Le Deal du moment : -25%
Nike Waffle Trainer 2
Voir le deal
74.97 €

Partagez
 

 Présentation de Kyōko Kamiya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyōko Kamiya
Rang A
Rang A
Kyōko Kamiya
Messages : 56

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya EmptyDim 6 Aoû - 23:53



Kyōko • KAMIYA


IRP !

Nom : Kamiya
Prénom : Kyōko
Âge : 18
Sexe : Femme
Nindo : Avant de composer des mudras contre moi... réfléchit y à deux fois.
Village : Iwagakure no Sato  
Clan : Kamiya
Rang souhaité : A /
Grade souhaité : Juunin / /
Bingo Book : Bingo-Book


Je ressemble à...


Quelle plaie, on ne peut même plus être tranquillement chez soi dans ce village… et puis vous tous là, qui me dévisagez, vous ne m'avez pas vraiment l'air d'être des environs, vous n'avez même pas de carte ID… enfin, ce n'est pas comme si ça m'importait réellement. Bon, soyez brefs, quelle motivation vous amène ici ? Non parce que j'en ai marre d'entendre que je suis une Uchiha juste parce que j'ai un œil rouge… d'ailleurs si vous restiez calmes un instant vous verriez que ce n'est pas possible puisque ma seconde pupille est plutôt dans les tons orange. Et là vous persistez sans doute en disant que je suis à moitié de sang Uchiha… et votre bêtise me désespère.

Tenez, prenez ce livre, vous savez lire, donc vous voyez que le titre c'est ‘Hétérochromie'. Donc je vous l'offre, à condition que vous le fassiez circuler dans le village, vous dormirez moins bête ce soir et en plus de ça vous cesserez de m'appeler Kyōko Uchiha… oui parce que si vous vous posez la question, moi c'est Kyōko Kamiya. Oui, le clan Kamiya, mes parents m'ont souvent dit qu'on servait à défendre le pays en cas de menace externe ou interne et ça me paraît plutôt logique quand je vois le niveau général des élèves que j'ai côtoyés à l'académie… enfin, c'est peut-être à cause de ce pouvoir spécifique que je suis au-dessus du lot.

On reviendra sur le sujet plus tard, parce que je vous trouve quand même assez curieux visuellement, vous n'avez jamais vu une robe de vos propres yeux ? Bon, je veux bien admettre qu'elle est très jolie, mais elle reste un savant mélange esthétique de la couleur noire avec la couleur pourpre, ce qui n'est pas rare du tout…

Oui, ces manchettes et ce tour-de-cou, assortis au serre-tête me donnent l'air d'une princesse pourrie gâtée et alors ? Vous n'avez pas totalement tort au fond, mais je ne suis pas pour autant détestable à ce point. J'aime bien m'habiller de la sorte lorsque je sors sans réel but établi, mais je préfère de loin la tenue que je portais déjà à l'académie… le luxe d'être grand ce n'est pas accordé à tout le monde, je ne fais qu'un petit mètre cinquante-sept, c'est pour ça qu'avec un accoutrement d'écolière on me laisse tranquille en général, sauf quand je provoque de moi-même… ce qui arrive assez souvent.

Vous vous demandez pourquoi, sans doute ? Il ne faut pas se fier aux apparences… ce visage fin et jovial, doté d'une longue chevelure ébène et égayé par un regard vairon est attribué à un corps dont l'esprit est tout de même un peu plus complexe à cerner que ce qu'on pourrait croire, enfin, nous avons tout le temps, puisque vous êtes là je vais vous offrir hospitalité pour continuer de vous raconter mon passé, chose qui semble vous intéresser plus que tout au monde.



Je pense à ...


Prenez place, je vous en prie, faites comme chez vous, ne prêtez pas attention aux rues, on est assez surveillés ici, mais tant qu'on se tient à carreau on ne risque rien… est-ce mon cas ? Je le répète, vous êtes en sécurité. Je ne me mêle que peu des activités du village malgré mon grade de shinobi. À mes yeux Iwa n'est que la terre qui m'a donné ce pouvoir fort intéressant que je souhaite développer au summum de son potentiel.

Si vous êtes arrivés jusqu'ici, vous devez d'ores et déjà connaître les règles en vigueur au sein d'Iwagakure, le coût abusif de la vie, le système méritocratique régissant notre caste militaire, la surveillance qui frôle parfois avec l'espionnage, tout ça… vous voulez savoir ce que j'en pense ? Ça me dégoûte, mais ça me laisse indifférente d'un côté. Ceux à qui ça ne plait pas n'ont qu'à tenter une révolution, pour ma part je ne fais que profiter de ce système tant que j'en ai besoin. Une fois mon pouvoir héréditaire parvenu à son apogée, j'ai déjà largement pu constater que je ne craindrais rien de quiconque souhaiterait me barrer la route de la désertion.

Vous voulez que je vous parle plus de moi ? Je vais finir par penser que vous êtes des espions du Tsuchikage et si c'était le cas vous en sauriez déjà beaucoup trop pour rester en vie… mais soit. Je vais vous faire la faveur d'être totalement honnête avec vous. Mon passé fait de moi une personne assez froide, mais encore une fois évitez de me juger hâtivement avec l'habit que je revêts actuellement. Grandir en étant surprotégée alors qu'on reçoit une éducation qui nous enseigne à ne compter que sur nous-même est contradictoire, vous en conviendrez. Heureusement mon objectif est venu faire pencher la balance dans la voie que je suis actuellement. Cette nation ou les shinobis qu'il m'a été donné de côtoyer sont tous des gosses de riches m'a également appris la modestie, en dépit de ma soif de pouvoir. Ne vous méprenez pas, cette soif qui demande à être étanchée ne me rends pas belliqueuse, néanmoins il vaut mieux réfléchir à deux fois avant de m'attaquer. En effet, le proverbe ‘combattre le feu par le feu' prend tout son sens lorsque j'utilise mon chakra.

Oui, je vous comprends, cela fait déjà plusieurs fois que je vous fais mention de ce pouvoir mystérieux et votre curiosité quant à son sujet commence tout de même à se dissiper. Seulement, cette introduction était nécessaire. D'autant que… vous avez fait le déplacement de votre plein gré, alors ne vous plaignez pas. Il est temps que je vous conte mon passé, si cela vous intéresse toujours.




J'ai vécu...


Je vois que j'ai à ma disposition un auditoire très sérieux, vous ne paraissez même pas mécontents de continuer à m'écouter raconter tous ces détails sans importance, je pense commencer à vous apprécier. Pour vous remercier je vais vous donner ce que vous voulez, à savoir des informations sur mon passé.

Tout d'abord, vous devez savoir que je suis née en l'an 102 dans une famille d'Iwajins très riches, majoritairement composée d'Eisennins que tout le Yuukan s'arrache à prix d'or, pour la plus grande fierté de la nation. Mais de vous à moi… certes leurs capacités médicales sont réellement impressionnantes, notamment pour moi qui en suis dénuée, mais je reste persuadée que les hautes sphères en rajoutent un peu pour mieux vendre le produit… enfin ce n'est pas mon problème après tout, moi au moins j'ai éveillé le réel potentiel unique au clan dont je suis issue, au lieu de me consacrer entièrement à un savoir accessible à tous. Mon problème, en revanche, c'est l'éducation que j'ai subie très rapidement après ma naissance. Évidemment, vous avez compris que ma famille recevait souvent des invités de renom dans le domicile familial et moi je devais faire bonne figure…

J'ai immédiatement été habituée aux ‘tiens-toi droite' ; ‘fourchette à gauche couteau à droite' ; ‘mange tes légumes' ; ‘ veux-tu bien saluer ces personnes convenablement je te prie ! ' et autres bourgeoisies dont je n'eus rapidement plus rien à faire lors de mon entrée à l'académie, grâce à mes parents qui étaient persuadés que mon nom suffirait à imposer le respect à tous mes camarades, ce fut loin d'être le cas... et vous avez raison, pour ma famille je ne suis qu'un présentoir à afficher auprès de la jeune génération pour perpétuer ce commerce médical.

L'académie Iwajin, donc… un échec total, si ce n'est que je découvris avec stupéfaction que j'étais capable d'absorber toutes les attaques de Ninjutsu de mes soi-disant amis, j'étais la risée de la classe lorsqu'il s'agissait de lancer un shuriken, ou ne serait-ce que de manier un vulgaire kunai. Et pourtant les professeurs ne me faisaient aucune remontrance, mais ils punissaient mes camarades s'ils étaient trop moqueurs. Mais vous savez ce qu'on dit, la détermination suffit en général à obtenir tout ce que l'on veut… bon, j'ai finalement eu mon diplôme de ninja, mais je ne vous cache pas que je soupçonne fortement un soudoiement du corps éducatif par ma famille, pour qui je dois être absolument irréprochable sur chaque détail de chaque discipline. Cela expliquerait notamment le comportement de mes enseignants. Oui, vous n'avez pas fini de m'entendre dire que ma famille m'exaspère… mais je vais vous expliquer les raisons plus en détails.

Donc, après ces quatre années d'académie, dont j'ai tout de même retiré les techniques communes à tout porteur de bandeau, ainsi que la découverte de ma capacité à absorber le ninjutsu, j'ai… attendez, mes années à l'académie vous intéressent ? Sincèrement ? Bon… comme vous voulez.

La première année, ce dont je me souviens… c'est que mes yeux vairons en ont amusé plus d'un et que déjà à cette époque les adultes que je voyais m'appelaient Kyōko Uchiha… bon, si on se remet dans le contexte de mes cinq ans, je ne comprenais vraiment pas pourquoi mais j'ai fini par demander à mes parents pourquoi on me prenait pour une ‘Uchiha' quand on me croisait.

Et je ne pensais pas la bêtise humaine aussi grande, une pupille rouge et ça y est, la personne qui la possède est forcément de ce clan… ridicule. Bon, après, ma frange cache ma seconde pupille, donc ça ne doit pas aider à m'enlever cette étiquette. Mais, revenons à ma scolarité.

J'étais moyenne en classe, aucun Ninjutsu ne m'affectait mais j'étais la dernière pour tout le reste et ça se reflétait sur le plan social, vous connaissez l'ouverture d'esprit des enfants à cet âge-là… je ne m'attarderais pas là-dessus. En revanche, ce qui pourrait vous intéresser c'est de savoir que j'avais un amoureux… non, rassurez-vous, je ne me préoccupe pas de détails aussi futiles et je dois dire que déjà à l'académie, ce pouvoir accaparait toute mon attention.

A tel point que j'en étais devenue une autre personne lorsque je n'y pensais pas. En effet je restais souvent de marbre devant les multiples remontrances qui m'étaient faites au sein du foyer, me contentant d'acquiescer en prononçant un simple ‘Oui, mère' ou ‘Oui, père', comme j'en avais l'habitude depuis mes plus jeunes années. Ces manières que l'on m'inculquait malgré moi finirent rapidement par voler en éclats lors de ma dixième année. Les procédés naturels de ma croissance mentale me conduisirent à m'intéresser au Taijutsu, art qui me serait particulièrement utile, à la fois nécessité due à ma petite taille et remède à cette dernière, je pressentais en cette discipline un moyen de réellement m'amuser lors des combats que je pourrais être amenée à livrer.

Dans le même temps je fus affectée, plus ou moins sans mon consentement, aux missions régulières de patrouille dans le territoire de Tsuchi no Kuni, qui avaient pour but d'empêcher toute menace potentielle de parvenir jusqu'aux murs d'Iwa. A cette époque je n'étais encore qu'une simple Genin naïve, agissant tant pour le bien de sa patrie que par intérêt personnel. J'étais dans une équipe dont la composition était finalement très défensive, ayant pour camarades un manieur d'acier et un utilisateur de cristal, nous étions sous la tutelle d'un Sensei capable de se dédoubler littéralement, un grand mystère pour moi.

Doux souvenirs, ma responsabilité lors de ces chasses à l’homme était de m’assurer qu’aucune attaque élémentaire ne blesse un autre membre, tandis que mes acolytes étaient chargés du scellement temporaire des contrevenants, après que notre chef d’équipe les ait mis hors combat. J’ai toujours du mal à comprendre pourquoi le Tsuchikage voulait voir ces gens vivants de lui-même, il ne devait les considérer que comme des déchets après tout. En dehors des occupations officielles, il m’arrivait de fréquenter mon camarade de mission Tsuneki Royuki, pour qui je commençais à ressentir quelque chose de plus fort qu’une simple fraternité comme il est de mise dans les équipes de shinobis en mission. En effet nous partagions deux choses : le monopole de notre intérêt pour notre pouvoir héréditaire et le sentiment de vivre dans une famille qui se sert de nous pour faire perdurer son image au travers de la jeune génération. Il était donc issu d’une famille aussi riche que la mienne, si ce n’est plus d’ailleurs, et pourtant nous étions fondamentalement différents. Alors que le système qui régissait Iwa ne nous satisfaisait en rien tous les deux, je me contentais de l’utiliser tant que j’en aurais besoin, mais lui planifiait secrètement de le renverser une fois devenu suffisamment puissant. Est-il un jour passé à l’acte ? Non, il n’en a pas eu le temps. Le malheureux perdit la vie lors d’une mission dont l’objectif était l’appréhension d’un influent déserteur de notre nation, qui finit par tomber au combat également. J’étais alors âgée de 12 ans et inconsolable. La seule personne que je pouvais qualifier d’ami était morte par ma faute, l’attaque ayant pris sa vie était trop puissante pour que je puisse l’absorber entièrement et il avait fini par s’interposer, l’encaissant donc de plein fouet. Ses derniers mots resteront gravés dans mon esprit pendant encore beaucoup d’années… oh, vous voulez connaître ces paroles ? Il m’a simplement avoué que les sentiments que j’avais à son égard étaient réciproques… en m’interdisant de suivre sa voie en sa mémoire. Elle ne conduirait qu’à la mort et ce n’est pas ce qu’il souhaitait pour moi.

Durant les années suivantes, je perfectionnais encore davantage ma maîtrise du corps à corps, entre deux missions de patrouille, durant lesquelles l'ambiance avait changée du tout au tout suite à l'incident… je finis par être promue Chuunin sur recommandation de notre Sensei, lors de ma quinzième année. Malgré cette promotion ma famille ne me considérait toujours pas comme un réel shinobi, mais bien comme un simple présentoir. Ils étaient donc déçus que je ne sois pas encore dans les petits papiers des hautes sphères.

L'année suivante restera dans les mémoires, le Godaime Tsuchikage trouva la mort dans des circonstances qui me sont inconnues et apprendre le nom de son successeur me fit avoir un rictus sur le moment, Kyrua Uchiha. Seulement, lui devait réellement appartenir à ce clan, mais j'espérais qu'on ne me pense pas de sa famille proche, ce qui fut finalement le cas… avais-je suffisamment propagé ma réelle attache clanique, ou étais-ce mes paternels qui avaient influencé ces masses pour me rattacher à eux suite à mes maigres exploits, je ne peux vous répondre, car durant le peu de temps où je les ai côtoyés après cette nouvelle, le sujet n'a jamais été abordé.

En effet, durant l’année 119, lors d’une simple promenade, une musique se fit soudainement entendre… avant que mes géniteurs ne se retrouvent criblés de verre. Iwa était la cible d’une attaque, dont la liste de victimes allait s’avérer très grande. Il semblerait que la responsable avait usé de ninjutsu, pourtant j’avais été incapable de protéger qui que ce soit, je me suis donc résignée à parfaire ma maîtrise du Taijutsu, seul moyen pour moi d’être efficace dans toutes les situations de combat. J’ai également perdu toute trace de mon ancienne équipe depuis ce drame, et à défaut d’être réattribuée, on m’octroya le grade de Juunin et trois nouveaux Genins furent placés sous ma responsabilité. Malgré mon aversion intérieure pour Iwa, je m’étais jurée qu’à chaque mission, je m’assurerais constamment de la sécurité de mes élèves, et les protégerait moi-même en cas de danger, pour qu’aucun d’eux n’aient à assister à la mort d’un camarade comme ce fut mon cas.

La routine des missions repris ensuite, nous n’avions que des cibles mineures à appréhender et de ce fait nous pouvions neutraliser bien plus de menaces qu’auparavant. Cette quiétude fut cependant vite troublée par l’arrivée d’une pandémie, décimant en quelques semaines près d’un habitant sur six de Tsuchi no Kuni malgré les efforts acharnés du corps médical, dont ma propre famille, pour l’élaboration d’un antidote. Mon statut me condamnait une fois de plus à observer cette situation sans pouvoir y faire quoi que ce soit, mes connaissances médicales étant inexistantes.

Je finis par apprendre que le Tsuchikage actuel se serait rendu à l'endroit où, selon la rumeur, se situerait le remède à ce mal qui ronge l'intégralité du Yuukan. Le pays s'en trouvait donc fragilisé, mais… Tsuneki m'a interdit de suivre son chemin et finalement, seul mon don héréditaire m'importait désormais. En cette année 120 je décidais tout de même d'entamer des recherches, au sein de ce village je ne pouvais pas être la seule à vouloir changer ce système.




• Âge :
• Localisation :
• Prénom :
• Nindo :
• Passions :
• Personnage du manga préféré :
• Comment avez vous découvert le forum ? : DC d'Akame Akuryu
• Comment trouvez vous le forum ? :
• Que faudrait il changer ? :
• Autre chose ? :
• Avez vous lu le règlement ?* : Yumi est une diva





Dernière édition par Kyōko Kamiya le Mar 8 Aoû - 10:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 https://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya https://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Fukeru "Takahao" Uchiha
Rang C
Rang C
Fukeru
Messages : 284

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 0 C - 0 D
Talents:

Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya EmptyLun 7 Aoû - 0:21

Hate de rp avec ce personnage au visage étrangement familier . héhéhé

_________________
"Pourquoi je me bat ? Trouve la réponse s'il te plaît ..."
Présentation de Kyōko Kamiya Tumblr_nlyvy3mMJc1qmqvhjo2_540
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6550-bingo-fiche-takahao-uchiha#50412 https://sns-rp.forumgratuit.org/f462-dossier-takahao-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t6551-jeune-takahao-uchiha-en-construction
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya EmptyLun 7 Aoû - 10:34

Bon courage pour finir ta présentation, petit DC au visage divin (ne vole pas la vedette à Kami, autrement il va finir par te bourlinguer).

_________________
Présentation de Kyōko Kamiya 89314a8306e63182043aec854b75a3c5
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Kyōko Kamiya
Rang A
Rang A
Kyōko Kamiya
Messages : 56

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya EmptyMar 8 Aoû - 10:49

Je poste pour dire que j'ai fini l'histoire, tout ça, donc la présentation attend son examen !
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7935-bingo-book-de-kyoko-kamiya#59259 https://sns-rp.forumgratuit.org/f533-dossier-kyoko-kamiya https://sns-rp.forumgratuit.org/t7936-presentation-de-kyoko-kamiya
Shinsei Uchiha
Rang C
Rang C
Shinsei Uchiha
Messages : 1136

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya EmptyMer 9 Aoû - 21:52

Re-re-re-bienvenue !

_________________
"L'existence des villages ninjas n'a qu'un sens : réunir et protéger."
-Shinsei Uchiha, Été 120, "Les Hautes Sphères", Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7896-annales-de-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f475-dossier-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Kunimitsu Kamiya
Rang A
Rang A
Kunimitsu Kamiya
Messages : 151

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya EmptyMer 9 Aoû - 21:53

J'AAAI UNE PETITE SOOEUUUUUR ! bounce

_________________
Présentation de Kyōko Kamiya 5c55dd10

Kunimitsu's Theme ::
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6333-kunimitsu-kamiya-bingo-book
Kyrua Uchiha
Rang SS
Rang SS
Kyrua Uchiha
Messages : 934

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya EmptyJeu 10 Aoû - 20:46

Jolie présentation, je valide le rang A et le grade que tu souhaites.

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Yukai Mueki
Rang D
Rang D
Yukai Mueki
Messages : 190

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya EmptyVen 11 Aoû - 21:32

Bonsoir. Ta pres est intéressante à lire, c'est bien fichu et bien écrit. Comme je t'ai dis sur skype, je pense que ton perso correspond plutôt à un rang B qu'à un rang A.  C'est pourquoi je te demanderais de bien faire, inrp, l'évolution de ton personnage de la présentation à ton rang A. Tu ne seras donc pas limité dans tes talents, mais je m'attend à ce que tu sois cohérent dans le rp.

Bref tu es validé Juunin rang A de Iwa. Félicitations!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Présentation de Kyōko Kamiya Empty
MessageSujet: Re: Présentation de Kyōko Kamiya   Présentation de Kyōko Kamiya Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Kyōko Kamiya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: HRP :: Fiches validées :: Iwa-
Sauter vers: