Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Dim 12 Fév - 17:32

Setsuka était en train de retoucher sa couleur lorsque la guerre civile avait éclaté. Sa coloration blonde et toute ses nuances n'étaient pas des plus facile à réalisé et aucun des Sunajin de l'époque actuel ne pouvait reproduire sa couleur. Elle avait du voyager jusqu'aux confins des pays du thé pour obtenir ce qu'elle voulait. Il était donc hors de question d'y retourner lorsque ses racines repoussaient cela lui aurait coûté trop cher en transport et en perte de temps. Elle avait donc décidé de rester quelques temps pour apprendre avec son coiffeur du pays du thé. Alors qu'elle finissait sa dernière touche afin d'obtenir le teint parfait, les murs de son appartement se mirent à trembler laissant de fines descentes de poussières consteller son carrelage fraîchement lavé. Cette fois s'en était trop, elle avait déjà chassé plusieurs fois des gamins ninja qui s'amusaient à jouer sur le toit de son immeuble et elle avait toujours choisit la diplomatie pour régler ces soucis mais là... Elle sentit l'adrénaline monter tandis que la poussière finissait de se coller à la teinture fraîchement posée.

Ma couleur.... Ils ont ruiné ma couleur.... Ces petits morveux... Ils vont voir ce qu'ils vont voir !

Elle prit quand même le temps de :

♦ se rhabiller
♦ se maquiller
♦ se coiffer malgré les morceaux de plâtre coincé dans son chignon
♦ choisir l'objet avec lequel elle pourrait infliger un châtiment approprié à ces gamins.

Elle hésita longuement entre :

♦ une casserole, Mmmm non trop violent...
♦ une cuillère en bois, Pfff ça fait trop ménagère !
♦ mon ombrelle, Allez ouais c'est pas mal, en plus ça a un côté éducatif pour leurs études ninja...

Fière de son choix, elle se saisit de son ombrelle légendaire, renfermant son terrible wakizashi puis elle monta par la trappe escalier aménagée depuis son séjour. Alors qu'elle se préparait à poussa une gueulante des plus spectaculaire, son souffle se coupa net lorsqu'elle vit que Suna semblait être assiégé ?!

Setsuka ! Regarde ! Il s'agit des différents clans de Suna qui se battent entre eux ? Tu sais ce que ça veut dire ?!

Qu'ils se croient dans une telenovela ?

Setsuka... Quand les ninjas d'une même nation se battent entre eux ça veut dire qu'il s'agit d'une guerre civile... ! Ils doivent se disputer le pouvoir, vite il faut en apprendre un peu plus !

Aaaaaah ! D'accord ! Donc c'est un peu comme cette téléréalité que j'ai regardé sur Iwa Channel où toute les filles se battent pour avoir le prince charmant, l'unique ! Comment elle s'appelait déjà....

Si Ichibi avait pu choisir un autre hôte, il s'était par moment dit que, malgré toute l'affection qu'il avait pour la jolie blonde, il aurait choisit quelqu'un d'un peu plus sensé.

L'amour est un nindo... C'était le nom de l'émission... Bref... Ils se battent tous oui, mais sûrement pour une lutte du pouvoir, ce qui sous entends que le Kazekage doit avoir été par une manière ou une autre forcé à abdiquer ou assassiné ce qui veut dire que...

La suite de la pensée du Biju se fit en un éclair de seconde pour la bonde crédule. Elle se mit à penser à son chéri, son seul et unique, Sergerk Rasack qu'elle n'avait pas pu venger et dont le gouvernement avait été bafoué par cette "démocratie". Si Yumi Esuki n'était plus, cela voulait dire que....

Nous pouvons donner le pouvoir aux pro Shunsuke ?! Que je peux prendre le pouvoir ! Kyaaaaaa ♥ ! Let's go ! Allons éliminer tout les opposants à notre nouveau régime !

Elle se jeta dans le vide puis déploya son ombrelle qui servit de parachute pour la faire planer. Pendant qu'elle planait au dessus des ninjas qui se battait, elle prit le temps de finir sa touche rouge à lèvre qu'elle n'avait pas eu le temps d'achever tout à l'heure. La fin de sa course la mena sur un toit assez bas de maison. Elle ne comprit qu'ensuite que si le toit était bas, c'était parce que la maison avait été détruite et que le toit jonchait littéralement sur le sol. Setsuka cependant concentré sur l'action commença sans plus attendre en lançant deux de ses plus puissantes techniques :

S[Sunaton] Shin'noshikōtei no reibyō/Le mausolée de l'empereur Qin

Une multitude de parchemin s’échappèrent de l'ombrelle de Setsuka pour aller se loger dans les soldats qui émergeaient du sol. En quelques minutes seulement Setsuka avait levé son armée de sable, exténuée, elle choisit de continuer sur une deuxième technique. Celle qui allait façonner Suna à son image :

S[Sunaton] Terraformation



Setsuka avait créé par la même occasion une immense pyramide qui trônait maintenant au centre du village. Au sommet de cette pyramide elle regardait les innombrables ninjas adverses qui tentaient de se frayer un passage jusqu'à elle en vain. Ils étaient tous immédiatement happés par son armée plus féroce que jamais. Épuisé cependant elle décida d'attendre de reprendre son souffle sur le sommet avant de poursuivre sa course contre les opposants aux pro Shun... L'heure de sa revanche avait bientôt sonné.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Messages : 303

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Lun 20 Fév - 2:34

Enfin sorti des souterrains, je n'avais pas rencontré la momie, ni personne d'autre par ailleurs. Je pris le temps de ramasser quelque chose qui me semblait intéressant sur le sol. J'avais une idée intéressante qui me serait sans doute utile plus tard, qui sait. Le ciel obscurcit de la nuit avait pris une allure étrange. Au premier regard, n'importe qui aurait dit qu'une tempête approchait, mais connaissant mieux que cela le désert, je savais que ce n'était en rien naturel. Le paysage avait changé drastiquement tout d'un coup, même si cela faisait plusieurs années que je n'avais pas mis les pieds ici, rien n'aurait pu changer si vite.

Non loin de ma position, je put observer l'érection d'une gigantesque pyramide. Le centre du village semblait avoir une fête de malade. Et mon petit doigt me disait que je savais très bien qui aurais pu ériger un tel monument, et par ailleurs des figurants allaient faire leur apparition sous peu. Je me devais d'aller saluer cette personne avant eux, elle qui semblait voir les choses en grand.

Entourant la structure monumentale se trouvait ce qui semblait être des soldats, bloquant l’accès à qui qu'on qu et déciment ceux qui se trouvaient non loin. Je n'avais rien à faire de me battre contre de simples simulacres. Je voulais avoir à faire aux gros poissons. La nuit me désavantageait sur certain point, mais cela ne m'empêcherait pas de grimper au sommet. Je me positionnai donc sur un bâtiment proche, celui-ci n'était pas encore tombé totalement en ruine, mais ce ne saurait tarder. Je fis deux clones simples pouvant servir de distraction aux soldats, qui une fois créer foncèrent dans le tas. Pendant le court laps de temps que j'avais gagné, je pris un grand élan.

~ [Shakuton] Joshi Kasoku ~




Ma peau prit encore une teinte orangée, la même chose qui était arrivé dans la prison, mais cette fois sans avoir recours à l'absorption de chaleur, utilisant mes propres ressources. Et donc, avec une vitesse incroyable, je fis un saut en longueur. L'énergie cinétique accumulait grâce à ma technique et l'élan que le bâtiment put m'apporter me fit voleter comme un oiseau libre, comme si la gravité n'avait aucune emprise sur le corps, vers la pyramide. Le bâtiment qui m'avait servi d'élan s'était affaisser dû à une force excessive m'ayant propulsé avec toute la force possible, j'avais largement passé par-dessus les soldats et étais déjà plus proche du sommet que je l'aurai espéré. Gardant ma technique active encore un peu je put atteindre le sommet en peu de temps, la structure était assez solide pour y marcher et le haut était suffisamment grand pour que la personne que j'étais venu chercher ici soit à une bonne distance de moi. Ma technique finit, ma peau reprit son teint pale habituelle. Je retirai mon masque, n'ayant plus aucune utilité à le porter.

Mon arrivée n'était bien sûr pas banale, comme à mon habitude, il fallait me faire remarquer. Tout en arrivant au sommet, je lançai deux parchemins explosifs vers l'arrière. Mes longs cheveux flottant vers l'Est durant les brefs brisent alors que la lune reflétait sur les vastes étendues de sable des alentours. Les parchemins explosèrent après un court instant. Les bras croisés, je fis face à celle qui était la cause de cette nouvelle agitation, la guerre civile était une chose, mais un nouveau monument fait à la va-vite alors là c'est beaucoup.


- Alors vieille amie! Cela fait un baille non? Es-ce que je t'ai manqué? On se fait une bise?

J'avais un tas de question à lui poser et j'aurai voulu me moquer de ces cheveux qui semblait avoir reçu un coup de Doton malgré le coup de peigne évident, mais nos retrouvailles n'allaient sans doute pas être aussi jovial que vous le pensez.

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6001-nami-yokka-bingo-book#46411 http://sns-rp.forumgratuit.org/f432-dossier-nami-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t6000-nami-yokka-le-retour-de-la-terreur-termine#46398
Messages : 491

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 100 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mer 22 Fév - 0:01



Affrontement pour Suna
Suna semblait dans le chaos le plus total. Nombre de soldats, quel que soit le camp, étaient tombés au combat, au profit des motivations que chacun souhaiter faire-valoir. Pour l'homme, défendre une cause commune permettait de vivre, d'avancer dans ce monde, avec un objectif précis, des règles à suivre pour le réaliser. Néanmoins, l'idéologie de chaque entité physique différée, en raison de la diversité intellectuelle de tous. Pour ma part, la défense des partis faibles, du peuple, était devenu ma motivation la plus importante. Cette cause me fut instruire par mon maitre, ainsi que Yumi et Naeko. Tous les trois prônaient une paix éternelle, me conseillant de partager cet esprit auprès de toute personne. Ce rêve commun, que nous partagions, ne devait être oublié, au profit d'une insatiable mentalité vindicative, engendrée par la guerre, la souffrance et la tristesse. Cette nuit, se présentant à chaque citoyen de Suna, tourmenta nos esprits, s'imprégnant d'une peur immuable. Celle d'une mort certaine, provoquée par une faucheuse sans pitié pour le genre humain. L'esprit des fous que nous étions tendait à disparaitre dans le néant, laissant derrière que tristesse et solitude.

Avant le départ du Tsuchikage, Kyrua Uchiha, ce dernier me conseilla de me hâter, afin de protéger la ville du sable. De prime abord, je ne comprenais pas ses propos, néanmoins, mon avancée confirma ses dires. En-effet, une immense pyramide fut rapidement érigée en plein centre du village, ainsi que de nombreux soldats furent animés à l'aide de sceaux et dévastant tout sur leur passage, répandant misère et désolation. Avant de reprendre rapidement mon chemin, je pris le temps de mettre à nouveau en place mon senjutsu, afin de pouvoir couvrir une plus grande distance de perception, me mouvoir plus rapidement et décuplant mon potentiel physique. Des tâches noires se démarquaient rapidement autour de mes yeux, affirmant ma capacité à contrôler l'art naturel des ursidés. Dès le premier instant de son activation, je sentis le pouvoir acquis m'envahir, me donnant la possibilité de sauver nombre de personnes. Mon objectif premier était de rejoindre l'épicentre de tous ces maux. Malgré tout, je ne devais aucunement oublié mon objectif secondaire qui était de secourir un maximum de civils ou ninjas de cette tension insoutenable. Au préalable, je demandais au ninja m'accompagnant de rejoindre le bâtiment destiné au Kage. Étant donné sa peur et sa soumission envers Kyrua, je savais que ce dernier ne pouvait me trahir. Mon dernier ordre à son encontre fut une obligation de rester en vie, par n'importe quel prix.

Lors de ma course effrénée en direction de la pyramide ou de ses alentours, je matérialisais deux épées de glace   -  Lame de glace  -  afin de pouvoir trancher tous les ennemis me faisant face. Au plus profond de mon être, un sombre sentiment m'enrageait  petit à petit, laissant paraitre un regard à la fois sombre et triste. Cette rancœur fut animée par la destruction massive du village où ma vie fut scellée. Ces habitants, ces murs, chaque parcelle de ce dernier étaient comme une part de mon être, se faisant déchirer et extirper à une torture des plus sanguinaire. Ce sentiment d'oppression, de solitude, de peur, toutes ces choses me rendaient comme nostalgique. Pourtant, je n'avais encore jamais connu une telle chose. Un léger sourire froid vint dessiner mon visage, sans que ma conscience puisse s'en rendre réellement compte, comme si une part combattive de mon être prit le dessus. Mon avancée fut rapide et efficace. Mon acuité sensorielle dépassait l'entendement, due à une concentration à son apogée. Durant cette course, je pus sauver nombre de personnes d'éboulements de bâtiments ou de soldats de sable. Ces derniers n'étaient aucunement impressionnant, à l'exception de leur nombre démesuré. Il était évident qu'une seule personne ne pouvait contrôler aussi facilement ou permettre des actions précises à autant d'entité. Néanmoins, je ne pouvais m'attarder sur ces soldats qui me provoqueraient une baisse constante de mon chakra ou une perte d'énergie sans réelle finalité.

Mon dernier effort se termina par l'ascension d'un bâtiment en proie à un effondrement. Je dus accentuer mes accélérations en insufflant de petites doses de chakra dans la plante de mes pieds, afin de pouvoir esquiver habilement chaque débris. Sans ma sensorialité, il m'aurait été impossible de me déplacer ainsi. Lorsque je fus arrivé au point le plus haut, je pris un élan conséquent afin de pouvoir arriver sur le toit, proche d'une jeune femme, ayant une couleur plutôt étrange, mais son aura m'était familière, qui était-ce ? Je n'arrivais aucunement à m'en souvenir. Néanmoins, mon attention se portait en direction de la personne ayant une quantité astronomique de chakra. Sa couleur était d'un noir ténébreux, me faisant presque peur. Cette tension était l'aube d'un nouveau combat, du combat le plus difficile jamais connu dans mon histoire.



Consommation:
 

_ _ ___________________________________________ _ _




"Tout retourne au néant...
Rien ne bouge et cette Terre blanche est la tombe de celui qu'on sait...
Celui qui a autrefois dominé les limbes...
Celui qui a amené en ce monde la mort, la terreur et le désespoir...
Personne ne devra salir ce lieu...
Sinon vêtu des flammes des lotus pourpres...
Le roi pourpre va revenir sur cette Terre et il anéantira tout...
"


Dernière édition par Yuki Esuki le Dim 2 Avr - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile http://sns-rp.forumgratuit.org/t2183-yukimura-esuki
Messages : 374

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 210 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mer 22 Fév - 12:02


Dorumo observait son cousin s'éloigner peu à peu. Il ne tarderait pas à le rejoindre, mais pour le moment, il avait d'autres occupations. Le garçon réfléchissait à la manière dont il allait pouvoir stopper le conflit. Il fallait impérativement qu'il arrive à imposer son autorité, mais du fait de son âge mûr cela n'était pas chose aisée. Le Sabaku ne voulait pas que le village du sable se transforme en bain de sang, mais les pro-Shunsuke aspiraient à cette terreur. La tension montait d'un cran et le cerveau du nouveau dirigeant bouillonnait. Soudain, un sentiment de frayeur parcourait le corps du marionnettiste. L'ambiance et le climat de Suna avaient en un instant changé, une odeur de mort s'approchait à grands pas. Un silence était apparu, le temps semblait s'être arrêté quelques secondes. Contre toute attente, un immense vortex fit son apparition, réduisant en bouillie les quelques personnages autour du Juudaime.  

Dans un vent de panique, le garçon se réfugia en hauteur sur une toiture. Il était terrifié, ses mains tremblaient, jamais il n'avait été aussi proche de son dernier sommeil. Ses yeux scrutaient l'environnement une dernière fois et une pyramide tout à fait majestueuse ornait le centre-ville. Ce ne pouvait qu'être elle, l'hôte d'Ichibi. Dorumo n'avait pas beaucoup d'affection pour cet individu, contrairement à son clan qui l'enviait de maîtriser pareillement l'art du sable. Au fond de lui, le Sabaku était même jaloux.  

Alors tu as choisi ton camp, Setsuka.  

Faire face à un hôte rendait la tâche plus compliquée qu'autre chose. Mais le garçon avait une idée derrière la tête. Il se mit alors en direction du refuge. Sur la route, il pouvait contempler les dégâts causés par la bonne femme. Des cadavres recouvraient le sol : les pertes étaient monstrueuses. Une fois arrivé au terrain d'entrainement, le dirigeant du pays du vent pouvait observer la chose ; le refuge avait quadruplé depuis son départ. Le terrain d'entrainement n'était guère assez grand pour accueillir tout le monde, la populace s'était donc organisé pour agrandir le périmètre. Des ninjas médecins étaient également présents fort heureusement. Dorumo décida de rassembler les survivants, mais uniquement les combattants. Ils étaient bien 300, tous prêts à suivre les ordres du Juudaime Kazekage.  

Camarades... La menace est grande. Setsuka, une doyenne du village vient de plonger Suna dans le chaos. L'équilibre n'existe plus dehors. Les combattants, avec moi, préparez vos armes. Les médecins, vous resterez à l'arrière. En avant, peuple de Suna ! C'est ici que tout va se jouer ! C'est la dernière ligne droite avant la paix, croyez-moi.

Tous criait pour l'ordre, tous criait pour la paix. Dorumo devait régler une dernière chose avant le grand départ. Il prit à part un dénommé Tetsu Sabaku, et lui donna la tâche de ramener l'expert en scellement : Masao Tanaka. L'homme vit dans un dojo se situant dans le désert à 20 minutes du village. Le marionnettiste avait besoin de lui, il fallait impérativement se débarrasser de ce monstre. Les dés étaient jetés, Dorumo n'avait plus le droit à l'erreur.


Dernière édition par Dorumo Sabaku le Dim 5 Mar - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Messages : 256

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 145 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Sam 25 Fév - 0:14


Bataille pour Suna
Avec plein de monde ! Libre arbitre de Ken'jin Yokka accordé.
Après le rude combat qui l'avait opposée à la dangereuse Hazuka Shiimata, Yagami avait entrepri de trouver un endroit pour se reposer et ainsi se préparer pour la bataille. Enfin, se reposer, c'est vite dit. Reconstituant son chakra, mangeant un petit peu et soignant les légères blessures qu'on avait pu lui infliger durant cette difficile épreuve de défense du bâtiment du Kage, elle serait plus où moins sur pied dans peu de temps. Des bandages sur les mains, un peu de nourriture et d'eau, un coin pour se reposer, voilà ce qu'elle avait maintenant qu'elle était revenu au refuge. Ken'jin, quant à lui, était aussi revenu au refuge, mais il avait laissé sa coéquipière blonde pour vaquer à ses occupations.

Un petit problème affectait soudainement la jeune femme. Ses problèmes. Non pas les problèmes communs à toutes les femmes, mais un problème plus personnelle. Une immense envie de passer à l'acte avec quelqu'un s'était emparé d'elle. Mais qui ? Cela pourrait-être mal pris... La jeune femme réfléchissait. Observant la foule, elle repéra quelqu'un qu'elle avait l'habitude de fréquenter pour ce genre de... choses. Entreprenante, comme à son habitude, la jeune femme réussi sans mal à se faire désirer. Puis, tirant par la main sa cible, elle l'emmena dans un coin à l'écart, là où personne en théorie ne pourrait les voir. Soulageant une première fois sa cible actuelle, Yagami continua d'assouvir ses désirs et ses pulsions avec sa cible pendant de longues minutes, sans même vérifier si on les observait. Enfin bon, après tout c'est pas grave, si ?

Rentrant au refuge quelques temps plus tard, la jeune dirigeante de la garde de Suna entendit des cris provenant d'une foule assemblée devant ce qui semblait être un homme, ou plutôt un garçon. Celu-ici semblait parler à la foule. En s'approchant de plus en plus, Yagami découvrit que c'était Dorumo. Délaissant son partenaire pour rejoindre le gamin, la jeune femme lui glissa quelques mots alors qu'une autre personne le quittait, surement dans le but d'accomplir un de ses ordres. Posant sa main sur l'épaule du gamin, Yagami lui glissa quelques paroles :

Alors, pas trop stressé ? Détends toi, ça ira. Aller, viens, on a encore du boulot.

N'attendant nullement le nouveau Kazekage dont elle ne soupsconnait même pas le grade, Yagami courrut vers la pyramide de sable. Entourée de cyclones dévastant la noble citée du désert, celle-ci avait des allures de donjons mystiques. Etrange pour un édifice de sable. Assomant Suna de toute sa splendide hauteur, la majestueuse pyramide devait certainement accueillir son créateur en son sommet.

Qui que tu soit, Yagami arrive ! Prononça la jeune femme pour elle même.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Messages : 132

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Lun 27 Fév - 1:52

Le combat était déjà finit. Je devais sans doute travailler sur mon timing. J'avais pris beaucoup trop de temps pour quitter le dojo... Mais cela n'avait plus d'importance. Akoshana-san avait rapidement terminer le combat et nous pouvions allez vers le refuge, là-bas les gens était un peu plus en sécurité j'osais l’espérer.

Je me sentais étrange aujourd'hui. Je ne savais pas comment bien le décrire. Une fois arrivé dans le camp, je tournai vers une direction différente à celle de la Kunoichi. J'avais besoin de temps pour réfléchir, mais à quoi bon? J'avais une impression que quelque chose de terrible se produisait, bien pire que ce que je pouvais imaginer. Je m'étais pourtant entrainé terriblement dure, comme mon père et ma mère m'avait montré, pour pouvoir réagir. Mais j'étais impuissant, mon désir de sauver les autres et mon inaptitude à bien coopérer avec les autres Shinobi. Je me m'étais encore une fois en doute, alors que je savais très bien que cela ne menait à rien. Observant ici et là, les gens blesser, les Shinobi courant un peu partout et les médecins faisant de leur mieux. Que pouvais-je faire? Les membres du clan Yokka ne sont d'aucune utilité dans ce genre de temps, non? Nous sommes des guerriers, mais j'aurai voulu être plus que cela.

Un ninja que j'avais déjà vu auparavant. Il devait avoir mon âge. Il est en train de faire un discours devant les autres. Je n'avais pas tout entendu, mais Setsuka-dono était impliqué. Ce qui voudrait dire que ma mère avait raison. Elle serait une menace pour Suna... Malheureusement, c'était la seule explication logique et le discours l'avait prouvé.

Me remuant les idées pour des raisons idiotes, nous pouvions voir au loin une pyramide qui s'était érigée par elle-même. Le carnage engendré par une puissance bien au-delà de mes capacités actuel. Mais je ne devais pas baisser les bras. Je n'avais rien à prouver ici. Ceci n'était pas juste moi, le problème est bien plus gros que moi, je devais me concentrer sur les choses importantes, tous les autres. S'il y avait quelque chose que je pouvais faire, je devais y aller à cent pour cent.

Je n'étais pas un expert de la stratégie militaire, mais quelque chose m'avait chiffonné durant le discours. S'il avait donné un tel discours alors sans doute était-il assez grader pour ce faire, à moins que cela ne soit qu'un ninja ambitieux qui voulait parler grand, un peu comme quelqu'un que je connais, je m'approchai de l'orateur en question pour lui parler, sans non plus parlez trop fort pour que les civiles nous entendent.


- Excusez-moi. Yokka Ken'jin. Je ne peux m'empêcher de croire que de laisser le refuge sans protection n'est pas l'option la plus sure, même si cela est sans doute notre seule option...

Non pas que je planifiais de rester à défendre les gens ici, ma place était sur le front. Je n'avais pas fini de parler qu'une explosion eut lieu en haut de la pyramide. Quelqu'un était-il déjà là-bas?

- Bien que la menace en haut de cette pyramide soit des plus grandes, il a peut-être d'autres pro-Shunsuke dans le village. Je suggère de garder des ninjas défensifs ici... Je me propose donc d'aller combattre au front...

Mon idée pourrait paraître égoïste, ou bien insensé dans la situation. Mais bien que ma volonté y était, je devais faire face à la réalité... Je ne suis pas un gardien, je ne possède pas les qualités pour en être un. Mais quelque chose au fond de moi refuser d'abandonner autant de gens ici, sans défense.

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 http://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Messages : 706

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 2 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Jeu 2 Mar - 0:04



Sous une lune sinistre, au milieu des nombreuses effusions de sang, une silhouette émergea de l'ombre. Libéré de la geôle qui l'avait maintenu prisonnier depuis plusieurs semaines, Shinki se tenait droit, le regard lugubre tourné vers l'horizon. Sa patrie était retombée dans la guerre civile... Tout cela lui rappelait cruellement les années de terreurs dans lesquels il avait passé sa jeunesse. Notamment cette triste nuit, où sa pauvre sœur Okane avait signé son arrêt de mort sous les coups des Faucheurs. Les songes du jeune homme le tourmentaient. Resserrant le poing plein de conviction, il était déterminé à arrêter tout cela !

Maigo ! La première chose à faire pour le garçon était de retrouver la sauvageonne ! Le cœur battant, le juunin s'empressa de partir en direction du refuge, dont Dorumo lui avait fait mention. Alors qu'il traversait la capitale du Pays du Vent, une drôle d'événement le frappa. Les habitations faites de grès qui l'entouraient, se décomposaient peu à peu venant alors former au centre de la cité, une immense pyramide. Qui était donc à l'origine de tout ça ? Le manieur de limaille savait que le temps lui était compté. S'il ne se dépêchait pas, Suna risquait de tout simplement disparaitre !

Débarquant au terrain d'entrainement après plusieurs minutes de courses, il ne fallut guère longtemps au membre du clan Jishaku pour repérer la petite Maigo qu'il chérissait tant ! En oubliant même la fatigue qui avait pu le gagner suite à son affrontement, le jeune homme courut en direction de la fillette afin de la serrer dans ses bras. Elle lui avait terriblement manqué ! Shinki demeurait enfin rassuré. Le sunajin profita du lieux bondé de médecins dans lequel il se trouvait pour demander des soins ainsi qu'un attirail ninja. Il n'avait pas le temps de rester ici, bien que cela puisse lui déchirer le cœur, il allait encore une fois devoir quitter sa bien-aimée à moins que celle-ci ne décide de l'accompagner...  

Prêt au départ, Shinki s'apprêtait à partir lorsque la voix de son cousin lui parvint aux oreilles :  

Camarades... La menace est grande. Setsuka, une doyenne du village vient de plonger Suna dans le chaos. L'équilibre n'existe plus dehors. Les combattants, avec moi, préparez vos armes. Les médecins, vous resterez à l'arrière. En avant, peuple de Suna ! C'est ici que tout va se jouer ! C'est la dernière ligne droite avant la paix, croyez-moi.

Setsuka ? Shinki avait déjà lu ce nom quelque part dans les archives du village... Oui ! Il s'en souvenait ! Cette femme était d'après les bouquins gardés par son clan, l'hôte d'un puissant démon à queue. Elle était donc la fautive de cette apocalypse ? Un rude adversaire, qui risquait de causer de lourds dégâts... Le disgracié, à l'arrière de la foule, gardait une œil attentif à la tournure des événements. L'affrontement final semblait sur le point de commencer et le garçon était prêt à suivre le mouvement de ses confrères... La question était : Maigo allait-elle le suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5649-annales-de-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4738-bingo-book-shinki#37558 http://sns-rp.forumgratuit.org/f355-dossier-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4737-presentation-shinki
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mar 7 Mar - 20:34

Setsuka se reposait tranquillement, ayant comme panorama les restes d'un village qu'elle avait tant aimé. Mais elle savait également que tout ceux en quoi elle avait cru, tout les idéaux selon lesquels seuls les puissants doivent gouverner sur un monde de sable et de sang étaient à l'instant même bafoué au nom d'une démocratie qui avait pendant bien trop longtemps durée. Elle prit le temps de se recoiffer mais déjà, un premier adversaire tentait de la distraire. Elle releva la tête et s’aperçut qu'il s'agissait de... Nami ! Elle aurait pu, bien évidemment l'abattre en plein milieu de son saut jusqu'à elle et déjà de nombreux archers de son armées bandaient leurs arcs et pointaient leurs flèches dans sa direction. D'un geste de la main, Setsuka leur ordonna de la laisser passer et de se concentrer sur les autres intrus.

Alors vieille amie! Cela fait un baille non? Es-ce que je t'ai manqué? On se fait une bise?

Nami... Comment aurais je pu t'oublier, après toute ces années... Si je n'ai pas pris une ride, toi en revanche, tu as bien changé !

Les deux amies savaient qu'elles allaient devoir faire face à l'inévitable et pourtant elle tentait de masquer tout le désespoir de cette situation tragédienne derrière des échanges traditionnellement superficiels.

Nami... Ma chère et unique amie... Je vais te demander de baisser les armes, ne te rends tu pas compte des changements que Suna a subit depuis que notre vénéré Sergerk n'est plus au pouvoir ?! Avec cette idiote de reine des neiges et sa clique venu de Kiri pour nous envahir ! Avec l'apparition de ce nouveau terme "démocratie" pour désigner un pays où on laisse une chance aux plus faibles de s'en sortir ! Non... L'heure de gloire qu'à connu un jour Suna n'est plus, et aucun de ces guignols ne pourraient le ramener. Nous sommes comme des doyennes pour le pays du vent ! Souviens toi ! Nous étions surnommée les 3 soleils de Suna avec notre acolyte d’antan ! Comment aurais tu pu subir un lavage de cerveau pour te laisser influencer par ces monstres déguisés ! Je refuse de croire que tu puisses être mon ennemie !

Au fond d'elle même, Setsuka était sincère, elle était née et avait vécu dans une dictature durant toute sa vie jusqu'à ce qu'elle fut emprisonné dans une faille temporelle puis relâchée 20 ans plus tard. Elle ne pouvait pas comprendre le concept même de ce que signifiait une démocratie tant son amour pour ses anciens despotes étaient grands. Soudain, son démon prit la parole au fond de ses pensées :

Setsuka, nous devons être prêt à réagir ! Je perçois grâce au sable que nous déployons pour notre technique que de nombreux ennemis plus ou moins puissant se rassemble en contre bas.

Ont ils passé notre armée ?

Non pas encore, mais ce ne sera sûrement qu'une question de temps avant qu'ils ne comprennent comme en venir à bout.

Enfin ils n'ont pas encore goûté aux améliorations de cette technique... Ils risquent d'être surpris... Au cas où ils me tueraient, soit prêt à...

me libérer pour te protéger et les éradiquer une bonne fois pour toute. Tu es consciente que...

ça me tuera ? Oui j'en suis parfaitement consciente. De toute façon cette mission n'aurait que très peu de taux de réussite, soyons réaliste, seule face à tout ces ninjas, si médiocre soient ils, je n'ai pas toute mes chances. Au moins, je serai devenu une icône et j'aurai marqué l'histoire à ma manière, comme j'en ai toujours rêvé.

Une autre kunoichi décida de s'aventurer jusqu'à la pyramide, visiblement elle semblait très rapide car les nombreux soldats de sable ne semblaient pas avoir le temps de réagir pour l'attraper. Setsuka décida d'ajouter une touche de difficulté et jeta en l'air son ombrelle tout en maintenant son manche. Comme si l'ombrelle se scindait en deux parties, la garde du wakizashi de Setsuka se révéla tandis que l'ombrelle/fourreau, privée d'une petite partie de sa base se mettait à tourner rapidement. Très vite, une brise légère se fit sentir et prit la forme d'un cercle venteux autours de l'ombrelle qui dérivait à présent seule sur les hauteurs du champs de bataille.

Setsuka elle, attendait de pieds ferme la kunoichi et les autres combattant qui semblaient vouloir enclencher une action.

Nami, quoique tu décides, sache que jamais je ne t'en voudrais. En revanche, si tu choisis de m'affronter je ne te ferai aucun cadeau. Je vais d'ailleurs te le montrer en accueillant comme il se doit cette petite orgueilleuse qui arrive. Moi, Setsuka Musuko'Kami, je vous défie !

La fille des dieux se mit dans la posture de combat des Musuko'Kami, prête à libérer son aura venteuse.

Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Messages : 303

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mer 8 Mar - 1:44

Un Esuki sauvage apparut. Il semblait différent d'avant, mais ma haine envers les Esuki elle, n'avait pas changé. Sans eux, peut-être que les choses auraient été différentes. Moi-même avait dû subir les ravages du temps, je n'étais plus la petite kunoichi fragile et aveugle, ni la brute-sensei du vieux temps... J'étais toujours une terreur cependant, faut pas se voiler la face. Un sourire digne de l'époque arborait mon visage, revoir ma vieille amie m'avait peut-être faite ressentir quelque chose de plus au final. Mais ce n'était pas important, le vent qui soufflait, les tornades qui ravageaient et les soldats qui piétinaient le sol faisaient toujours rage. Ma vision dû monde n'avait pas toujours été aussi magnifique, mais hélas, j'aimais Suna, malgré les défauts. Setsuka me fit un discours émouvant, qui m'avait sincèrement touché au plus profond de mon cœur.

- Je suis comblé de savoir que je suis encore ton amie. Mais tu te trompes sur un point. Il est vrai que j'étais dévasté par la perte du pouvoir de Sergerk-sama et que les Esuki m'exaspéraient et surtout que je n'approuvais pas ce nouveau gouvernement. Oui Suna a perdu de ses lumières, sa gloire et sa fougue. Mais ce village n'est pas encore mort à mes yeux... Et tu penses sérieusement que je suis ici car quelqu'un ma demandée de venir? Pfff, me fait pas rire. Je suis ici car je ne veux que personne ne m'enlève ce moment. Ce que j'attends depuis si longtemps mon amie, depuis le jour où nous avons combattu ce type avec Mana-Kun. Depuis le jour où tu avais fait frémir mon cœur, mon sang et mon âme. Je voulais te combattre... Je voulais m'amuser... Mais par-dessus tout, je voulais te surpasser.

Faisant grincer mes bracelets l'un contre l'autre avant de les entrechoquer dans causant un vacarme métallique. J'étais prête à rencontrer celle qui comptait tant pour moi. La beauté du désert contre la terreur. Le démon des sables contre la simple Yokka que je suis. Mais dans mon esprit, rien n'avait plus de valeur que la suite qui allait se produire. Raclant ma gorge avant de faire un annoncent.

- QU'AUCUN, JE RÉPÈTE, QU'AUCUN FIGURANT NE CE METTENT EN TRAVERS DE MA ROUTE! SURTOUT PAS TOI YUKIMURA ESUKI! Pointant du doigt celui-ci percher non loin.Tu n'es pas mon ennemie Setsuka-chan, mais tu ne défieras personne d'autre que moi aujourd'hui... Je ne laisserais personne d'autre t'avoir! Je vais ressentir chaque seconde de ce combat pour moi...

Mon instinct maternel voulait entre autres sauver mon gamin, mais s'il n'était pas assez fort pour survivre par lui-même, alors il n'aurait même pas mérité de me revoir. La Musuko'Kami était déjà en position de combat, elle devait être fatiguée par ses précédentes techniques, mais je savais qu'elle était loin d'avoir épuisé ses ressources.

~ [Shakuton] Netsu kenshutsu ~

Mon sang bouillait, d'un autre point de vue, on pouvait voir la fumer sortir de ma bouche souriante. Sans tarder, bien que je voulais lancer un assaut frontal, il me fallait d'abord signer le début du combat. Plaçant ma paume vers Setsuka, j'avais chargé une dose de chakra. Ma technique fétiche et surtout, celle que j'aimais le plus. C'était déjà prévue qu'elle serait capable de bloquer ma technique, elle avait déjà vu la forme inférieure. Mais je l'avais peaufiné un peu, on ne sait jamais.

- Commencons ma chère amie! ~ [Shakuton] Taryou Dai Yon Ha Dou! ~

La grande vague de chaleur sortant de ma paume, chauffant l'air à un extrême et réduisant les chances se survit de quiconque se trouvant à l'intérieur à 0% fonçait vers Setsuka. Observant sa réaction pour pouvoir frapper au moment propice lors de mon prochain assaut.

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6001-nami-yokka-bingo-book#46411 http://sns-rp.forumgratuit.org/f432-dossier-nami-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t6000-nami-yokka-le-retour-de-la-terreur-termine#46398
Messages : 491

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 100 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Ven 10 Mar - 22:47



Affrontement pour Suna
La situation au sein du village n'était pas des plus reluisantes. Chaque parcelle de ce dernier fut endommagé par les nombreux assauts occasionnés par les protagonistes. De plus, l'ennemi ultime de cette bataille s'était montré, à notre plus grande surprise, ce fut une femme dotée d'une puissance incommensurable. Depuis le début de mon voyage initiatique, je n'avais encore jamais croisé quelqu'un avec une puissance aussi dévastatrice que la sienne. Une personne normale serait allègrement effrayée par l'ampleur de l'adversité, je ne faisais aucunement exception. Néanmoins, cette peur me prenant l'estomac, pressant mes viscères, se transformait en une forme étrange de courage. Au plus profond de moi, je savais que seul, mes chances de réussites étaient maigres, mais je pouvais aisément ressentir nombre de chakras, nombre de couleurs ayant une teinte parallèle à la détermination s'amasser autour de ce lieu. Ces hommes et femmes étaient plus ou moins loin, faisant face à ces invocations provenant des ténèbres. Yumi n'étant pas là, ainsi que Naeko, je devais les remplacer, défendant leur maison, le fruit de nombreuses générations passées, présentes et futures.

Mon attention ne se porta, non pas sur l'énigmatique ennemi, mais sur une jeune femme se trouvant à mes côtés, que j'avais rejoins en évitant au plus vite les assauts des pantins de sable, probablement invoqué par notre ennemi. Cette dernière semblait me connaitre, voire plutôt bien étant donné son ton provocateur et déterminé. Néanmoins, j'affichais un air plutôt dubitatif en entendant un drôle de nom. "Yukimura Esuki" ? Un autre cousin ? Cette femme semblait en savoir long sur mon passé. Piqué et dévoré de curiosité, je souhaitais lui poser nombre de questions. Mais la situation n'était aucunement propice aux interrogations. Je devais conserver mes songes au plus profond de moi, attendant avec patience le moment venu. Un homme mort ne pouvait réaliser ses idéaux, c'était un fait. Esquissant un léger sourire, je me mis en position de combat, face à cette créature regorgeant d'une grande quantité de chakra, prenant la parole et disant à mon "alliée", avant son assaut.

-Je suis désolé, mais je me nomme Yuki Esuki, je ne pense pas avoir de liens avec ce fameux Yukimura. Néanmoins, si vous survivez, j'aimerais avoir l'honneur de vous écouter, d'écouter ce que vous connaissez par-rapport à cet homme.

Outre le fait que nous soyons cousin, nous portions presque le même prénom, une réalité bien étrange. Cette jeune femme piqua ma curiosité. Néanmoins, je n'avais guère le temps de songer à ce Yukimura. Préparant mon chakra, je passais outre de la demande impérative de l'excentrique. D'un pas ample, je pris appuie sur le toit pour effectuer un saut extrêmement haut, surplombant chaque personne et envoyant nombre de projectiles dans la direction de la protagoniste auteur de ce désastre au sein de Suna. Ma voix se changea. En-effet, ma colère s'accumulait, voyant l'étendu des dégâts.

-Tu vas me regretter d'avoir détruit le rêve de Yumi !


_ _ ___________________________________________ _ _




"Tout retourne au néant...
Rien ne bouge et cette Terre blanche est la tombe de celui qu'on sait...
Celui qui a autrefois dominé les limbes...
Celui qui a amené en ce monde la mort, la terreur et le désespoir...
Personne ne devra salir ce lieu...
Sinon vêtu des flammes des lotus pourpres...
Le roi pourpre va revenir sur cette Terre et il anéantira tout...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile http://sns-rp.forumgratuit.org/t2183-yukimura-esuki
Messages : 374

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 210 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Sam 11 Mar - 20:14



La respiration du Juudaime s'accélérait au fil du temps, imaginer le traumatisme que pouvait subir la population en cet instant devenait pour lui insupportable. Ce fut avec surprise qu'une main amicale se posa sur son épaule, celle de Yagami Akoshana. Il n'affectionnait pas particulièrement la demoiselle, cependant dans ce genre de situation, chaque pro-Gaara était un allié précieux. Dorumo n'avait aucunement fait attention à la remarque de sa coéquipière, mais la connaissant, elle n'avait sans doute même pas écouter les ordres de son supérieur. La Juunin s'était déjà mis en route pour l'affrontement n'attendant nullement le cortège. Un comportement bien audacieux qui agaça le marionnettiste. Un autre protagoniste était venu aborder le Sabaku, un dénommé Ken'jin Yokka. Il avait grandement l'air de se soucier du refuge, chose évidente car le dignitaire du pays venait de ressembler ses effectifs pour un unique assaut. Les pupilles bleuâtres du jeune adulte se posèrent sur son grand-père : les deux hommes s'étaient compris. Les anciens allaient défendre coûte que coûte la populace. Ils en étaient capables, assurément.

Ne t'en fais pas pour ça, mon ami. Ces vieilles branches ne sont pas encore tombées et la contre attaque est notre seule option. D'autres troupes vont arriver d'une seconde à l'autre, ils ont l'ordre de rester sur la défensive.

Les yeux du garçon se posèrent sur son tendre cousin qui avait également rejoint l'escouade. Dorumo avait besoin des conseils de Shinki, la prudence était dans son caractère après tout. Contre toute attente, un autre personnage demanda l'attention du Juudaime. C'était une demoiselle charmante aux cheveux d'or, elle devait avoir le même l'âge que le marionnettiste. La jeune femme s'appropria le bras du Sabaku et fit glisser un brassard noir portant l'inscription じゅう (10). Elle le remercia de son courage, Dorumo hocha la tête. Le groupe avait désormais pris la route, l'assaut allait commencer.

Traversant les décombres de la cité des sables, le garçon ne pouvait guère cacher son regard rempli d'inquiétude. Il appréhendait ce combat. La terre tremblait et l'on sentait que le régiment se rapprochait de la terreur du désert. Dorumo avait dans un premier temps l'attention de résonner la doyenne du village, chose téméraire en effet. L'escadron était enfin arrivé sur les lieux et chaque combattant pouvait admirer l'immensité : la pyramide était tout à fait majestueuse. Le nouveau dirigeant observait attentivement le terrain et des clones de sables semblaient occuper la zone. Yagami avait réussi à les contourner, cependant, agir en solitaire n'était pas chose à faire, aucunement dans une situation pareille. Si l'avenir était favorable au Sabaku, il comptait bien donner une bonne correction à la kunoichi. Il fallait d'abord éliminer ces nombreux assaillants qui leurs barraient la route avant de commencer les négociations avec l'hôte d'Ichibi. Il leva son bras droit à l’orthogonal pour donner l’ordre à ses alliés de rester en retrait.

Dans son élan, Dorumo décida d'invoquer une carte redoutable, la marionnette qui jusqu'à ce jour était sans doute la plus puissante de ce monde : Sasori. Les craquements des articulations résonnaient et deux canons à eau sortirent des paumes du pantin. Le Sabaku savait parfaitement la faiblesse des clones puisque lui-même maîtrisait cet art. Le Suiton était une arme féroce. La pression des jets était si forte que les reproductions avaient été réduites en un tas de sable humide.

L'eau est notre ami, faites en bon usage, éliminez les tous. s’écria le jeune adulte.  

Le Juudaime donna enfin l'ordre d'attaque. Les cris de ses camarades étaient remplis d'audace et de courage, tous combattaient pour la paix.

Shinki, avec moi, il faut se frayer un passage vers Setsuka ! Yokka ! Tu viens avec nous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Messages : 256

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 145 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Jeu 16 Mar - 7:36


Défendre Suna de la destruction
Avec plein de monde !
Yagami posait à présent ses yeux sur un paysage plutôt sauvage, en proie à la puissance de l'élement Vent. Vent puissant, élément destructeur, c'est un effet qui semblait faire retourner la civilisation du village caché du sable à poussière. Poussière qui se soulevait sous l'effet des tornades. Tornades qui défiguraient peu à peu le paysage. Paysage auparavant resplendissant, symbole de l'inohospitalité du désert auquel les hommes ont su s'adapter au fildes générations. Maintes générations ont passé depuis la sortie de sable du village. Village prospère hier, village aujourd'hui déchiré entre deux idéologies : la liberté et l'ordre, la puissance via les alliances ou la puissance personnelle, Gaara ou Shunsuke. Shunsuke, ses années de règne sont vieilles, et celles de Gaara encore plus, mais ils ont tout deux laissé leur marque dans le village : d'un côté il y a les nostalgiques de l'époque Naruto, Gaara et l'amitié puissante qui alliait les deux jinchuriki et qui a au final formé une puissante alliance entre Suna et Konoha, et de l'autre il y a les nostalgiques de la grande époque de Shunsuke, ce dirigeant aux volontés expansionistes qui a militarisé Suna et lui a donné une grandeur telle que le village du sable rayonnait à travers le monde Shinobi.

Il y a des nostalgiques des deux époques, et aujourd'hui chacuns se livraient une guerre sans merci où seule la victoire de l'un des deux camps semblait possible. Dans le tas, Yagami n'avait aucun camp si ce n'est la protection de Suna. Elle se rapprocherait des pro-Gaara, pas vrai ? Et bien pas exactement, puisque si ceux-ci se mettaient à vouloir détruire le village, elle leur barrerait la route aussi sec que pour des pro-Shunsuke. A présent, c'était le démon des sables, Setsuka Musuko'Kami, accompagné de son ami Shukaku, qui menaçaient le village caché du sable, et la Kunoichi responsable de la garde de son village était prête à lui faire face à l'aide de toute sa puissance.

Des gardes de sable étaient apparus, des tornades accompagnaient la pyramide dans sa destruction de Suna. Yagami ne tarda pas à entendre la cavalerie arriver sous les ordres d'un garçon portant un brassard avec un numéro, le 10. 10 ? Pourquoi 10 ? Etrange. Bah, on a pas le temps de sesoucier de ça. Le gamin sorti une marionnette étrange, avec nombre d'armes incorporées un peu partout sur le pantin. Lorsque la Kunoichi regarda plus attentivement, elle reconnu Dorumo derrière les trais du jeune marionnettiste.

"Intéressant, un brassard 10 sur Dorumo... On verra plus tard." pensa la Kunoichi.

Yagami allait s'élancer vers le groupe de soldats de sable lorsqu'elle vit Dorumo utiliser un jet d'eau sous pression pour réduire les fiers soldats de sable en un vulgaire tas de sable bruni par l'eau. Rejoignant rapidement le marionnettiste, la Kunoichi avait un plan en tête. Lorsqu'elle arriva, elle entendit le jeune homme crier :

- Shinki, avec moi, il faut se frayer un passage vers Setsuka ! Yokka ! Tu viens avec nous !

Alors que les deux shinobis semblaient se rassember autour de Dorumo, Yagami intervint pour proposer quelque chose à Dorumo :

- Dorumo ! Il faut qu'on utilise ton eau avec mon Raiton, ca fera des ravages ! Je te laisse voir comment tu veux utiliser ce combo. Ensuite, j'me charge de vous faire un chemin vers le haut de la pyramide. Foncez, je vous rattraperais après.

La Kunochi s'exécuta. Alors qu'une rangée de soldats barraient le passage des shinobis, Yagami se jeta dans le tas. Combinant habile esquive et puissants coups de pieds et de poings, Yagami eu tôt fait de libérer un passage directement vers la pyramide aux trois jeunes gens. Cependant, les cris de la foule derrière rappela à la Kunoichi qu'elle devais en plus faire passer toute l'armée. Les soldats de sables étant séparés en deux cortèges distincts, Yagami en profita pour utiliser les soldats de tête de chaque cortège afin de donner de puissants coups de poing qui permirent d'élargir le passage en repoussant les deux groupes d'ennemis loin en arrière. Un plus grand passage était ouvert à présent, et l'armée eu tôt fait de foncer vers la Kunoichi, suivant leur leader manipulateur de marionnettes, qui devait certainement déjà être passé.

Sautant en l'air et se repositionnant sur un côté pour avoir une vue à peu près d'ensemble de la chose, Yagami regarda l'armée chantant et criant tout en se dirigeant vers la pyramide de sable. Assurant l'arrière, la Kunoichi resta là, et attendis le bon moment pour partir.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Messages : 132

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mar 21 Mar - 1:22

Le ninja me rassura quelque peu. Sachant que les réfugiés n'étaient pas en danger imminent me calmerait surement un peu. Un tas de choses se produisaient et c'était peut-être un peu trop pour moi, je manquais sans doute d'expérience... Un entraînement est très loin de la vraie chose, non pas que je n'y étais pas habitué avec des parents comme ça. Le village était déjà ravagé par la tempête créer par le démon du sable, et nous ne savions même pas si avec toute notre force, étions capables de l'arrêter.

Marchant au côté de numéro 10 ici présents, j'attendais les ordres imminents qui allaient venir après la halte qui fit signaler. La terre tremblait alors que les soldats de sable marchait et combattait. Une invocation eut lieu, n'ayant que des connaissances basiques en la matière, je pouvais assumer cependant que numéro 10 était un marionnettiste. Pris d'une surprise, sa marionnette ressemblait à une figure familière que j'avais vue dans un livre autrefois. C'était il y a longtemps, mais il m'avait, pour une raison inconnue, marquer.

Désespoir... L'eau était leur point faible, évidemment, le sable et l'eau ne faisait pas bon ménage... Et moi, présent ici... Un Yokka qui se sentait impuissant, l'invincible clan du désert disait-elle... Oui, sous certaines conditions précises... La nuit est contre des adversaires dont je n'avais aucune idée si mes techniques auraient de l'effet. Où même, je savais très bien que cela n'allait par fonctionner. Mon style de combat n'était pas adapter aux grandes mêlées, je me sentais frustrer, impuissant et embarrasser devant tous mes frères ninja qui eux se battaient de toute leur force, numéro 10 utilisant une puissance évidemment supérieure à ce que je pouvais déployer et la kunoichi qui ne semblait se soucier de rien. J'aimerais pouvoir penser ainsi, être un peu plus comme mon père ou ma mère dans ce genre de situation... Mais ce n'est pas ainsi que je pourrais grandir, toujours me rapportant à ceux qui avaient tant fait avant moi.

J'avais décidé avant de venir, de me battre de toutes mes forces... De repousser mes limites et aussi d'aider au maximum de mes capacités et c'est ce que je comptais faire. Mon esprit s'égarait peu à peu de qui j'étais en réalité. La frustration, créant une colère en moi qui ne semblait pas naturelle. Mon sang Yokka qui bouillonnait de rage et la voie du Sei qui semblait flou et éloigné. Mes yeux avaient perdu leur éclat, ressemblant de plus en plus à ceux de mon père au moment d'un combat, froid et sans trace de pitié. Sur les ordres de numéro 10, silencieusement, je fonçai vers la pyramide, utilisant le passage que Yagami avait créé pour me rendre un peu plus près. Les statues voulant me bloquer le chemin, je ne pouvais passer autrement, utilisant la posture Nui-kon, je me rapprochai de l'un d'eux, la lance de sable m'effleurant la peau alors que j'esquivais, la blessure était douloureuse, mais mon esprit était loin, mon instinct voulant détruire ce qui se trouvait devant moi avait pris le dessus. Sur un champ de bataille, il fallait que du sang coule, raison de plus pour que cela soit le mien, et celui de personne d'autre. La garde du soldat brisé, je lui assenai un puissant coup de poing qui le fit voler en éclat, continuant à foncer, je m'habituais quelque peu à leur mouvement. L'un était plus facile que le précédent, mais ne faisant pas attention et n'ayant pas de plan d'action auquel j'aurai habituellement fait appel, j'avais pris quelques coups. N'ayant pas utilisé beaucoup de chakra, je me sentais quand même fatigué, érinter par la douleur et l'inhabituelle violence que j'utilisais. Je te maudis, influence parentale!


PS:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 http://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Maigo
Rang C
Rang C
avatar
Messages : 223

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 110 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mar 28 Mar - 0:48

La peur pourfendait les cœurs de tous et chacun. La guerre n’a jamais de fin heureuse, mais elle s’avère parfois nécessaire pour régler une situation. Dans ce désert protecteur, une vague de malheur frappais a grand coup se village ninja. Bien que la vie de ces guerrier n’avait rien de paisible, les civils, eux, fessait les frais de tentions bien anciennes et devais se vautré dans ce sable transformer en boue par le sang que les traitres faisait couler.

La terre trembla laissant tous ces bipèdes en stupeur. N’en valant pas vraiment plus, la sauvageonne cherchais la provenance de ce changement. Les animaux, qui possède un sixième sens pour se cacher, n’avait pas réagie avant l’évènement, chose que la petite avait remarqué. Toute cette magie, la petite ne le comprenait pas trop, mais Maigo savait qu’elle devait se méfier.

Sous l’appelle des blesser et des mourant, le civil encore apte a réagir recommencèrent leur course pour prodiguer des soins. Perturber par tant de proximité avec un foule, l’immaculé resta figer sur place, observent tout se sang au sol et tout ce vas et viens.

Une odeur familière lui parvient de loin. Stresser par cette guerre, elle n’arriva pas à se souvenir de qui cela provenait. Maigo ferma alors les yeux pour viens sentir le protagoniste, mais celui-ci l’avait déjà repéré et arriva pour la capturé, ce qu’elle accepta avec bonheur. Son frère, Shinki, venait de la retrouver et se serrais chaleureusement dans ses bras. Plongent son fin minois dans le cou du manieur de limaille, la petite se sentait désormais en pleine sécurité et humas avec joie le parfum emplis de sueur de son ami.

Le futur Kage parla, demandant l’effort de tous pour tenir le village contre les pagures. A son air, la sauvageonne devina que son frère partirait encore. Elle avait peur de le perdre, ainsi elle lui empoigna la main pour le forcer a rester. A ce moment, leur regard se croisa et elle comprit. Maigo devait le laisser aller vers son destin vers cette guerre qui n’avait aucun sens pour la petite fille.

Le voyant disparaitre au loin, Maigo décida d’aider ce peuple d’on le jeune homme était issu. Certes, elle ne connaissait pas grand-chose à l’art de la médecine, mais elle pouvait arrêter le sang de couler et elle pouvait ramener les blesser a se centre de soin improviser. Prenant sur sa peur, Maigo commença donc à utiliser son don sur le sang pour le forcer à rester dans le corps de ces gens qui défendaient un idéo encore étranger a la gamine. Lorsque son chakra fut trop bas pour être encore utiliser de façons aussi constant, la gamine partie chercher les blesser, sans distinction de qui cela pouvais bien être. Le combat faisait rage, parfois, elle devait arrêter ou encore fuir face au danger, mais de toute cette guerre, elle chercha seulement à aider, sans réellement prendre parti.

_ _ ___________________________________________ _ _



.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4890-bingo-book-maigo http://sns-rp.forumgratuit.org/f368-dossier-maigo http://sns-rp.forumgratuit.org/t4891-maigo-la-sauvagonne
Messages : 706

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 2 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mar 28 Mar - 19:33


Les shinobis du sable commençaient à se rassembler dans le refuge. Des hurlements d'entrain clamaient la gloire de Suna parmi la foule. Il était temps de ramener un peu d'ordre dans tout cet enfer. Shinki, à l'arrière, regardait d'un œil bienveillant son cousin qui semblait si bien entouré par ses camarades... Un sentiment de nostalgie le frappa. Une morosité qui semblait comme faire pression sur sa poitrine : le temps avait passé si vite... Il n'y avait pas si longtemps encore, son cousin était un être belliqueux et instable ne jurant que par la haine. Celui-ci idolâtrait à tel point le tristement célèbre Sasori que le membre du clan Jishaku avait toujours eu peur qu'il n'en suive la route... Aujourd'hui, les rôles s'étaient inversés. Le marginal du duo n'était à présent nul autre que le manieur de limaille, lui qui s'était pourtant toujours efforcé de tendre une main à son compère pour le sortir de l'ombre. Mais le temps n'était pas aux souvenirs mélancoliques, loin de là. Un danger imminant menaçait l'équilibre du village caché du désert : Setsuka Musuko'kami, et Shinki tout comme les autres comptait bien l'en empêcher. Maigo, qui se trouvait toujours à ses côtés, lui serrait fermement la main comme pour l'inciter à rester. Cependant, l'ex-anthropophage ne tarda pas à relâcher sa prise, même elle semblait avoir compris que le combat était inévitable. Après tout, il le faisait aussi pour elle ! Confiant la jeune sauvageonne à Kankuro qui l'avait gardé jusqu'alors, le Disgracié au sable de fer ne perdit pas plus de temps avant de suivre le cortège de guerriers partit en direction de l'immense pyramide qui s'était dressée fièrement au centre de la ville.

Une fois arrivée aux abords de l'imposant monument pharamineux, l'armée du désert se heurta à une multitude de clones faits de sable dont le nombre semblait infini. S'armant de deux simples kunais, le juunin se faufila au travers de l'escadron de shinobis où les ennemis étaient moindres afin de rejoindre la tête de file où se trouvait Dorumo, Yagami ainsi qu'un jeune homme à la chevelure de feu. Alors qu'il venait à peine de retrouver ses frères d'armes, le Jishaku pu distinguer aux côtés de ses camarades une nouvelle marionnette que manier son cousin, une arme qu'il reconnut hélas bien trop vite : Akasuna no Sasori... Le cœur de l'éphèbe se resserra en un instant. Voir son compère manipuler ce pantin de malheur lui rappelait bien trop de mauvais souvenirs, et si Dorumo n'avait finalement pas changé ?! Et comment avait-il acquit un tel instrument ?! Non, le Sabaku avait muri ! Il devait lui faire confiance ! Se ressaisissant de ses émotions, le manieur de fer put alors admirer son cousin faire preuve d'une tactique efficace : l'utilisation d'eau. Hélas cette astuce avait ses limites : en effet, rares étaient les manieurs de Suiton à Kaze no Kuni et seul Dorumo semblait en mesure de pouvoir détruire efficacement ces satanés mannequin de sable. Lorsque le Sabaku et les autres finirent de délivrer un passage au groupe de ninjas, le jeune marionnettiste s'écria :

Shinki, avec moi, il faut se frayer un passage vers Setsuka ! Yokka ! Tu viens avec nous !

Le Disgracié semblait perplexe face à la stratégie de son cousin et se contenta de le retenir par l'épaule. Foncer tête baissée n'était d'après lui pas la tactique la plus avisée. La doyenne au tanuki siégeait en effet à la cime de sa construction, un terrain bien désavantageux qui était capable d'entraver n'importe quel déplacement lorsque l'on s'y trouvait trop nombreux. D'autant plus que la jinnchuriki semblait manier le Sunaton à la perfection : s'agglutiner sur une pyramide de sable pourrait tout simplement s'avérer destructeur pour le groupe. Il reprit alors de vive voix :

Il serait fou ou inconscient d'escalader cette sculpture de sable en sachant que notre ennemi le manie comme personne. Comme tu l'as dis : l'eau est ici notre meilleur allier. Pourquoi n'abattrait-on pas plutôt cette foutue pyramide ? Tu n'as qu'à viser la base de la construction avec tes canons aqueux pour faire descendre notre très chère amie de son perchoir...

Terminant son conseil par une tape amicale sur l'épaule de son cousin, Shinki se sépara ensuite du groupe pour rejoindre l'un des rares toits du village encore debout où se trouvait Yagami. Le garçon semblait comme préoccupé... Non pas par l'Oi'nin mais par un ennemi plus grand et plus dangereux encore...

Délais de réponse:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

[samedi 25 février 2017 00] Dorumo Sabaku: Shinki est un élu envoyé par les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5649-annales-de-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4738-bingo-book-shinki#37558 http://sns-rp.forumgratuit.org/f355-dossier-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4737-presentation-shinki
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mer 29 Mar - 8:59

Setsuka observait, pendant que Nami tentait une dernière fois de la raisonner, la scène de bataille. Sa technique Sunaton continuait de faire d'immense ravage, le village de Suna serait bientôt rasée à jamais. Elle pourrait ainsi le façonner comme elle l'avait toujours voulu, à l'image de son idole d'antan.

Setsuka ! Notre technique vient d'être mise à mal le jeune homme en bas et ça n'annonce rien de bon. Je connais l'homme qu'il utilise comme une marionnette... Il s'agit de Sasori !

Mais ?! Comment une ancienne légende soutenant les idées de Shunsuke peut elle s'allier à cet insecte ?!

Il s'agit d'une coquille vide, comme si son âme avait été vaincue... Ah oui ça me revient ! Lorsque j'ai été au service d'un autre jinchuriki, il avait été vaincu par une troupe de ninja, ce que nous voyons n'est que le vestige d'un passé dompté visiblement.

Pendant qu'elle discutait avec son démon, une vague de chaleur partie dans sa direction. Ainsi, Nami avait décidé d'engager les hostilités.

Me surpasser ?! Mais Nami, en m'opposant à toi tu ne fais que nous diviser ! Alors soit, voyons maintenant qui de nous deux est la meilleur et mérite de vivre !

Setsuka gardait sa posture de combat tandis que Nami chargeait sa technique dans ses poings. Cette technique elle la connaissait et elle comptait bien en tirer un avantage. Elle savait également que les acolytes de la jeune Nami n'en avait que faire d'un combat loyal et cherchaient déjà un moyen de venir jusqu'à eux. La vague de chaleur partait dans sa direction, elle ferma les yeux mis son petit katana devant elle. Elle voulait avoir le cœur net qu'elle maîtrisait maintenant mieux cette technique qui utilisait la force des Kami et du Bijû :

Shunpo

Setsuka était à présent au dessus de la vague de chaleur. Ses vêtements se roussirent rapidement avant qu'elle ne puisse se créer un nuage de sable pour la protéger. Visiblement la technique n'était pas encore perfectionnée mais elle ne tarderait pas.

Bien, Nami, tu es bien gentille mais je crains que tes camarades de jeu n'ait pas la même patience que toi. Aussi sache que tu es la seule personne que j'ai réellement appréciée avec Manzachi comme étant une amie sincère. Tu resteras à jamais dans mes mémoires. Je fais ce sacrifice aujourd'hui et maintenant au nom des idées que j'ai pour ce peuple du sable, au nom des idées qui ont fait de moi ce que je suis maintenant. Je te libère.

Setsuka ?! Qu'est ce... Qu'est ce que tu fais ?!

Je te l'avais toujours promis, que je ne mourrai jamais avec toi. Je te laisse une chance de pouvoir vivre libre du joug des humains. Libre de leurs haines, de leurs passions et de leurs égoïsmes. Je te libère de mon emprise Shu.

Pour la première fois depuis longtemps, Ichibi avait des larmes coulant le long de ses petits yeux. Il avait déjà ressenti un attachement pour un autre jinchuriki mais jamais un lien aussi fort que celui qu'il avait construit avec Setsuka n'avait existé. Il savait également que Setsuka ne souhaitait plus vivre dans un monde qui ne lui ressemblait plus.

Promet moi une chose...

Tout ce que tu veux...

N'accepte jamais d'obéir à ces idéalistes utopistes à deux balles ♫ !

La cage qui retenait Ichibi n'existait plus en Setsuka depuis bien longtemps déjà car leurs osmoses parfaites et leurs ententes leur permettait de vivre l'un aux côtés de l'autre. Ichibi triste franchit le pas qui séparait son foyer de celui du corps de Setsuka. Sa tristesse fit place à une incommensurable colère... Ils allaient payer...

Sous les yeux du village du Suna, le corps de Setsuka s'éleva soudain dans les airs. La pyramide sous les pieds de ceux qui l'avaient foulé se mit à frémir dangereusement. La kunoichi devint soudainement noir, saturé par un chakra démoniaque. De fine bulle chakra noir et blanche jaillirent du sable du village pour venir se loger dans son corps et s'agglutiner à une vitesse vertigineuse. Bientôt, Setsuka n'était plus qu'un amas de chakra et ressemblait de plus en plus à un tanuki géant. Enfin, comme dans un râle de délivrance, le corps de la kunoichi explosa en mille morceaux, libérant le Bijû de son hôte définitivement. Shukaku était à présent l'ennemi qu'ils allaient affronter et sa première action fut sans appel.

Vous.... Vous avez choisi de la tuer.... C'est votre faute !!!!!!!!!!!!!!!!!! Je vais tous vous tuer ici et maintenant !!!!!!!! RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !

De son cri, une immense onde de vent émergea du démon venant ravager les constructions déjà lourdement fragilisée par la précédente technique de Setsuka. En quelques instants, Ichibi avait transformé Suna en une véritable scène de désolation. Les débris des refuges, bâtiments, maisons, fait de terre cuite, de sable durcis se broyèrent et vinrent former derrière Ichibi un immense tsunami qui le surplombait à présent.

Maintenant... C'est à votre tour de mourir !!!!!!! S [Sunaton] Déferlante d'un tsunami !

Le bijû arrivé à maturité lâchait sa puissance brut sur ses ennemis, et un tsunami de sable d'une taille sans précédent abattis sur le village de Suna. Qui allait réussir à survivre ?! C'était la première fois depuis des lustres qu'une technique si puissante était utilisée contre le peuple du vent. Le poids du sable, la force avec laquelle il était envoyé et la quantité envoyée, tout ça mettrait certaines les shinobis les plus puissant à rude épreuve, éliminant tout ceux qui serait trop faible pour tenir.

Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Messages : 303

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mer 29 Mar - 23:14

Yukimura cet enfoiré avait décidé d'ignorer mes paroles et d'attaquer... L'enflure, en plus il jouait le niais, Yuki Esuki? Pour une fois que j'appelais quelqu'un comme lui par son nom, il osait me défier. Bien que j'aie voulu lui en mettre une immédiatement, mon attention était toute porter sur la jinchuriki. M'opposer à elle? Je ne faisais que suivre mes désirs et ce jusqu'au bout, dans une autre situation on aurait pu boire un coup et rigolez sur le temps passé, mais c'était déjà trop tard, je n'étais pas narcissique au point de vouloir détruire ce que je ne pouvais avoir immédiatement, même si étrangement, le village était très aisément à la porter de Setsuka.

Comme prévu, elle avait esquivé ma technique signature d'une vitesse et grâce inouïe, c'était bien ma magnifique amie devant moi. Il semblerait qu'elle ne soit pas au top de sa forme, ses vêtements passant un moment assez rude dû à la chaleur. Elle m'adressa à nouveau la parole, ses mots qui sortirent à l'instant me touchèrent profondément. Bien qu'un excentrique enragé comme moi semblait vivre dans un autre monde, je restais humaine... Des larmes coulèrent sur mon visage, mes yeux blanc pour la première fois en trente ans avait laissé ses saletés s'échapper. Elle avait osé, elle m'avait retiré mon combat. Était-elle si désespérer? Je ne la comprenais plus... Je sentais une étrange fierté, mais tout cela était masquer par une colère inflexible. J'aimerais toujours Setsuka, en tant qu'amie ou bien ennemie... Elle avait poussé le mauvais bouton...


- SETSUKAAAAAAAAAAA!

D'un moment à l'autre, Ichibi apparut. Le corps de Setsuka n'était plus... pas de cendre, pas de sang, le vide qui était remplacé par une bête démoniaque que j'avais déjà vue auparavant. Même si c'était elle, qui m'avait donné envie de combattre Setsuka, je ne l'aimais pas... Elle m'avait retiré mon combat, mon amie et ma joie. Mon sourire s'estompa, laissant place à un regard rempli de colère et de sérieux.

~ S- [Taijutsu] Goddosupīdo ~

Le Bijuu en face s'énervait, criant et criant de rage, lui aussi semblait avoir apprécié Setsuka pour qui elle était. C'était la preuve de la grandeur de celle-ci. Le démon dans son accès de colère lâchant un véritable cauchemar de sable sur le village. Il n'y avait pas de temps à perdre, d'un instant à un autre, j'étais déjà en dessous du démon. Le tsunami de sable qui c'était former en face de lui menaçait de raser le village, enfin une partie importante.

e me doute que vaincre la créature ne va pas suffire à arrêter son attaque. Mais chargeant encore plus de chakra dans mes poings. Je voulais aplatir cet abruti géant... Son tsunami de sable se prouvait être une menace conséquente, mais les attaques de zones et moi ça fait deux. Au-delà de ma limite, j'y étais déjà. Utilisant la vitesse acquiert par ma technique, je sautai vers le ventre de l'idiot gigantesque. Concentrant ma colère et mon amour pour Setsuka, je lui envoyai une rafale de coup de poing, quatre pour être plus précise, utilisant toute ma puissance et une grande quantité de chakra dans le moment.


• S [Taijutsu] Mōretsuna ken TIME FOUR!

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6001-nami-yokka-bingo-book#46411 http://sns-rp.forumgratuit.org/f432-dossier-nami-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t6000-nami-yokka-le-retour-de-la-terreur-termine#46398
Messages : 706

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 2 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Ven 31 Mar - 22:50



Perché sur sa tour de guet improvisée, Shinki observait attentivement le champ de bataille qui se livrait face à lui.  À l'écart du conflit, le juunin ne pouvait que constater avec effroi l'atrocité que causait la  guerre. Sous ses yeux, le sable de Suna autrefois ocré se maculait chaque seconde un peu plus de sang frais, une scène d'horreur qui devait à tous prix cesser. La légion sunajin semblait sur la bonne voie. De là où se trouvait le jeune homme, Setsuka semblait cernée. Pourtant le manieur de limaille pressentait que la bataille était loin d'être remportée, cela aurait été clairement sous-estimer la puissance de la doyenne Musuko'kami ainsi que  celle du redoutable tanuki qu'elle renfermait...  

Spectateur de la désolation qui frappait son village natal, l'éphèbe fut soudainement interpellé par un étrange événement se déroulant à la cime de l'imposante pyramide. Bien trop éloigné pour discerner correctement ce qu'il s'y passait, Shinki fut totalement pétrifié en découvrant le monstrueux Shukaku émerger du corps de la belle, à présent réduite en charpies. C'était bien la première fois que le juunin observait de ses yeux sombres l'abomination dont il avait tant entendu parler. Il fallait dire que le démon à une queue et le clan Jishaku avait depuis des décennies étaient intimement liés et le grand-père du jeune homme n'avait jamais perdu une occasion pour raconter à ses petits-enfants comment le célèbre Yondaime Kazekage avait réussi à manipuler la terrible bête grâce à sa limaille, sauvant le village caché du sable de la destruction. Par deux fois Ichibi avait menacé la vie à Suna et par deux fois un membre du clan Jishaku avait permis d'éviter la catastrophe... Le destin aimait-il tant se répéter inlassablement ?

Shinki, après quelques instants de trouble, plaqua ses mains sur le sol, déterminé. Le jeune homme se sentait comme responsable du sort de ses amis, il devait honoré les hauts faits de ses ancêtres en suivant leur voie ! Le sol se mit alors à vrombir quelques secondes avant qu'un immense geyser de limaille n'émerge de dessous la bête. Celle-ci semblait surmontée et hurla immédiatement ensuite une puissante bourrasque de vent soulevant limaille et sable dans un gigantesque tsunami se dirigeant tout droit en direction de l'armée. Par chance, une partie de la précédente technique du membre du clan Jishaku avait été emporté. Profitant de la priorité que possédait sa limaille face au sable, le juunin signa quelques mudras avant qu'une partie du tsunami ne commence à ralentir et s'arrêter dans sa position actuelle. Malheureusement seulement la moitié de la technique adverse avait été stoppé et Shinki espérait que ses coéquipiers puissent se charger du reste...  

Laissant le reste du tsunami à ses coéquipiers, le manieur de fer ne cessait de penser à la technique qu'avait mise au point son ancêtre, le Yondaime Kazekage. Celle-ci permettait suivant la légende d'immobiliser complètement le démon tanuki en mêlant la limaille des Jishaku au corps de la bête. Depuis la mort de Rasa, jamais personne n'avait de nouveau réussi une telle prouesse inhumaine, s'y essayer était probablement suicidaire, pourtant, Shinki était persuadé qu'il devait le faire ; pour son village, sa patrie.. Utilisant le sable de fer qui émergeait encore du geyser, le juunin profita de la lenteur du démon à une queue pour mêler sa technique au sable qui composait la bête. Attirant de toutes ses forces les métaux qui ne faisaient à présent plus qu'un avec Shukaku, le bagnard espérait ainsi pouvoir immobiliser le monstre et faire gagner à ses camardes de précieuses secondes... Mais à quel prix ?

_ _ ___________________________________________ _ _

[samedi 25 février 2017 00] Dorumo Sabaku: Shinki est un élu envoyé par les dieux.


Dernière édition par Shinki Jishaku le Ven 19 Mai - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5649-annales-de-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4738-bingo-book-shinki#37558 http://sns-rp.forumgratuit.org/f355-dossier-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4737-presentation-shinki
Messages : 491

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 100 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Dim 2 Avr - 14:11



Mon envie d'abattre la protagoniste de ce chapitre tortueux de Suna s'amplifiait avec le temps. En-effet, le village était de plus en plus détruit, les habitations croulèrent sous le poids destructeur de cet être sans cœur, répandant haine et misère auprès des populations. Cette scène resterait à jamais gravée au plus profond de mon esprit, pour ne pas oublier toutes ces personnes tuées sous le joug de ce démon, de cet esprit démoniaque et pourtant humain. Aux alentours, je pouvais sentir de nombreuses sources de chakra se regrouper pour tenter d'échapper aux assauts titanesques de cette chose. Moi-même, je ne pouvais la vaincre, tant sa puissance dépassait l'entendement. Outre mes assauts lançaient en vain, je souhaitais me rallier à tous ces shinobis pour préparer une attaque hors-norme afin de terminer rapidement l'affrontement, dans le but de réduire un maximum les dommages à l'encontre du village. Je n'étais pas personnellement attaché à celui-ci, ne connaissant personne. Mais ce dernier était une partie de la vie de mes cousins. Le défendre durant leur absence devait être ma priorité, pour les remercier de m'avoir aidé à avancer et, aussi, pour prouver mon existence aux habitants de ce monde.

Voulant me rapprocher de la femme m'ayant appelé Yukimura, je pus sentir en cette dernière un sentiment de tristesse effroyable, mais aussi une source de chakra maléfique provenant de l'autre femme. Ravalant ma salive, je fus surpris et accablé de peur en ressentant une telle énergie. J'avais entendu parlé de cette chose, de ce phénomène par mon maitre durant mon voyage. Il existait en ce monde une source de chakra si grande que les pays s'étaient disputés leur hégémonie. Un tel pouvoir ne pouvait être contrôlé par de simples humains. Comment cette femme put conserver une telle stabilité avec autant d'énergie en elle ? J'étais à la fois curieux et effrayé par cette chose, à tel point qu'un sourire vint se greffer à mon visage. Était-ce de la nervosité ? De l'excitation ? Les deux probablement. Au moment de cette évolution, que je pouvais constater, l'enveloppe charnelle de l'humaine se détruisit, laissant place à une créature provenant de l'enfer. Je ne pouvais voir cette scène de mes propres yeux, mais le ressentir semblait plus que suffisant pour savoir à quel point cette créature pouvait être impressionnante.

Le monstre se trouvant au centre du village poussa un hurlement dévastateur, réduisant à l'état de poussière nombre de bâtiments et concentra son chakra pour préparer une attaque autrement plus dévastatrices. Quant à la femme se trouvant à mes côtés, cette dernière se rua en direction de notre ennemi, lui assénant une attaque physique d'une puissance colossale, provoquant une onde me faisant frémir. Au-même moment, je pus ressentir une autre source de chakra, émanant sûrement d'un ninja s'étant posté plus en retrait. En-effet, cette attaque avait pour but de réduire en lambeau l'effort de cet être démoniaque. Néanmoins, cette technique eut pour effet que de détruire partiellement. Ressentant ce raz de marée de chakra déferlant sur le village, je ne pouvais rester là sans rien faire. Je sais que seul, il m'était impossible d'en venir à bout. Néanmoins, l'inconnu réussit à contrer en partie cette technique détruisant et tuant nombre de personnes. Je me devais de terminer le travail ou presque le conclure. Un instant d'hésitation m'envahissait, car je savais que la mort était une possibilité durant cette déferlante, avant que l'esprit de mes camarades tombés au combat n'apparaissent. Plus question de faire demi-tour.

Je pris un élan considérable afin de pouvoir sauter au-dessus de la bête et de l'autre femme avant d'atterrir quelques bâtiments plus loin. Je n'avais pas un instant à perdre. Il était temps d'agir pour la pérennité de Suna. Concentrant une énorme quantité de mon chakra dans la paume de mes mains, je composais les mudras me permettant d'ériger un mur immense, aussi haut, voire plus que ce Tsunami, criant à plein poumon.

-AISU NO KABE !

Une immense mur s'érigea face à cette vague, aspirant mes forces à cause de cette immense taille. Mais la partie n'était pas terminée, je devais continuer et achever cette œuvre pour permettre d'aider plus facilement mes compagnons. Courant rapidement sur le mur, je concentrais à nouveau une grande part de mon chakra dans mes mains. Une fois le plus haut possible, jonchant tout le village, je tapais sur le sol après avoir composé des mudras, faisant apparaitre dans le ciel de nombreux nuages au-dessus de ce Tsunami.

-SEKAI NO NAMIDA

Titubant légèrement, mes techniques avaient pour but de bloquer temporairement l'avancée de ce tsunami, bien que j'étais persuadé que ma technique ne pouvait faire effet longtemps. De plus, les grêlons étaient présents pour alourdir le sable en l'humidifiant grâce à au changement de forme d'état solide à liquide, créant de l'eau. La vitesse de chute allait permettre à ma technique de s'enfoncer plus en profondeur dans le sable et créer des troubles au sein de cette technique. Essoufflé, mon mode senjutsu se dissipa et je posais un genou sur le mur, incapable de bouger pour la suite des évènements. Étrangement, je souriais à cette situation, malgré la faucheuse qui pouvait m'attraper si je n'arrivais pas à fuir. Je ne pouvais m'empêcher de rire. J'étais à la fois fier et heureux d'avoir tenté de sauver le village de Yumi et Naeko.



Consommation du personnage:
 

_ _ ___________________________________________ _ _




"Tout retourne au néant...
Rien ne bouge et cette Terre blanche est la tombe de celui qu'on sait...
Celui qui a autrefois dominé les limbes...
Celui qui a amené en ce monde la mort, la terreur et le désespoir...
Personne ne devra salir ce lieu...
Sinon vêtu des flammes des lotus pourpres...
Le roi pourpre va revenir sur cette Terre et il anéantira tout...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/profile?mode=editprofile http://sns-rp.forumgratuit.org/t2183-yukimura-esuki
Messages : 374

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 210 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Dim 2 Avr - 17:29


Le nouveau dirigeant souhaitait absolument entretenir des négociations avec la doyenne de Suna. Cependant, la remarque avisée de son cousin eut une grande influence dans sa réflexion : il avait été imprudent. Le manieur de limaille quitta la scène, il s’apprêtait à combattre une menace plus grande encore. Les yeux du Sabaku parcouraient le terrain, comment faire descendre Setsuka de son perchoir ? Le précieux conseil de Shinki, qui était de détruire les fondations de la pyramide était sa seule option. Soudain, un cri inhumain résonna dans la cité des sables, celui-ci fit s’écrouler les quelques fondations qui se trouvaient non loin de là. La terre tremblait et la nature semblait s’abandonner, une puissance équivalente à un Dieu.

L’hôte d’Ichibi n’était pas miséricordieuse : elle venait de libérer le démon du sable. Un monstre gigantesque que Dorumo n’avait vu que dans les récits de son clan. Son grand-oncle en était autrefois le détenteur, pour le garçon, ce genre de bête n’avait pas sa place dans ce monde. Il fallait agir, et vite. Ce que le marionnettiste redoutait tant s’était produit ! Un tsunami de sable allait totalement raser le village et sa population. Il était de son devoir de tout faire pour éviter la catastrophe. Le Jishaku avait déjà anticipé la situation et réduisit une bonne partie de la vague à l’échéance. De plus, Shukaku semblait être immobilisé, peut-être par la fatigue ? Non, Shinki venait de mélanger sa limaille au sable qui composait la créature. C’était maintenant au Kazekage de répondre à l’appel.

L’apparition soudaine d’un mur de glace avait totalement interpellé le Sabaku. Yumi était encore là ! Jamais elle n’aurait abandonné Suna à un sort aussi cruel ! Le cœur de Dorumo se resserra tout à coup ; ce n’était point son maître, nullement. L’homme en question était un Esuki, il n’y avait aucun doute à avoir. Il venait de sauver le village et les cris de joie se manifestaient  dans les rangs. Cependant, l’obstacle n’allait peut-être pas tenir indéfiniment. L’immense vague devait être anéantie le plus vite possible. Après nombre réflexions, le garçon eut une idée forte audacieuse. Faire fondre la glace pour alourdir le sable et le rendre inoffensif. Les canons à eau de Sasori s’étaient retirés pour faire place à deux lance-flammes. Le feu se propagea sur l’entrave et la liquéfia à une vitesse prodigieuse. L’Esuki ne bougeait pas, il était totalement vidé de ses forces. Quelques fils de chakra s’attachèrent sur son dos et d’une main leste, Dorumo tira dans sa direction, ramenant l’homme à terre, en sûreté.

La technique du démon était devenue une grande flasque boueuse totalement inoffensive. Contre toute attente, la voix de Testu Sabaku interpella le marionnettiste, le pro-fuinjutsu Masao Tanaka était là, prêt à combattre. Il n’attendait que les ordres. La voie était libre et le monstre ne pouvait guère bouger. Nami Yokka était également sur le terrain en train d’asperger de coups l’abominable bête.

_ Ken’jin, Yagami et Masao, suivez-moi ! Il faut affaiblir au maximum Ichibi. Nous n’avons que très peu de temps. Le garçon se tourna ensuite vers le membre du clan Esuki. Bien joué, repose-toi et souffle un peu, mon ami.

L’escouade s’approcha rapidement du géant. Masao commença une longue série de signe puis posa ses mains sur la créature, de plus, une théière avait été posé à ses côtés. Dorumo avait confiance en lui. L’homme hurla à ses coéquipiers, dont Nami :

_ Attaquez le de toutes vos forces, il faut l’affaiblir le plus possible ! Cependant, je vous préviens Kazekage-sama, nous devrons être plusieurs shinobis pour contenir le monstre dans cet objet, jour et nuit compris ! Il vous faudra donc vite choisir un réceptacle.

Le dirigeant du pays du vent hocha la tête. Ce n’était plus qu’une question de temps.

- Kohaku no Jouhei Bijuu – Scellement Bijuu.

La technique:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Messages : 256

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 145 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Lun 3 Avr - 22:00


Le Combat Final
Avec plein de monde !
Yagami observait le champ de bataille. Auparavant, ceci était Suna. Maintenant, ce n’était plus que ruines et désolation, un endroit ou la vie avait été ruinée par la guerre. Des civiles mourraient encore des suites de ce combat titanesque opposant les plus grandes forces de Sunagakure no Sato. Dorumo Sabako, nouvellement Kazekage et expert marionnettiste alliant manipulation du sable et de marionnettes. Shinki Jishaku, maître de la limaille de fer. Nami Yokka, déserteuse mais immensément puissante manieuse de Shakuton, alliant Taijutsu et chaleur. Yuki Esuki, un des derniers descendants du clan Esuki mais pas des moindre : Hyôton et Senjutsu, telles étaient ses armes. Ken’jin Yokka, héritier de son clan et combattant comme sa mère, Nami. Et pour finir, Yagami Akoshana, combinant foudre et taijutsu, alliant vitesse et précision dans des frappes toujours plus puissantes. Bien d’autre shinobis et kunoichis épaulaient le groupe d’élite, cependant leur nombre était tel qu’il serait impossible de tous les citer. Et en face, nous avions Setsuka Musuko’Kami. L’une des dernière représentantes de son clan encore en vie, le démon des sables renfermait en lui une des armes les plus craintes qu’il n’y ait jamais eu au village de Suna : Shukaku, le tanuki démon du désert. Aussi appelé Ichibi, ce bijuu avait provoqué beaucoup de problèmes au village du sable, et toutes ces actions avaient formé un passé commun entre le bijuu et le village.

Yagami observa le champ de bataille. Les shinobis progressaient vers la pyramide de sable. Puis, un étrange événement se déroula sous les yeux ébahis des protagonistes de la bataille : s’élevant dans les airs, Setsuka Musuko’Kami attirait une sorte de substance noirâtre semblable à du chakra. Son enveloppe corporelle se brisa, puis le démon des sables tant redouté. Un hurlement se fit entendre à des kilomètres à la ronde, rasant les quelques bâtiments encore debout autour du tanuki des sables. C’est alors que Yagami repéra un pan de mur détruit semblable à une stèle telle que l’on pourrait avoir dans un monument. Elle descendit de son perchoir alors que Shinki l’y rejoignait. Concentrant un peu chakra au bout de son doigt, elle y nota : « Ici continua la relation sanglante entre Suna et Shukaku, de cupidité et de haine ». en ajoutant « An 118, automne » au bas de la stèle. Ca y est, c’était fait, Yagami était prête au combat.

Plus dérangée qu’exaltée par ce combat, Yagami éprouvait pour la première fois une sorte d’inquiétude. Inquiétude pourquoi ? Yagami adorait combattre, ce n’est pas ce qui la dérangeait. Mais voir son village détruit de cette manière frustrait la Sunajin. Elle voulait le protéger, et protéger ses habitants. Elle y laisserait la vie s’il fallait, mais son devoir en tant que cheffe de la garde était de protéger ce village. Prenant la parole en hurlant au milieu du combat et de la foule, elle motiva ses troupes :

- Gardes et shinobis de Suna ! La bataille ne fait que commencer ! Ensemble nous protégerons Suna et rendront un foyer à ceux qui n’en ont plus ! Notre adversaire est tout désigné ! EN AVANT !

Les troupes hurlèrent en coeur en fonçant vers le tanuki des sables qui, au même moment, invoqua un puissant Tsunami de sable. Un mur de glace, une pluie de grêle et une fonte de glace plus tard, la vague était stoppée. Yagami, qui avait veillé à ce que la stèle soit toujours debout, était prête à aller combattre au corps à corps son ennemi.


- Raiton Chakura Môdo ! Hurla la Kunoichi à travers le champ de bataille.

C’est alors qu’une aura bleue apparut brusquement autour de la Sunajin. Relevant ses cheveux en l’air, galvanisant la Kunoichi, celle-ci fit abstraction de sa veste blanche. Maintenant avec pour seul vêtement en haut un débardeur, la Kunoichi ressentait pleinement sa puissance. Les arcs électriques fusaient à travers le manteau de chakra raiton. La puissance de la foudre déferlait à travers les muscles de la kunoichi qui se concentrait pour se galvaniser l’esprit, et le corps. Vitesse. Défense. Puissance. La Kunoichi en était emplie. Rouvrant les yeux, celle-ci considéra le champ de bataille encore une fois.

Désolation voilà le maître mot qui encore une fois régissait la place. Yagami se sentait prête. Elle y allait, pour sa famille, pour ses amis, pour sa patrie. Hurlant encore une fois un cri qui, cette fois, perça le champ de bataille en entier, elle était prête. Appui sur le sol. Flexion. Extension. Et Bam.

Suna no Aoi Inazuma, voilà ce que serait son surnom. L’Eclair Bleu de Suna traversa le champ de bataille à une vitesse fulgurante. Décochant ensuite un énorme coup de pied, son Ashi Rarriato, entre les deux yeux de la Shukaku qui, au vu de la vitesse de Yagami, basculera peut-être en arrière, la Kunoichi voulait mettre hors d’état de nuire la créature le plus vite possible. Redescendant ensuite sur le nez de la créature, Yagami enchaîna en hurlant de plus belle : elle mitrailla Shukaku de coups de poing, enchaînant quatre fois sa technique Toppu. Yagami ne réfléchissait plus. L’adrénaline l’avait dominée, elle pourra difficilement s’arrêter.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Messages : 132

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mer 5 Avr - 3:00

Le combat s'était ralenti, le sable montant dans les airs pour retomber et le ciel toujours aussi noir. Il n'y restait presque plus de soldat de sable, des ninjas de Suna debout et au sol se tenait vaillamment et avec difficulté face à ce désastre. J'ai combattu, j'ai frappé et j'ai reçu des coups, je n'étais pas à court d'énergie, mais mon souffle était lourd. Une pression immense me pesait, j'ignorais ce que c'était. Je voulais crier fort et haut ma rage, mais ma voix ne sortait point.

La terrible bête qui était apparu devant nous, une histoire de légende, ma mère m'en avait parlé. Du frisson qu'elle avait eu la première fois, une puissance presque visible a l’œil nu et un cri de haine à la fois striden et crisper. Jamais n'aurais-je pensé la voir de mon vivant, cette créature terrible qui menaçait de nouveau le village... notre village. Celui où nous avons vécu, le seul endroit que je pouvais appeler mon chez moi. Et cette bête voulait tout nous retirer. Cela voulait-il dire que Setsuka-san était morte? Les dires de la bête immonde semblaient en être clair. Je ne pouvais cependant ressentir de peine envers elle. Je ne la connaissais pas très bien et les seuls souvenirs m'étant donnés d'elle, était de loin des bons.

Une attaque immense, digne de la dénomination de bijuu avait été créer par celle-ci, pour détruire le village fit stopper par une technique d'une ampleur incroyable que de mes propres yeux avait de la difficulté à croire. Une puissance qui était hors de mon porter présente et sans doute inatteignable pour quelqu'un dans mon genre.


Une voix m'appelait, c'était numéro 10 qui me demandaient de le suivre pour attaquer Ichibi. Nous étions pressés, le temps nous était compter. Je courut donc vers la bête avec les autres. Yagami avait déjà foncé directement sur elle. Que pouvais-je faire? Je n'avais pas la vitesse de Yagami, ni la force de frappe de numéro 10, dont l'homme nommer Masao qui venait de nous rejoindre avait appelé Kazekage-sama. J'avais encore moins la capacité de celui qui avait érigé l'immense mur de glace. Je ne devais pas hésiter, mais tout s'embrouillait dans mon esprit. Tout semblait vain et inutile pour moi. Mes techniques basées sur le combat un contre un ne m'étaient d'aucune utilité ici. Le froid glacial de la nuit du désert m'empêchait de canaliser toute la puissance Yokka en moi et l'adversaire contre qui je faisais face me dépassait largement, mais je ne devais pas fuir face à cet obstacle. Moi qui manquais d'ambition avait peut-être trouvé sa voie. Malgré ma vitesse ralentie par mes blessures j'avais atteint la distance qu'il fallait pour attaquer, ce n'était pas optimal, mais cela suffirait. Plaquant mes mains de chaque côté de moi j'activai d'abord Yakeru Hada pour augmenter la température qui circulait autour de moi, essayant d'y mettre plus de chakra qu'a l'entrainement. Et de cette chaleur, accumula le tout dans mes mains, chargeant toute l'énergie thermique se trouvant autour de moi.

- Si on abandonne, c'est fini... J'avais oublier... Shukaku, prépare toi! Car nous sommes les Ninja de Suna!

Ma voix était à nouveau sorti, ma rage renouveler en espoir pour le futur de notre village et de ceux qui suivront. Me donnant un dernier élan pour me rapprocher d'Ichibi chakra en main, je relâchai le tout.

- Eat this! ~ [Shakuton] Dai Yon Ha Dou  Double! ~

De mes deux paumes vers l'avant et avec un mouvement similaire à un Kam* ha** h*, deux vagues de chaleur combinant pour ne former qu'une seule. Telle une spirale thermique, une lance pourfendeuse, croisant le chemin du futur et du présent.

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 http://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Lun 10 Avr - 7:46

Ichibi était sous un état de colère absolue. Alors qu'il était en train d'anéantir Suna et ses environs avec son tsunami de sable géant. Une flotte de ninja s'interposa pour tenter d'enliser la malédiction. Entre les efforts répétés du marionnettiste, la puissance incroyable du mystérieux manieur de glace et.... la limaille de l'héritier des Jishaku son sable fut stoppé tant bien que mal dans sa course contre la destruction des pâtés de maisons alentours. Ichibi scruta quelque peu le village ou du moins ce qu'il en restait. Entre la technique de terraformation qui avait bien usé les bâtiments de toute part, son tsunami qui, en plus d'avoir écrasé une petite partie du paysage avait provoqué de petites vagues sismiques du à son terrible poids et avait fini de faire effondrer les bâtiments rendus fragile par la première technique, Suna ne ressemblait qu'à la sombre lueur de son passé glorieux.

Je... Je vous déteste pour ce que vous êtes ! Je vous déteste pour ce que vous représentez ! Humains ! Je vais vous faire périr !

Au même moment, la limaille du ninja adverse s'était inséré dans son propre sable ! Il sentait la tentative d'étreinte de l'imprudent. Soudain, une belle femme qui lui rappela quelque peu Setsuka surgit devant lui à une vitesse tel que le sable qui composait son visage fut en partie soufflé. Bluffé par la vitesse et par la ressemblance avec sa jinchuriki préférée il ne put réagir à temps et encaissa les coups de la kunoichi. Le démon recula sous la puissance des coups envoyés et pensait trébucher mais il utilisa son sable pour amortir son recul (20%). Hélas, au dessous de la belle, une bête folle furieuse débarquait pour le rouer de coup d'une puissance tout aussi phénoménale que sa comparse. La chaleur de l'impact au niveau de l'abdomen le fit encore reculer et faiblir tandis que le sable touché par la chaleur si important se soufflait en verre (20%). Un dernier adversaire tenta une technique de chaleur mais il sentait l'énorme différence de niveau avec ceux qui l'avait précédés. Son attaque ne lui infligea que peu de dommage (1%). Quelqu'un tentait de lui infliger un sceau d'emprisonnement, il le ressentait. Pour éloigner la kunoichi électrique qui continuait à le frapper il lui souffla dessus de toute ses forces (S [Fûton] Supra Renkudan : boulet d'air de très grand taille et extrêmement rapide lancé en rafale de 5, permettant d'expulser jusqu'à 500m sa victime à 80% de chance).

Humains.... Pourquoi tant de haine... Pourquoi tant de violence... Vous avez détruit la seule personne qui a pu être sincère avec moi depuis des décennies... Sachez que je vous traquerai tous pour avoir fait ce que vous avez fait, et si vous tentez de m'enfermer dans l'un de vous je vous en ferai voir de toute les couleurs, je vous affaiblirai et vous mènerai à la folie !

Le Bijû, lourdement affaibli par les attaques des Sunajin qui n'avaient pas démérité, était plus calme à présent. Il scrutait dans les moindres détails ses possibilités de fuite.

Si vous me laissez partir, alors vous n'entendrez plus jamais parler de moi, je pourrai faire mon deuil et passer à autre chose. Réfléchissez bien...

En cas de refus, Ichibi libèrerait son pouvoir suprême, pour le moment il attendait la décision de celui qui semblait gouverner.


Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”


Dernière édition par Setsuka Musuko'Kami le Mar 11 Avr - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Messages : 303

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mar 11 Avr - 21:56

Shukaku avait reculé sous la force des coups de tout le monde. Je pouvais ressentir sa colère et son désespoir d'avoir subi la perte de son jinchuriki. De nombreux ninjas venaient d'arriver, tous de Suna évidemment. Un semblait crier des ordres à tout va. Il comptait sceller la bête à nouveau et surement la réutiliser comme arme. Malgré les efforts de Setsuka, la bête était toujours amère en parlant des humains, avouons que Setsuka n'était pas la plus empathique personne que je connaisse. Par ailleurs, j'ai aussi cru entendre un nom au loin qui m'était familier, je n'étais pas sûr au départ, mais dans ma zone de détection activer plutôt je put sentir la différence de températures. Et ce n'était pas du Katon, oh lala quelle nouveau. Le garçon prodige... La technique qu'il avait utilisé, c'était bien évidemment la signature du clan Yokka. Juste à y penser, je pouvais sentir de l'excitation et malgré l’adrénaline qui coulait déjà à flot, sentir un bref sentiment nostalgique.

Ichibi avait contre-attaqué sur la kunoichi apparut au moment même où j'avais attaqué, nous avions toucher la créature au même moment et j'ai pu constater que d'autres gens de Suna prenait enfin le taijutsu au sérieux, enfin... aussi sérieux que moi. Pas que je me soucie du sort d'un ninja de Suna. Et oui sans oublier le mur de glace de Yukimura, ta bien jouer pour une fois l'Esuki. Je me dégoûte juste à penser ça.

- Ton discours me fait bien rire démon. Tu t'contredis et tu t'en rends même pas compte. De plus, toi et moi faut qu'une cause. Ça fait bien onze ans que je n'ai pas revu Setsuka et je veux d'autres nouvelle que sa mort tu vois? Disais-je d'un ton énervé. Toutefois, en reprenant le sourire narquois et malsain habituel je l'interpellai à nouveau. Tu vas m'ale payer cher pour la vie de Setsuka... sans toi, j'aurai m'a eu mon combat et elle se serait pas enlevé la vie pour te libérer. IMBÉCILE!

Me servant de la chaleur résiduelle de la technique de l'autre Yokka que j'absorbais depuis avant mes paroles, je créai trois clones de chaleur. Bien que moins puissants que moi, ils ont une particularité... ardente. Ceux-ci se séparèrent pour couvrir une plus grande surface. Je voulais frapper fort, mais je devais aussi ménager mes forces au cas où tout tournerait mal, avec les guignoles derrière... J'avais épuisé environ la moitié de mes forces pour arriver ou j'en suis, fallait pas que ça soit en vain.

- Je me fous ce que les autres puissent dire Shukaku... Je suis la terreur du désert, tu es le démon du sable... Tu t'en sortiras pas sans révoquer ton titre à la noix! D'un ton à la fois ironique et colérique.

Cependant, j'avais un dilemme. Il n'est évident que juste un assaut comme ça, même avec tous ses ninjas, qu'un démon à queue pouvait encaisser bien plus. Les gamins et leur leader avaient d'autre idée derrière la tête... Il serait plus sage d'attendre... Ah oui, c'est vrai. Je m'en balance! Craquant mes poings une seconde fois en parfaite synchronisation avec mes clones, ils bondirent vers la bête pour frapper de toute leur force et finir par exploser sous forme de vague de chaleur. Tandis que moi, l'originale bondit vers le menton de la créature pour lui asséner à nouveau un coup de poing dévastateur.

• S [Taijutsu] Mōretsuna ken

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6001-nami-yokka-bingo-book#46411 http://sns-rp.forumgratuit.org/f432-dossier-nami-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t6000-nami-yokka-le-retour-de-la-terreur-termine#46398
Messages : 544

MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   Mer 12 Avr - 17:14



Sous terre, le Sasurai attendait le bon moment. Emmitouflé dans ses habituelles étoffes et masqué de son respirateur, il jubilait devant le démon des sables qui détruisait le village qu'il détestait tant. C'était l'incarnation même du désert qui se vengeait de cette bande d'immigrés. Ces étrangers n'avaient rien a faire ici. Cela faisait plusieurs siècles qu'ils squattaient ainsi ce sol si sacré. Ces terres appartenaient aux Sasurai, et il était temps d'en chasser les intrus.

Les forces de Suna tentaient l'impossible pour mettre le démon a une queue sous leur contrôle. Le gigantesque monstre des sables se défendait de toute ses forces, lançant en direction de ses ennemis sables et vents. Mais Ichibi commençait a avoir du mal a riposter, la faute revenait a l'une des personnes que l'homme aux bandages avait rencontré un peu plus tôt. Celui ci pouvait sentir la limaille infiltrée dans le corps du colosse, tentant de le retenir.

Cinq momies sortirent alors du sol. La première se plaça entre Nami et la bête du désert au dernier moment, destinée a prendre le violent coup de poing a sa place et mettre hors jeu la désertrice dans le même temps. La seconde envoya ses écharpes voleter dans toutes les directions. Imprégnées de sceaux explosifs, les bandes de tissu semèrent des déflagrations au hasard en direction de l'équipe ennemi. Les trois dernières manipulèrent leurs étoffes qui vinrent virevolter autour du géant des sables, les sceaux d'absorption qui les marquaient aspiraient rapidement la poussière métallique néfaste.

L'original, lui, s'était servi de son Amaton pour se hisser rapidement dans le ciel au dessus d'Ichibi. Le Sasurai avait déjà repéré le Jishaku lorsqu'il pointa son doigt dans sa direction, hurlant a l'attention du démon dans une langue incompréhensible :


_ Hishka ! Hiska kras'hum estak es ikitik fatek ! (Lui ! Détruis le et plus rien de te retiendra !)

Si le monstre a une queue connaissait le langage des hommes, il était aussi familier avec celui des Sasurai qui, depuis sa naissance, lui avait voué un culte sincère. Mais tout cela datait d'avant l'arrivée des étrangers...

Ichibi ouvrit alors la gueule en y concentrant son chakra. La limaille disparaissant le gênait de moins en moins et il n'eu guerre de mal a tourner la tête dans la direction indiquée. Il ne reconnaissait pas cet homme bien trop couvert pour la chaleur du pays du vent, mais l'homme aux bandages semblait déterminé a lui venir en aide. Il n'avait guerre le temps de réfléchir. Si le Sasurai disait vrai, s'en serait la fin de cette ridicule résistance. Après tout, ils continuaient de l'attaquer malgré sa proposition sincère. Il était tant pour eux de payer le prix de leur stupidité.

La bombe bijuu jailli violemment de la gueule de la bête en direction de Shinki, alors que l'évadé remarqua quelque chose - ou plutôt quelqu'un - voler a grande vitesse dans sa direction.


_ Hishka... Shiro...

Il ne pouvait se risquer a l'affronter ici. S'il restait au coté du démon des sables, elle finirait par les sceller tous les deux, il en était sur. La seule chose a faire était de prendre la fuite en laissant derrière lui ses clones, faisant confiance au colosse du désert pour finir le travail, et entrainant a sa suite la nouvelle venue.

Prenant encore plus de hauteur, Kuro Sasurai s'enfuit alors par la voie des airs, sa sœur a ses trousses.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event Guerre Civile à Suna] La course pour le pouvoir !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile
» Guerre civile tchadienne (1965-1979)
» [GUERRE] Guerre civile Libyenne
» [Guerre civile] Seconde guerre civile irakienne
» [Guerre civile]Les Etats-Confédérés d'Amérique contre les Etats-Unis d'Amérique [VICTOIRE SUDISTE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato-
Sauter vers: