Partagez
 

 En tout bien tout honneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du Jeu
Messages : 703

En tout bien tout honneur Empty
MessageSujet: En tout bien tout honneur   En tout bien tout honneur EmptyJeu 1 Nov - 18:57

/// Ce RP fait suite aux RP La Course à l'échalote et Le Ban et se passe trois jours plus tard. \\\



En tout bien tout honneur




Il faisait très beau, ce jour-là, un véritable temps de curé.

Alors que le Village de la Feuille vivait son énième reconstruction, l'attention de l'ensemble des konohajins fut requise devant un bâtiment administratif en construction sur le toit duquel se trouvait plusieurs personnes. L'un de ceux-là se trouvait en avant, les mains dans le dos, face au rassemblement de la population de Konoha.

C'était un vieil homme, l'un des deux doyens du village. Il prit la parole une fois toute la population présente, ou tout du moins une majorité.

- Mes amis, commença-t-il d'une voix légèrement tremblante, d'un rythme saccadé, comme butant sur chaque mot. Le mandat des derniers Hokage furent tous très courts, bien que chacun d'eux aura laissé une trace indélébile dans l'histoire de notre village. Cette histoire, justement, est teintée de beaucoup d'obscurité. Je ne peux dire si l'avenir de Konoha est plus glorieux, nous ne pouvons l'assurer avec certitude.

Il marqua une pause, et prit un grand bol d'air avant de reprendre.

- Comme vous le savez, le sommet d'il y a quelques jours avait pour but de savoir si nous devions élire un nouvel Hokage. La réponse en était : oui. Le Conseil s'est donc réuni autour de Son Excellence le Daimyô afin de mettre un nom sur ce poste laissé vacant par son titulaire Murasaki Namikaze. Le sort de celle-ci sera statué par son successeur qui, si elle revient au village, devra rendre un jugement quelconque sur son absence au pire moment, déclara-t-il en insistant avec force sur "pire moment".

Nouvelle pause, durant laquelle il humecta ses lèvres, les mains toujours jointes et la tête tout aussi tremblante que sa voix.

- C'est donc ce successeur qui pourra nous affirmer avec certitude si l'avenir de Konoha sera plus glorieux. Après délibération du Conseil, voici donc le Jûichidaime Hokage.

Le doyen céda la place au devant de la scène au nouvel Hokage, Kyo Senju.
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Senju
Rang B
Rang B
Kyo Senju
Messages : 84

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

En tout bien tout honneur Empty
MessageSujet: Re: En tout bien tout honneur   En tout bien tout honneur EmptyVen 2 Nov - 5:44

Le chant des oiseaux ce jour là, un ciel des plus bleus, des purs dégagés et la danse d'oiseaux dans les airs qui captivaient tout les sens du Senju qui comme à son habitude, aussi étourdie que possible fixait l'horizon. La catastrophe qui s'était abattue sur le village s'en était allée, laissant place à la reconstruction, laissant place à cette volonté commune qui elle, ne s'est jamais éteinte : la flamme de la volonté qui a forgé jadis la réputation de Konoha.

Kyo était étrangement calme, les yeux désormais fermés. Ecoutant en retrait le discours de l'un des deux doyens du Village, il lui laissa place et parole avec respect, en écho à tout les villageois qui l'écoutaient sans un bruit, tandis qu'il rendait la décision du Conseil, qui avait fait sursauter le Jonin jusqu'à le faire tomber du lit lorsque la missive lui fut adressée en main propre.. en sous-vêtements forcément, nous occulterons de passage ôtant d'office toute crédibilité à celui qui allait prendre ses fonctions officiellement dès à présent.

Les yeux du Shinobi s'ouvrirent lorsque le Doyen eut introduit le Juichidaime Hokage, tandis qu'un pas après l'autre, d'un pas décidé, Kyo avançait jusqu'à arriver à l'ancienne place prise par le Doyen quelques instants plus tôt.. Son cœur s'emballa lorsqu'il aperçut toute la foule, donnant un coup de battement intense qui résonna en lui tandis qu'une goutte de sueur perla sur son front. Il n'avait jamais aimé être le centre d'attention, il avait eu toutes les peines du monde à devenir Jonin de par son manque d'affirmation.. mais il avait progressivement changé, et actuellement encore, il évoluait, que ce soit à travers le débat qui eut lieu, et même maintenant. Il essuya d'un trait de la main cette gousse de sueur et prit de fermes appuis, son regard fixant chaque villageois, ses lèvres articulant les mots qu'il n'avait évidemment pas préparés, tout étourdi qu'il était en réalité.

- Je m'appelle Kyo Senju, et à partir d'aujourd'hui, comme il l'a été dit avant moi, j'occuperai à partir de maintenant la fonction de Hokage.

Les yeux rivés sur un village en reconstruction, il posa soigneusement les mots sur les faits.

- Le Village a essuyé d'importantes pertes, nous avons perdu beaucoup, tout comme autrefois, le Village doit aujourd'hui repartir comme il l'a toujours fait et j'ai confiance en notre capacité à rester forts, solidaires dans l'adversité, unis par le feu qui brûle en nous et qui ne fera jamais disparaitre Konoha tant que nous serons ici présents !


Kyo reprit doucement sa respiration, son regard s'adoucissant tandis qu'il prenait confiance oralement.


- Nous avons perdu.. beaucoup, et nous devons faire repartir un Village à partir de ruines, vous avez en toute légitimité le droit d'être en colère et d'être non satisfaits.

Kyo serra le poing droit et le déposa sur son torse, à hauteur de son cœur, tandis qu'il poursuivit son discours, le regard s'orientant désormais vers la foule qui commençait a élever la voix.. c'est d'un ton ferme qu'il raviva la concentration de tous et de par son ton, les amenèrent à l'écouter.

- Le Village est encore en plein développement, et certains peuvent se dire que changer les choses est un terme trop direct et difficile cependant à atteindre. Mais je ne suis pas d'accord avec cela !

Kyo hocha de la tête lentement puis reprit la parole.

- Changer les choses qui sont face à nous, même une par une, sans renoncer face à l'adversité rendra le Village bien plus fort qu'il ne l'a jamais été. Je veux que Konoha soit le Village ou chacun puisse sourire et profiter de la vie qui s'offre à chacun. Mais pour cela, j'ai besoin de la force de chacun d'entre vous, de cette volonté qui ne nous quittera jamais tant que nous avancerons ensemble, et c'est à moi en tant que Hokage, d'ouvrir la voie pour nous tous, vers un lendemain aussi prometteur et je ferai tout pour que nous puissions y arriver !


L'Hokage desserra son poing posé sur son torse et se tint devant un Village, devant des villageois qui applaudissaient, et c'est le cœur réchauffé par une telle vision que le Senju laissa échapper un sourire tandis qu'il avait vue sur Konoha et ces mots donnés sous un ciel des plus prometteurs ne pouvait qu'accentuer la beauté de la scène.

_________________
En tout bien tout honneur 1538926898-mwa


Dernière édition par Kyo Senju le Ven 2 Nov - 9:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shiro Umikaze
Rang B
Rang B
Shiro Umikaze
Messages : 85

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents:

En tout bien tout honneur Empty
MessageSujet: Re: En tout bien tout honneur   En tout bien tout honneur EmptyVen 2 Nov - 8:18

Shiro se regarda dans la glace avec un haussement de sourcil. Elle se tordit un peu, pour s'observer sous différents angles, mais la conclusion était la même : un soupir. Quelle idée idiote d'avoir des tenues traditionnelles blanches et simples pour l'intronisation du Kage. Elle aurait pu se camoufler contre un mur en plâtre sans faire le moindre effort. Quand la couleur qui ressortait le plus chez quelqu'un était la très vague teinte rosée de ses pupilles Hyuga, on pouvait se poser des questions, mais bon.C'était pas comme si elle avait le choix. Lançant un petit regard de regret à ses vêtements colorés habituels, elle quitta la pièce et rejoignit son père, qui l'attendait bras croisés et qui s'autorisa un sourire amusé face à la situation. Sans un mot déplacé cependant, il se contenta de tapoter son épaule et les deux Umikaze de la ville s'en allèrent vers le lieu de rendez-vous.

Ils croisèrent plusieurs chantiers, tous vides. Ils n'allaient pas être beaucoup en avance, mais les deux ne pressèrent pas le pas, profitant du vent qui soufflaient dans les rues, presque comme s'ils étaient dans une plaine vallonnée. La kunoichi prit la main caleuse de son charpentier de père. Elle aimait bien ce genre de moment de calme, surtout quand ça ne présageait pas une tempête à venir. Mais bon, comme dans toute ville en reconstruction, Konoha se refaisait au fur et à mesure, donc les maisons particulières n'étaient pas bien loin du centre. Le calme fut ainsi bien vite remplacé par une bruit de fond lointain, qui se rapprocha pour devenir le bruit d'une foule qui attend. Aucun discours n'avait encore commencé, mais vu le doyen qui s'approchait du bord du toit, elle n'avait pas le temps de chercher ses amis. Haussant mentalement les épaules, elle resta avec son père en écoutant l'intronisation de Kyo.

D'abord le discours du vieux, classique, pas le plus brillant d'optimisme mais c'était naturel de laisser le futur Hokage s'occuper de ce point. Elle se demandait quelles parties de ce discours étaient traditionnelles et lesquelles changeaient selon la situation. Elle n'eût cependant pas le luxe de papillonner mentalement puisque son camarade s'avança à son tour. Elle n'arrivait pas à distinguer son degré de nervosité ici, mais elle se disait qu'il avait bien du courage pour ne pas bafouiller alors que l'ensemble du village avait les yeux rivés sur lui. Concernant son discours, elle était satisfaite. C'était de la pur forme sans beaucoup de fond, tout ce dont le village avait besoin pour rehausser le moral des troupes. Et même si Kyo n'était pas un orateur de génie, il savait quand même se débrouiller et savait quelles idées il devait faire passer.

Mais ce fut malgré tout avec une pointe d'inquiétude qu'elle applaudit. Tout d'abord car même avec toute l'affection qu'elle portait à ce garçon, elle savait qu'il allait avoir besoin de conseils, et espérait qu'il saurait bien s'entourer. Et ensuite car l'ambiance ambivalente de la réunion de shinobis quelques jours plus tôt restait présente dans sa tête, et elle craignait que cet Ooburi n'ait pas totalement renoncé au pouvoir, quitte à se salir les mains pour y accéder.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t8911-bingo-book-de-siro-umikaze#65850 https://sns-rp.forumgratuit.org/t8910-le-souffle-de-la-danseuse-blanche-en-cours#65848
Chiaki Hebikaze
Rang A
Rang A
Chiaki Hebikaze
Messages : 183

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 2 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

En tout bien tout honneur Empty
MessageSujet: Re: En tout bien tout honneur   En tout bien tout honneur EmptyVen 2 Nov - 8:39

Je ne savais pas si l’attente en valait la peine. Je regardais tout cela depuis un toit, assise, comme pour l'élection de Murasaki. Il en disait trop peu pour moi, mais son discours n’était pas uniquement dirigé vers les shinobi et d’autres pouvaient capter les paroles depuis l’extérieur. Pas de mesure prenant effet immédiatement, sans doute cela devait-il venir plus tard. Je regardais le cratère, creusé d’un niveau de plus que lors de ma dernière venue. Peut être que Konoha deviendrait Koudou gakure no sato (le village caché dans les tunnels) dans une ou deux agressions extérieures qui sait.

Une calebasse en terre cuite chaude touchait ma joue, et je relevais la tête pour apercevoir Wudao et une bouteille de grande cuvée Danuki. Je la remerciais pendant qu’elle prenait place à mes côtés et ouvrait la bouteille avec les dents avant de m’enfiler la moitié au moins de son contenu.
-Tant que ça? me murmurait la blonde.
-Regarde en face, tu vois le petit garçon bien formé mais pas encore mûr? J’aurais pu être à sa place si j’avais pas lutté contre l’envie de m’y frayer un chemin.
-J’aurais sans doute ris à cette performance, mais laisse moi plutôt rire à l’idée. elle riait légèrement sous une main. Des prévisions sur ce qu’il va se passer?
-Probablement qu’ils retrouveront le Judaime Hokage Namikaze-sama dans les jours qui viennent ou elle disparaîtra pour toujours si elle est encore en vie. Par toujours j’entends..
-..que tant qu’elle aura pas envie de se faire retrouver ou d’agir en vue de tous personne ne la trouvera.
-Exact. la bouteille se soulevait encore, je commençais à sentir les effets de l’alcool. Pour ce qui est du village, ils vont sûrement prendre des mesures dans les jours qui viennent. Ils ont besoins de s’organiser, surtout lui. je pointait le doigt sur le Kage. Il lui faudra des alliés pour gérer le déficit du village et sa décadence, pour remotiver tout le monde. C’est dommage, je comptais aller voir ce qui se passe du côté du pays de l’eau.
-Tu veut revoir la mizukage?
-Elle est morte depuis, n’est ce pas?
-Sans doute, je n’envoie que peu d’observateurs là bas, pas que ce soit difficile d’y manœuvrer, mais les traditions barbares des clans vivants là-bas rendent l’observation inintéressante. Nan, je préfère juste placer des sentinelles et me dire qu’il n’y a rien à y voir autre que le signe d’une nouvelle invasion. J’aurais sans doute besoin de ta vision sur Suna en revanche.
-Je peux pas être partout, les clones sont faibles… Nous aurions tellement besoin de plus de mondes.
Elle m’enlaçait, mais pas comme on embrasse un ami.
-Tu te sent seule serpent de l’automne? Pourquoi tu ne va pas te frayer un chemin jusque dans le lit de ce Kage là?
-Je devrais peut être t’y mettre, tu saurais lui apporter l’expérience qu’il n’a pas et ça te changerait de ton veuvage.
Elle me tirait la langue avant de disparaître, emportant la bouteille avec elle.
-Radine...
Wudao:
 

_________________

   
   
   
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6468-bingo-book-chiaki-hebikaze#49776 https://sns-rp.forumgratuit.org/t6467-chiaki-hebikaze-serpent-d-automne#49775
Ooburi
Rang B
Rang B
Ooburi
Messages : 18

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

En tout bien tout honneur Empty
MessageSujet: Re: En tout bien tout honneur   En tout bien tout honneur EmptyDim 11 Nov - 21:40

La rosée matinale n'avait pas calmée la fureur de la veille, dans le campement d'infortune qu'avait installé le clan avec en tête de file Ooburi. Qui sous sa tente de tissu bon marché et couleur kaki se tenait assis une tasse de café assez corsé dans la main droite et regardant se faufiler au centre de la coupelle de porcelaine une goutte qui avait échappée au futur jugement de ses papilles gustatives. Sa colère n'était pas vraiment à l'origine de la futur nomination de la nouvelle tête pensante du village de Konoha, au contraire cette dernière jouait ici un rôle secondaire dans ce qui avait eu le don de faire bouillir en lui sang et tumulte de frénésie !

Un de ses subordonné, un larbin de bas étage avait tenu tête au véritable kaiser fait de chakra en lui soutenant mordicus que ce dernier avait essuyé une défaite de taille et que peut-ête n'avait-il pas les épaules pour gouverner et guider le clan en terre promise.  Devant les remontrances de son ancien soldat, le petit chef avait laisser parler tout ce qu'il laissait enfouis sous son veston. Il avait alors saisis la tête du bougre en recouvrement au préalable ses mains de terre grâce à son affinité élémentaire et avait fait pressions... Jusqu'à ce que la boite crânienne du jeune imbécile ne laisse échappée son contenue dans un onomatopée qui donnerait des nausées à la plupart des personnes présentes au conseil. Une fois son abreuvé et affreté il se rendait alors au centre ville du village de la feuille, ou se trouvait du beau monde. Kyo Senju avait l'air noble dans cette robe, il fallait l'avouer. Mais les doutes en Ooburi subsistaient quant au sérieux du nouvel élu sur les futurs tâches qui incommodaient à son rôle. Une robe et un chapeau ne donnait pas à un homme une paire de roubignoles c'était bien connu.

Et peut-être qu'a l'avenir ce jeune homme fauché trop tôt par le pouvoir finirait par se laisser consumer par le vote des villageois. Concernant le vote, Ooburi avait sa version des faits tout était une histoire de copinage et de concubins rêvés ou inavoués. Il se disait également que le village en lui même pourrait avoir un autre intérêt, car sous un autre angle, il sortait gagnant de cette échéance, lui n'avait pas sur les épaules le poids du jugement d’autrui, et bien plus encore il n'avait plus qu'a jouer un rôle qu'il avait jusqu'alors appris à maîtriser à la perfection. Entre autre, il lui fallait dire oui, suppléer le onzième ou treizième du nom (il ne prêtait guère attention au matricule qui accompagnait les sourires de courtoisies et les mauvaises flatteries) en attendant que passe l'orage. Le tout en faisant plus ample connaissance avec un village dont il ignorait réellement les mœurs.  L'oreille d'Ooburi était en alerte lorsque son ancien rival pour une course à l'oignon, prononçait son désaccord sur le fait de changer en profondeur le village de Konoha. Son sourire était mince mais Ooburi compris ici deux choses, Le présent Hokage avait bien plus qu'une belle gueule et des groupies de bas étages, il avait un cerveau et savait l'utiliser. De deux, il ouvrait ici une place que le moustachu comptait bien se réserver dans la nouvelle hiérarchie qui se dessinait. À la fin du discours il quittait les lieux. En retournant dans son campement.

---Plus tard--

- Toi tu iras donner cette missives au Hokage elle est signé de mon nom dis, lui que j'aimerai avoir un entretient avec lui, mais que vu la suspicions qui régnait à mon encontre pendant les houleux débats je préférais que nous nous concertions à l’abri des regards.  Notre pauvre Katsuo la couille pendante nous a quitté hier mes chers frère, que son âme repose en paix. Nous arriverons à notre but pour qu'il puisse trouver la paix un peu plus dans ce long sommeil. La nomination du Senju est un mal pour un bien, nous en sortirons plus grandit que n'importe quel clan du village, c'est à nous maintenant de jouer et de faire en sorte que Konoha ne puisse se passer de nous.

Concernant ma méthode peut-être un poil radical, sachez qu'elle ma permis de voir que les konohajins possèdent encore un grand sens du sacrifices vu la manière dont ils se sont liguer contre moi. Deuxièmement membre du clan... J'ai vu chez certains qui se présentaient comme pacifiques une sérieuse haine et peur de l'inconnu, une plaie béante qu'il ne peuvent soigner, à nous de l'infecter afin de débarrasser le village de ses mauvaises herbes.
La nuit tombait à nouveau sur le campement du clan.
Spoiler:
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t8962-bingo-book-ooburi#66173
Contenu sponsorisé



En tout bien tout honneur Empty
MessageSujet: Re: En tout bien tout honneur   En tout bien tout honneur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
En tout bien tout honneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» [FB 1623] Chérie, c'est pas du tout ce que tu crois. [FINI]
» La politique du « tout va mal »...
» Tout le monde s'en fout...
» [Terminé] "Non, chut ! Tu vas tout gâcher..." [ P & D ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato-
Sauter vers: