Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Étrange retrouvaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 568

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Étrange retrouvaille   Lun 10 Mar - 20:38

Cette journée ressemblais à toutes les autres. Plusieurs centaines de dossiers lui venaient et comme chaque jour il senti l'angoisse de ne pas réussir à trier toute cette masse infinie. Cependant, comme chaque jour, il réussit.

Il y avait quand même une différence majeure en cette réussite. Le maître des archives était pressé par le temps et s'était dépêcher du mieux qu'il pouvait pour finir en un temps record. La cause de cette hâte ?

Une marque d'énergie, palpitante, brûlait les quelques millimètre située dans le dos de sa nuque. Cela n'arrivait que si il avait marqué un ninja de son Migai, sceau d'échange des corps. Les picotements  qui annonçait  la présence de Gin étaient devenu habituels, mais celui-ci était un sceau posé sur une personne qui s'était éloigné de lui dans le temps. Il voulais savoir qui.

Les archives lui avaient donné la réponse : La jeune Hanako du village de Konoha se rendait à Iwa en mission diplomatique.

Il se rappelait de la Hyûga. Elle avait brillé lors de l'examen juunin et avait obtenu son nouveau statut grâce à ses compétence exceptionnelle. De plus, elle n'avait jamais utiliser son byakugan, ce qui avait surpris l'archiviste. Puis, elle s'était vaillamment battue contre la menace de Takabi, qui était encore sous la responsabilité d'Iwa. Niflheim s'était rendu sur le champs de bataille afin d'aider les Konoha-jin à se défendre du renégat et s'était retrouvé avec la jeune kunoïchi à détruire ce monstre. Puis, il était parti en catimini dès que la menace fut contrôlée. Il n’avait pas eu le temps de vérifier si Hanako avait été blessée.

Ce genre de réaction ne lui ressemblait pas. Il était habituellement très froid vis à vis des personnes extérieures au village et ne s'intéressait pas à grand chose, sinon à la protection de ses familles. Mais elle l'intéressait. Sa curiosité le poussait à aller voir cette kunoïchi à laquelle il n'vait jamais parlé. C'était sans doute la première fois de sa vie qu'il allait faire quelque chose d’inhabituel.

Il se rendit à l'endroit ou le village offrait des chambres à ses invités. Dans l'une d'entre elles se trouvait l'objet de sa curiosité. Arrivé devant la bonne porte, il toqua. Elle était derrière la porte, et il le savait. Les picotements sur sa nuque étaient devenu de plus en plus forts au fur et à mesure qu'il s'approchait. Il attendis qu'elle ouvrit la porte.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t470-annales-de-niflheim http://sns-rp.forumgratuit.org/t394-bingo-book-niflheim http://sns-rp.forumgratuit.org/t357-presentation-niflheim
Messages : 1770

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 3 A - 2 B - 1C - 1 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Étrange retrouvaille   Mar 11 Mar - 1:22




 La veille, Hanako avait rendu visite à Gin Inkan, le tsuchikage, en tant que représentante de Konoha pour une visite officielle. Cette visite dans un bureau d'Iwa avait été... quelque peu désarmante, et même assez étrange. Dissimuler des informations sur la condition du village n'était pas forcément sa spécialité, et cacher ce que faisait le hokage était plutôt chose difficile, surtout avec les nombreuses questions déroutantes du tsuchi. Mais finalement, la jeune fille ne s'en était pas trop mal sortie. Elle avait même reçu l'honneur de siéger 3 nuits dans une auberge en tant qu'invité, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Une petite visite du village allait s'imposer... après tout, autant profiter de son temps pour voir de nouvelles choses, de nouvelles vues, de nouveaux paysages. C'est ainsi qu'elle se prépara à sortir. 
 
 Il lui fallait trouver la morgue, chose assez glauque, puis glaner quelques informations afin de ne pas rentrer bredouille de sa pêche aux informations. Sa principale cible restait tout de même Atsushi ; c'était pour lui qu'elle était venue, et c'était avec des informations sur lui qu'elle repartirait. C'etait bien pour ça qu'elle était devenue espionne. Savoir si, oui ou non, ils n'avaient plus rien à craindre du petit Atsushi lui tenait à coeur... en même temps, elle aurait voulu faire quelque chose pour lui lors du tournoi. Elle voulait le ranimer rien qu'avec sa connaissance des circulations du système chakra, et sa propre énergie. Mais malheureusement les gardes qui surveillaient l'entrée aux hôpitaux improvisés de Kiri avaient été bien trop nombreux. Et les dernières lueurs de chakra s'etaient éteintes en Senbatsu... Hanako versa une larme. Ça n'était plus le moment de pleurer, ni de se morfondre dans sa demeure d'invité. Si elle voulait changer le monde, il lui fallait aller de l'avant et devenir plus forte. 

     Elle s'apprêtait à décoller Dakô du mur où elle l'avait entreposé, quand quelqu'un toqua à sa porte. Qui donc était-ce ? Se pouvait-il que ce soit une visite du tsuchikage ? Il avait surement des choses bien plus importantes à faire que discuter avec une Konohajienne sortie de nulle part... Qui était-ce donc ? Intriguée, la kunoichi s'approche de la porte. Elle commença à tourner la poignée de la porte et faillit ouvrir en grand la porte, mais se rappela au dernier moment qu'elle avait enlevé quelques vêtements avant de se coucher, et baissa les yeux. Effectivement, il lui manquait quelques couches de tissu à sa tenue de shinobi... La Hyûga se mît alors à danser ; ou disons sautiller ; sur le sol afin de récupérer au plus vite ses vêtements. Et elle apparut un peu débraillée au seuil de la porte, son manteau encore accroché sur le porte-manteau. 

  Leurs tailles se contrastaient entre elles, mais leur pâleur était presque la même. Hanako avait ouvert la porte à la volée, paraissant dans des habits décents tout juste enfilés, et malgré le fait qu'elle s'était haussée sur la pointe des pieds, l'homme en face la dépassait très largement. Et lui, elle le reconnut aussitôt. C'était Niflheim, celui qui les avait aidés durant l'attaque de Takabi, celui qui leur avait permis de gagner un peu de temps et de recevoir des renforts. C'était à lui qu'ils devaient tous leur salut, en quelque sorte... la jeune fille ne sut tout d'abord pas où se mettre, tellement la grandeur de l'Iwajien la dépassait et la surplombait. Puis elle recula de deux petits pas et se décida enfin à emplir le vide de sa voix de petite fille :

- Oui ?? Bonjour ! Je suis désolée de ne pas avoir ouvert plus tôt, je n'etais... pas encore très levée ! Enfin, je veux dire que je n'étais pas prête et... elle s'embrouilla. Et voilà... Mais maintenant, je suis là !  

  Les cheveux désordonnés comme si elle avait passé un souffleur dans ceux-ci, la kunoichi sourit à Niflheim. Son éternelle tenue de combat agrémentée de bas et de sa veste au symbole des Hyûga n'avait pas encore repris les bon plis qui faisaient d'elle une petite fille bien ordonnée, et là, elle ressemblait plus à une enfant ayant joué à une bataille de polochon plutôt qu'à une kunoichi en visite officielle. Mais elle ne s'en souciait guère, et profitait plutôt naïvement des événements qui s'enchainaient... 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t349-annales-d-hanako-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t342-le-bingo-book-de-hanako-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t335-hanako-coro-l-orpheline-surestimee http://www.facebook.fr/HanaCoKoro/
Messages : 568

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Étrange retrouvaille   Mer 12 Mar - 14:51

Elle vint finalement lui ouvrir. La poignée commença à tourner elle à la porte à s'ouvrir quand un remue ménage pas possible se fit entendre de l'autre côté de la pièce. Niflheim leva un sourcil ne sachant quoi comprendre. Il attendis tout de même avant de voir débarquée à la volée la petite kunoïchi. Assez négligée du côté vestimentaire, il ne lui fallut que quelques secondes avant de comprendre la raison pour laquelle elle avait pris du temps avant de lui ouvrir. Il ne put s’empêcher d'esquisser un sourire à demi caché.

- Oui ?? Bonjour ! Je suis désolée de ne pas avoir ouvert plus tôt, je n’étais... pas encore très levée ! Enfin, je veux dire que je n'étais pas prête et... elle s'embrouilla. Et voilà... Mais maintenant, je suis là !

- Ho ! Je vous ai réveillée ? Toute mes excuses, je ne pensait pas qu'il était aussi tôt. A vrai dire, ma visite peut attendre.

Vraiment, cette Hanako avait le don pour le surprendre. Le zénith n'était pas loin et elle venait tout juste de sortir du lit. Lui qui n'avait connu que les soldats disciplinés d'Iwa et étant lui même insomniaque, il n'avait même pas envisagé cette possibilité. Pour lui, la seule personne pouvant dormir comme un loir à cette heure était Gin, et encore, Gin ronflait fort. Comment faisait-il pour ne pas se réveiller ? C'était un mystère peut-être tout aussi intéressant que l'existence d'une once de bonté en Hel.

- Je te sent bien étrange, jouet.

Pour lui remettre les idées en place, elle lui envoya une bonne vague de souffrance. Il encaissa, ne laissant rien paraître extérieurement. Il ne manquait plus que cela. Son esprit vagabondait et il avait desserré ses barrières mentales. Tandis qu'il s'acharnait à la replonger dans son sommeil forcé, il se dis qu'elle n'avait pas tord. Il ne faisait jamais preuve d'humour, restant toujours sérieux.
A croire que cette parfaite inconnue lui ouvrait des portes jusqu'alors tout aussi inconnues. Il la dévisagea de plus près.

Elle paraissait insouciante, naïve même. Il l'avais vu sur le champs de bataille et connaissait ses talents. Son apparente simplicité n'était peut-être qu'un masque. Après tout, il avait connu bon nombre de ninjas menteur et mesquin. La plupart mangeait les fleurs par les racines et les autres pourrissait dans les geôles des prisons d'iwa. Mais la konoha-jienne ne ressemblait pas aux archétypes qu'il connaissait. Il s’agaçait de ne pas pouvoir la cernée, alors il lui proposa :

- Je pourrais repasser plus tard et vous faire découvrir nôtre belle ville, si l'envie vous en dit ?

Il se souvenait de la pile de document qui allait s’amasser à son bureau, mais il pouvait bien faire ce sacrifice. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas sentit aussi vivant. La douce fraîcheur qui émanait de la jeune fille le touchait beaucoup. Il se rendis compte que c'était comme cela qu'il imaginait sa sœur dans les rêves que sa froide comparse ne lui arrachait pas dans un cauchemar. Il maudis une fois de plus l'horreur qui vivait en lui. Il recula d'un pas, son regard toujours posé sur son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t470-annales-de-niflheim http://sns-rp.forumgratuit.org/t394-bingo-book-niflheim http://sns-rp.forumgratuit.org/t357-presentation-niflheim
Messages : 1770

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 3 A - 2 B - 1C - 1 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Étrange retrouvaille   Jeu 13 Mar - 1:26



Hanako parut sur le seuil de la petite pièce alors qu'elle ne venait que fraîchement d'enfiler ses vêtements. Elle s'était hâtée et n'avait pas fait attention à l'état de ses cheveux qui étaient emmêlés comme au petit matin de tous les jours. Mais aujourd'hui, le petit matin était à... 14 heures. Bien que cela ne paraissait pas très en accord avec ce pourquoi elle était venue à Iwa, la jeune Hyûga s'était réveillée vers midi bien passé, enroulée sans le drap de son futon d'invitée. Rien ne l'avait réveillée plus tôt, et pour cause. Elle avait rendu visite au tsuchi la veille, et cette même veille, n'avait pas vraiment fait de sommeil avant de venir au village de la roche. C'était à peine si elle avait fait un somme en arrivant vers la frontière Hi no kunienne. Et maintenant, il lui avait fallu récupérer un jour de nuit blanche... c'est ainsi que la kunoichi écouta d'une oreille à peine éveillée les dires de celui qu'elle avait reconnu comme étant ''Niflheim, l'Iwajien qui a aidé contre Takabi'' :

- Ho ! Je vous ai réveillée ? Toute mes excuses, je ne pensait pas qu'il était aussi tôt. A vrai dire, ma visite peut attendre.

Elle plissa un peu les yeux histoire de se réveiller, puis, voyant que ça ne marchait pas du tout aux vues du soleil, secoua la tête comme un petit animal. Tenant encore la poignée de la porte, la Hyûga faillît se coincer le pied sous cette dernière, mais réagit en grimaçant et stoppa à temps le mouvement qu'elle lui avait prodigué. Enfin, elle leva la tête et prit le temps pour répondre à Niflheim :

- Non, non, j'étais tout juste réveillée... je suis désolée de ne pas avoir ouvert plus tôt ! elle sourit et passa la main dans ses cheveux, gênée de l'avoir fait attendre. Il doit être tard, c'est moi qui ne me suis pas levée assez tôt, excusez-moi... je profite peut être un peu trop de ma chambre d'invitée ? elle fit cette fois-ci un large sourire amusé et malicieux. Je suis désolée... vous attendiez pour me voir ? J'ai de toute façon 2 journées, alors je ne suis pas pressée, faîtes comme vous voulez !

Quelle étrange personne... ça n'était que la deuxième fois qu'ils se rencontraient, et Hanako réagissait comme elle aurait réagi pour un de ses confrères de Konoha. Pourtant, il était Iwajien... était-ce parce qu'il les avait aidés qu'elle le voyait comme tel ? Ou bien parce qu'elle avait ci Gin Inkan-sama la veille ? Un chemin de doutes lui faisait face. Mais elle s'y engouffra totalement et écouta ce qu'avait à lui dire l'Iwajien :

- Je pourrais repasser plus tard et vous faire découvrir notre belle ville, si l'envie vous en dit ? 

La jeune fille parut tout d'abord intriguée, puis son visage laissa très vite place à un enthousiasme muet. Son sourire et ses yeux reflétaient déjà à eux seuls son émerveillement pour cette idée merveilleuse qu'il lui avait proposée. Tellement, qu'elle n'en aperçut même pas le mouvement de recul qu'il eut. La Hyûga sourit encore une fois de plus et lui répondit :

- Vous feriez ça ? J'en serais très contente... je me demandais comment j'allais visiter votre ville de par moi même en seulement deux jours ! Je n'en avais pas eu l'occasion lorsque j'étais venue pour le tournoi, alors ce sera avec plaisir !

Et elle termina sa phrase avec une exclamation de bonheur, comme une enfant trépignant d'impatience devant un cadeau de noël encore revêtit de ses habits brillants tendans à être enlevés pour découvrir ce qui se cachait à l'intérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t349-annales-d-hanako-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t342-le-bingo-book-de-hanako-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t335-hanako-coro-l-orpheline-surestimee http://www.facebook.fr/HanaCoKoro/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Étrange retrouvaille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Étrange retrouvaille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bien étrange rêve...
» Retrouvaille
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Retrouvaille entre soeurs...|feat Rhéa-Gaïa O'Brain
» Une étrange découverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Tsuchi no kuni :: Iwagakure no Sato :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: