Partagez
 

 [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyrua Uchiha
Rang SS
Rang SS
Kyrua Uchiha
Messages : 934

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Empty
MessageSujet: [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale   [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale EmptyMar 19 Sep - 22:25




   


   

   
Promotion


   

   

   Kyrua étant enfin rentré de son long et coûteux périple vers Kusa. Méfiant, il avait d'abords fait analyser les ordinateurs de bord de sa suite pour s'assurer que Crystalis ne lui voulait plus aucun mal, puis, lorsqu'il s'était assuré d'être en sécurité, il avait rejoint sa suite qui avait été nettoyé en son absence. Les panneaux de la tour pivotait longuement tandis que le système de l’ascenseur et les vitres endommagés par les heurs de la population étaient changées. Il décida de se tourner vers sa baie vitrée puis activa son nouveau système d'écran vitré pour occulter ces dernières et laisser apparaître d'immenses dalles LED gorgée d'information sur sa ville. Plusieurs semaines déjà s'étaient écoulés depuis que ses aéronefs avaient aspergé le pays de son aérosol soignant, la population allait mieux même si les infrastructures tournaient au ralenti. 8 milliards de Ryos, c'était la somme qu'il fallait pour réparer son pays des affres de cette guerre biologique qu'ils avaient mené. Heureusement, la technologie était là pour optimiser au mieux les dépenses de l'État s'assurant que tout puisse être rembourser.

Kyrua sama, vous devez faire une annonce publique sur l'augmentation de l'impôt à venir, nous vous retransmettrons en direct dans 30 minutes ! Une équipe de tournage est déjà en chemin afin de diffuser le streaming à Tsuchi.

Très bien...

Même si il le fallait, le Tsuchikage n'avait pas le cœur à ça... Il repensait encore aux propositions de ce dieu, Kami qui l'avait surpassé en terme de puissance et d'avancé sur la recherche de sa vie : l'immortalité. Il n'allait pas laisser ça de côté mais il ne pouvait pas axer son enquête là dessus pour le moment, les dégâts infligés à son pays étant trop importants. Il se dirigea vers sa salle de bain pour aller se rafraîchir un peu. Il s'avança donc vers sa baignoire, ses pieds nus touchant un sol de marbre blanc pure et fit couler de l'eau chaude dans sa baignoire qui avait plus la taille d'une piscine, donc les parois étaient transparentes et laissaient sous elle un vide de 210 étages. Cette sensation de flotter au dessus des autres était incomparable... Kyrua se glissa donc, sans l'ombre d'un vêtement son immense baignoire, les vitres s'opacifièrent à son entrée afin de préserver à la vue des paparazzis des étages inférieurs de possibles clichés compromettants. Alors qu'il s'humidifiait les cheveux à l'aide de son pommeau de douche, une voix le fit tressaillir :

Kyrua-sama, je suis contente de vous savoir sain et sauf.

C'était Crystalis 2.0 qui lui parlait, la même I.A qui avait tenté de le tuer quelques semaines auparavant.

Je... Comment pourrais tu être contente de me voir ? Tu n'es pas censé pouvoir ressentir les choses de la même manière que nous, les humains les ressentons.

Ressentir... C'est une notion en effet qui m'est encore étrangère, mais j'ai analysé vos différents taux corporels et j'ai opté pour ce choix de vocabulaire afin de vous signifier ma présence en des termes plus agréable selon votre culture. Bref... Je voulais vous avertir que j'ai fais en votre absence un inventaire de tout les criminels notoires qui ont profité du chaos pour interférer avec les forces de l'ordre, j'ai pris la décision de les faire arrêter puis tuer sans jugement afin de régler la situation efficacement.

Crystalis avait encore pris une initiative ! Cela devenait de plus en plus récurent avec cette I.A., et Kyrua commença à s'inquiéter... :

Tu n'étais pas censé décider à ma place ! Comment savoir si ces criminels comme tu dis méritais leur sentence ?!

Pour trier, je me suis basé sur le choix de vos décisions et après une fine observation de votre comportement, similaire à celui d'Ashiro-sama, j'ai pu déduire qu'il s'agissait de la meilleur solution, une solution qui ne pourrait que vous satisfaire. Votre équipe de télévision est prête, vous avez un discours à faire, je détecte de l'agacement quant à ce sujet... Si vous le désirez, je peux immédiatement vous remplacer et créer une image holographique complète de votre personne afin de pouvoir créer un discours pour vous.

C'est gentil... Mais non je dois m'en charger moi même. Merci Crystalis, désactivation étage 210 demandé.

L'I.A. fit mine de s’exécuter et s'interrompit. Kyrua se rhabilla puis se dirigea vers son bureau où les maquilleurs étaient déjà prêt à s'occuper de lui. Les caméramans finissaient d'installer leurs matériels.

Vous êtes prêts ?... Et action !

Un spot publicitaire se fit entendre, puis la musique d'annonce des messages gouvernementaux suivit, l'image et le son furent ensuite capté dans le bureau de Kyrua :

Iwajin bonsoir, comme vous le savez, notre pays a traversé une crise sans précédent. Une pandémie, plus puissante que la dernière a ravagé une grande partie de notre population laissant notre nation dans la plus grande des tristesses. Mais nous sommes un peuple fort, un peuple fier, c'est pour cela que chaque jour, nous nous levons afin de contribuer à créer un monde meilleur ! C'est dans cette dynamique, que les premiers habitants du pays de la Terre s'étaient attelés à contruire Iwa. C'est dans cette dynamique que de village, nous l'avons fait devenir la ville aux milles lumières qu'elle est aujourd'hui. Citoyens, citoyennes de cette belle nation, aujourd'hui nous faisons face à une situation qui nous touche tous au plus profond de nous même, c'est pour cela que, dans un but d'intérêt commun, les charges sur les impôts seront augmentées de 20% par foyer. Moi, Kyrua, fait dès à présent, une donation immédiate au pays de 15 millions de Ryos, qui servira à sauver les sinistrés dans les situations les plus extrêmes, ceux qui se retrouvent sans travail, sans toit, sans famille pour les nourrir ou s'occuper d'eux. Je compte sur votre compréhension et votre solidarité pour contribuer vous aussi, de cette manière à redresser le pays jamais aucun pays ne s'est redressé.

Le streaming fut immédiatement coupé avec un message qui annonçait : "Ceci est un message relégué par le gouvernement." Les chaînes d'informations s'emparèrent du discours pour le commenter. Kyrua demanda donc à l'équipe de tournage de se retirer. Il fit appeler sa secrétaire :

Kimitsu, j'aimerai que tu appelles Takara, je dois lui annoncer quelque chose en personne.

En effet, Kyrua avait fait le tour de ses effectifs et depuis qu'il n'existait plus en tant qu'Ashiro, le post de chef de la section médical était resté vacant. Désormais, la place serait prise par une ninja médecin pleine de devenir : Takara Hiseijo.
   

   
   

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Takara Hiseijo
Rang A
Rang A
Takara Hiseijo
Messages : 141

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Empty
MessageSujet: Re: [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale   [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale EmptyMer 20 Sep - 9:06



Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 3 « Une nouvelle dirigeante pour la section médicale » Partie 1

Cette journée a commencé comme tout autre, et ceux, depuis maintenant quelques semaines. Le calme était revenu à Iwagakure, bien que la ville se soit transformer en un chantier immense pour réparer les dégâts effectuer par la population exaspérer contre la maladie. Me levant de mon lit, je fais ma toilette et m'habille, avant de rejoindre quelques membres de mon clan dans le salon commun. Mon père y était, ainsi que d'autres, déjeunant ou se préparant pour partir à la clinique.

Une fois arriver, je me prépare mon petit-déjeuner habituel, tout en regardant les informations à la télévision, avec mon père. Les informations ne traitent c'est temps-ci que de ça. La reconstruction d'Iwa et l'après-maladie. Certaines chaînes étaient plus critiques que d'autre, ce qui avait sans doute poussé certains à agir de façon déraisonné face à la maladie… Ce n'est pas en vandalisant tout ce qui nous vient sous la main qu'on va aider à rebâtir la métropole de lumière. Par chance, notre immeuble ainsi que notre clinique à très peu été touchés. L'aide qu'on apportait à la population a sûrement jouer en sa faveur.

Mon petit-déjeuner terminé, mon père et professeur et moi-même débarrassaient la table avant de nous préparer à partir pour la clinique. Alors que j'allais éteindre la télé, le son des annonces gouvernementale se fit entendre, arrêtant mon geste.

« 'Pa, viens voir, le gouvernement fait une annonce. »
Shinzo se mit à coter de moins pour écouter l'annonce faites par Kyrua en personne. Pour résumé l'annonce, les impôts augmentaient, et Kyrua se faisait passé pour le bon samaritain en donnant une partie de sa fortune pour aider le pays. Étais-ce pour bien se faire voir dans cette phase difficile d'Iwagakure, où était-ce réellement un don de bienveillance. Je ne savais plus quoi pensée désormais, avec cette information que je connaissais, sorti de la bouche même du Tsuchigake.

« Très bien... Je vais te dire la vérité. Je suis Ashiro Ryuka. »

C'était ses paroles, et après il m'avait expliqué comment il avait procédé, avec les clones et le reste, pourquoi il avait caché la vérité et à quel point ça le minait d'avoir dû agir de la sorte… Était-il un ange, ou bien… Un démon. Au final, ça ne fait aucune différence. Un ange et un démon ne sont pas si différents. Leur objectif est le même, seule leur méthode diffère.

« Takara ! »

Je relevais ma tête pour me tourner vers la voix qui m’appelait, mon père. Encore une fois, quand je me met à penser à ça, je pars dans mes réflexions, oubliant mes alentours. Il faut vraiment que je classe la vérité dans un coin de ma tête et n'y pensée que quand il faut y penser… Mais c'était plus facile à dire qu'à faire.

« Désolé, je réfléchissais, tu me disais quelques choses ? »




« Pas vraiment, je parlais juste de l'acte généreux de Kyrua avec son don, comme quoi il pourrait faire un bon médecin, et bien que la hausse des impôts soit une mesure malheureuse, elle était nécessaire. Donc j'approuve, et nous ça nous touchera pas tant que ça, avec notre nouvelle influence… Par contre toi, ça ne te ressemble pas Takara de te perdre dans tes pensées comme cela. Tu es sûre que ça va ? »

« Oui, ne t'inquiète pas pour moi. »

« Préparons-nous alors, on part dans cinq minutes. »


Je hochai la tête, alors que mon paternel remonta dans sa chambre pour se prendre ses affaires… Quelle ironie. Il pensait Kyrua bon et bienveillant, comme un médecin… C'est parce qu'à une époque, il l'était, après tout, Ashiro est considérée comme l'un, si ce n'est, le meilleur médecin de tout les temps. Un médecin qui recherchait l'immortalité… Je leva ma main devant mon visage pour la regarder… Au final, suis-je si différente ? Je n'ai pas envie de partir comme maman, sans accomplir quoi que ce soit, mais la vie d'un humain est courte, trop courte. J'utilise donc constamment mon talent familial pour réparer mes cellules et les vitaliser, espérant rallonger ma vie de quelques années. Le pouvais-je ? Et pouvais-je juger Ashiro, ou plutôt Kyrua ? Non. Ou plutôt si, mais pas en mal… Mais en bien. Car lui avait trouvé un moyen. Et pour ça, il avait mon respect.
Toujours perdu dans mes pensées, le bip de ma montre connecté me sortit de ma deuxième réflexion. Sans attendre, je la consultais. Un nouvel ordre de mission ? J'étais surprise. Oui, quand je pensais à Kyrua, celui-ci me convoquait à son bureau. Était-ce pour les raisons auquel je réfléchissais quelques minutes plutôt ? La vie serait vraiment ironique dans ce cas-là.

« Takara, tu as pas encore pris tes affaries ? Décidement, quelques choses ne va pas auj… Un ordre de mission ? »

Je me détachais de ma montre pour regarder mon père, prêt à partir pour la clinique.

« Désolé, mais Kyrua-sama veut me voir en personne. J'essayerais de revenir le plus tôt possible, mais je promets rien. Il faudra un médecin pour me remplacer, désolé. »

Mon père hocha la tête en compréhension avant de reprendre.

« Ne t'inquiète pas, j'ai toujours un ou deux medecins en réserve pour ses cas là justement. Va, ne fais pas attendre le Tsuchikage. »


Hochant simplement la tête, je fis la bise à mon père avant de me diriger vers la sortie de notre immeuble, puis vers la tour Cristalis, observant au passage les nombreux travaux qu'Iwa était en train de subir. Il faudrait des mois pour que tout redevienne comme avant, aussi bien en apparence que psychologiquement.





Mon voyage fut de courte durée grâce aux moyens de transports de la ville. M'arrêtant deux secondes pour observer la tour gigantesque, levant mes yeux au ciel pour à peine apercevoir le sommet. Elle était réellement impressionnante, il n'y a pas de doute. Mais pourrais-je vivre à une telle hauteur ? Une question dont je n'aurais sûrement jamais la réponse.

Détachant mon regard du sommet, j'entrais dans la tour Cristalis pour me présenter à la réception.

« Bonjour, je suis Takara Hiseijo, Kyrua-sama m'as convoqué. »

« Bonjour Takara, veuillez prendre cet ascenseur, il vous mènera directement au bureau du Tsuchikage. »


La remerciant, je me dirigeai vers l’ascenseur en question, qui se referma derrière moi et commença à s'élever vers les hauteurs de la tour. Finalement, après quelques minutes d'attentes, la porte s'ouvrit de nouveau. D'après le panneau digital, j'étais au 210 étages. La tour était bien plus grande que je le pensais. Je sortis de l’ascenseur pour me retrouver devant une double porte. Je toquais à celle-ci et attendait d'avoir la permission pour entrer.



_________________
[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Signature1
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 https://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo https://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo https://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Kyrua Uchiha
Rang SS
Rang SS
Kyrua Uchiha
Messages : 934

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Empty
MessageSujet: Re: [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale   [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale EmptyDim 24 Sep - 9:49




 


 

 
Promotion


 

 

  En attendant Takara, il s'attarda un moment sur la résurgence d'un groupe terroriste qui revendiquait les droits pour tout les citoyens avec une égalité réelle. À chaque fois que Kyrua lisait cette déclaration diffusée sur les réseaux en streaming, il ne pouvait pas supporter cette idée qu'il ne puisse être légitime à 100%. Comme les Iwajin, ou plutôt une minorité d'entre eux, pouvaient ils considérer qu'il ne les représente pas... Une autre partie de lui s'en doutait un peu, il était juste là à diriger en soliste cette grande partition qu'était la nation de Tsuchi, mais il ignorait en réalité tout les malheurs que subissait la classe social modeste, il était pendant longtemps resté caché dans sa tour de cristal, seul vestige de son prédécesseur qui n'était autre que lui même, comme un héritage de sa propre immortalité. En regardant les rapports constamment actualisé par le système Crystalis, à l'heure actuel, 1 personne sur 10 était sous le seuil de pauvreté à Iwa, c'était énorme. La faute à un système qui validait les inégalités, et favorisait la compétition constante entre les individus.

Il fit éteindre les cellules d'écrans qui lui gâchait la magnifique vue qu'il avait sur Iwa, il se saisit d'une bouteille de son meilleur cru, pour en verse le contenu dans on verre à vin. Il se posta à sa baie vitrée en repensant à toute ses injustices qu'il voulait résoudre et se perdit dans ses pensées. Le temps n'était pas au beau fixe non plus. Résultat de ce bombardement de produit chimique ? Quoiqu'il en soit, le ciel était nuageux, et tendait vers l'orage à coup sûr. Il espérait qu'il n'y aurait pas d'autres incidents, il n'en avait pas besoin, pas maintenant. Une voix le fit sortir de ses pensées :

Kyrua sama, votre rendez vous est arrivé.

Très bien. Faites la entrer.

Il entendit ensuite une main timide toquer à sa porte. Il se mit à sourire intérieurement. Visiblement cette Takara n'était pas encore faite à toute les technologies qui trônait à Iwa, elle ne savait donc pas que dans la tour Cristalis, les portes coulissait lorsqu'on s'annonçait en montrant sa carte d'identification. Kyrua n'attendit pas qu'elle le découvre activer l'ouverture de la porte d'un simple :

Crystalis, ouverture du système de la porte de l'étage 210, bureau du Tsuchikage.

La porte coulissa, Kyrua resta un moment dos à la l'Iwajin, continuant de regarder la circulation des avenues plus bas tout en sirotant son nectar divin. Quand il eu finit, il décida de s'adresser à elle :

Ah enfin tu es là, entre donc Takara ! J'ai tant de choses à te dire...

Il attendit qu'elle soit entrée puis il l'invita à le rejoindre dans l'espace salon de son bureau. L'espace était tout aussi dégagé que le bureau, bordé par des baies vitrés, les meubles étaient sobres mais très confortables et rappelait à un style de décoration nordique. Lorsque la jeune kunoichi médecin fut enfin assise, il décida de s'assoir en face d'elle. Au même moment, une femme entrait dans la pièce avec un plateau et des rafraîchissements :

Vous désirez ?

Apportez nous du thé je vous pris.

La jeune femme s'exécuta sans plus attendre.

Takara, je t'ai convoqué pour reparler de tout les évènements passés à Kusa... Toute cette histoire avec ce prétendu dieu me laisse dubitatif, et je suis tout autant plus douteux que les autres nations n'ont même pas prit la peine encore de nous contacter. J'ose espérer qu'elles seront là pour nous répondre au moins. Je dois dire que tu as été une talentueuse eisenin durant cet affrontement, et que depuis un moment maintenant je suis tes pas et tes évolutions. Tu as toujours été consciencieuse et désireuse d'apporter aux autres tout le confort de vie qu'ils pouvaient espérer. Tu représentes à l'heure actuel le modèle de ce qu'Iwa pourrait être, et je te vois comme un héritière du savoir faire d'Ashiro. En quelque sorte, tu me rappelles mon ancien moi... C'est pourquoi, j'aimerai que tu reprennes, si tu l'acceptes, les rennes du grand hôpital d'Iwa en tant que dirigeante de celui ci. Tu dirigerais ainsi la division médicale de l'armée de Tsuchi également, et tu aurais accès à toute la section des recherches également. Si tu acceptes cette offre, alors je serai heureux de savoir que cette place, trop longtemps restée vacante, est prise par une personne de confiance, en qui je me projette pour l'avenir de la futur génération des ninjas d'Iwa. Qu'en penses tu ?

 

 
 

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Takara Hiseijo
Rang A
Rang A
Takara Hiseijo
Messages : 141

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Empty
MessageSujet: Re: [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale   [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale EmptyDim 24 Sep - 11:58


Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 3 « Une nouvelle dirigeante pour la section médicale » Partie 2

J'attendis quelques secondes sur la porte avant de me rendre compte d'un détail, enfin deux plus exactement. La porte n'avait pas de poignée, et à coter, un lecteur de carte était présent. Bien que Iwa soit à la pointe de la technologie, les portes automatiques équipés d'un système de lecture de carte pour réguler les entrées et le sortie ne se trouve que chez les plus riches propriétaires ou dans la tour cristalis. Nous même, à la clinique, ne possédions pas cela. Soupirant intérieurement devant mon manque d'analyse, j'allais passer ma carte sur le lecteur quand la porte s'ouvrit devant moi. Vraisemblablement, Kyrua-sama avait aussi remarqué mon manque d'habitude avec de tels systèmes vu qu'il avait ouvert la porte… Ou demander à l'IA de le faire.

De la porte, j'aperçus le Tsuchikage qui me tournait le dos, regardant à travers sa baie vitrée, probablement pour observer Iwa de ces hauteurs, tout en buvant une liqueur. Je restais sur place pendant un moment, jusqu'à l'instant où Kyrua m'adressa la parole.

« Ah enfin tu es là, entre donc Takara ! J'ai tant de choses à te dire... »

Je m’exécutai et entrai dans le bureau de Kyrua, tout en me demanda ce que me voulais le dirigeant de ma nation. Très vite, il m'invita à le rejoindre dans ce qui semblait être le salon de son bureau. Décidement, il avait pris ses aises ici… Remarque, ce n'est pas difficile, son bureau est le sien, que ce soit en tant Ashiro ou en tant que Kyrua, cela ne change rien, c'est la même âme qui dirige Iwa, et ce, depuis des années. Sans le faire attendre, je m'installai sur un fauteuil et Kyrua s'assied quant à lui sur celui qui est en face de ma position, nous mettant ainsi dans une position de tête à tête. Une servante arrivait pour nous demander si nous souhaitions quelques choses, et le chef des lieux demanda simplement du thé. Ensuite, une fois la commande passé, il prit finalement la parole.

Takara, je t'ai convoqué pour reparler de tout les évènements passés à Kusa... Toute cette histoire avec ce prétendu dieu me laisse dubitatif, et je suis tout autant plus douteux que les autres nations n'ont même pas prit la peine encore de nous contacter.

En effet, le silence des autres nations pourrait être mal pris, bien que Kiri semblait avoir répondu à l'appel. Mais, il ne penserait tout de même pas que les autres nations sont de mèches avec ce culte de la Vie et de Kami… Non, je pense pas que des grandes nations s'offriraient à ce culte… Enfin, je pense cela, mais il suffit de voir Kumo pour s'en rendre compte que c'est bel et bien possible.

J'ose espérer qu'elles seront là pour nous répondre au moins. Je dois dire que tu as été une talentueuse eisenin durant cet affrontement, et que depuis un moment maintenant je suis tes pas et tes évolutions.

J'étais quelque peu surprise par cette déclaration. Je ne pensais pas être la meilleure médecin d'Iwagakure, j'avais encore tant à apprendre. Certes, j'ai peut-être la meilleur maîtrise de mon talent clanique, mais mes connaissances sont encore moindres comparé à mon père… Ou à Ashiro en personne...

Tu as toujours été consciencieuse et désireuse d'apporter aux autres tout le confort de vie qu'ils pouvaient espérer. Tu représentes à l'heure actuelle le modèle de ce qu'Iwa pourrait être, et je te vois comme une héritière du savoir faire d'Ashiro. En quelque sorte, tu me rappelles mon ancien moi…

… Mais si lui même le dit, alors je ne peux pas le réfuter, après tout, il se connaît mieux que personne d'autre.

C'est pourquoi, j'aimerai que tu reprennes, si tu l'acceptes, les rennes du grand hôpital d'Iwa en tant que dirigeante de celui-ci. Tu dirigerais ainsi la division médicale de l'armée de Tsuchi également, et tu aurais accès à toute la section des recherches également. Si tu acceptes cette offre, alors je serai heureux de savoir que cette place, trop longtemps restée vacante, est prise par une personne de confiance, en qui je me projette pour l'avenir de la future génération des ninjas d'Iwa. Qu'en penses-tu ?

Je m'attendais à tout, sauf à ça. Quand j'ai reçu la convocation de Kyrua-sama, je pensais qu'il voulait parler de sa véritable identité ou à la limite de Kusa, vu que j'étais sur place. Mais jamais je n'aurais pensé qu'il m'offrirait une place encore plus grande que celle que je convoitais. Tout ce que je voulais, c'était de devenir un médecin d'Iwa, tout simplement. Un médecin de la trempe d'Ashiro, capable de faire des miracles avec ses soins, et mon Seikaton pouvait m'y aider… Mais la place de médecin en chef, celle qui dirige l'hôpital, et par extension tous les médecins du pays ? Il n’y avait qu'une réponse possible. Voyant la servante revenir, je l'adaptais pour ne pas que cela paraisse étrange.

« Pour être franche, je ne sais pas quoi dire. D'un côté, je me considère comme pas assez expérimenté en tant que médecin, mais de l'autre, si vous-même dites que j'ai la possibilité d'être une héritière d'Ashiro, je ne peux pas vous contredire. Je vais donc faire confiance en votre jugement, au vu de votre expérience, et donc vous répondre oui, j'accepte cette place. C'est un honneur pour moi d'être choisi pour prendre la suite d'Ashiro. »

D'un côté j'étais surprise, mais de l'autre, j'étais satisfaite. Après tout, Ashiro lui-même avait reconnu ma valeur pour prendre sa suite, et c'était un grand honneur. Peut-être qu'il a fait des choses peu éthique, comme ses clones, on ne peut cependant pas lui enlever son talent en tant qu'eisenin. Désormais, il ne me restait plus qu'à savoir ce qu'il résultait réellement de cette position et de cette promotion.

« Est-ce que j'ai des choses à savoir en particulier, mise à part que je commanderai l'ensemble des médecins du pays ? »

_________________
[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Signature1
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 https://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo https://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo https://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Kyrua Uchiha
Rang SS
Rang SS
Kyrua Uchiha
Messages : 934

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Empty
MessageSujet: Re: [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale   [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale EmptyMar 26 Sep - 21:37




 


 

 
Promotion


 

 

 Alors que la servante revenait, chargée par un plateau de thé, Takara prit la parole en lui expliquant qu'elle ne se trouvait pas assez bonne en médecine. Son discours lui rappellera immédiatement le sien lorsque Gin l'avait promu à la même position qu'elle. Il décida de prendre la parole à son tour :

Tu sais... J'ai déjà été à ta place jadis, devenant du jour au lendemain le protecteur d'Iwa, et le dirigeant de la section médicale. Je n'avais peut être pas les doutes et les incertitudes que tu as maintenant à cause de ton manque d'expérience dans la médecine mais j'étais bien moins sur d'être capable de diriger, et bien je me suis dit que si j'avais été choisis par Gin Inkan, c'est qu'il voyait en moi un potentiel, qu'il savait que je pourrai accomplir cette tâche mieux que personne. Aujourd'hui c'est exactement cette sensation que j'ai en te voyant évoluer. Alors certes, ta médecine n'est pas parfaite, mais tu as une capacité, le Seikaton, qui te permettra de révolutionner le monde de la médecine.

La servante n'y comprenait rien à rien et se contenta de verser le thé pendant que les deux ninjas discutaient. Après tout, ce n'était pas dans ses attributions d'en savoir autant et elle n'était pas assez cultivé pour savoir qui était Gin Inkan. L'écart dans le niveau de scolarisation des élèves à Iwa était tel qu'on pouvait retrouver des personnes tel que cette servante, sans le moindre niveau culturel, voué à une vie de servitude inconsciente et approuvé que personne ne plaindrait.

Oui, il ne s'agit pas juste d'exercer ton talent de médecin pour soigner des patients comme tu as pu le faire auparavant. Désormais, tu représenteras tout les médecins présent sur les terres d'Iwa. Tu auras aussi la mission de former les nouvelles recrus médecins parmi les ninjas d'Iwa désireux de s'orienter dans cette noble discipline. Tu es aussi en charge de la section de recherche qui est croisé avec la section U.T.O.P.I.E. et tu veilleras au bon déroulement des opérations de recherche expérimentale. Tu pourras donc superviser les opérations de ces deux sections. Tu as désormais accès à l'ensemble de nos dossiers confidentiels sur tout les ninjas d'Iwa et les ninjas dont nous avons recueilli les données pour tout ce qui concernera leur santé. Bien, j'ai d'autres rendez vous qui ne devraient pas tarder à arriver, je compte sur toi pour remplir cette tâche au mieux, et n'hésite pas, si tu as besoin de quoi que ce soit, je serai toujours là pour t'aider.  

 

 
 

_________________

   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Takara Hiseijo
Rang A
Rang A
Takara Hiseijo
Messages : 141

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Empty
MessageSujet: Re: [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale   [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale EmptyMer 27 Sep - 8:52


Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 3 « Une nouvelle dirigeante pour la section médicale » Partie 3

Tu sais... J'ai déjà été à ta place jadis, devenant du jour au lendemain le protecteur d'Iwa, et le dirigeant de la section médicale. Je n'avais peut être pas les doutes et les incertitudes que tu as maintenant à cause de ton manque d'expérience dans la médecine mais j'étais bien moins sur d'être capable de diriger, et bien je me suis dit que si j'avais été choisis par Gin Inkan, c'est qu'il voyait en moi un potentiel, qu'il savait que je pourrai accomplir cette tâche mieux que personne. Aujourd'hui c'est exactement cette sensation que j'ai en te voyant évoluer. Alors certes, ta médecine n'est pas parfaite, mais tu as une capacité, le Seikaton, qui te permettra de révolutionner le monde de la médecine.

Ce fut sa réponse quant à mes doutes sur mes compétences. Ainsi, sa nomination en tant que chef de la section médicale était, pour lui aussi, une surprise et surtout un questionnement sur ses capacités, bien que ce n'était sur les mêmes capacités que les miennes. Mais, si lui, Ashiro, à commencer au même départ que moi, alors ses dires sont probablement véridiques. Je pourrais être, un jour, du niveau de son ancien corps. Au fond de moi-même, j'étais heureuse, même si l’inquiétude planait dans mon esprit. J'avais juste cette peur que cela allait sûrement trop vite… Mais Iwa est un pays de plus en plus rapide, que ce soit son avancé technologique, ou son mode de vie. Presque rien ne reste de l'époque du village caché de la terre. Un mal pour un bien ? Une chose est sûre de mon côté, j'utiliserais d'avantage mon talent héréditaire que les technologies d'Iwa. Bien qu'utile, on ne peut nier cela, c'est une tradition familiale que j'essayerais de perpétrer.

Je pris la tasse de thé servit par la servante et tout en écoutant le discours de Kyrua.

Oui, il ne s'agit pas juste d'exercer ton talent de médecin pour soigner des patients comme tu as pu le faire auparavant. Désormais, tu représenteras tous les médecins présents sur les terres d'Iwa. Tu auras aussi la mission de former les nouvelles recrus médecins parmi les ninjas d'Iwa désireux de s'orienter dans cette noble discipline.

Oui, j'en ai conscience. Et c'est pour cette raison que je devrais être encore plus rigoureuse avec mon entraînement. Désormais, mise à part des opérations exceptionnelles, ou quelques-unes pour garder la forme et continuer d'amasser de l'expérience, je passerais beaucoup plus de temps dans les bureaux à coordonner l'ensemble de mes effectifs et regarder les divers dossiers. C'est ce qu'on attend de moi. Cependant, bien que mon emploi du temps viens de se remplir en une assignation par le Tsuchikage, je n'abandonnerais pas la pratique. Bien que je ne risque de plus avoir le temps de faire cela à la clinique, je le ferrais à l'hôpital d'Iwa. Après tout, si on attend de moi que j'enseigne cet art à de nouvelles générations, je devais avant tout parfaire mes connaissances… Les prochains mois vont être rudes… Mais j'ai survécu à Kusa, je devrais survivre ici sans difficulté. D'ailleurs, ça veut sûrement dire une diminution de mes missions en tant que Kunoichi de la terre. Regretable, j'aimais la vie sur le terrain, mais nécessaire. J'ai toujours une promesse à tenir après tout.

Tu es aussi en charge de la section de recherche qui est croisé avec la section U.T.O.P.I.E. et tu veilleras au bon déroulement des opérations de recherche expérimentale. Tu pourras donc superviser les opérations de ces deux sections.

Croisé avec U.T.O.P.I.E ? On dirait que je vais avoir plus de travail que prévu. Des recherches expérimentales… Comme les clones je présume. Je le découvrirais bien assez vite. En tout cas, il semblerait que j'aurais encore moins de temps pour moi que prévue.

Tu as désormais accès à l'ensemble de nos dossiers confidentiels sur tout les ninjas d'Iwa et les ninjas dont nous avons recueilli les données pour tout ce qui concernera leur santé. Bien, j'ai d'autres rendez vous qui ne devraient pas tarder à arriver, je compte sur toi pour remplir cette tâche au mieux, et n'hésite pas, si tu as besoin de quoi que ce soit, je serai toujours là pour t'aider.

Et voila donc mes nouvelles attributions. J'avais désormais une lourde tâche. Peut-être pas aussi lourde que le fait d'être le Kage d'un village, mais tout de même. On parle d'un pays qui possède suffisamment de médecins pour supporter plus de trois mille cinq cents patients. Sans compter les recherches parallèles.

Je finissais ma tasse de thé avant de la poser sur la table.

« Merci pour vos encouragements, et pour vos explications. Je ferrais de mon mieux. Je cache pas que les premiers jours risquent d'être difficiles, mais je prendrais le rythme. Je ne vous dérange pas plus longtemps, comme vous le dites, vous avez des rendez-vous, et moi, j'ai désormais un emploi du temps chargé. Merci encore pour votre confiance en moi, ainsi que pour la promotion. »

Je me levais du fauteuil, salua respectueusement Kyrua, et pris congé. Quittant son bureau, je pris l’ascenseur. J'étais...Heureuse ? Euphorique ? Je ne le savais pas moi-même, mais je souriais, chose qui ses derniers temps étaient rare. Malgré mon état psychologique dont je n'étais pas certaine, une chose l'était : Avant d'aller à l’hôpital et devenir sa nouvelle directrice, je devais faire une chose dans ce dernier jour de temps libre que je possédais. Ma famille devait-être mis au courant.

Le trajet de la tour Cristalis à ma demeure fut sujet à nombre réflexions sur mon futur proche. Bien que j'avais répondu à l'affirmative, j'avais encore des doutes. Kyrua, ou plutôt Ashiro, croyait en mon potentiel présent et futur. J'espérais être à la hauteur de ses attentes, que ce soit pour lui, pour Iwa… Et pour moi-même. Malgré mes réflexions, je décidais pour cette journée de les laisser de côté. J'en aurais suffisamment dans les jours qui suivent. Je devais profiter de cette journée du mieux que je le pouvais. C'est pour cela que je changeai ma course et que je me promenais dans la ville lumière. Cigarette emprisonnée entre mes lèvres, je visitais celle-ci. Qui sait combien de temps avant que j'ai cette chance de nouveau ? Ou peut-être que je m'imaginais un travail plus conséquent qu'en vrai ? Chassant ses idées de mon esprit, je vagabondais dans la métropole jusqu'à la soirée, où il était temps de rentrer dans la bâtisse du clan et leur annoncé la nouvelle.

Une fois rentré, je trouvais l'immeuble bien calme… Normalement, à cette heure, ceux qui finissaient leurs horaires de soir rentraient alors que ceux qui étaient de nuit partait, pourtant, rien, pas un mouvement ? Est-ce que je les ai loupés ? Surprise, je regardais ma montre connectée pour voir qu'il était 21h48. Il est peu probable que la montre ne soit pas à l'heure, elle est constamment reliée à l'IA. C'était-il passé quelques choses lors de mon absence ? Inquiète, je pressais le pas. De plus, le manque de lumière ne faisait qu'alimenter mes pensées que j'avais loupées quelque chose. Je me dirigeais vers le salon commun du clan, et en ouvrant la porte, je ne vis rien d'autre que les ténèbres. Cherchant du bout des doigts la lumière, qu'elle ne fut pas ma surprise quand celle-ci s'alluma et qu'un ensemble de membre du clan crièrent à l'unissons :

« Félicitation !»

Abasourdis, je restais plantée là, alors que tous m'approchaient semblant heureux et fier. Était-il déjà au courant ? J'eus ma réponse quand mon père m'approcha et me pris dans ses bras.

« Je suis fier de toi Takara. Si seulement ta mère était encore là pour voir son “trésor” atteindre les sommets. Elle serait fière de toi tu sais. »

« Mais… Je n'ai encore rien dit. »


Un autre membre du clan, mon grand-père et le doyen du clan, prit la parole pour répondre à mon interrogation, alors que mon père me relâcha de son étreinte.

« Hé bien, ma petite Takara, nous sommes des médecins. Il est normal que nous recevions le message concernant la nouvelle dirigeante de notre branche. Dès que j'ai vu le message, j'ai couru jusqu'à la clinique l'annoncer, sentant une fougue de la jeunesse que je n'ai plus. Ton père, trop occupé par ses patients, n'avaient pas encore lu le message. Alors bien sûr, quand il me vit, suivit des autres médecins qui eux ne savaient pas comment l'annoncer à mon pointu de fils, dans sa cabine, il était surpris. Mais ce n'était rien comparé au choc de l'annonce. Je n'avais pas vu Senzo perdre ses moyens. Tu aurais dû voir ton père, au début en déni, qui disait « C'est quoi cette plaisanterie ? Je suis occupé blabla », puis quand je lui ai montré le courrier… Ses jambes ont lâchés et il à du s'asseoir. Cette expression sur son visage… ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu… La dernière fois que je l'avais vu si heureux… C'était le jour de ta naissance. Malgré ses efforts, et même devant un patient, il n'a pas pu retenir ses larmes. C'est même s'il n'est pas parti en vitesse, laissant un patient en attente, pour filer à la tombe de ta mère pour lui adresser une prière… Oui, on parle bien de ton père Takara. Tout ça pour dire, même si ton père garde un visage neutre… Sache que je peux attester de sa fierté. »

« Moi aussi, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu mon frère perdre ses moyens. » ajouta mon oncle, Kenko.

Mon père semblait gêné, et sembla cherchez ses mots avant de répondre… Un peu comme moi au fait. J'étais médusé. Je ne savais pas comment ils allaient réagir, en particulier mon père, et là j’apprends que même mon père n'as pas pu contenir sa joie. D'ailleurs, celui-ci posa une main bienveillante sur mon épaule. J'avais les larmes aux yeux à vrai dire, et je sentais que lui luttait pour ne pas laisser couler les siennes. Pourtant, les larmes qui coulaient de mes yeux… Était aussi bien des larmes de joies… Que de regret.

Maintenant je comprenais à quel point je serrais différente… À quel point ma vision sur Iwa serait différente par rapport à eux… De simple engrenage de la machine. Déjà, malgré ma nomination récente… Je connaissais des choses sur Iwa qui mettrait en péril le gouvernement. Et, ça ne ferra qu'augmenter avec le temps. D'un côté, on peut considérer ça comme une prison dorée. Je ne pouvais m'empêcher de pensée… Et si c'était un mouvement de Kyrua, pour s'assurer de ma loyauté ?

Une petite secousse me tira de mes rêves. Mon père, et mon clan, me regardait avec inquiétude dans leur regard.

« Takara ? »


« Désolé, c'est juste…. Woah. J'ai encore du mal à y croire moi-même. »

« Compréhensible, je me demande si feu Ashiro n'était pas plus vieux quand il à atteint le poste que tu as désormais. Tu es si jeune, et pourtant, tu es désormais largement au-dessus de nous. Je peux comprendre, en partie. Quand j'ai pris les rênes du clans, j'étais à peine plus vieux, et c'était déjà un boulot conséquent. J'imagine pas toi avec l'hôpital ainsi que les médecins. »
répondit mon grand-père.

« Franchement, j'ai peur, de ne pas être à la hauteur. Je sais que je dois encore apprendre. Le Tsuchikage le sais, mais il m'a assuré que même Ashiro, aussi compétent qu'il était, avait lui aussi eu des doutes. Donc je me dis que c'est aussi possible pour moi mais... »

Je fus coupée par mon père.

« Si le Tsuchikage t'as choisi, c'est pour une bonne raison. Et si ça te suffit pas, alors…. En tant que professeur, compère médecin et père… Je t'annonce que tu as le potentiel de devenir un des grands médecins de tout les temps. Certes, tu manques encore d'expérience. Certes, tu as des lacunes dans les connaissances. Mais, ta maîtrise du Seikaton est sans égales, tu es probablement la plus doué dans le clan pour cela et puis… Tu apprends vite. Tu as appris en des mois ce qui m'a fallut des années à apprendre. Je m'inquiète pas pour toi. Le seul souci que j'ai… C'est que j'ai peur de te voir de moins en moins. »

« Merci, papa. Et ne t'inquiète pas, je passerai à la clinique… De temps en temps, et en tant que cliente. Je risque d'en avoir besoin. »

Mon père eu un petit sourire avant de reprendre.

« J'en doute pas, ce n'est pas une position aisée. Mais, laissons ça à demain. Ce soir, c'est ta soirée Takara. Profite s'en, qui sait quand tu pourras en faire une autre. »

Je séchai mes larmes, souriante, tout en acquiesçant, rejoignant les autres dans la fête qui m'avais préparé. Mon père pris un verre et le leva, suivit par les autres.

« À Takara, et sa promotion en tant que Chef de la section médicale. »

« À Takara ! »


La fête commença, et pour une soirée, j'ai réussit à m'extirper de mes interrogations.

_________________
[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Signature1
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 https://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo https://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo https://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Contenu sponsorisé



[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Empty
MessageSujet: Re: [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale   [Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Promotion]Une nouvelle dirigeante de la section médicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Section PA ?!
» Vers une école nouvelle dans les Nippes
» Promotion X (08.02.10)
» Fin du rp: Nouvel Orphelinat. Nouvelle façon de vivre {OK}
» Nouvelle choquante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato :: Tour Cristalis :: 210eme étage : Bureau du Tsuchikage-
Sauter vers: