Partagez
 

 Intégration musclée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Intégration musclée Empty
MessageSujet: Intégration musclée   Intégration musclée EmptyLun 5 Oct - 13:56

Passant ma main droite sur le bandeau du village de Suna que j’arborais au bras gauche depuis maintenant plus d’une semaine, je contemplais l’horizon depuis la terrasse du bâtiment du Kage de mon nouveau village. Le désert s’étendait à perte de vue. Du sable, toujours du sable. Une matière si fine et si claire qu’elle permettait la réverbération des rayons du soleil, amplifiant encore davantage cette sensation de chaleur étouffante. Une goutte de sueur perla sur mon front avant de dégouliner le long de ma joue, puis de retomber sur mon index qui parcourait encore les traits du sablier, symbole historique du pays du Vent. Je n’étais pas habituée à de telles températures, et je me sentais bien plus à l’aise dans un froid hivernal. Comme pour rejeter cette idée qui m’emplissait de nostalgie, je décidai de retourner à l’intérieur afin d’y trouver une occupation plus productive. Peu après avoir imposé son autorité en délivrant le village des Faucheurs qui y faisaient loi, Soufuku m’avait choisie comme bras droit. « Pourquoi accorder un poste si important à une étrangère ? », m’étais-je demandée. Il m’avait alors assuré qu’il ne pouvait faire confiance à personne d’autre qu’un individu n’ayant a priori aucun rapport avec Suna. C’était un choix judicieux dans l’état actuel des choses : la population était encore très disparate à l’idée d’être de nouveau dirigée par un défenseur des idées de Gaara, Godaime Kazekage. Et même ceux qui semblaient dociles pouvaient très bien cacher leur jeu. Il était encore trop tôt pour prendre des risques…

D’humeur matinale - et surtout bien trop dérangée par la fournaise qu’était ma chambre à coucher pour pouvoir me reposer davantage -, je vagabondais seule dans les allées du bâtiment principal de Suna. Je décidai d’aller jeter un coup d’œil au tout nouveau département de la justice situé dans l’aile droite. Une fois sur place, j’ouvris le registre des plaintes, un journal qui répertoriait toutes les dernières accusations. Les suspects impliqués étaient par la suite convoqués au tribunal, et des équipes d’intervention se chargeaient de les y emmener de force s’ils ne s’y montraient pas de leur plein gré. Il ne me fallut pas plus d’une minute pour remarquer qu’un nom revenait sans cesse dans le répertoire : Goro Okamoto. Suspecté de harcèlement, de vol et de meurtre par différentes victimes, son procès avait eu lieu la veille au soir. Bien sûr, il ne s’y était pas déplacé. Une équipe d’intervention devait s’occuper de le déferrer à la justice dans la matinée… Mais il n’y avait rien de mieux qu’un petit entraînement matinal pour se mettre dans le bain. D’autant plus que je devais encore faire mes preuves et montrer mon implication aux habitants de Suna afin qu’ils m’acceptent comme suppléante à la régence.

Après avoir pris en note son adresse, je marchai jusqu’au sous-sol, où étaient entretenues les archives concernant les shinobis du village. Mieux je serai informée sur ce Goro Okamoto, plus vite j’en aurai fini avec lui. Après avoir épluché quelques rapports à son sujet, j’en conclus qu’il était avant tout expert en Katon et en Kenjutsu. Rien d’exceptionnel, malheureusement… Je sortis seule, décidant d’accorder encore quelques heures de sommeil à Naeko. Nous nous étions jurés de ne plus nous séparer… cela excluait les promenades matinales, n’est-ce pas ? Je me rendis chez le principal intéressé sans me montrer discrète. Me faire remarquer faisait partie du plan : je devais passer pour l’héroïne du quartier malfamé où vivait ce criminel, le libérant ainsi de son impitoyable joug. Parvenue à destination, je toquai bruyamment à la porte du taudis qui lui servait de maison, ce qui ne manqua pas d’attirer l’attention des quelques passants présents dans la rue à ce moment. Alors qu’il faisait certainement mine de ne pas avoir entendu, j’annonçai la raison de ma visite :


- Je suis Yumi Esuki, citoyenne de la République de Suna, bras droit de l’Hachidaime Kazekage Nitobe. En tant que représentante indirecte de son autorité et de celle du gouvernement, je déclare votre arrestation, Goro Okamoto. Vous êtes prié de me rejoindre et de coopérer, sans quoi je serais contrainte de faire usage de la force.

Une minute après la fin de mon discours, après avoir remarqué qu’il n’y avait pas l’ombre d’un mouvement à l’intérieur, je décidai d’enfoncer la porte en un coup de poing bien placé. Aussitôt rentrée, je vis mon homme à l’autre bout de la petite pièce presque dépourvue de mobilier. Il avait vraisemblablement préparé une technique et la lança à l’instant où je lui fis face. Il souffla ainsi un fin trait de feu vers moi que j’esquivai d’une acrobatie sur le côté. Je composai quelques mudras avant d’élancer mes bras vers lui en m’écriant :

- Tsubame Fubuki !

Des hirondelles de glace apparurent et se précipitèrent vers mon assaillant avant de… fondre sur place ? Je n’avais visiblement pas pris en compte un paramètre important : je ne m’étais jamais combattue en territoire sunien. Dans ce désert ardent, mes techniques Hyôton habituelles étaient volatiles. Je devais coûte-que-coûte remédier à ce problème en en touchant quelques mots à Naeko… mais cela attendrait. J’avais encore un brigand face à moi qui riait d’ailleurs aux éclats suite à l’échec de ma technique. Il dégaina un long sabre qu’il entoura d’un halo de flammes avant de foncer vers moi. Fort heureusement, mon entraînement sur l’île-tortue auprès de mon cher cousin avait aiguisé mes techniques de combat rapproché. Je ne craignais désormais plus de combattre un shinobi au corps-à-corps, étant prête à le recevoir autant défensivement qu’offensivement. J’esquivai les quelques coups qu’il essaya de me porter en prenant soin de me tenir à distance du feu qui rendait son arme bien plus menaçante. Lorsque je perçus une ouverture dans sa garde, j’activai le sceau dessiné sur la face dorsale de ma main droite tout en y malaxant du chakra médical pour renforcer mes tissus musculaires.

- Wanpanman no jutsu !

Lui accrochant un direct du droit sur le thorax, mon adversaire fut propulsé sur le mur opposé. Le choc fut si rude qu’il resterait sans doute hébété quelques minutes. Un délai largement suffisant pour lui passer les menottes et le ramener en cellule de rétention. En ressortant de l’habitation précaire d’Okamoto, je reçus quelques franches ovations de villageois satisfaits de mon travail. Voilà pourquoi j’étais venue : de la reconnaissance. Mon esprit se noya quelques temps dans les applaudissements, me laissant repenser à une époque bien lointaine…


~


Au beau milieu d’une forêt dense, Naeko me faisait face, le souffle haletant. Il se tenait debout sur un point d’eau stagnante alors que j’étais quelques mètres plus loin sur la terre ferme. Il s’agissait d’un entraînement de routine qui consistait à s’échanger des coups au corps-à-corps. Afin de rivaliser avec les puissants enchaînements de Naeko amplifiés par la puissance de son bijuu, j’avais mis au point une toute nouvelle technique, baptisée Wanpanman : j’avais scellé grâce à l’art du Fuinjutsu une grande quantité de chakra sur chacun de mes poings. Ainsi, au moment de l’impact, il me suffisait d’ouvrir le sceau et de le refermer aussitôt pour rendre ma frappe plus puissante. En plus de cela, j’utilisais également du chakra Irou pour tonifier mes myocytes ainsi que le Hyôton pour former une fine couche de glace sur mon poing. Ces trois volets constituaient une seule et même technique dont je pouvais faire varier la puissance en les combinant. Si Naeko était essoufflé, c’était justement parce qu’il venait d’être propulsé au loin par cette technique. Et je n’avais utilisé qu’un tiers de son plein potentiel. Hisser son usage aux deux tiers l’aurait certainement étourdi pendant de longues minutes.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Naeko Esuki
Rang A
Rang A
Naeko Esuki
Messages : 518

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Intégration musclée Empty
MessageSujet: Re: Intégration musclée   Intégration musclée EmptyMer 17 Fév - 16:41

Le réveil était pour moi le moment de la journée qui me faisait le plus souffrir. C’était dans cet instant de légèreté que mon âme se fit déraciné de son doux fantasme pour rejoindre la dure réalité qu’était ma vie. Certes, j’avais désormais une nouvelle maison dans laquelle vivait ma cousine  mais Suna n’était pas un foyer pour moi, pas à cet instant là. Comment pouvais-je considérer l’Enfer comme mon lieu de vie ? Se réveiller dans des draps recouverts de sueur ne me plaisait guère. Se retourner soit même dans un lit trempé n’était pas une partie de plaisir, mais lorsque c’était pour faire face au visage de sa moitié je me sentais prêt. Lorsque je fis le mouvement le lit de ma bien aimé était vide. Elle n’était pas là. Angoissé par son absence mon réveil fut plus brutal que d’habitude. Je courrais dans tous les sens pour la trouver mais elle était tout simplement partie. Contrairement à moi cette suite ne lui suffisait pas mais je ne doutais pas de sa nécessité de m’avoir à ses côtés. Yumi avait tout simplement besoin d’être juste, de faire un pas en plus pour se rapprocher chaque jour de son but. La connaissant je savais qu’elle devait être à l’extérieure en train d’accomplir des tâches que je n’avais pas l’habitude d’exécuter. Je n’appréciais pas cette solitude qui m’entourait quotidiennement et m’imaginer passer une journée sans la personne la plus précieuse à mes yeux était impossible. Peu importe le prix je devais être à ses côtés, travailler n’avait rien de pénible.  

Lors de mon premier pas dehors mon corps fut agressé par la chaleur du pays. J’avais pris soin d’attacher le bandeau du village sur mon bras droit. Ce n’était qu’un détail mais je ne me sentais pas prêt-à-porter un signe frontal à l’emplacement où se trouvait autrefois l’insigne de Kumo. Sous cette ardeur ma seule volonté était de me dévêtir afin de sauter dans les abysses d’un océan. Malheureusement je ne pouvais pas faire ce que je voulais, j’avais une certaine image à respecter pour ne pas devenir l’étranger ou le fou du coin.  Yumi prenait le temps de nous bâtir un portrait et un espace de vie je devais la suivre et m’adapter afin de ne pas la perdre. Je n’avais aucune idée de méthode pour la trouver, je suivais tout simplement mon cœur qui me faisait prendre de quelconques chemins. Vint un moment où je vis au loin des passants s’arrêter en plein chemin, une foule commençait à naître. Sur place je vis ma cousine arrêter un criminel. Même si notre hyoton ne résistait pas longtemps elle fut assez intelligente et compétente pour rebondir sur une autre de ses capacités. Les citoyens commençaient à l’applaudir et à pousser des cris de joie. Je fis de même en me faufilant au travers de la masse pour rejoindre l’unique femme de ma vie.

- Comme toujours, je suis fier de toi bien qu’il faudrait trouver une solution face à notre faiblesse principale qu’est la chaleur

C’est tout ce que j’avais à lui dire. Je n’allais pas lui reprocher d’être parti, elle me connaissait assez pour savoir ce que je ressentais. Au lieu de lui faire part du manque qu’elle m’avait fait ressentir au réveil je me suis occupé de tenir le prisonnier que l’héroïne du village venait de menotter. J’attendais qu’elle quitte la scène pour la suivre jusqu’au centre de rétention.

~

Nos coups s’enchaînaient les uns après les autres. Deux extrêmes puissances qui se battaient l’une contre l’autre. Je ne pouvais pas m’empêcher de repenser à notre jeunesse. Nous étions si frêles mais le but que nous portions en nous était le même. Cette volonté grandissante se transmettait à chaque effort que nous faisions pour prendre le dessus du combat. Bien qu’étant un hôte je ne pouvais sous estimer la puissance de ma cousine. Cette dernière se battait avec passion même si elle retenait la totalité de sa force en elle. Son seul coup de poing m’avait propulsé au loin, je redoutais la place de ses ennemis.

- Dis donc, que dirais tu si on profitait de ce combat pour explorer les possibilités que nous offre nos puissance ? M’exclamais-je avec un sourire en coin.

Je connaissais ma moitié, cette manipulatrice de glace ne pouvait qu’accepter cette proposition. C’était le but de cet entraînement. Elle n’avait pas prononcé sa réponse mais mon chakra était d’ores et déjà en train de bouillir. L’eau n’attendait plus que la glace pour se présenter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t653-annales-de-naeko-esuki#4239 https://sns-rp.forumgratuit.org/t630-bingo-book-naeko-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4510-en-cours-naeko-esuki-lexile
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

Intégration musclée Empty
MessageSujet: Re: Intégration musclée   Intégration musclée EmptySam 27 Fév - 15:42

Alors que la foule s’ameutait toujours plus autour de moi, quelques mots me ramenèrent à la réalité :

- Comme toujours, je suis fier de toi bien qu’il faudrait trouver une solution face à notre faiblesse principale qu’est la chaleur.

Un peu surprise de le voir parmi la foule, je commençai par remercier les passants de s’être arrêtés pour me féliciter et leur proposai, dans le plus grand respect, de vaquer à leurs occupations respectives. Ceci fait, j’attrapai mon cousin par le bras et l’amenai dans un coin un peu plus tranquille.

- Oui, tu as raison à ce propos. Je viens de m’en rendre compte, mais notre Hyôton est totalement inefficace en ces terres ardentes… Mais je pense avoir trouvé une solution durable pour y remédier : le Hyôton est notre principal atout, certes, mais nous possédons également d’autres pouvoirs. Je fais allusion à mon Fuuton… et pourquoi pas au Suiton de Sanbi. Nous pourrions utiliser l’air et l’eau pour rafraîchir la température ambiante, ce qui faciliterait notre utilisation du Hyôton.

Je l’ignorais encore, mais je venais de créer une variante de notre affinité héréditaire que nous appellerions peu après le Hyôton Esuki. Celui-ci se basait davantage sur la manipulation du froid que sur celle de la glace en elle-même. Naeko opina du chef à mon idée, et j’initiai dès lors une réflexion sur une technique Fuuton qui pourrait assurer ladite fonction. Pourquoi pas tout simplement une rafale de vent refroidi par mon chakra Hyôton ? Encore une fois, je proposai à Naeko de nous rendre ailleurs. L’objectif n’était pas d’offrir un rhume à tous les enfants de ce quartier défavorisé - quartier que je me promettais d’ailleurs de rebâtir sous des attraits plus chaleureux. Lorsque nous arrivâmes à l’aire d’entraînement, je commençai à composer une série de mudras qui caractérisait à la fois l’air et la glace. Ma maîtrise du Fuuton était encore superflue, ce qui me poussa à m’investir d’autant plus dans cette technique. Il me fallut quelques heures pour arriver à un résultat probant.

- Fuuton : Tsumetai Kyoufuu !

L’instant d’après, une rafale de vent émergea de mon corps et s’étendit quinze mètre à la ronde. La finesse du jutsu avait à peine soulevé quelques particules de sable qui flottaient désormais dans les airs, arrachant un éternuement à Naeko. A moins que ce dernier ne soit davantage dû au froid soudain qui s’était emparé de la zone ? Un environnement propice au Hyôton.

- Ça y est, j’y suis enfin arrivé… Peut-être devrais-tu également songer à inventer une technique de ce genre. Ou alors préfères-tu directement renouer avec le Hyôton, maintenant qu’il fait assez froid ici-même ?


~


La proposition de Naeko m’intrigua. Explorer les possibilités que nous offrent nos puissances ? Qu’entendait-il par là ? Repousser nos limites, ou bien les découvrir et nous les approprier ? Peut-être bien les deux. Face à face, nous ne tardâmes pas à échanger des coups. S’aidant de la puissance que lui octroyait Isobu, j’effectuais quant à moi des pirouettes acrobatiques gracieuses, mêlant agilité et force brute grâce à mes progrès fraîchement acquis en Taijutsu. Mais mon cousin n’était pas n’importe qui. Je ne pouvais pas le tromper continuellement avec des feintes et des contre-attaques. Et ce qui devait arriver arriva. De son poing entouré d’une aura bleutée qui représentait le chakra de son bijuu, il me colla une droite mémorable qui me fit voltiger jusqu’au point d’eau le plus proche. Sous le choc, je perdis connaissance pendant un instant, plongeant sous l’eau sans le vouloir. Je m’efforçais de garder les yeux ouverts, acte facilité par la faible teneur en sel de cette eau douce. Je pus alors contempler un spectacle témoignant de l’affection de mon âme soeur. A peine m’avait-il touchée qu’il avait plongé à ma rescousse. Propulsé par son manteau de chakra et ses queues en rotation, il nous sortit de l’eau en un clin d’oeil. Le bassin encore dans l’eau, il me posa avec délicatesse sur le rivage et me dévisagea en rougissant.

- Désolé…

L’observant d’un regard attendri, je lui crachai au visage le peu d’eau que j’avais encore dans la bouche. Nous rîmes aux éclats pendant un court instant, puis je l’aidai à sortir de l’eau en lui tendant la main. Après quoi nous nous remîmes au travail.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Contenu sponsorisé



Intégration musclée Empty
MessageSujet: Re: Intégration musclée   Intégration musclée Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Intégration musclée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée d'intégration ! [Bizutage][Terminé]
» [Event 1] Soirée d'intégration
» Escorte Musclée
» Intégration progressive [libre]
» ♣ Foremost ♣

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: RP :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Bureau du Kazekage-
Sauter vers: