Le deal à ne pas rater :
Nike FR : 25 % sur tous les articles
Voir le deal

Partagez
 

 Prise de fonction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takara Hiseijo
Rang A
Rang A
Takara Hiseijo
Messages : 141

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Prise de fonction Empty
MessageSujet: Prise de fonction   Prise de fonction EmptyJeu 28 Sep - 9:10


Été 120, Journal « Histoires d'un médecin à Iwa », Chapitre 4 « Prise de fonction »

J'observais le bâtiment en face moi. L'hôpital d'Iwagakure, connu pour être à la pointe de technologie, disposant donc des meilleurs outils et des meilleurs médecins, le tout pouvant contenir plus de trois mille patients. Une merveille en soi. Plus jeune, sa construction avait renforcé ma détermination à devenir un médecin. Aujourd'hui… C'est mon nouveau lieu de travail. J'étais anxieuse, après tout, je n'étais venue qu'une fois dans l'hôpital, et c'était pour passer mon diplôme de ninja, que j'ai passé sans difficulté grâce au seikaton. En général, quand j'étais blessée ou malade, c'était à la clinique familiale que j'allais.

Après avoir continué à le regarder pendant quelques minutes, je me décidai enfin de faire le saut, et de commencer mon travail ici, en tant que sa nouvelle dirigeante. Je passais par l'entrée reversée aux personnelles, passant ma carte ID. Avec un soulagement, je vis qu'elle était acceptée, et la porte s'ouvrit. Je marchais dans les couloirs, ne sachant pas où aller. Directement dans mon bureau ? Ne devais-je pas me présenter avant, afin que les médecins mettent enfin un visage devant leur nouveau dirigeant ? Avançant dans les coulisses de l'hôpital, mémorisant ainsi une carte du lieu. Pendant mon inspection des lieux, beaucoup de personnes du corps médical me regardait interloqués, probablement, car ils ne me connaissaient pas… Ou que je paraissais aussi jeune que sur la photo qu'on à du leur envoyé. D'ailleurs, dans les couloirs, j'entendais les discussions de deux médecins entre eux :

« Tu as lu le message envoyé hier ? »

« Oui, on a finalement une directrice. Depuis la mort d'Ashiro, il était temps que la place se remplisse. »

« Oui, mais… Qui est cette Takara Hiseijo ? Je connais rapidement le clan, je veux dire, ce n'est pas tous les jours que le don d'un clan est utile sur le côté médical mais… Ils n'ont personnes de renoms. Cette Takara apparaît comme ça, et on ne sait rien d'elle. C'est une inconnue dans le monde de la médecine. Elle n'a aucun fait exceptionnel à son actif. »

« Peut-être, mais elle à été choisi par le Tsuchikage en personne, donc elle doit avoir du talent, n'est-ce pas ? Mais je te comprends, elle parait jeune… Très jeune. En tout cas, je fais confiance à Kyrua-sama. S'il l'a choisi, ce n'est pas pour rien... »


Je m'éloignais des deux, continuant d'observer mes alentours. D'un côté, ils n'avaient pas tort. Je n'avais encore rien fait d'extra-ordinaire pour mériter cette place. J'étais placé ici, dans l'espoir justement que j'allais accomplir de grande chose. Mes déplacements dans l'hôpital étaient assez hasardeux, je ne savais pas où aller pour commencer. À mon bureau ? Mais il était où le bureau du dirigeant de l'hôpital ? Puis est-ce que je dois commencer par là ou… ?

« Hiseijo Takara je présume ? »

Une voix venait de derrière mon dos, alors que je continuais d'explorer l'hôpital. Je tournais les talons pour me retrouver face à une femme qui devait être dans ma tranche d'âge, habillé en costume, qui était bien différente des blouses qu'on avait l'habitude de voir dans les couloirs… Remarque, moi aussi, avec mes vêtements plus décontractés, je faisais tache ici.

« Oui. Vous êtes ? »

« Je suis Kayo Hada, à partir d'aujourd'hui, je serais votre secrétaire, Hiseijo-sama. »

« Takara suffira. Enchantée. Heureusement que vous êtes là, à vrai dire. J'aurais bien besoin d'un guide. »

« Je ne vous attendais pas de sitôt, mais dès qu'on m'a signalé votre présence, j'ai fais de mon mieux pour vous retrouver. Mais commençons sans tarder si vous le voulez bien. D'habitude, ce sera à vous de faire votre propre emploi du temps, mais pour aujourd'hui, exceptionnellement, j'ai tout prévu pour vous, pour que vous puissiez prendre vos marques, si cela vous convient. »

« Oui, merci beaucoup. »

« Cette matinée sera dédiée à la visite entière de l'hôpital, j'ai cru comprendre que vous n'y aviez que mis très peu les pieds. Cela vous sera nécessaire pour pouvoir vous déplacer sans un guide. Puis, cet après-midi ça sera votre prise de fonction, avec une rencontre avec vos subordonnées directes, pour finir par un discours qui sera transmis à tous les médecins du pays. Enfin, vous aurez du temps libre pour commencer à prendre vos marques ici. Des questions ? »

« Un… discours ? »

« Oui. Bien que le message à été envoyé à tous les médecins concernant votre promotion, mais il faut bien qu'ils aperçoivent leur supérieur. Comme Kyrua-sama envers la population, vous devez faire de même auprès des médecins. »

« S'il faut le faire… Commençons d'abord par la visite de l'hôpital. »

« Bien sûr, suivez-moi je vous prie. »


Et ainsi commençant mon tour du propriétaire, si on peut dire ça comme cela. Notant dans mon esprit le plan d'hôpital, nous traversions tous les services : Les urgences, la cardiologie, le dentaire, l'hématologie et autre, sans oublié le cristal, ou plutôt ce qui reste de celui-ci. En soi, tout ce qu'on pouvait avoir besoin ce trouvait dans l'hôpital. Je comprends pourquoi on est une des rares cliniques à avoir survécut. De plus, comparé à la clinique familiale, une bonne partie des soins ici est mécanisé. Certains apprécient, d'autres moins. Pour ma part, je suis entre les deux. Pour certaine opérations, l'aide apporté par la technologie est précieuse, mais pour d'autre, le contact avec le client est nécessaire. C'est peut-être pour ça, en plus de notre don, qui nous à permis de rester dans la course. La majeure partie des autres cliniques ont été absorbés par l'hôpital qui offre tout en un seul endroit.

Ensuite vint la pause déjeuner, à la fin de la visite. Bien que l'hôpital était grand, j'avais son plan dans ma tête. Cependant, j'avais à peine eus le temps de manger. Dans quelques minutes la réunion avec les chefs des différents blocs aillent commencer. Premier jour, et déjà mon emploi du temps avait un rythme effréné.

A peine le temps d'avaler quelques morceaux, et me voila maintenant face à des médecins tous plus âgés que moi. Ses derniers étaient les dirigeants de leur section, qui répondait directement sous moi. La réunion était bien différente de ce que j'avais l'habitue avec ma famille. Ici, c'était purement professionnel. Mais pas seulement. Je le voyais dans les yeux de la plupart d'entre eux. Le manque de confiance en moi. Pour eux, je n'étais qu'une pistonnée qui n'avait pas fait ses preuves et qui avait atteint les hauteurs seulement grâce au Tsuchikage… C'est peut-être vrai, mais j'ai bien l'intention de leur montrer que j'ai du talent, et pas seulement dû à mon héritage. Mais ça sera une longue épreuve pour le démontrer à ses médecins qui ont bien plus d'expérience que moi.

Finalement, ce fut l'heure pour le discours qui signalait le début de mes fonctions… Discours absolument pas préparés, vu que je ne savais pas que je devais en faire un… Que devais-je dire? C'est la question majeure qui m'as trotté dans l'esprit durant cette première journée à l'hôpital… Au final, la seule solution que j'ai trouvée est d'improviser, sachant pertinemment que la moindre erreur serait retransmis en direct, et surtout que ma famille me regarderait, étant eux même médecin. Kayo me fit le signal comme quoi j'étais désormais en live. Je pris une inspiration, et commença le discour, qui est retransmis à tous les médecins, et tous les civils qui souhaitaient l'entendre.

« Bonjour à vous, camarades médecins. Je me présente, je suis Hiseijo Takara, la nouvelle dirigeante de la section qu'est la nôtre. Pour la majorité d'entre vous, je ne suis qu'une inconnue. Pourtant, nombre d'entre vous connaissent mon clan, ainsi que sa particularité, le Seikaton, ces flammes qui peuvent soigner les blessures.

Comme vous le savez, Kyrua-sama m'a mis aux commandes de chacun d'entre vous. Je ne vous cache pas que c'est une tâche difficile, surtout en prenant la suite de feu Ashiro, qui était connu pour être l'un ,si ce n'est le meilleur, eisenin de tout les temps. Cependant, vous avez déjà prouvé que malgré la mort de ce dernier, vous saviez vous occupez de la majorité des cas malgré ce que les civils racontent. Oui, notre système de soin n'est plus aussi infaillible, oui la maladie qui a ravagé le Yuukan nous a touché sévèrement. Cependant, malgré tout cela, nous progressons, nous nous améliorons, ensemble. En effet, c'est seulement en avançant unis que nous pourrons progresser. Que ce soit l'ancienne génération avec la nouvelle, que ce soit entre médecin, ou entre citoyens du pays de la roche, nous devons travailler en commun pour faire progresser notre pays. Si notre pays est un corps, alors nous sommes ses micro-organismes nécessaires à son bon fonctionnement. Nous, médecins, devons nous assurer de sa santé globale, que ce soit des civils… Ou des valeureux shinobi qui servent notre pays.

C'est pour cela, que je profite de ma nouvelle position pour mettre en place un nouveau système, inspiré par le système militaire. Désormais, pour aider à l'apprentissage des jeunes médecins, et pour consolider le savoir des plus expérimentés, vous serez groupés en tant que binôme. Cette paire, bien sûr reliée par vos spécialisations, travailleront en tandem. Cela ne veut pas dire que vous serez tout le temps ensemble, non. Simplement que lors des opérations du maître, l'élève l’assistera si possible. De plus, si ce dernier à des questions, il pourra consulter son professeur pour avoir des réponses. Le but est clairement de rapprocher les membres du corps médical entre eux ainsi que d'aider à la formation et à la solidification des connaissances des médecins. J'espère que cette première mesure vous va satisfaire !

Merci de m'avoir écoutée. »


La caméra s'éteignit, et je soupirai profondément. J’espérais ne pas avoir donné une mauvaise image de moi-même. En tout cas, des applaudissements retentissaient dans la salle, et je vis Kayo s'approcher de moi, les deux mains de celle-ci occuper à applaudir.

« Merveilleux. J'avais peur que vous ne trouviez pas les mots, mais finalement, le tout vous est venue naturellement. Une nouvelle preuve que le Tsuchikage sait reconnaître du talent quand il en croise. En tout cas, vous venez de finir votre première journée à l'hôpital. Désormais, ça sera à vous de gérer votre emplois du temps, avec mon aide bien sûr. Voulez-vous commencer ? »

« Les trois prochains jours, je ne prends rien, ni rendez-vous, ni opérations. Je les veux pour étudier des dossiers, pour me mettre à jour. »

« Compris, Takara-sama. Sur ce, laissez-moi vous escortez jusqu'à votre bureau. »


Je hochai la tête simplement alors que j'étais mené à mes nouveaux quartiers. Ainsi commença ma fonction en tant que dirigeante de la section médical de Tsuchi.

FIN DU CHAPITRE

_________________
Prise de fonction Signature1
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 https://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo https://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo https://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
 
Prise de fonction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato-
Sauter vers: