Partagez
 

 Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chiaki Hebikaze
Rang A
Rang A
Chiaki Hebikaze
Messages : 183

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) EmptyLun 11 Déc - 9:29



Chiaki • Hebikaze


IRP !

Nom : Hebikaze
Prénom : Chiaki
Âge : 18 ans
Sexe : Féminin
Nindo : "Regadez ce qu'il y a d'interessant en chaque chose."
Village :  Nukenin (Libre)
Rang souhaité : A
Grade souhaité : Genin disparu/Mort (J'imagine)
Bingo Book : Bingo-Book (Remplacer https://sns-rp.forumgratuit.org/URL_DE_VOTRE_BINGO_BOOK par l'adresse de votre Bingo-Book.


Le serpent de l'automne..
Je sors de l’ombre du fond, une sorte de lieu occulte dans la grotte ou une puissance noire abonde et où tout ce qui est perceptible y est absorbé, étouffé par une pression naturelle hors norme. Ce n’est que la deuxième fois que j’en sors et pourtant, en arrivant juste à quelques pas j’ai l’impression que retrouver mes sens est plus pénible que de ne pas les avoir.. Mes oreilles bourdonnent, mes yeux piquent et me brûlent, mes lèvres vibrent comme ma langue palpite sous les sensations ancienne que je redécouvre. Mes pieds me font mal, foutues chaussures que j’enleve.. Pied nus, voilà qui est mieu, même si les micro secousses dans le sol me font hésiter sur mon équilibre. Mes yeux sont clos, j’entends tout, des petites gouttes de la grotte humide à la cascade à sa sortie en passant par les éclats de voix entre les deux.

Il est trop tôt pour les rejoindres, mon coeur éclaterait d’autant de sensations, je me dirigeais donc vers un coin où l’eau ruisselle, comme une mère de pierre naturelle qui verserait son amour sur un de ses enfants à toiletter. Je brise la résille, de toute manière ces vêtements sont presques trop tendu tant j’ai grandis, ma brassière et mes tassettes drapées ainsi que les sous vêtements qu’ils cachent eux sont un peu serrés et salis par la poussière et le sable. Je n’ai pas vraiment l’impression d’avoir changé, pas aujourd’hui, pas depuis ce qui me semble des siècles et qui pourtant doit durer depuis moins longtemps. On ne se rend compte de rien dans l’ombre du fond, tout est coupé, haché, rien ne filtre. Aucune perception du temps qui passe, des heurts que l’on se fait sans avoir de sens de l’orientation véritable, une totale foulée dans l’inconnu, et sans filet aucun. Je suis blessée, je sens mon sang qui coule sur mes reins, depuis une arcade, d’une épaule et plusieurs hématomes parsèment mon enveloppe, j’ai dû trébucher, et j’ai mal. J’arrive au petit torrent purificateur, jette ce qui m’encombre, c’est à dire tout, je ne peux pas encore ouvrir les yeux pour me protéger des voyeurs, ils n’auront qu’à me voir.

Mes doigts parcourent mes formes, me faisant gémir des douleurs provoquées, des chatouillis. Mes jambes se sont allongées, j’ai encore maigris, et mon visage, sans véritable blessure est différent de ce que je me rappelle, mais étrangement familier néanmoins. Ma main passe dans mes cheveux, lisse les ondulations naturelle grâce à l’eau et les libère de l’oppression de l’air sec de l’ombre du fond. Les rivières naturelles de mon corps laissent transiter l’eau légèrement souillée par du sang dont je perçois l’odeur métallique, tombant dans une cascade de perles rougies sur mes petits pieds puis sur la pierre froide.

Mes mains s'emmêlent, la direction est complexe, l’habitude floue, mais elles finissent par arriver à leur but, mon visage à nouveau, que je frotte plus vigoureusement avant de remonter encore dans les mes cheveux que j’aime tant, avant de trouver quelque chose d'inhabituel, deux oreilles duveteuses, élancées et douces, me procurant une sensation étrange au toucher. C’est de la que viens mon ouie, encore plus que l’effet de l’ombre du fond, c’est ces oreilles de bêtes qui m’ont donné cette perception intense. L'énergie naturelle coulait plus facilement en moi, la maîtrise s’affinait de jour en jour, mais j’ignorais que ca pouvait avoir d’autres effets que de me tuer.. Wudao m’avait caché des choses intentionnellement, comme d’habitude. Je sortais de mon ablution et me secouait pour évacuer une partie de l’eau qui me couvrait avant de trouver une serviette en ouvrant les yeux. C’était sans doute une des créatures qui vivaient là qui l’avait déposée. Je m’essuyais alors, de haut en bas, cheveux, tête, poitrine, bras, fessier, queue.. queue !?

J’en ouvrait les yeux de stupeur et tournait la tête, j’avais fait avec ce balancier depuis mon retour sans m’en rendre compte? Il allait falloir que je remédie à ça.. Du reste, mes yeux avaient acquis une couleur dorée, brûlante autour d’une étoile noire rappelant ceux du démon Tanuki que je n’avais pour l’instant vu qu’illustré par une sculpture immense dans le sanctuaire, comme glorifié autour de l’or amassé par ses fidèles. Cela changeait de l’habituel ton violet qu’ils démontraient, d’ailleurs la forme de ma pupille était parfaitement ronde sans cet effet.


Sens et traque..
“Tu n’a qu’a te concentrer, avec de l’entrainement il n’y a rien de plus aisé.” m’avait-elle dit en gloussant de ma nouvelle forme.
Comme d’habitude il ne fallait pas que je compte trop sur elle pour me guider, les Tanuki ne sont pas des professeurs hors-pairs, plus une sorte de mentor malicieux et légèrements sadiques. Plutôt que de vous apprendre, ils vous donneront un chemin puis se moqueront de vous et vous mettront des bâtons dans les roues jusqu'à que vous réussissiez.. La voie des Tanuki était dure, mais pleine d’une sagesse ancienne qui forçait le respect après expérience.

J’ai toujours fais de mon mieux pour réussir, pour me relever, pour grandir. Cette épreuve n’en était qu’une parmis tant d’autre et ils savaient déjà que j’allais la réussir ou ils ne m’auraient pas proposé d’aller explorer le fond de la grotte. J’avais juste besoin d’un endroit calme ou méditer, à l’écart. Des sons venaient quand même à mon abris, mais je saurais les ignorer pour me concentrer sur ma tâche.

De l’énergie naturelle, trop, plus que mon propre chakra, c’est cela qui causait un déséquilibre, et la naissances de formes animales sur mon corps. J’adoptais la position en tailleur et tâchait de calmer le trouble en moi, quand une main se posa sur ma cuisse et brisa ma concentration..

Un Tanuki, mais pas n'importe lequel, Naoju, mon…. Fardeau? De tous les bâtons celui là je me le suis collé moi-même dans les roues, mais c’est aussi celui qui me fait le plus avancé lors de mes recherches.

C’est une petite fille, techniquement pas la mienne, mais elle m’a été confié car c’est de ma faute si elle a été conçue. Par un malheureux coup du hasard, une ancienne loi Tanuki que Wudao ne veut pas absoudre m’oblige à l’élever parce qu’elle est entre deux monde.

Je connaissais son père, il est mort après que ce qui semble être un retour de technique ait pris le dessus sur lui, le transformant en amas de roche sans vie. C’était le seul ami masculin que je m’étais fait après mon maître..

Ce destin qu’est le miens est triste, mais les préceptes Tanuki me donne la force de tourner la page, car chaque événement malheureux doit devenir une farce future, et la farce que l’on nommera “Qilin” sera comme une étoile multicolore dans ce monde gris, c’est en tout cas la promesse que j’ai faite à Wudao et à sa fille Naoju.

Me voilà sûrement désertrice, moi qui me focalisais sur l’étude des nukenin célèbres j’en devenais une aussi. Cette libertée toute relative allait sûrement me faire des ennemis, des alliés peut être, qui sait? De toute manière j’aimais évoluer par moi même, même si la tactique avait toujours été mon point fort. Et puis qui sait, mes objectifs et buts allaient peut être me guider sur une voie jamais explorée jusque là par d’autres, seul le monde avait cette réponse.


Abat, et tombe sur le sol, la vie.

Cela fait longtemps que je n’ai pas réfléchis à ce qu’il c’est passé réellement. Tout est toujours si flou, ma décision, motivée par le besoin d’apprendre et celui de me protéger m’avait sans doute conduite à devenir hors-la-loi, mais je ne pouvais pas en être sûre sans demander son avis au Hokage actuel quel qu’il soit. Quoi qu’il en soit, ma nouvelle condition m'amenait à me poser des questions sur le pourquoi de tout cela était arrivé. Je n’avais rien fait de mal, mais tout était arrivé si vite que j’en avais perdu mes repères.

Le sanctuaire m’avait conjuré pour m’extraire d’une zone de conflit, emportant un objet avec moi.. Un objet, c’était en tout cas ce qu’avait conclu Wudao en observant le cadavre de Qilin. Son corps était inanimé, comme drainé de tout ce qui lui restait de vie, transformé en statue à l’instar des ermites perdus, mais sans la forme animale.

Aujourd’hui encore son cas est un mystère, et son clan n’a pus être retrouvé par Wudao et ses fidèles observateur, plus personne n’entendra plus jamais parler de lui, mais je ne l’oublierais pas.

En se réfugiant dans l’alcool, Wudao avait enclenché mon apprentissage des voies Danuki et du mode ermite Tanuki. Buvant bouteille sur bouteille, versant pleurs sur pleurs, elle mettait mon empathie à l'épreuve, si bien que pour l'empêcher de boire j’avalais le contenu de sa prochaine descente. Je n’avais pas l’âge pour boire de l’alcool, je n’en connaissais pas le goût et je ne sais toujours pas quel goût a vraiment le sake traditionnel.

Le Tokudan Kinmyaku Danuki Kajou  ou “Cuvée spéciale filon d’or Danuki” est un mélange d’alcool de riz, d’or et de chakra naturel, débilitant et fortement enivrant qui pourrait assommer n'importe quel pilier de bars en un verre ou le tuer après une bouteille et demie.

Cette bouteille ouvre les sens, détruit tout ce que vous connaissez pour le remplacer par des couleurs chatoyantes et saturées, le goût sucré join ensuite vos papilles, puis le chakra vous percute de toute sa puissance, vous assurant une perte de conscience presque instantanée, votre corps frissonne, vous êtes bien, et tout s'éteint..

C’est comme cela que je me réveillais deux jours plus tard, une fièvre atroce et un mal de crâne abominable.. Je l’avais sauvé, elle me souriait, visiblement sortie de son episode triste par ce que j’ai “fait lorsque j’étais ivre”.. Aucun souvenir, cet alcool est vraiment terrible, et je n’en ai bu qu’un ochoko. j’étais pâteuse, mal en point, et pourtant, elle me sommait de me lever pour une initiation.

De l’équilibre, de la patience et du doigté, trois qualités que vous comme moi n’imaginons pas devoir exercer à trois heures du matin après un réveil en catastrophe et toujours légèrement éméchée. Sur une jambe, en équilibre sur la pointe, une soucoupe à la main, devoir transvaser de l’eau dans une cuve en métal depuis une poutre en bois presque aussi large que mon pied me paraissait impossible, et c’était le cas. La leçon d’aujourd’hui, ne bois jamais plus que tu ne peux le supporter. Littéralement, une punition.

-Arrête toi ! me disait-elle.
Et je continuais, retombant par la suite.
-Arrête toi !
Je me relève, mais pourquoi? Sans doute à cause de mon envie d’apprendre.. Encore une chute, mon bras a un angle bizarre, et j’ai mal, mais je ne sens presque rien, je la regarde et une larme coule sur ma joue. Elle me signe une direction, l’air furieuse.
-Part, rentre chez toi, je ne peux rien t’apprendre.. J’en ai marre, ca te vaut un renvoi, ca ne sert à rien d’attendre.. me dit elle furieuse, toujours en rimes.
Dans ma tête l’alcool fait toujours effet, l'adrénaline entre en action, la douleur aussi, je ferme les yeux, chez moi..
-Chez moi c’est ICI !! Je n’ai nul part ailleurs où aller, je suis chez moi..
Des larmes coulent, les siennes, les miennes, elle s’affaisse près de moi et m’enlace.

Des soins me furent apportés et je pouvais de nouveau bouger le bras le lendemain, avec une menue douleur. Les entraînements ne s’espaceraient pas pour moi je l’avais compris, je devais faire avec. Elle ne me donna pas une tâche compliquée pour un seul membre, juste tenir un papier.

Ce papier est celui fait à partir d’un arbre infusé avec du chakra, il s’adapte donc à la nature de chakra de la personne et montre son affinité élémentaire de manière évidente. l’affinité, une chose que j’avais totalement négligé dans les arts ninja tant le sujet était loin d’égaler l'intérêt que je portais aux nukenin. Mon contrôle du chakra étant mon seul talent jusque là, le papier n’attendit pas une seconde avant de s’effriter. Une bénédiction d’après mon mentor, les Tanuki étaient doués avec la terre. Dur de signer avec une seule main, alors elle m’enseignait les ruses de bases et les techniques maîtrisables sans.

-----

Une semaine passait, le Doton prenait de plus en plus place dans mon esprit, me montrant ses merveilleuses possibilités, et ce que je pouvais en retirer. Ensuite vinrent les sceaux, le fuinjutsu et le juinjutsu, deux éléments importants et complémentaires. Les kekkai, sceau de défenses et autres techniques de scellement me permettraient d'éviter les sentences dangereuses. Je ne comptais pas être particulièrement cruelle ou dangereuse pour les autres mais Wudao m’avait prévenu que ce monde entrait dans un âge de folie ou survivre en étant libre n’était pas forcément aussi facile que cela l'était jadis.

-----

Puis vint le jour de commencer mon pèlerinage. Plus spirituel que physique, ce voyage se faisait via une épreuve simple, je devais aller rencontrer l’ombre du fond, une sorte d'entité mystique que les tanuki avaient l’air de craindre plus que de l’adorer, la statue de Shukaku protégeant même le seul passage qui menait à elle. Wudao me mettait en garde, ce voyage serait peut être unique, et court.. Elle ne me donnais pas de conseil à proprement parler à part celui d’être ouverte à mes sens.

Je faisais un pas, ma vue était noire, comme si j’étais subitement devenue aveugle, je tournais la tête pour observer Wudao, mais la cécité persistait, j’entendais le souflement de son sourire gêné. Je continuais en reprenant mes marques grâce à mon ouïe et au sens de l’orientation.
“Toc... to.. t.” mes bruits de pas s'estompent mais la sensation est toujours là, alors je m’appuie sur la parois au mur pour me guider, espérant ne pas rencontrer d’obstacles.

-Non, non.. C’est impossible.

j’avais prononcé ces mots, du moins je pense l’avoir fait, mais je n’avais ni la sensation d’avoir bougé les lèvres, pas plus que celle de l’air qui passe par mes cordes vocales, de mon souffle chaud ou du son dans mon oreille. Mon oreille intérieure martelait quand même ces mots, ce que j’imaginais être une sorte d’accusé réception. Ma main était en train de toucher quelque chose, mais je ne percevais rien tactilement, comment allais-je continuer? la réponse fut brève, en continuant. Je contrôle mon corps même si je ne le sens pas. je pensais au goût, à l’odorat, mais aucune odeur, aucun parfum n’était perceptible, j’avais déjà dû perdre ces sens sans m’en rendre compte…

Soudain j’avais un doute, étais je sûre de pouvoir revenir, je me tournais instinctivement, mais de combien de degrés? Combien de.. Zut, c’était stupide, j’avais perdu ca aussi. Il ne me restais quelques sens secondaires, le reste avait déjà fait ses bagages. Je maintenais encore mon équilibre, mais sûrement pas pour longtemps. Il fallait que je continue, quoi qu’il arrive, alors j’avançais, peu importe la direction.

Douleur, mon pied avait percuté quelque chose, je ne sentais pas au toucher, mais la douleur, elle, était là. Mon équilibre m’avait été volé aussi, j’étais tombée et tout mon corps irradiait d’une nouvelle douleur plus intense. J'arrêtais de bouger, et la sensation disparaissait.

En vérité, je n’avais peut être pas tant bougé, je ne savais pas où j’étais et des sens m’étaient prélevés sans même que je n’ai à me déplacer.

Je me laissais aller à une méditation, si il fallait que je sois ouverte à mes sens, autant chercher ce qu’il restait… Rien, le vide absolu, à part mes pensées rien n’était vraiment vivace. je me penchais sur mon être intérieur, mon chakra, la seule chose qui prouvait, en plus de mes pensées, que j’étais bel et bien encore en vie.

Mes yeux durent s’agrandir en même temps qu’ils s’ouvraient sur une expression de surprise, néanmoins sans aucun sens, c’est difficile pour moi d’affirmer que ce fût le cas.

Je n’étais pas seule, du moins mon chakra n’étais pas la seule chose que je percevais dans ce monde obscur. Une main, comme parée de griffe et brûlante, tentait d’affirmer sa prise sur mon existence, subtilisant la place de mon chakra. Je luttait instinctivement, comme si cette intrusion était l’oeuvre d’un démon qu’il me fallait purger de mon système, comme si c’était une malédiction tentant de s’emparer de moi.

Un rire se fît entendre, un rire gras, surnaturel et vibrant. Une deuxième main vint s’ajouter à la première, puis une autre, et une autre. Rien de ce à quoi je m’attendais n’aurais pu me préparer à ça.. Cette.. Chose, quelle qu’elle soit était bien trop puissante pour moi. Je me demandais ce que mon corps allait devenir, est ce que j’allais être possédée? Est ce que la créature allait s’en prendre à mon esprit par la suite? Je commençais à avoir peur, je tremblais sûrement alors que je cessais le combat, puis je fus prise d’une envie soudaine. J’allais peut être mourir en essayant, mais je voulais savoir ce qu'était la bête. Alors je poussais, de toute les forces de mon esprit je poussais, j’allais trouver la source, l’endroit d'où venaient ces mains... La réponse fut simple.. Partout..

Tout autour de moi s’étendait à perte de sensations, une forme complexe, un amalgame, une entité omniprésente, une créature sans commune mesure, sans aspect quantifiable. On aurait pu décrire une pieuvre gigantesque, un colosse aux multiples bras, des bêtes ayants cent bras, cent jambes, des crinières exotiques hérissées de monstres tout aussi impressionnant, tout cela dans une seule créature, et pourtant, celle-ci n’arriverait même pas à une fraction de ce que représentait l’immensité de cette.. Chose. En décelant la créature, je me trouvais moi même, allongée sur une pierre, molestée par une brute sauvage désirant dévorer mon chakra. Cette pierre.. Elle avait quelque chose de famillier.. On dirait. Un humain-tanuki? C’est un ermite perdu…..

La créature avait l’air perplexe, comme si elle attendait que je lutte pour renforcer sa prise tout en continuant à appuyer son emprise petit à petit.. Et! Et si c’était moi qui l’avait provoquée?

J’étudiais le monstre, et, au bout d’un certain temps que je ne pouvais pas mesurer, je décidais de vérifier ma théorie. Je prenais appuis sur l'ermite perdu en me fiant au seul sens qui pouvait m’orienter et me relevais doucement. Comme plantées dans mon organisme, les trois mains me suivirent, ancrées dans mon chakra. Un pas puis un autre, aucun changement, je sortais peu à peu. Je trouvais la sortie sans que le monstre ne lâche mes talons. Je retrouvais mes sens un à un, d’abord, la douleur, puis le toucher, l'ouïe explosa soudainement comme une bombe quand Wudao ouvrit la bouche, je tombais inconsciente..

Cette expérience m’avait marquée, ce nouveau sens était ancré en moi comme l’avaient été les mains, et cette sensation était comme de découvrir que l’on est doté d’un nouveau membre bien que je ne savais pas ce que cela faisait à l’époque.

J’avais appris des Tanuki que cette entité était en fait la réserve de chakra du monde et que seuls certains étaient autorisés, par leur sagesse, à en faire usage. Sans doute était-ce là le sens du mot Sennin, Sage Ninja, car l’usage du chakra naturel est un outil au revers destructeur, j’avais pu le constater lors de ma première excursion. Mon apprentissage commençait de nouveau, cette fois-ci pour les rudiments du senjutsu, mais mon premier voyage n’était pas suffisant d’après Wudao, je devais retourner là-bas.

-----

Deux ans au total avaient fait leur temp au final.. J’avais passé quelques mois dans cette grotte à comprendre comment me servir dans cette réserve, comment la manipuler sans me faire du mal, et je savais que l’ombre du fond n’habitait pas qu’une concentration hors norme de chakra naturel.. Il y avait quelque chose d’endormis là, mais on m’avait défendu de solliciter cette entité. J’imaginais, d’après la déférence des Tanuki, qu’il s’agissait d’une sorte de Sage ou de créature bien plus puissante qu’eux, mais je n’osais pas franchir la limite qu’ils m’avaient imposé.

Je me concentrais sur les techniques, les ruses, les jeux du clan pour développer mes propres outils, ma sagesse personnelle. Au final, mon parcour n’avait pas grand chose d’atypique, chaque ninja avait sa voie, la mienne n’allait être juste un chemin sinueux, mais quoi de mieu pour le serpent de l’automne. Naoju devrais rester là, mais je ne manquerais pas de venir la visiter de temps en temps, comme j’imagine que Wudao viendra jusqu'à moi pour me jouer des tours ou que je sois dans le Yuukan. Ses enseignements allaient toucher à leur fins, j’allais devoir faire le reste de mon parcour seule, apprendre le reste en voyageant, car le monde ne me livrerais pas ces secrets ici, ni lui ni les Humains qui l’arpentent sans moi même me mettre en mouvement, sans jouer mon rôle pour la roue du destin.

Je m’inclinais devant mon mentor, elle tendait un bâton de pèlerin, et je riais de sa farce tout en acceptant ce cadeau, ce n’était qu’un vulgaire bout de bois avec une tête en métal précieux, en anneau et orné d’autres anneaux libres produisant un tintement clair. Je regardais mon bandeau de konoha et décidait de le garder, après tout je faisait toujours partie de Konoha tant que mon nom n’était pas révoqué. Mes nouveaux objectifs étaient simple mais difficiles à mettre en oeuvre:


• Âge : 25 ans
• Localisation : Ici
• Prénom : JE SUIS VEGETAAAAAAA !!
• Nindo :  "Putain il est lent le temps de chargement pour devenir un dieu.."
• Passions : Ecrire..DUH
• Personnage du manga préféré : Belette Eventail
• Comment avez vous découvert le forum ? :
DUH:
 
• Comment trouvez vous le forum ? :  Honnetement? Hum, alors .. Pour lire la suite, veuillez vous abonner
• Que faudrait il changer ? : Si vous voyez ce commentaire vous utilisez sûrement ADblock ou l'un des nombreux logiciel de suppression de publicité. Pour payer ses couts de fonctionnement et aussi les soirées grillades du staff au Japon nous vous recommandons de le désactiver.
• Autre chose ? : Je gère plusieurs Forum à côté, mais plus olé olé que celui là. Vous pourriez changer le mot du règlement, c'est obsolette maintenant.
• Avez vous lu le règlement ?* : Yumi est une diva




_________________

   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 https://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Zetsubo Yamanaka
Rang A
Rang A
Zetsubo Yamanaka
Messages : 56

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Re: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) EmptyLun 11 Déc - 12:28

Hummm....... J'ai comme une impression de Déjà-vu

Le retour de Chiaki <3
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t8390-mind-s-fog-yasuhiro-komaeda https://sns-rp.forumgratuit.org/t8332-a-creeper-in-the-fog-yasuhiro-komaeda-enfin-fini
Tenjo Uchiha
Rang A
Rang A
Tenjo Uchiha
Messages : 77

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Re: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) EmptyMer 20 Déc - 8:11

Up vu qu'on ma autorisé un DC, pour le BB je sais pas si je dois en faire un nouveau ou si vous avez encore l'ancien.
Revenir en haut Aller en bas
Shinsei Uchiha
Rang C
Rang C
Shinsei Uchiha
Messages : 1136

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Re: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) EmptyVen 22 Déc - 12:46

Premièrement, il n'y avait pas besoin de refaire une présentation pour un personnage qui date de la V2 et non de la V1.
Deuxièmement, je ne pourrais pas t'octroyer le rang A ainsi sachant que Chiaki était de rang D. Je ne pourrais au mieux que te valider un rang C.

Attendons de voir l'opinion des autres avant de se prononcer définitivement, ce n'est là que mon opinion.

_________________
"L'existence des villages ninjas n'a qu'un sens : réunir et protéger."
-Shinsei Uchiha, Été 120, "Les Hautes Sphères", Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7896-annales-de-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f475-dossier-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Tenjo Uchiha
Rang A
Rang A
Tenjo Uchiha
Messages : 77

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Re: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) EmptyVen 22 Déc - 15:27

J'ai refait une présentation pour apporter les clarifications qui pour moi étaient nécessaires (Notamment ce qu'a fait le perso quand je n'étais pas la celons moi).

Quoi qu'il en soit j’accueille avec enthousiasme ton implication sur ma demande et espère avoir des nouvelles bientôt.

Bonnes fêtes à tous !
Revenir en haut Aller en bas
(PNJ) Kaede M. Junko
Rang A
Rang A
(PNJ) Kaede M. Junko
Messages : 340

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Re: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) EmptyLun 25 Déc - 20:47

Bon, bon, j'étais plus pour du rang B à terme de la remise en mémoire de ton parcours RP/HRP et de cette "mise à jour de fiche", si j'ose dire, cependant, pour éviter de te faire plus de temps et animer des débats stériles qui semblent user tout le monde, te voilà validée rang C.

Bon retour sous les traits de Chiaki, et amuse toi bien !

_________________


Kaede s'exprime en lightsalmon
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t8367-bingo-book-de-kaede-m-junko#62438 https://sns-rp.forumgratuit.org/t8336-je-reviendrai-conquerir-tes-yeux-u-c#62318
Tenjo Uchiha
Rang A
Rang A
Tenjo Uchiha
Messages : 77

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Re: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) EmptyLun 25 Déc - 21:03

OUUUUUUUAiiiiiiiis.... J'imagine ?

Revenir en haut Aller en bas
Shinsei Uchiha
Rang C
Rang C
Shinsei Uchiha
Messages : 1136

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Re: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) EmptyMar 26 Déc - 1:44

Le problème c'est que Chiaki était originellement de rang D. Passer du rang D au rang A n'est pas aussi facile que "Passer inactif -> Revenir quelques mois plus tard en faisant une plus grosse présentation". A partir du rang donné à la présentation, l'obtention d'un grade supérieur passe par l'activité RP et la participation aux events.
Tu comprendras qu'on ne peux pas te donner trois grades supplémentaires d'un seul coup de la sorte. Ce serais totalement illégitime. Au vu de tes états de service, j'était donc prêt à t'accorder un up au rang C. Mais  alors que tu refais une présentation que tu n'avais pas même besoin de faire, je ne peux pas consentir à t'accorder trois ou même deux rangs supplémentaires d'un coup (un RP expliquant ce que Chiaki a fait durant ton absence aurait donc été largement plus logique qu'une présentation dans ton cas).

Ceci étant dit, je suis prêt à te faciliter l'obtention du rang B prochainement.

Merci de ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7896-annales-de-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f475-dossier-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Contenu sponsorisé



Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty
MessageSujet: Re: Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)   Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rise from your grave !! (Chiaki Hebikaze; DC de Tenjo Uchiha)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je bug grave !!! (regarder le screen)
» Grave deterioration dans camps: Desesperes pensent au suicide
» Déliquescent mais florissant - Chiaki [en cours ~]
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Un soir dans les ruelles de Madorass [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Validées :: Autres villages-
Sauter vers: