Partagez
 

 Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yasuhiro Denkashi

Yasuhiro Denkashi
Messages : 2

Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire Empty
MessageSujet: Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire   Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire EmptySam 30 Mar - 3:50

Denkashi Yasuhiro
Bordure inférieure
La chair de l’esprit

Yasuhiro Denkashi n'est pas très différent des autres ninjas, à quelques exceptions près (La phrase d'accroche, c'est fait). Le jeune homme à une carrure assez solide et athlétique visible par ses muscles, finement sculpté par ses divers entraînements, ses jambes longues et élancées, ainsi que ses mains aux paumes épaisses et aux doigts fins. Ce corps bien qu'attirant au premier regard, possède néanmoins quelque imperfection, comme des petites cicatrices, éparpillée sur son corps, la plus longue se trouvant sur son flanc droit au niveau du torse (Ouais en gros il a douillé). Sans être un colosse, il a les épaules, les bras et les jambes raisonnablement larges, lui permettant d'être à la fois discret et fort, quand il s'agit de combat rapproché.

Le jeune homme malgré ce corps, durement sculpté au fils des années, est également le type de personne assez agaçante (Ouais j'vous jure même moi j'en veux à ce perso) qui peut manger ce qu'il veut sans prendre un gramme de graisse. En effet il fait très peu attention à son alimentation, et il mange beaucoup, sans pour autant que cela le fasse prendre en masse. Sous les mains sont corps paraîtra assez ferme, mais pas aussi délicat qu'on pourrait le penser, sa peau n'étant pas spécialement douce (Forcément le mec va au combat de base il n'apporte pas de produits de beauté avec lui).

Remontons légèrement pour s'intéresser au faciès de Yasuhiro. Son visage, a encore une apparence très jeune, le jeune homme n'ayant pas encore atteint sa vingtaine. La peau de son visage est très peu abîmée, les combats, comme la puberté, ayant été clément avec cette partie de son corps. La première chose que l'on remarque chez lui, ce sont les yeux. Ce doit être la partie de sa frimousse qui est la plus expressive. D'un beau vert turquoise (qu'il estime être « magnifique » pour dire à quel point il a les chevilles enflées), ses yeux expriment très souvent ses émotions, que l'on lit peu importe s'il essaye de les cacher ou pas. On peut lire au travers comme dans un livre ouvert, à partir du moment où on connaît bien l'énergumène. Ses yeux sont accompagnés d'un nez assez pincé, et de sourcils fins, de la même couleur blond-châtain et légèrement terne que ses cheveux mi-long et raide souvent coiffé en queue de cheval qui encadrent le faciès du bonhomme.

Mis à part cela, l'équipement de Yasuhiro (il ne porte pas les mêmes vêtements que sur son avatar) se compose de plusieurs pièces de vêtements souples dont : un haut en résille, surmonté d'un autre haut gris foncé, dans une matière confortable et aérée, parfaite pour voyager. Il porte également généralement un manteau couleur sable tirant sur le kaki, qui descend un peu plus haut que mi mollet, disposant de nombreuses poches. Il possède également une paire de gant assez long qui arrivent au niveau des coudes et qui sont coupés par une paire de coudières en cuir allégé. Au niveau du bas il porte un pantalon assez large, ainsi que des sandales hautes, remontant un peu avant les genoux, affabulés d'une paire de genouillères identique aux coudières qu'il porte. Son pantalon est retenu par une ceinture de cuir ou sont attaché sont bandeau frontal ainsi que plusieurs pochettes, certaines contenant l'armement basique d'un ninja, ainsi que des kits de secours au cas où et ce genre de choses. Vers l'arrière gauche de la ceinture est attaché un fourreau contenant un katana légèrement plus cours à lame droite, ainsi que des kunaï fais dans un métal permettant d’absorber son chakra. Il recouvre parfois le tout d'une grande cape au manche ample aux tons gris-noir. La cape dispose d'une capuche, mais le jeune homme préfère généralement porter un chapeau traditionnel rond et plat fait de son bois. Il peut également porter un masque, fait de la même matière.
L’esprit de la chair

En termes de caractère, Yasuhiro est certainement un garçon énigmatique. Les gens ont toujours un peu de mal à savoir ce qu'il pense et ressent tant il ne laisse pas ses émotions paraître. Il n'est pourtant pas insensible, il lui arrive de rire et de pleurer, ou encore de hurler de rage, mais c'est indéniable : Yasuhiro transpire la nonchalance de partout. Et la cause de cette nonchalance est simplement un excès de sang-froid de la part du jeune homme qui se laisse très difficilement dominer par ses émotions. Il préfère paraître très calme, voire trop calme. Ce nigaud serait même capable de croiser une licorne en rose à poids vert et violet et de lâcher simplement un « Oh. » sans vraiment sembler surpris ou émerveillé. Du moins c'est souvent le cas.

En effet, parfois, le jeune homme peut devenir plus expressif ce qui arrive souvent avec ses connaissances proches. Au-delà de son air nonchalant, une fois qu'on se lie d'amitié avec lui, on découvre un autre personnage. Une personne bienveillante, qui, non sans une légère gêne, due à son caractère, se soucie des autres (ouais en gros il a un côté tsundere), qu'ils soient dans leurs entourage ou non. Il a un sens de la justice fortement ancré en lui, il ne supporte pas qu'on attaque les impuissants et les défendra si besoin est et surtout s'il est en mesure de le faire. Il a ce côté un peu agité, parfois enjoué, amical et chaleureux, qu'il recouvre avec un air très calme dont il a le secret.

Au-delà de ça, Yasuhiro sait se mettre en colère (je suis un homme en COLÈRE). Et elle peut prendre plusieurs formes. Généralement sa colère est froide et calme, même furax, il se contentera de sourire (d'une façon vachement creepy), et d'aller la vider dans un livre ou sur un mannequin d'entraînement. Mais si on dépasse les bornes ou simplement si Yasu au droit de péter la gueule à la source de sa colère, il laissera son calme tombé pour une approche plus violente de la chose ou sa colère sera clairement visible. Dans ces cas-là Yasuhiro deviens particulièrement … Vulgaire et violent. Il se déchaînera alors avec d'autant plus d'ardeur.

Mis à part cela, derrière l'air placide du garçon, se cache un grand enfant qui n'hésitera pas à s'amuser à grand recourt de farce et de sarcasmes. Pour ainsi dire, il aime prendre les choses avec légèreté, et rester détendu dans la plupart des situations, il est donc rarement stressé, et c'est, bien évidemment, un atout bien utile en mission.

En parlant des missions, le garçon sait rester concentré malgré tout et se tenir à sa mission, même s'il privilégiera le salut des victimes et de ses compagnons. Il n'est pas du genre à foncer tête baissée, il préfère analyser calmement son adversaire avant de l'attaquer. Il fait de son mieux pour éviter de mettre ses camarades en danger et préfère se battre pour leurs saluts, plutôt que de les abandonner afin d'accomplir la mission qui leur a été donnée.
Une vie dans l’océan

Acte Premier
« Ma femme -
Elle porte notre enfant
Pareil à la lune croissante. »
Mukai Kyorai

La lune, astre céleste qui comme de nombreuse fois, depuis qu'elle scrute depuis le ciel le village caché de Konoha, fus témoin de l'arrivée d'un nouvel esprit, tard dans la nuit bercé par sa lumière. Encore incapable d'ouvrir les yeux, l'enfant qui venait de naître dans l'hospice du domaine des Denkashi, venait d'être mis dans les bras de sa mère, émue par la joie que lui procurait les premiers cris du bambin. Plus tard, le nom qu'elle et son mari choisirent fut Yasuhiro, voulant dire grande tranquillité, en hommage à cette lune placide et lente, survolant le ciel lors de cette nuit si calme.

Yasuhiro était entre de bonne main. Le petit était né dans les hautes sphères de son clan, de l'union d'une très belle femme aux cheveux blancs, nommée Fubuki Denkashi après son mariage et d'un homme strict au traits carrés, Arata Denkashi, actuellement chef du clan et représentant de la lignée la plus prestigieuse de celui-ci : ceux qui ont hérité du Mokuton Senju. C'est dans ce cadre qu'il vécut ses trois premières années dans une grande insouciance, au côté de ses parents et de son frère Rokujiro, de cinq ans son aîné. Celui-ci était le plus à même de diriger le clan, et était d'un grand sérieux pour son âge. Il était le camarade de jeu de Yasuhiro et il allait aussi devenir son mentor.

En effet, son frère étant déjà à l'académie, il lui fut demandé par leurs pères à ce qu'il enseigne les bases à son jeune frère. Arata Denkashi est un homme assez strict, qui faisait de son mieux pour former ses enfants à prendre sa place. C'est dans cet esprit qu'il avait entraîné son premier fils avant son entrée l'académie, et qu'il le laissait se charger d'apprendre à son petit frère. Ainsi Yasuhiro appris les bases des arts ninjas auprès de son grand frère, non sans plaisir, étant donné que les enseignements de celui-ci tournait souvent autour du jeu.

Cette routine dura quelques années, durant lesquelles, Yasuhiro coula des jours paisibles entre les leçons de son frère, celles des instructeurs qui lui apprenaient à écrire et à lire et son temps libre qu'il passait avec quelques amis. Ce fut à partir de ses 5 ans où il entra à l'académie que son père reprit le rôle de professeur particulier à son frère. Et l'entraînement quadrupla d'intensité. Le domaine Denkashi possédait son propre dojo, ou les gens ayant le don comme Yasuhiro, son frère, son père ses oncles et ses cousins. Le garçon dû en baver pour ces entraînements exigeant qu'il fit une bonne partie de son enfance.

Cela le touchait particulièrement. Étant un enfant sensible Yasuhiro ne souhaitait pas vivre de la sorte, ainsi ses désirs et rêves s'écartèrent un peu plus du métier de ninja. Il eut beaucoup de centres d'intérêts différents, autres que celui que son clan souhaitait qu'il suive et le plus prédominant fut la cuisine. Sa mère lui apprenait cet art et les cours de sa mère étaient bien plus intéressants et divertissant que les leçons de son père au dojo. Il passa longtemps à apprendre à cuisiner, en parallèle de ses entraînements et il n'abandonna jamais ce hobby. Seulement il céda malgré tout au bon vouloir de sa famille et poursuivit sa scolarité à l'académie ainsi que ses entraînements.

Le petit Yasu était bon élève et apprenait vite, mais son père était parfois trop exigeant envers lui, ce qui provoqua petit à petit non pas de la haine, mais un léger ressentiment envers celui-ci. Sa mère s'occupait de réconforter le jeune garçon, et l'encourageait à poursuivre ses efforts à l'académie. Il eut son diplôme à l'âge de 8 ans et ses entraînements au dojo furent de moins en moins fréquents et fur et à mesure que son équipe recevait des missions. Avec le temps, le jeune garçon avait de moins en moins envie de suivre les traditions de son clan. En effet la tradition veut que passer le grade de chuunin, le membre du clan se mettent au service de celui-ci et parte en mission pour le clan. Alors âgé de 12 ans, Yasuhiro avait plus envie que jamais d'aller contre les mœurs de ses pairs. Cependant, il n'osait pas se prononcer contre son père.

Acte Second
« On appelle cette fleur pivoine blanche.
Oui, mais
Un peu de rouge. »
Aratika Moritake

Tout allait bien pour le jeune Yasuhiro, devenu un adolescent, dans la fleur de l'âge. Ses missions se déroulaient sans accroc et ses entraînements le brusquaient moins, son corps s'étant grandement renforcé. Prenant exemple sur son frère, il était toujours d'un grand calme et faisait preuve de discernement. Seulement, il faisait preuve aussi d'une grande insolence et parfois même d'insubordination excepté quand il s'agissait de son chef d'unité. Son père lui, était plutôt consterné lorsqu'il constata que Yasuhiro s'appliquait à n'en faire qu'à sa tête lorsqu'il s'agissait de ses entraînements à l'art martial Denkashi, inventant ses propres prises et coups dont il abusait lors des combats amicaux. En effet le jeune homme se montrait bien plus agressif dans sa manière de combattre, privilégiant un corps à corps musclé et rapide, au détriment de la précision des coups.

Au cours de ses missions, Yasuhiro vit nombre de spectacle macabre, tel que des villages démolis, des charniers contenant pêle-mêle des cadavres d'innocent dont femme et enfant. La nature sensible du jeune homme lui fit prendre conscience du monde dans lequel il vivait, un monde rude et froid. Doucement il commençait à avoir un objectif. Objectif qui n'était alors qu'un simple cri au fin fonds de son âme, un hurlement de rage et de désespoir devant tant de vies brisées. Désireux d'empêcher ce genre de massacre de se reproduire lui et son équipe passèrent l'examen pour devenir chuunin qu'ils réussirent sans trop de problèmes. Yasuhiro appréhendais ce passage de sa vie, car cela allait être le moment où son père lui demanderait de se mettre au service du clan pour exécuter des missions dont le but est de servir le pays du feu. Yasuhiro savait que ces missions étaient surtout celle d'un messager et rien d'autre.

Peu après son admission en tant que Chuunin son équipe fut dépêchée pour une mission urgente qui, hélas, tourna au désastre. Alors qu'ils devaient surveiller une zone proche d'une frontière, des ninjas ennemis les attaquèrent. Pris dans l'embuscade, l'équipe eue beaucoup de mal à repousser leurs adversaires. Leurs chef d'équipe fut grièvement blessé en repoussant leurs assaillants se sacrifiant pour éliminer le dernier avant de mourir à la suite de ses blessures. Quand ils rentrèrent à Konoha, Yasuhiro était encore sous le choc. A ce moment il se disait qu'il aurait préféré suivre le rêve qu'il avait eu des années auparavant et devenir cuisinier, qu'il n'aurait pas à supporter l'horreur du champ de bataille … Mais au fond de lui, Yasuhiro savait qu’il avait le potentiel d’user de sa force pour participer à la fin des injustices qui touchaient le peuple qu’il protégeait.

Cela le fit redoubler d'ardeur pour s'entraîner, il s'était trouvé une raison de continuer à se battre et à s'endurcir. Pendant un de ces entraînements il fût appelé par son père. Yasuhiro savait pourquoi celui-ci voulait le voir. Il partit à sa rencontre, les mains dans les poches, faisant preuve comme à son habitude, d'une grande désinvolture. En entrant dans la pièce boisée dont les murs étaient décorés de fresques traditionnelles, Yasuhiro soupiras. Plusieurs membres représentant de son clan était là dont son frère, Rokujiro. Arata Denkashi pris la parole et fis la demande à laquelle Yasuhiro s'attendait. Avant qu'il ne puisse finir Yasuhiro le coupa brusquement. « Je comprends que vos missions ait une importance quelconque, mais je me dois de refuser. J'ai pris la décision de manœuvrer la personne que je veux être et sauf le respect de chaque personne présente ici, j'suis pas chaud pour servir de messager et d'espion alors que le peuple de ce pays a besoin de personne pour le défendre. Je servirais mieux les intérêts de ce pays, là où je suis. » fit-il. Il ne prit pas le temps d'écouter ce que les gens avaient à dire qu'il se retira sous les airs courroucés de certains représentants et sous le regard amusé de son frère. Malgré le fait que son père avait essayé d'insister à plusieurs reprises, Yashuhiro avait continué de faire des missions auprès du Hokage, en s'entraînant encore et encore.

Acte Final
« La lune disparaissant à l’horizon.
Mais je ne regarde que
Les fleurs qui éclosent au soleil. »
Yasuhiro Denkashi

Yasuhiro avait bien grandis et approchait maintenant les 17 ans. Doté d'une volonté exceptionnelle il avait grimpé les échelons jusqu'à être promu juunin. Il était connu dans le village pour son grand flegme, son art martial atypique, mais également pour son grand cœur, le jeune homme ayant à la fois été au combat et dans le village ou il vient en aide au habitant s'ils en ont besoin. Les gens ont tendance à ne pas faire attention à lui ou à être méfiant envers ses airs placide mais plusieurs personnes l'apprécient beaucoup pour qui il est, et pour les services qu'il rend au village. Son père avait fini par cesser de contester ses choix, Yasuhiro ne passant plus vraiment par le domaine Denkashi au vu du nombre de missions qui s'enchaînait.

Cependant, quand il passait au domaine, il se dirigeait surtout vers le laboratoire ou certain membre du clan travaillaient à parfaire leurs ninjutsu. Le jeune Juunin y allait souvent pour trouver de nouveau moyen de parfaire ses techniques, le jeune homme faisant ses propres recherches lorsqu'il voyage parfois hors de ses missions. Mis à part cela Yasuhiro vit désormais en dehors du domaine Denkashi, dans un appartement de fonction dans le centre-ville, continuant à cuisiner de temps en temps et à flâner dans les rues de Konoha. Yasuhiro a pourtant encore beaucoup à faire.

Avatar du personnage
TKI ?!
Nom et Prénom : Denkashi Yasuhiro (伝火志靖弘)
Age : 20 ans
Sexe : Énorme ! (Monsieur !)
Affiliation : Konoha
Grade souhaité : Juunin
Rang souhaité : A si possible !
Quelque chose à ajouter ? Rien du tout ! Razz
Informations HRP
Pseudo : Lusyphel, Yasu, Luci, comme vous voulez
Comment avez-vous découvert le forum : J’ai cherché sur internet !
Comment trouvez-vous le forum : Rien à dire pour l’instant c’est propre !
Que faudrait-il changer : Ben j’ai des tas d’idée de concept pour le forum mais je les dirais pas ici, faut le temps que j’y réfléchisse
Autre remarque : J’aime les poire au roquefort, essayez c’est super bon (grillées au four sur une tartine de roquefort c’est divin)
Avez-vous lu le règlement ? Yao est une sage-femme
Revenir en haut Aller en bas
Shinsei Uchiha
Rang C
Rang C
Shinsei Uchiha
Messages : 1136

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire Empty
MessageSujet: Re: Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire   Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire EmptyJeu 4 Avr - 14:55

Bienvenue à toi buveur de saké.

_________________
"L'existence des villages ninjas n'a qu'un sens : réunir et protéger."
-Shinsei Uchiha, Été 120, "Les Hautes Sphères", Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t7896-annales-de-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/f475-dossier-shinsei-uchiha https://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Yao Yin
Rang A
Rang A
Yao Yin
Messages : 219

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Talents: Gekido, Kenjutsu, Sensorialité, Iroujutsu

Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire Empty
MessageSujet: Re: Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire   Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire EmptyDim 21 Avr - 13:38

Déplacé suite à la demande du joueur

_________________
Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire 1515799633-ezgif-com-resize

"Avec de gros pouvoirs ne viennent aucune responsabilité, juste un tas de bordel"
-Yao Yin, An 110
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin https://sns-rp.forumgratuit.org/f500-dossier-yao-yin https://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Contenu sponsorisé



Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire Empty
MessageSujet: Re: Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire   Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Yasuhiro Denkashi : L'inébranlable placidité d'un buveur de saké notoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle est où la bouteille ?
» Ghalginit le buveur [Mercenaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Refusées / Abandonnées-
Sauter vers: