Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Pinacle de la haine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 343

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Pinacle de la haine   Lun 10 Sep - 22:33



You'd better run, cause hell is coming for you. And when it shall fall, crushing your skin, melting your face you'll recognize his true form. A little girl, a juvenile with the smile of an angel and the executioner's blade in her grasp. She'll play with your life in order to place you into the arms of death itself. And you will feel, see, and hear every part of it. None shall pity, for you have no soul, now it's the time of your demise, surrender to your fate.


Traduction :
 



Uzumi avait encaissé mon hijutsu, se protégeant le thorax d'un mouvement rapide de main. Lorsque j'avais entendu Akane me justifié de sa passivité dans ce combat, j'avais rappelé les dragons qui bien vite avaient rattrapé ma vitesse et celle de mon clone. Celui-ci et moi même sautions alors sur les créations destructrices. Celui du milieu était mon destrier et il était toujours un peu plus en avant que les autres. Je l'ai... je l'ai ! JE L'AAAAI ! Elle a peur ! Elle fuit ! Comme c'est délicieux, succulent de voir cette pauvre petite victime, ce gibier blessé courir pour sa vie alors qu'il fonce droit vers sa mort. Absolument magnifique, de voir sa vraie forme, celle d'une peureuse, d'une fuyarde qui ferait tout, donnerait son corps -car c'est évidemment tout ce qui lui reste- pour sauver sa misérable vie. Une vie d'esclave, jusqu'au bout. Une vie de chienne, qui s'est faite abandonnée par la puissance.

Uzumi Hibiki était chassée par une démone, chevauchant ses créatures légendaires qui n'avait plus à prouver leur efficacité à compter de ce jour. Les cinq dragons furieux se verraient porter le titre honorifique de "Destructeurs de Kumogakure". L'engeance maléfique observait minutieusement sa proie, se réjouissant de ce qu'elle remarquait. Par un rire sordide, maléfiquement splendide, elle annonçait.

- " Aloooors Uzumi ? On fuit ? Tu ne vas aller bien loin avec le peu de chakra qui te reste, aHaAHAhAHaHAah ! "

La voix commençait à grincer, la folie qui n'était d'abord qu'un titre qu'on donnait à Chisame semblait réellement prendre forme, et investir le corps de l'adolescente comme une entité, un alter-ego qui possédait désormais l'héritière de toute une famille. Chisame avait donc obtenu cette voix grinçante dans l'aigu, elle attendait qu'Uzumi fasse quelque chose. En fait, elle attendait qu'elle s'épuise.

- " CoOouUurs... petit gibier... vaa... le plus looooiin pooossiiible. Et quand tu auras finis... je serais derrière toi ! AhAHaHAhaAHah ! "

Les yeux clairs étaient écarquillés, et la Folie attendait patiemment, mais sur ses gardes. Elle était vive et contrerait n'importe quelle offensive, car c'est là la définition de sa puissance. Elle est complète, excelle dans toutes ses aptitudes, même... la torture. La Folie la connaît par cœur, les petites douloureuses, les vives, les longues, la Folie ne saura que trop bien s'en servir, au détriment de sa victime. Tout cet engouement avait fait remonter en elle un énième talent, une partie caché de sa puissance. Dekishi sentait le pouvoir affluer de nouveau dans ses veines, son propre chakra augmentait.


Résumé & Techniques :
 

Chakra ;  20 + 20 = 40
40 - ( 3 + 1 ) = 36%

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 544

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées:
Monnaie: 70 両

MessageSujet: Re: Pinacle de la haine   Lun 17 Sep - 21:06


Aveuglée par la vengeance, la princesse du clan Hôzuki ne semblait plus discerner la réalité. Une vérité pourtant simple se dessinait, ignorée par la folie de l'épéiste légendaire. Un fait implacable. Elle était trop lente. Tandis qu’elle s'écriait à plein poumon, ses paroles n’étaient même plus audible par celle qui manipulait les ondes sonores. Le contact visuel n’existait plus, seul le chakra d’Uzumi était perceptible, et celui-ci devenait de plus en plus flou.

L’ex-pirate supportait malgré elle la douleur à chaque battement de coeur de sa main transpercée. De son bandeau ninja, elle effectuait un noeud qu’elle serrait à l’aide de ses dents, afin de stopper l’écoulement du sang. Débarrassé de ce tourment, ainsi que de la menace imminente de Chisame, elle pouvait à présent mieux fuir, se cacher, survivre.

Un arrière-goût de rappel. Quand l’armée du Récif la traquait, quand les effectifs de Drychda Yojimbo la poursuivait. Elle pouvait mener une guérilla en toute réussite, son historique le prouvait déjà. Et son histoire lui avait déjà démontré que cela pouvait aussi mal se passer, jusqu’à en perdre la mémoire, altérer sa personnalité.. Sa liberté. Il en était hors de question.

Hibiki Uzumi avait été une esclave, prête à tout pour récupérer sa liberté, pour la venger, pour l’élever. Rien n’avait plus de valeur que cela. Si la défendre signifiait tuer, elle tuerait. Si la défendre signifiait mourir, elle mourrait.

Et si la défendre signifiait fuir, elle fuirait.

La course en vitesse de pointe se confirmait, ayant déjà pris l’élan précedemment, il ne suffisait plus qu’à la maintenir. Sans tenir compte d’un combat avec tout ce que cela comporte, comme adapter ses mouvements de façon brutale. Implacablement, elle imposait lieues après lieues la distance qui la séparait de Chisame.


Résumé/Technique:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Si lorsque le vent hurle, la montagne ne ploie pas... Hurle plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Messages : 686

MessageSujet: Re: Pinacle de la haine   Jeu 27 Sep - 15:54




Alors qu'une poursuite étrange, aux allures de fumisterie, s'engageait entre les deux protagonistes de Kiri, non loin, un déferlement de puissance incommensurable prévint les deux femmes d'un danger imminent. D'un danger incroyablement pesant. Pourtant, la direction d'où provenait cette présence, non... ces présences, était l'unique porte de sortie de Kaminari no Kuni. Avant même qu'Uzumi puisse faire volte-face pour ne pas se diriger vers sa propre mort, une ombre s'abbattit sur les demoiselles, venant couvrir les rayons du soleil qui perçaient jusque là un ciel nuageux désormais dissimulé derrière une énorme masse de chakra dense et instable.

La vitesse la plus rapide n'aurait pas suffit à échapper à un tel amas d'énergie et bien qu'elles ne soient visiblement pas la cible de la catastrophe qui s'écrasait pourtant à des kilomètres d'elles, la déflagration fut telle que leurs corps minuscules auraient pu être anéantis si elles ne s'étaient pas protégées. Chacune furent balayées, et à court de chakra, la Hibiki ne put que défendre sa chaire si frêle qu'avec ses deux bras lorsque sa protection se brisa. Elle était recroquevillée sur elle-même alors qu'un souffle colossale les emportaient toutes deux à des lieues l'une de l'autre, dans des directions opposées.

Au loin, les puissances s'affrontaient toujours, deux démons qui secouaient la terre et balayaient les montagnes, créant des lacs d'un souffle. Kyûbi et Nanabi dévastait les portes de Kaminari no Kuni sans se soucier des petites gens.

Le dos écrasé au flanc d'une montagne, Uzumi se réveillera le bras droit inutilisable, la chaire et les nerfs consumés, l'os atteint. Son bras gauche s'en est mieux sortie, bien que son corps lui faisait souffrir le martyr, son squelette brisé, sa peau meurtrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 343

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Re: Pinacle de la haine   Jeu 27 Sep - 18:07



And here they come, the Destroyers of this World. Here they are, fighting for power, fighting for ego. As two human beings would, they are tearing each other apart, and this land is suffering thoses consequences. May mother Gaia forgive those creatures of Hate, because they're obsessed with supremacy. The demon saw the fight, and he saw his prey. He already made his choice, and will chase his prey. He'd kill the whole world in order to get her. And.. the demon will.. caught her.


Traduction :
 






La Folie suivait toujours sa proie, mais bientôt ses bêtes infernales ne seraient plus d'aucun usage. Effectivement, elles étaient dangereuses dans leur milieu aqueux, mais complètement inutile en dehors. La Folie eût donc les réflexes escomptées à ce genre de situation. Des mûdras s'exécutèrent afin de créer une technique basique de l'art de l'eau. Takitsubo. Cette dernière se créa alors devant les dragons, afin qu'ils avancent au même rythme que la proie qui courait pour sa vie, mais comme je l'ai déjà dit vers sa propre mort. Même si je dois l'avouer, je ne la voyais pas aussi proche... La Folie dût maintenir la technique afin de continuer à poursuivre la chienne qui tentait de trouver une porte de sortie. La course dura quelques minutes avant que de puissants effets sonores n'arrivent aux oreilles de Dekishi. Nul besoin d'activer ses capacités sensorielles, ses iris lui donnaient toutes les informations dont elle avait besoin. Kyûbi... et Nanabi. Les deux monstres avaient été libérés et se déchaînaient maintenant dans un combat d’ego-trip.

Si effectivement la manieuse de son était à court de chakra et n'avait pas de quoi se défendre, la manieuse de l'eau elle avait encore quelques ressources. La menace noire était là, une forme absolue de pouvoir. Une bombe regorgeant d'un chakra pur et démoniaque à la fois. Une puissance démentielle. C'est pourquoi Chisame ordonna à ses montures de se dévier et de se placer bien derrière Uzumi. Ainsi, Chisame serait dans le même angle qu'elle lors de l'explosion. Le clone de la princesse Hôzuki pourrait admirer toute l'ampleur d'une Bijuu Bomb, et de face. Comme un soleil couchant, un soleil noir, apportant destruction et malheur. Et elle arriva soudainement, même à quelques kilomètres. L'effet était gargantuesque, et le souffle démentielle projeta Uzumi vers les dragons aqueux. Si cela ne ralentissait que très peu sa course, Chisame était au moins projetée dans la même direction que sa proie. Elle rigolait de la situation, car elle savait déjà le dénouement de celle-ci.

Le corps de la Folie se tourna dans tous les sens, et dans ce désordre total, elle eût le temps d’apercevoir une grande masse rocheuse s'approcher, s'approcher dangereusement. Le réflexe fût d'une simplicité enfantine pour l'épéiste légendaire. Après tout, c'était dans ses gênes. Gênes qu'elle modifiait afin que lorsque le corps de l'adolescente s'éclate contre la paroi rocheuse, la silhouette humaine était déformée. La liquéfaction familiale était un don précieux. Si Uzumi avait lâché un grand cri de douleur provenant sûrement du plus profond d'elle même, ou bien tût par ses poumons qui cherchent de l'air pour respirer, plus que pour s'exprimer, Chisame n'avait éprouvé aucune douleur. La première chose à laquelle pensa la Folie sembla déteindre de ce comportement décalé, des actes horribles qu'elle s'apprêtait à commettre. Ses talents aqueux ont bien des contreparties quant aux autres éléments de ce monde, mais dans les autres contreparties se trouve le cycle de la vie. Et dans celui-ci, les Hôzuki se doivent de boire, boire beaucoup.

Et depuis son arrivée à Kumo, Chisame n'avait pas bu. Elle posa sa main à sa gourde par réflexe, mais les ivrognes de Kumojins en avaient vidé le contenu par rage quand ils s'étaient aperçu que le liquide n'était que de l'eau, et non pas un doux breuvage alcoolisé. Dekishi du donc user du Suiton afin de créer un semblant d'eau et s'hydrater. La suite allait être atroce, chers lecteurs, je vous censure ce droit de savoir. Mais pour les plus sadiques, vous pourrez obtenir ces écrits.




Au jour d'aujourd'hui, s'éteint la vie d'Uzumi Hibiki.


Résumé & Techniques :
 

Chakra ; 36 - (5+5) - 15 - 1 - 1 = 9%

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pinacle de la haine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pinacle de la haine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KOUMAN HAINE TI PE A FE MARC HENRY E SAL DI SOU NEPTUNE...
» humiliation et Haine [PV]
» LA " MARSEILLAISE CHANT de HAINE
» L'amour vrai suscite la haine. On le reconnaît à cela [Dany]
» Tristan Montesquieu " Amour, Amitié, Colère, Haine. "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaminari no Kuni :: Kumogakure no Sato-
Sauter vers: