avait enflammé des bouteilles d'alcool. Il y avait pas mal de feu tout autour de moi, comme un paysage désastreux de fin du monde. Bah ! Une armure de raiton, c'eest à ça que ca sert, non ? Faisait fi du feux, je passais au travers grâce à la protection que m'accordait ma technique. Ensuite, je voyais l'adversaire encore en train de dessiner. Qu'est-ce qu'elle faisait ? A la fin de mon questionnement, une forme vaguement humaine faite de sable apparu sur la créature cheloue volante. Il fallait détruire cette créature, mais comment ? Celle-ci était plutot imposante, donc la viser avec un projectile ne devrait pas poser de problèmes. Prenant deux kunai attaché a une note explosive dans ma sacoche, je les lançai vers la créature volante. Imposante comme elle était, elle aurait du mal à les éviter. Faisant ensuite exploser la note, je prépara un autre jutsu. Je ne l'avais jamais testé en combat réel, donc c'était le moment ! Un rictus mauvais se dessinait tandis que je bondissais quelques fois en arrière afin d'être le plus à l'abri possible d'une quelconque attaque. Ensuite, j'exécutais les trois mudras qui créaient la technique.

Chidori !

Chargant la technique, je me concentrais à la fois sur mon chakra et sur la scène devant moi. Je me demandais ce que l'adversaire allait faire, mais je devrais pouvoir charger la technique à temps.


HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Hazuka Shiimata

Hazuka Shiimata
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyJeu 19 Jan - 23:29




RENVOI IMMEDIAT





Partout te parviennent les cris et les pleurs. Le doux son du chaos se répand tel un nuage de poussière rougeâtre sur le village de Suna, s’enfuyant au-delà des murailles gigantesques. Tu tends l’oreille. Des sons inaudibles jusqu’à présent cachés se révèlent, se mélangent, tournoient dans le flot sonore qui te parvient. Le crépitement des flammes, les hurlements de douleur, les râles blêmes et rauques, les futiles lamentations des uns et des autres. Soudain, te voilà assaillie par deux kunai aux allures fourbes et tranchantes. D’un geste de la main, tu déplaces Haremi, ta marionnette aux couleurs du temps. Ses drapés s’envolent en un mouvement ample et léger, se décalant sur la droite, les pieds touchant ton dragon céleste, et son sceptre vient intercepter les projectiles, les renvoyant sans attendre, comme si l’on était face à un match serré de deux joueurs sportifs adeptes des raquettes.

Alors que plus de 6 mètres te séparent du sol, la vue dégagée que t’offre ton perchoir te permet d’observer les mouvements de ton adversaire, mais aussi ceux d’une partie du village. Qu’es-tu venue faire ici, au juste… ? Ah oui, mettre une raclée à cette espèce de tarée qui a réduit à néant ta bière. Mais sinon ? N’y aurait-il pas plus intéressant ? Hein ? En fait, tu ne sais pas. Peut-être mettre un peu plus de bazar dans ce pays… ou alors retourner ton village natal. Oh, oui ! Prendre le pouvoir. Faire régner tes envies sur Suna, comme tu l’as fait à Kumo. Faire de cette puissance, un pays où règne le chaos et le désespoir, la souffrance et le mystère. Faire de Suna une puissance que tout le monde craindrait et respecterait, en souvenir de l’ancien temps. Oui…

Tu relèves les paupières. Oui, c’est ça. Puisque cette garce semble protéger la tour du Kazekage, pourquoi ne pas la détruire une bonne fois pour toute ? Plus rien à protéger. Voilà la bonne idée.

Ton pouce exécute une dance étrange et minutieuse, suivi par le reste de tes doigts. Tandis que ta main gauche s’appose sur un sceau, ta deuxième main contrôle avec grâce et fermeté Haremi, ta marionnette. Cette dernière se livre à quelques pas de danse sur le côté, puis fonce soudainement sur ta cible, le sceptre en avant, non sans s’être armée d’une multitude de lames. Deux d’entre celles-ci s’entrechoquent et sont projetées sur la dénommée Yagami, alors que ta marionnette balaye d’un revers les alentours, prenant sur sa trajectoire ton adversaire.











© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'





Hrp:
 

_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 https://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 https://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Ken'jin Yokka
Rang B
Rang B
Ken'jin Yokka
Messages : 130

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Talents:

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyDim 22 Jan - 1:47

Le chaos s'installait en ville, le ciel semblait plus sombre que d'habitude. Comme si les étoiles s'étaient caché devant cette soirée horrible qui se produisait à Suna. Les gens apeurés courent dans tous les sens, cherchant à s'enfuir des menaces qui régnaient sur le village. Le vent du soir qui d'habitude était si rafraichissant, sentait le sang et la fumée. Le feu faisait rage un peu partout.

Un message sur un kunai était déjà planté sur l'un des murs du dojo, demande urgente pour défendre le palais du Kazekage. Même sans cette note, mon devoir en tant que ninja était d'intervenir. Heureusement, j'étais déjà prêt. Un étrange pressentiment qui m'assaillait depuis un moment m'avait mis sur mes gardes, mais d'où venait-il? Quelque chose me dit que je le découvrirais bientôt.

Ne perdant pas de temps, je me précipitai déjà vers le palais, réfléchissant déjà à plusieurs plans d'action. Si jamais plusieurs adversaires me feraient face ou bien s'il était plus puissant que moi. Je pourrais au moins gagner du temps si telle était le cas. Mais ayant toujours confiance en mes capacités, je jugerai plus amplement lors du moment.

La tour était déjà en train de se faire attaquer, c'était évident avec le bruit et les diverses explosions aux alentours. À peine arriver que j'ai pu apercevoir Akoshana-san en train de combattre. Toujours plein de fougue et de fureur. Levant mon regard au ciel, je sentis une ombre peser sur moi, une force incroyable et mystérieuse... Prenant mon courage et suivant mon nindo, je refusais d'abandonner si tôt. Je n'avais même pas encore rien tenté, je devais agir. Il y avait deux cibles devant moi, l'une plus reculer que l'autre.

L'adversaire en face d'Akoshana-san avait déjà bougé, elle fonçait directement sur celle-ci qui semblait charger un jutsu puissant.
Deux choix s'offraient à moi. Je devais agir rapidement... Mon premier était d'attaquer par surprise la cible en arrière et de laisser Akoshana-san se débrouiller. Mais cela ne me ressemblait pas, même étant un ninja, les attaques surprises n'étaient pas mon fort, ni celui du clan Yokka d'ailleurs.

Sans tarder et presque par instinct, je fonçai intercepter la cible la plus proche d'Akoshana-sans. Je sors un kunai tout en sautant devant elle....


~ Dageki Arashi ~

Renversant les deux lames d'un coup de pied tornade, j'utilisai la rotation du coup pour bloquer le sceptre de l'opposant avec mon kunai, me servant de mes deux mains pour ne pas reculer dû à la différence de puissance du coup. Mon coeur battait très fort, l'adrenaline commençait déjà à grimper. La nuit allait être longue.

- Yokka Ken'jin, au rapport!


HRP:
 

_________________
[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Jin_gr10
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 https://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 https://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka https://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Yagami Akoshana
Rang A
Rang A
Yagami Akoshana
Messages : 376

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Talents: Taijutsu, Raiton, Senjutsu, Kuchiyose - Pacte de sang avec les lions

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyMar 24 Jan - 10:44


Charge et décharge
Avec Hazuka Shiimata et Ken'jin Yokka
Le cri que lançait la foudre déferlant sur ma main résonnait sur les bâtiments alentours. Les milles oiseaux hurlant à pleine voix assourdiraient certainement les personnes proches si celles-ci le sont trop. La lumière bleu projetée par la foudre de la même couleur qui entourait ma main, la puissance que je sentais déferler dans mes muscles, l'impatience qui m'emplissait tout comme l'adrénaline coulait dans mon corps depuis le début du combat... Tout ca était tout bonnement incroyable. Je sentais une puissance d'enfer déferler, comme si cette main pourrait traverser n'importe quoi à partir du moment où elle le touchait. Mon Raiton Chakura môdo se désactiva de lui même au vu de ma concentration sur le chargement de ma technique.

Soudain, un éclair rouge apparu juste devant moi. Un coup de pied plus tard et les projectiles qui arrivaient vers moi s'envolèrent vers d'autre cieux. Puis la marionnette qui fonçait vers moi s'arrêtait aussi. Cette chevelure rousse et cette posture... cela me rappelait de bons souvenirs de plaisir dont je ne parlerais pas ici. Ken'jin Yokka était arrivé au bon moment. Il me laissait juste le temps nécessaire pour terminer de charger la technique. Là, ca devrait être bon maintenant. J'aurais pu la charger encore plus, mais c'était plutôt bien actuellement. Maintenant, passons à l'action.

Merci Ken'jin. Maintenant, regarde et écoute.

Le dialogue était couvert par les cris du Chidori hurlant dans toute la place du bâtiment du Kazekage. Mon premier ennemi était juste devant moi. Vitesse et surprise serait à mon avantage puisqu'elle pourrait difficilement réagir. Au corps à corps, esquiver une technique de cette vitesse relevait de l'impossible. Sortant de ma phase de charge, je fonçai directement vers la marionette qui faisait face. Utilisant Ken'jin pour me dissimuler à ses yeux, je sorti de derrière son dos avant de balayer de ma main recouverte de foudre le corps de l'étrange marionnette. Pénétration et dégats, si cela touchait elle serait certainement détruite. Ensuite, j'entamai une course effrenée vers mon adversaire du jour. Fonçant puis sautant vers elle, toujours boostée par mon chidori, le face a face allait arriver. Fonçant, sautant, nous étions enfin face à face. Ca va charcler sévère, comme dirais l'autre.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Yagami Akoshana
Rang A
Rang A
Yagami Akoshana
Messages : 376

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Talents: Taijutsu, Raiton, Senjutsu, Kuchiyose - Pacte de sang avec les lions

[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée EmptyLun 20 Fév - 15:22


Fin d'un combat
Avec Hazuka Shiimata & Ken'jin Yokka
Le temps était comme suspendu pendant que ma main chargée de foudre tranchait la marionette en deux. Les morceaux de bois, comme les vestiges d'une existence à présent révolue, voletaient dans les airs. Petites échardes, coppeaux de bois ou carrément planches, les parties du corps de la marionette à présente déchue s'échappaient pour ne pas avoir à subir le courroux de la foudre hurlante. Gisant à présent à terre, une cible était désormais down. Ken'jin n'aurais plus de problèmes à présent.

Ensuite, direction la vrai cible. Le Chidori hurlant, la cible verouillée, pleine vitesse active, j'étais prête. Fonçant, la foudre en main, j'étais déterminée. Un saut. Puis un trajet dans les air qui me parut être une éternité. Atterrissant sur la créature de la manieuse de sable, je m'empressai de percer le corps de la Shiimata. Transpercée, celle-ci s'effondra alors que sa création de sable ne tenait plus. S'écrasant par terre, la jeune femme n'était pas morte, mais je ne le savais pas. Seul un trou justifiait son abandon de combat, elle qui ne pouvait à présent plus rien faire pour les pro-shunsuke. Désactivant le Chidori, j'observais le corps de la manieuse de sable, étendu sur les vestiges de sa création. Encore vivante, mais ca je ne le savais pas. Me retournant, je devais passer à autre chose. Beaucoup de choses m'attendaient, cette guerre n'était pas encore finie.

Ken'jin était encore là. Il devait me suivre, ce sera mieux. Après tout, on forme un bon duo lui et moi.

Aller, viens Ken, on à encore du boulot. Les pro-shun ont pas fini d'être chiants je sens.

Marchant vers un nouvel objectif avec mon compère, nous avions encore fort à faire.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana https://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Contenu sponsorisé



[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée   [TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINÉ] Groupe 1 : La guerre civile est déclarée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MD1] Guerre Civile - Combat
» [Guerre civile] Diverses guerres et révoltes en Chine
» La guerre des xénos
» Monster truck en chariot de guerre
» Ils ont déclaré la guerre à Préval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Bureau du Kazekage-
Sauter vers: