Le Deal du moment : -17%
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
Voir le deal
305.99 €

Partagez
 

 Promotion et Déchéance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyMar 22 Jan - 15:26

Le parquet du bâtiment résonnait sous le pas rapide et énergique du jeune Hyûga, suivi comme de juste par le petit chaton bleu qui trottinait lestement quelques mètres derrière lui. Il traversa le hall sans perdre de temps, sachant déjà où il souhaitait se rendre. Une de ses connaissances, sur sa droite, lui adressa un signe de la main auquel il répondit de manière évasive, préoccupé. Des choses bien plus importantes lui accaparaient l'esprit, torturé entre ses obligations et ses sentiments personnels. Il tourna à gauche, emprunta un escalier qu'il monta rapidement, et passa devant Kasumi sans lui accorder une once d'attention. Cette dernière, surprise, lui jeta un regard désolé avant de reprendre son chemin et de descendre les marches en silence. Lorsqu'elle parvint en bas, Kyûji était déjà loin...

Il ne lui fallut que quelques dizaines de secondes, probablement moins d'une minute, pour arriver devant la porte du bureau de Hokage-sama. Alors qu'il était sur le point de frapper pour savoir si Itade Matsudaï était disposé à le recevoir, la porte de bois clair s'ouvrit d'un coup sec et un ninja qu'il ne connaissait que trop bien fit irruption devant lui ! Une tenue intégrale d'un vert inimitable, une coupe au bol unique et des sourcils tellement épais avec lesquels même Matatabi n'aurait pu rivaliser. Celui qui lui avait appris à fendre le vent. Lee-sensei. Rock Lee.

– Kyûji ! Commença-t-il d'une voix claironnante, comme à son habitude. Je suis content de te voir, cela fait un moment déjà ! Tu es venu voir maître Hokage ? La réponse était des plus évidentes, étant donné que le jeune homme se trouvait devant la porte de son bureau, mais il prit tout de même la peine d'y répondre, comme il avait toujours coutume de le faire :

– C'est exact, Lee-sensei. Il y a diverses choses dont je dois lui parler, notamment concernant ma dernière mission. Vous êtes au courant que l'Akatsuki est revenue à Konoha, n'est-ce pas ?

Rock Lee hocha la tête, et prit une mine renfrognée. Nul dans le village n'aurait pu se réjouir d'une aussi mauvaise nouvelle, et malgré sa bonne humeur légendaire, il ne faisait pas exception.

– Oui, c'est en partie pour cette raison que je suis venu parler à Matsudaï-sama. Cela me tracasse, bien plus que je ne veux l'admettre devant tes parents. Il fit la moue, puis un grand sourire fendit son visage comme si rien ne s'était passé ! Mais nous n'avons aucune raison de nous inquiéter ! Shinsaku, Saya et toi allez leur flanquer une bonne raclée, ça ne fait pas un pli ! Kyûji ne semblait absolument pas convaincu par les paroles de son maître, et haussa les épaules, ce qui n'échappa pas à ce dernier : Que se passe-t-il ? Il s'est passé quelque chose entre toi et les jumeaux ?

Kyûji sentit le rouge lui monter aux joues, mélange de honte et de colère, et il se hâta de mettre fin à leur conversation avant que son interlocuteur ne se rende compte de sa gêne :

– Pas vraiment, rien de particulier en tout cas. Excusez-moi, je dois vraiment parler à Hokage-sama, au-revoir.

Et il poussa la porte sans prendre la peine de frapper avant de la refermer derrière lui, empêchant Rock Lee d'ajouter quoi que ce soit. Il était encore face au mur, tournant le dos à celui qu'il était venu consulter. Ses yeux lui permirent de voir Lee-sensei hésiter un moment, puis passer son chemin. Kyûji poussa un soupir de soulagement. Une voix résonna derrière lui :

– Kyûji ? Voulais-tu me voir ?

La voix. Toujours la même voix. L'entendre lui procurait un sentiment de confiance et de sécurité qu'il ne ressentait en général qu'en la présence de Matatabi. Ce dernier, d'ailleurs, en profita pour bondir sur son épaule, à sa juste place. Kyûji se retourna, fixa l'homme qui se tenait devant lui, et le salua avec déférence. Les griffes du chat se plantèrent plus profondément dans l'épaule du jeune Hyûga. Il n'appréciait guère de s'incliner devant une personne quelle qu'elle soit, et encore moins devant celui qui était responsable de son emprisonnement au sein d'un réceptacle, fusse-t-il un Jinchuuriki aussi conciliant et respectueux que Kyûji. Le Hokage, cependant, ne daigna pas le remarquer, et continua à observer le jeune homme qui était venu lui rendre visite. Sachant que la patience n'était pas la plus grande vertu de son maître, Kyûji ne perdit pas de temps en palabres inutiles et entra dans le vif du sujet :

– Certes, Matsudaï-sama, ma présence ici n'est pas fortuite, et j'ai besoin de vous parler. Deux choses en particulier nécessitent votre intervention, et je suis venu vous voir afin d'aborder ces sujets. Avez-vous du temps à m'accorder ? Hochement de tête. D'après les informations dont Kyûji disposait, le Tsuchikage était passé peu de temps avant lui, et il était probable qu'Hokage-sama n'ait aucune autre obligation pendant un moment. Il avait vu juste, et après en avoir eu l'autorisation, continua : La première chose dont je souhaite vous parler concerne Atsushi Ishimaru, qui a été blessé par l'Akatsuki lors de ma précédente mission, il y a quelques jours de cela. J'ai parlé avec le garçon dès que je l'ai pu, mais vous êtes moins disponibles que lui, et je ne me suis permis de venir vous voir qu'aujourdhui. J'espère que vous me pardonnerez de ne pas vous avoir informé plus tôt des dispositions que je compte prendre. A propos, je tiens à vous rassurer sur le fait que je n'ai pas oublié vos consignes, et j'attend votre enseignement. Pour revenir au sujet qui nous concerne, Atsushi n'est qu'un genin, et il s'est rétabli il y a peu, j'en conviens. Néanmoins, j'ai décelé chez lui un potentiel immense, et je pense que le priver d'enseignement sous prétexte qu'il a déjà pratiquement un niveau de chuunin, sinon plus encore, est une erreur. Certes, certains aspirants ont réellement besoin de progresser et de mûrir, et les mettre sous la tutelle d'un juunin est la meilleure chose à faire. Mais je persiste à ne pas comprendre pour quelle raison un garçon aussi doué que lui s'est retrouvé lâché dans le village sans aucune aide ! Ce n'est qu'un enfant, et il a besoin de quelqu'un pour le conseiller, le guider. J'en viens au noeud du problème. De par ses talents, Atsushi cherche à se surpasser et à attirer l'attention, ce qu'il a réussi. Pour ce faire, il a demandé des missions d'un niveau très relevé, et aurait pu y laisser la vie si mon équipe n'était pas intervenue ! Je tiens ici à vous témoigner mon indignation quand à cette situation ! Jamais il n'aurait dû avoir l'autorisation de partir seul pour des missions de ce rang. Néanmoins, le cantonner à des missions de rang D et C ne le fera pas progresser, et il risque de déserter. C'est une option envisageable lorsqu'on est jeune et impétueux, et il n'a que 10 ans. C'est pour, pour son bien, et pour exploiter son potentiel, je souhaiterais que vous l'intégriez à l'Anbu. Non pas qu'il en obtienne le grade, mais qu'il soit en droit de m'accompagner durant mes missions, si je le souhaite. Il aurait un masque, une fausse identité, tout comme nous. Je pense qu'il apprendra énormément à mes côtés, et qu'il progressera à une vitesse folle. Et contrairement à ce que l'on peut penser, je ne le considère pas comme un fardeau. Je pense même qu'il me serait très utile, puisque le genjutsu est sa spécialité, et que je suis incapable d'en exécuter la moindre technique.

Kyûji fit une pause, afin de laisser son kage réfléchir. Il ajouta néanmoins une dernière chose :

– Je n'ai aucune idée de la date du prochain examen chuunin, mais le plus tôt sera le mieux. Il va écraser le reste de la promotion, j'en ai peur.
Revenir en haut Aller en bas
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyMer 23 Jan - 21:19

Le bruit sec et caractéristique du dossier refermé sur lui même brisa le silence pesant qui s'était instauré dans la pièce. Le shishidaime planta ses yeux dans ceux de son subordonné aux traits loufoques dans l'espoir d'y déceler un sourire, un clin d'oeil ou un je ne sais quoi qui aurait pu remettre en question la véracité du document qu'il tenait entre ses mains. Ses épais sourcil étaient plus épais encore qu'à leur habitude et une ride d'inquiétude creusait son front. Il était très sérieux.

Itade soupira et chargea sa main droite de chakra. Le dossier se consuma instantanément dans une centaine de petites flammes rougeoyantes. La nouvelle qu'il redoutait tant avait fini par se concrétiser : l'akatsuki était de retour, signant l'arrêt de la période de paix qu'avait instaurée Naruto Uzumaki. Tous les efforts que son prédecesseur avait mis en oeuvre seraient réduit en cendre aussi rapidement que ce tas de feuille qu'il venait de jeter dans la corbeille de son bureau.

- Merci beaucoup, Lee. Malgré les mauvaises nouvelles que tu m'apportes aujourd'hui, ton travail est, comme toujours irréprochable. Tu peux y aller.

La combinaison verte hocha de la tête, se retourna, ouvrit la porte de bois et se glissa dans l'ouverture de cette dernière sans pour autant la refermer. Le shishidaime arqua un sourcil lorsqu'il reconnut la voix qui retenait Lee. Il n'avait pourtant prévu aucun rendez vous avec Kyûji aujourd'hui ... Itade regagna donc son éternel fauteuil afin de laisser à son nouvel élève le temps de parler avec son ancien professeur.

Kyûji ? Voulais-tu me voir ?

Aussi discret que le félin qui habitait désormais son corps, le jeune Hyuga avança jusqu'au centre de la pièce et y exécuta une révérence dans les règles de l'art, un chat au pelage bleuté dont les sombres reflets ondulaient à chacun de ses mouvement, comme si il fut drappé d'une miriade de flammes ténébreuses. Cependant ce n'est pas le chat qui monopolisait l'attention d'Itade mais bel et bien son propriétaire, lui même. Il ne l'avait pas vu depuis quelques temps et son visage avait déjà tellement changé : ses traits s'étaient endurcis, son visage, plus fermé ne laissait désormais passer plus aucune émotion. Était-ce le démon qui le hantait ou son nouveau poste qui avait métamorphosé ce jeune homme ? D'une voix qui, à l'image de son visage s'était faite vide de toute émotion, claire concise et précise, Kyuji commença :

Certes, Matsudaï-sama, ma présence ici n'est pas fortuite, et j'ai besoin de vous parler. Deux choses en particulier nécessitent votre intervention, et je suis venu vous voir afin d'aborder ces sujets. Avez-vous du temps à m'accorder ?

Itade esquissa un sourire. Depuis qu'il était à la tête de ce village, ses priorités numéro un avaient été l'akatsuki et les bijuu. Kyûji représentait aujourd'hui à lui seul ces deux enjeux. Qui plus est, il était incontestablement de bien meilleure compagnie que les anciens qui s'évertuaient jour après jour de le comparer à Naruto. Ainsi, quand bien même il aurait eu une réunion avec l'ensemble du conseil des anciens sur la protection du village, il aurait eu le temps de discuter avec Kyuji toute la journée. Gardant son amusante réflexion pour lui, Itade se contenta d'hocher la tête avec un sourire que lui seul pouvait comprendre.

La première chose dont je souhaite vous parler concerne Atsushi Ishimaru, qui a été blessé par l'Akatsuki lors de ma précédente mission, il y a quelques jours de cela. J'ai parlé avec le garçon dès que je l'ai pu, mais vous êtes moins disponibles que lui, et je ne me suis permis de venir vous voir qu'aujourdhui. J'espère que vous me pardonnerez de ne pas vous avoir informé plus tôt des dispositions que je compte prendre. A propos, je tiens à vous rassurer sur le fait que je n'ai pas oublié vos consignes, et j'attend votre enseignement. Pour revenir au sujet qui nous concerne, Atsushi n'est qu'un genin, et il s'est rétabli il y a peu, j'en conviens. Néanmoins, j'ai décelé chez lui un potentiel immense, et je pense que le priver d'enseignement sous prétexte qu'il a déjà pratiquement un niveau de chuunin, sinon plus encore, est une erreur. Certes, certains aspirants ont réellement besoin de progresser et de mûrir, et les mettre sous la tutelle d'un juunin est la meilleure chose à faire. Mais je persiste à ne pas comprendre pour quelle raison un garçon aussi doué que lui s'est retrouvé lâché dans le village sans aucune aide ! Ce n'est qu'un enfant, et il a besoin de quelqu'un pour le conseiller, le guider. J'en viens au noeud du problème. De par ses talents, Atsushi cherche à se surpasser et à attirer l'attention, ce qu'il a réussi. Pour ce faire, il a demandé des missions d'un niveau très relevé, et aurait pu y laisser la vie si mon équipe n'était pas intervenue ! Je tiens ici à vous témoigner mon indignation quand à cette situation ! Jamais il n'aurait dû avoir l'autorisation de partir seul pour des missions de ce rang. Néanmoins, le cantonner à des missions de rang D et C ne le fera pas progresser, et il risque de déserter. C'est une option envisageable lorsqu'on est jeune et impétueux, et il n'a que 10 ans. C'est pour, pour son bien, et pour exploiter son potentiel, je souhaiterais que vous l'intégriez à l'Anbu. Non pas qu'il en obtienne le grade, mais qu'il soit en droit de m'accompagner durant mes missions, si je le souhaite. Il aurait un masque, une fausse identité, tout comme nous. Je pense qu'il apprendra énormément à mes côtés, et qu'il progressera à une vitesse folle. Et contrairement à ce que l'on peut penser, je ne le considère pas comme un fardeau. Je pense même qu'il me serait très utile, puisque le genjutsu est sa spécialité, et que je suis incapable d'en exécuter la moindre technique. Je n'ai aucune idée de la date du prochain examen chuunin, mais le plus tôt sera le mieux. Il va écraser le reste de la promotion, j'en ai peur.

-Atsushi Ishimaru ... oui, je vois. C'est le jeune garçon que j'ai récemment envoyé en mission pour examiner les ressources d'eau de Konoha ? J'ai le même point de vue que toi quant à ce jeune illusionniste. Le destin lui réserve à coup sur un grand rôle à jouer dans l'avenir, vu l'étendu de ses capacités à l'état actuel. Il est en effet déplorable qu'il n'ait bénéficié de l'apprentissage d'aucun des ninjas talentueux desquels regorge Konoha. Cependant, en ce qui concerne les missions que j'ai attribué à Atsushi, je dois t'éclairer sur un point : j'ai non seulement fait cela pour exploiter au maximum son potentiel mais aussi dans un but pédagogique. Jusqu'à présent, Atsushi n'a jamais rencontré un seul obstacle qui lui était insurmontable. Il a remplit avec succès chacune de ses missions et n'a pas encore pris conscience du mot "échec". Certes ma méthode est un peu rude mais elle est nécessaire à la construction d'un shinobi digne de ce nom. Nous sommes tous passés par des échecs et c'est ce qui nous a construit, ce qui nous a permis peu à peu de définir nos limites, de prendre confiance de nos capacités. J'ai poussé ce jeune garçon à trouver ses limites pour que, le moment voulu, il soit capable de décider lui même de ce qui entre dans ses cordes. Certes, la missions "population empoisonnée" a un peu déraillé et est sorti de nos attentes. Cependant, il y a survécut grâce à votre aide et en a tiré un enseignement enrichissant ! C'est par les échecs qu'il apprendra le plus rapidement. Enfin, pour ce qui est de son intégration à l'ANBU, je répondrais simplement que selon moi, si l'idée est parfaite au niveau de ses capacités, je suis persuadé, pour avoir moi même vécu cela avant vous deux que porter le poids d'une fausse identité, d'un masque, vivre dans le mensonge détruit peu à peu l'âme. Atsushi va avoir 11 ans et tu penses déjà à le faire devenir ANBU ? Le cap de l'adolescence est difficile en soi car il symbolise la découverte de son for intérieur mais si on l'oblige à vivre dans le secret et le mensonge, nous somme sûr et certains de le chambouller. Kyuji, je te demande de répondre honnètement à ma question : regrettes tu le jour où je t'ai fait entrer dans mon bureau pour te convaincre de devenir ANBU ? Crois tu qu'Atsushi a les épaules pour supporter un tel poids ?

_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyLun 4 Fév - 11:29

Kyûji fut pris au dépourvu par la question de son Kage, mais pourtant, sa réponse fut immédiate, tranchante comme un rasoir, comme si rien n'aurait pu le faire changer d'avis :

– Je n'ai rien à regretter. Et Atsushi est de la trempe d'Itashi. Je ne m'inquiète pas pour sa santé mentale.

A vrai dire, il n'était pas tout à fait honnête. En ce qui le concernait, il ne savait que trop bien que chaque nuit, sa situation le hantait et lui rongeait peu à peu l'esprit, et sans Matatabi, qui lui conférait une confiance inébranlable en ses capacités physiques et mentales, il serait probablement devenu fou, ou aurait démissionné. Maintenant qu'il avait franchi ce dangereux cap, il était indiscutable que sa condition d'Anbu allait lui procurer plus de bienfaits qu'autre chose, et ses progrès allaient devenir croissants. Le dernier exemple en date : Katon. Depuis ce fameux combat, il ne cessait de ressasser ce qui s'était passé... Et ne trouvait aucune explication aux évènements qui s'étaient produits ce jour-là.

Pour Atsushi, ses propos relevaient pratiquement du mensonge. En effet, s'il ne doutait pas de la volonté du jeune garçon, il n'avait absolument aucune certitude qu'intégrer l'Anbu ne détruirait pas son esprit. En temps normal, il n'aurait jamais pris le risque d'infliger pareille pression sur un enfant de 10 ans, mais Atsushi ne lui avait pas laissé le choix. Continuer à accomplir des missions bien trop difficiles pour lui et mourir de manière stupide contre un juunin, ou bien s’entraîner aux côtés de Kyûji pour grimper les échelons en claquant des doigts ? Le choix était vite fait. Et puis par pur égoïsme, Kyûji sentait que combattre aux côtés d'Atsushi serait un puissant moteur pour lui-même, et que ses propres progrès n'en seraient que plus importants. Bien sûr, il se refusait à l'admettre, et se réfugiait derrière ce sentiment protecteur qu'il éprouvait vis à vis du garçon. Était-ce une bonne chose qu'Atsushi rejoigne l'Anbu ? Il en était certain, mais pas forcément pour les bonnes raisons. Il savait qu'il aurait préféré que le genin retourne à une vie normale...

– Ecoutez, je comprend votre méfiance, car l'Anbu est une institution sévère qui pourrait détruire Atsushi de l'intérieur, mais je ne doute pas de ses capacités, et c'est la seule solution envisageable ! Je n'arrive à comprendre que vous ayez pu l'encourager à prendre autant de risques ! Il se leva et frappa du poing sur la table ! Jamais encore il ne s'était conduit de la sorte devant le Hokage, mais cette fois-ci, la colère avait pris le dessus. Il va falloir que vous compreniez qu'il n'est pas un outil ! C'est un enfant, et il mérite qu'on s'occupe de lui ! Si vous voulez qu'il reste un pauvre genin, alors donnez lui des missions de son rang, et si vous voulez qu'il progresse, ne l'envoyez pas à la mort ! Si au moins vous l'aviez envoyé dans une équipe compétente ! Mais non, il a fallu que vous vouliez le tester, et hop, direction le casse-pipe ! Vous êtes inconscient, ou alors vous ne valez pas mieux que ce maudit Kazekage qui torture jour et nuit la mère de mon meilleur ami !

Sur ces mots, il se tut, et fixa intensément son Kage dans les yeux. Aucune peur, aucune soumission dans le regard furieux de Nibi. Car c'était ses yeux qu'on aurait cru apercevoir sur le visage de Kyûji. Alors que son interlocuteur s'apprêtait à parler à son tour, il lui coupa la parole d'un ton agressif !

– J'ose espérer que vous n'avez pas dépêché Atsushi pour une autre mission périlleuse qu'il ne pourra réussir, car s'il doit en payer le prix, vous devrez le rembourser. Avec les intérêts.

Et il planta ses griffes dans la table, qui se fendit dans un craquement sinistre.
Revenir en haut Aller en bas
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyJeu 7 Fév - 6:52

-[...]Vous êtes inconscient, ou alors vous ne valez pas mieux que ce maudit Kazekage qui torture jour et nuit la mère de mon meilleur ami !

Kyuji se rapprocha et, le visage crispé par la colère, inspira une grande bouffée d'air pour asséner son coup final alors qu'Itade s’apprêtait justement à lui répondre.

– J'ose espérer que vous n'avez pas dépêché Atsushi pour une autre mission périlleuse qu'il ne pourra réussir, car s'il doit en payer le prix, vous devrez le rembourser. Avec les intérêts.

Sentant une légère odeur de brulé, itade baissa les yeux et arqua un sourcil en remarquant que Kyûji avait planté ses griffes dans le bureau et que, au dessus de ses doigts, l'air semblait plissé. C'était intéressant mais ça attendrait. Pour le moment, la conversation tournait autour d'atsushi et il fallait régler ce problème.

Toujours assis dans son fauteuil, Itade planta à nouveau ses yeux dans ceux de Kyûji avant d'enfin répliquer :

- Premièrement, j'ai du mal à croire, vu ton emportement, que ta nomination en tant qu'anbu ne t'ai pas altéré, à défaut du corps, l'esprit !

Kyûji sembla vouloir réagir mais Itade le stoppa :

-DEUXIEMEMENT, comme je l'ai dit tout à l'heure, le gros problème d'atsushi c'est qu'il ne connaît pas ses limites en tant que gennin. Il doit affronter l'échec pour pouvoir évoluer. Mes méthodes sont certes peu orthodoxes mais elles sont efficaces ! L'envoyer en ANBU avec toi ne ferrait qu'une seule chose : l'envoyer en mission bien plus dures que ce qu'il a jamais connu. Tu seras là pour le protéger, me diras tu. Sauf que tu ne peux pas en être certain ! Akatsuki finira probablement par trouver ta piste un jour. Des ninjas plus puissants que tu ne saurais l'imaginer vont tout faire pour te tuer et, à ce moment là, ta priorité ne sera pas d'aider Atsushi mais de sauver ta peau ! Le jeter dans le petit bain sans bouée est bien plus sûr pour lui que de le lâcher en pleine mer avec un gilet de sauvetage qui a une chance sur deux de fonctionner. Il prit une respiration avant de se lever. Troisièmement, pour ce qui est des missions que je lui donne, oui, il est, en ce moment même en pleine mission dont les chances de réussites sont assez faibles. Cependant, c'est mon choix et le sien ! Si j'avais voulu l'envoyer aller tuer le kazekage, il aurait été le seul à pouvoir refuser ! Je n'ai jamais forcé personne à partir en mission ! ET ENFIN, je te prierais de bien vouloir te rappeler que je suis ton supérieur et que tu me dois le respect !

_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyJeu 7 Fév - 15:21

Kyûji ravala sa colère, et bien qu'il lui fut pénible de s'incliner devant l'autorité de son Kage, il ne pouvait nier la justesse de ses derniers propos : Il était, et restait, un ninja de Konoha. Et par conséquent, sous les ordres d'Itade Matsudaï, quoi qu'il puisse en dire. Matatabi, toujours perché sur son épaule, émit un feulement désapprobateur auquel Kyûji ne répondit pas. Il avait eu tort de s'emporter face à son sensei, et il se devait de s'excuser. Le jeune Hyûga retira ses mains de la table, lesquelles avaient retrouvé leur aspect normal, puis baissant les yeux, commença à s'excuser. Il fut interrompu brusquement par un coup de patte sur le visage qui lui imprima 3 griffures sanguinolentes sur la joue ! Kyûji laissa échapper un cri, et le chaton sauta à bas de son porteur avant de s'éloigner de lui et de bouder de façon ostensible.

Le jeune homme n'allait pas se laisser interrompre par un incident aussi insignifiant, et indifférent aux larmes de sang qui perlaient au coin de ses plaies, entreprit de s'expliquer :

– Pardonnez mon attitude sensei, je ne sais pas ce qui m'a pris. Cependant, je me dois d'éclaircir certains points. Il toussota, gêné par les poils bleus que le chaton avait laissé sur lui, puis agita sa main devant lui d'un air nonchalant avant de reprendre. Me concernant, je ne pense pas que mes accès de colère soient dû à mon grade, plus probablement à mes tracas personnels et à mon bijuu, qui a un caractère plus trempé que le mien. A l'avenir, je tâcherai de me maîtriser, et de ne pas laisser mes émotions me dominer en votre présence.

Itade Matsudaï eut un petit hochement de tête approbateur, mais ne dit rien, et laissa l'Anbu continuer.

– Pour ce qui est d'Atsushi, il faut que vous compreniez que je m'inquiète tout particulièrement pour lui. Je ne pense pas qu'il soit tout à fait remis de ses blessures, contrairement à ce qu'il affirme, et je désapprouve très fortement votre décision de lui avoir confié une nouvelle mission. Néanmoins c'est votre choix, et je le respecte. Il marqua un temps d'arrêt, chercha ses mots, puis reprit : Quant à ma demande de l'intégrer à l'Anbu, il s'agit ici de lui confier des missions qui puissent le faire progresser tout en lui octroyant une sécurité relative. Si vous me faites réellement confiance, ou du moins autant que vous le prétendez, vous ne devriez pas craindre pour sa vie. Je saurai nous défendre. Le laisser partir en mission avec des équipes assez aléatoires, comme c'est le cas en ce moment, est très imprudent, pour ma part je ne risquerais pas ainsi la vie de mes camarades. Mais votre jugement l'emporte sur le mien, et c'est ici que mes mises en garde s'arrêtent. Je ne suis pas en droit d'exiger davantage.

Kyûji soupira, exaspéré par sa propre insubordination et par la situation. Si Atsushi était en danger, il ne pourrait pas lui venir en aide cette fois-ci. Il espérait que son équipe soit à la hauteur.

– Il y a autre chose dont je souhaite vous parler, mais avant cela, je souhaite savoir si vous accéderez à ma demande de l'intégrer à l'Anbu. Mais avant, pouvez-vous m'en dire plus sur la fameuse mission que vous lui avez confié, et sur les shinobis qui l'accompagnent ?
Revenir en haut Aller en bas
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyJeu 7 Fév - 18:49

Kyuji s'était pris un coup de griffe, excusé et avait poursuivi son discours. Le calme était retombé dans la pièce. Le démon qu'itade avait scellé en Kyuji avait il tant de pouvoir sur les pensées de celui ci ? C'était un danger en plus qu'il faudrait prendre en considération à l'avenir. Mais le jeune homme avait réussi à se maîtriser et à dompter le fauve qui dormait en lui. Il parlait d'ailleurs à présent d'une voix qui avait retrouvé son habituelle sérénité :

Il y a autre chose dont je souhaite vous parler, mais avant cela, je souhaite savoir si vous accéderez à ma demande de l'intégrer à l'Anbu. Mais avant, pouvez-vous m'en dire plus sur la fameuse mission que vous lui avez confié, et sur les shinobis qui l'accompagnent ?

Cela doit faire deux jours qu'il est parti pour une mission dont je ne me rappelle plus le nom ...

Itade se laissa retomber dans son fauteuil de cuir noir et fouilla dans le tiroir en bas à droite de son bureau, parmi l'amas de dossiers qu'il avait "classé" et en extirpa un dossier orange sur lequel avaient été imprimées en gros caractère le nom de la mission.

-Ah oui ! "Sauver la princesse seildah" : Le pays du thé a engagé des ninjas de konoha pour qu'ils aillent sauver leur princesse, enlevée il y a bientôt une semaine par des individus dont nous ne connaissons même pas le but. A priori il s'agirait d'une histoire d'argent mais nous n'avons eu aucune précision, ni sur le nombre d'adversaires que rencontreraient les ninjas de Konoha ni sur leurs capacités. Alors qu'il voyait la mine de Kyûji se fermer au fur et à mesure qu'il parlait, Itade rajouta : je l'ai donc envoyé accomplir cette mission en compagnie d'Haato, une élève du défunt jiraya, l'un des trois ninjas légendaires. Je suis sûr qu'elle est apte à assurer la sécurité d'atshsui et, le cas échéant, elle saura, et j'en suis persuadé, prendre la bonne décision.

N'en ayant plus besoin, itade reposa le dossier orange sur l'une des seules parcelles encore disponibles de son bureau.

-Quant à atsushi, je dois avouer que tu l'as côtoyé plus fréquemment que moi, tu es donc logiquement plus compétent pour juger de ce dont il a besoin. Je demeure cependant sceptique. Je te propose par conséquent de le prendre à l'essai. Mais au moindre signe de faiblesse de sa part ou de la tienne, retour à la case départ, compris ? demanda t il avec un clin d'oeil. Je n'ai pas envie que l'un de vous me claque entre les doigts !

_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyJeu 7 Fév - 22:43

– Quant à atsushi, je dois avouer que tu l'as côtoyé plus fréquemment que moi, tu es donc logiquement plus compétent pour juger de ce dont il a besoin. Je demeure cependant sceptique. Je te propose par conséquent de le prendre à l'essai. Mais au moindre signe de faiblesse de sa part ou de la tienne, retour à la case départ, compris ? demanda t il avec un clin d'oeil. Je n'ai pas envie que l'un de vous me claque entre les doigts !

Kyûji eut un demi-sourire, car bien que le ton chaleureux de son Kage lui remontait le moral, il n'en était pas moins inquiet au sujet d'Atsushi. Pour avoir rencontré une fois la jeune Haato (qui ne devait pas être beaucoup plus âgée que lui), il ne lui faisait pas confiance le moins du monde concernant la sécurité du genin. Néanmoins, si Itade Matsudaï lui avait confié cette mission, ce n'était sûrement pas sans raison. Du moins il l'espérait.

Le jeune Hyûga soupira, déçu que son maître ne prenne pas ses inquiétudes au sérieux. Atsushi était un enfant, et Haato une femme certes gentille mais sûrement incapable de se battre contre un adversaire de taille. Il aurait aimé se trouver aux côtés d'Atsushi durant sa mission, mais sa place était ici. Il se souvint de la raison de sa venue et changea de sujet :

– Très bien, Matsudaï-sama, je suppose que je dois m'en remettre à vous. Je ne vous importunerai plus au sujet d'Atsushi, et le prendrai comme convenu en essai. Il fit une pause, pensif, puis toussota doucement, gêné. Concernant la seconde chose dont je souhaitais vous parler... Ce n'est pas un sujet plaisant, je vous prie de me croire. Veuillez m'excuser si je fais preuve d'insistance mais je n'en puis plus, cela me préoccupe jour et nuit. Je suppose que vous avez effectivement lu mon rapport de mission ?

Le Hokage hocha la tête d'un air entendu. Bien. Maintenant venait le moment pénible. Kyûji serra les dents.

– Puisque vous avez pleinement conscience de la situation, je me vois dans l'obligation de vous formuler à nouveau ma requête : suite à leur insubordination, les membres de mon équipe Shinsaku et Saya Nara méritent une punition exemplaire. Je viens donc vous demander de leur infliger le châtiment qu'ils méritent.
Revenir en haut Aller en bas
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyVen 8 Fév - 15:03

Kyuji avait enfin fini par accepter la situation d'atsushi. Cependant encore un peu crispé, il changea de sujet avec un certain ... empressement ?

– Puisque vous avez pleinement conscience de la situation, je me vois dans l'obligation de vous formuler à nouveau ma requête : suite à leur insubordination, les membres de mon équipe Shinsaku et Saya Nara méritent une punition exemplaire. Je viens donc vous demander de leur infliger le châtiment qu'ils méritent.

Itade ferma les yeux afin de se remémorer les motifs des accusations que lançait Kyuji. Les mots fusaient dans sa tête. Insubordination, Non assistance à personnes en danger, Mise en péril volontaire du succès de la mission. Trois accusations qui, à elles seules pouvaient causer pas mal d'ennuis à un ninja.

- Oui, effectivement, je me rappelle de ce rapport de mission. Les accusations que tu portes sont graves. Je suppose que je n'ai pas besoin de te demander si tu es sûr de ce que tu me dis ?

Il hocha la tête.

- Il va de soi que de tels agissements ne peuvent pas demeurer impunis. Cependant, je pense que vu mon tempérament, il serait bien hypocrite de trop les punir pour avoir fait ce que j'ai fait des dizaines de fois. L'une des punitions qui s'appliqueraient en temps normal serait de les suspendre de missions pendant plusieurs mois. Cependant, connaissant la famille d'où viennent ces deux là, je ne suis pas sûr que l'on puisse dire qu'une suspension de mission les gène beaucoup. Ils écoperont donc d'une dizaine de missions de rang D que nous considérerons comme travaux d’intérêts généraux.

Itade hésita une seconde : il allait peut être se meler d'affaire qui ne le concernaient en rien ...

-Kyuji, je pense qu'au delà de la punition, il serait important que tu discutes avec eux. Ce sont tes amis, une dispute comme ça n'est pas anodine. Des explications vous ferraient le plus grand bien.


_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar

Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance EmptyDim 24 Fév - 23:47

Kyûji réprima un grognement agacé. Des travaux d'intérêt général ? Qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire ? Ce qu'il aurait souhaité, c'était que les frères et soeurs soient dégradés, une bonne fois pour toute. Depuis qu'ils étaient devenus juunin, ils se croyaient tout permis. C'était sûrement cela, la cause de tous leurs problèmes ! S'ils redevaient chuunin, Kyûji était certain que la discipline reviendrait au sein du groupe. Et le plus tôt serait le mieux. Le Hokage n'avait manifestement cure de l'insubordination des deux Naras, et avait probablement cherché le moyen le plus simple de se débarrasser du problème qui lui brûlait les doigts. Pathétique.

Une phrase retint néanmoins son attention, au point qu'il resta muet un moment, stupéfait :

– Kyuji, je pense qu'au delà de la punition, il serait important que tu discutes avec eux. Ce sont tes amis, une dispute comme ça n'est pas anodine. Des explications vous feraient le plus grand bien.

Kyûji cligna des yeux, surpris, comme s'il n'était pas sûr d'avoir bien entendu. Le silence remplit la pièce alors qu'Itade Matsudaï attendait une réaction de la part de l'Anbu. Les secondes semblèrent s'étirer... Jusqu'à ce qu'un petit bruit discret ne vienne rompre cet instant d'éternité. D'abord presque inaudible, il prit rapidement de l'ampleur, au point que le Hokage finit par jeter un oeil dans sa direction. Au fond de la pièce, petite boule de fourrure bleue, Matatabi pouffait de rire avec un cynisme évident. Un mélange subtil et inimitable de miaulements et de feulements sortait de la gueule du chaton qui se roulait par terre, comme pour se moquer des paroles du Hokage.

Soudain, un grand éclat de rire éclipsa tout le reste, presque effrayant de spontanéité ! Le jeune Hyûga se pliait littéralement en deux, incapable de se retenir, alors même qu'il se trouvait devant le Hokage du village de Konoha. Il mit une bonne vingtaine de secondes à reprendre son calme et son souffle, avant de reprendre la parole, plus sérieux que jamais.

– Des explications ? Vous plaisantez, j'espère. Shinsaku est probablement la personne que j'estimais le plus au monde, avant qu'il ne me plante un couteau dans le dos ! Aucune explication ne pourra justifier cet acte ! Ce qu'il a fait est dégueulasse ! Il a trahi ma confiance, et pour la regagner, il lui faudra bien plus que de simples "explications" !

Kyûji commençait à peiner à conserver son calme. Les émotions du démon se mêlaient aux siennes, altérant son jugement. Il parvint toutefois à rester maître de lui-même au prix d'efforts titanesques, et termina ce qu'il avait à dire, le souffle court :

– La décision vous revient en tant que chef du village, Hokage-sama, aussi je n'insisterai pas. Mais vous pouvez comptez sur moi pour partir en mission de rang S dès que possible. Il va me falloir du temps avant d'accepter d'être épaulé de nouveaux par ces... "juunins".

Il cracha le dernier mot de sa phrase comme il l'aurait fait d'un fruit pourri, puis s'apprêta à partir. Nibi bondit sur son épaule en toisant le Hokage d'un air hautain, et Kyûji le fixa lui aussi, avec respect toutefois, malgré une insolence contenue.

– Tout le village parle de l'examen qui approche. Je suppose que vous aurez besoin de moi, à moins que vous ne me fassiez plus confiance. Je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Promotion et Déchéance Empty
MessageSujet: Re: Promotion et Déchéance   Promotion et Déchéance Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Promotion et Déchéance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Bâtiment du Hokage-
Sauter vers: