Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Démarrage d'une vie nouvelle [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 71

MessageSujet: Re: Démarrage d'une vie nouvelle [libre]   Mer 13 Juin - 6:53





C'est pas comme ca qu'elle fonctionne la force !




Affairée à mes propres réflexions et revenue à ma forme primaire, je visionais encore une fois mon propre passé, à la recherche d’un passage précis, une image mémorielle quelque peu enfuie à laquelle je n’avais plus pensé grâce au défunt souverain du pays du feu. Je revenais bien avant cette période, bien avant mon éviction du royaume de Zaha. Nan, c’était aussi avant que je revienne au pays, ah…

Arrêt sur image, ce rouleau, c’est celui là j’en ai toujours l’image gravé dans ma mémoire, mais le secret qu’il renferme, aucune idée. C’est trop incomplet pour savoir autre chose que le sujet, et encore… Mais retrouver cette technique dont je connais le but et qui n’a pas été réutilisé, cela ce saurait si c’était le cas, pourrait être un objectif à poursuivre après la récupération des ingrédients nommés. Je jetais un oeil derrière moi pendant que j’étudiais au creux de mes mains l’image discrète du rouleau maintenant un peu plus que centenaire pour y découvrir la jeune fille au bord d’une eau de souvenir..

Une seconde conscience émergeait de l’eau, ou alors c’était les pensées confuses des souvenirs de la petite qui s’animait. Je refermais ce souvenir et le vérrouillait dans mes pensées avant de l’installer, comme sur un piédestal, dans un coin illuminé de ma mémoire. Puis je me tournais vers la nouvelle venue pendant que la nouvelle s’en prenait verbalement à l’ancienne. Elle en vint aux mains, et des fissures arrivèrent, partie totalement négligeable. La bataille n’aurait aucune forme de conséquence, aussi expliquais-je quelques règles de mon jutsu à la femme aux prises avec l’autre.

-Cela n’a aucun intérêt de l’étouffer, d’ailleurs si elle le veut elle peut ne pas avoir besoin de respirer. Par ailleurs, la conscience n’a pas besoin de forme pour être ici, pas plus qu’elle n’a besoin d’être ici pour agir dans le réel. Pour finir, il est impossible de blesser quelqu’un dans cette réalité car elle a été créé justement pour éviter ce cas de figure. Si tu tue son enveloppe il ne se passera rien de plus… Tu sera seule avec moi, jusqu’à qu’elle décide de revenir.

Je ne sais pas si cela allait la faire lâcher, mais les cartes étaient redistribuées, l’autre pouvait décider de combattre, l'accueillir à bras ouvert ou même changer de forme, cela n’aurait aucun impact sur le jutsu, puisque c’était avec son homologue que j’avais entretenu le jutsu de lien mémoriel. En soit, si elle était ici à cause d’un dédoublement de personnalité, cela expliquait peut être la perte de mémoire, et puis, elle était la en tant qu’invitée surprise, donc peut être fallait-il la servir autrement.

-D’ailleurs mademoiselle, je doute qu’en ayant perdu sa mémoire votre reflet que vous qualifiez presque d’imposture n’y soit pour quelque chose à votre état. Et si… Vous lâchiez cette jeune fille qui vous ressemble pour nous expliquer calmement?

Le monde changeait du tout au tout pour un immense champ de fleurs sous un ciel bleu azur sans soleil mais illuminé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 288

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Démarrage d'une vie nouvelle [libre]   Mer 13 Juin - 18:51

Kiriha tendit le bras pour attraper son sac tandis que Sora en révélait un peu plus sur sa personne. Finalement, ils partageaient quelques similitudes et la jeune fille se demandait ce qu’il le tourmentait autant. Aussi, semblait-il très intéressé par la petite Kotoba mais Kiriha ne voulut pas insister sur le sujet puisque le jeune homme était enclin à expliquer lorsque Nebari aurait terminé de communier avec la petite fille aux cheveux argentés.

Elle déballa son sac et dévoila plusieurs petits sachets hermétiques qu’elle avait piochés dans les réserves de l’aéronef juste avant de quitter la ville antique. Ces paquets faisaient partie généralement de vivres que l’équipage utilisait lors de longs déplacements ou en cas d’expédition ou de mission prolongée. Chaque aéronef possédait l’équivalent d’un an de vivres sans avoir vraiment besoin de se rationner outre-mesure. Afin d’éviter les problèmes d’encombrement, la nourriture était lyophilisée puis empaquetée avant d’être acheminée vers les cales. Il suffisait alors juste de la réhydrater avec un peu d’eau pour que celle-ci redevienne mangeable.

Afin d’éviter de salir la charrette de Nebari, Kiriha posa une serviette sur ses genoux en s’asseyant en tailleur pour manger. Cela restait un endroit pour soigner les gens alors Kiriha faisait attention à ne pas renverser quoi que ce soit qui pourrait nuire à l’hygiène du véhicule. Une grimace se dessina sur son visage tandis qu’elle portait les premières bouchées à ses lèvres. Ce n’était pas très bon, cela ne faisait aucun doute, mais la vie que Kiriha avait mené lui avait bien vite fait comprendre qu’elle n’avait pas toujours le choix de luxe. Fixant d’un regard vide le sachet qui se vidait lentement, Kiriha finit par lever la tête lorsque Kanashimi s’adressa de nouveau à elle.

« Je ne sais pas vraiment. Disons que, pour l’instant, c’est mon seul objectif. Je n’avais pas vraiment d’attache à Iwa alors c’est la seule chose sur laquelle je peux me focaliser. Pour être honnête, je suis en froid avec mon clan depuis plus de quartorze années maintenant et il ne serait pas insensé que certains membres me croient morte depuis tout ce temps. Ces temps de guerre ne sont peut-être pas le moment de renouer avec mon clan mais, j’estime que j’ai assez fui. Je pense qu’il est grand temps que l’héritière assume ses responsabilités. Enfin, je suppose… »

Elle marqua ensuite un temps de pause pendant lequel elle se tourna un instant vers Nebari en souriant.

« Il y a peut-être autre chose qui compte à mes yeux. Les amis…ou du moins, quand ils ne disparaissent pas. C’est peut-être idiot comme réaction mais quand je revois quelqu’un, ça me rend heureuse de le voir qu’il se porte bien. En réalité, il y a deux personnes que j’aimerai bien revoir mais je n’ai aucune idée d’où elles pourraient être ni même si elles sont encore vivantes mais, chaque jour, je nourris l’espoir de pouvoir les revoir. »

Elle baissa ensuite à nouveau sa tête et continua de manger puis tendit son sac vers le jeune ténébreux en souriant. On pouvait facilement constater que le choix ne manquait pas : des biscuits secs, du beurre de cacahuète, du fromage, du thé instantané, quelques sachets de viande séchée et même des friandises.

« Puisque nous en avons encore pour un moment, vous voulez partager le repas avec moi ? Ce n’est pas très bon, je le conçois mais au moins ça a le mérite d’être nutritif. »

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi
Messages : 550

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 65 両

MessageSujet: Re: Démarrage d'une vie nouvelle [libre]   Mer 11 Juil - 23:21

Sa seule famille
Avec Kotoba Uchiha, Kiriha Akemi et Nebari Sugoki
En face de moi, celle qui se tenait attrapa le sac que je lui tendais, l’ouvrant pour observer son contenu. Lorsqu’elle en sorti ce qui ressemblait à des poches contenant de la nourriture lyophilisée, je reconnu le procédé. Cela était quelque chose que j’eus l’opportunité d’observer pendant mon court passage à Iwa. Ce genre de nourriture, déshydratée pour être plus facilement transportée et manger, était acheminée dans les aéronefs de l’ancienne capitale de Tsuchi no Kuni, à présent réduite à l’état de ruines et cendres par son dirigeant lui-même. L’ultime erreur d’un dirigeant égoïste et beaucoup trop progressiste pour son époque… En fin de compte, je me surprenais à penser que le bruit de l’explosion qui supprima Iwa de la carte sonna le glas libérateur pour la population d’Iwa. Trop d’innocents y furent tués, malheureusement… Paix à leur âme.

Sortant quelques victuailles de son bagage, Akemi-san s’attabla très sobrement afin de ne pas indisposer la charrette de celle qui était en pleine consultation. C’est ensuite qu’elle prit la parole pour répondre à mes propos. D’après ses dires, elle est en froid avec son clan depuis des années… Comme je comprend son ressenti. Cela me fait un peu penser à mon histoire avec Konoha… Ou même avec mon clan, même si elle est encore pire. Traité comme déserteur par Konoha, puis enfermé sans aucune autre forme de procès après une reddition pourtant totalement volontaire, c’est le sabre de Soufuku Nitobe qui me sorti de cette mascarade infiniment longue. A présent, je me tiens loin d’un pays où je suis considéré comme disparu. Peut-être que, comme elle, viendra un moment où il me faudra renoncer à fuir et affronter mon plus grand ennemi en face ? Rien n’était moins sûr. En tous cas, pour l’instant, mes projets étaient ailleurs, et personnels.

Un regard vers celle qui semblait être son acolyte plus tard, Akemi-san expliquait que d’autres choses comptaient à ses yeux. Les amis. Un pan très important de la vie, bien sur. Encore un qui est parti avec ce qu’il restait d’heureux dans ma vie. Des amis ? Pfeuh. Des collègues ou des compagnons de voyage, tout au plus. Cela fait bien longtemps que je n’avais pas discuté avec un véritable ami. D’ailleurs, en avais-je encore ? La question symbolisait ma perdition sentimentale en ce monde si vaste. Peut-être que quelqu’un finira par être ma boussole, qui sait ? Attendons demain. C’est à l’horizon que je trouverait des réponses, mais la marche est encore longue.

Finalement, l’on me proposait quelques victuailles pour me sustenter. Une petite seconde d’hésitation. Je n’avais jamais rencontré ces gens. Kiriha est une ancienne Iwajin extrêmement voyageuse. Nebari semblait être une médecin voyageant de pays en pays aux commandes de sa charrette, et Kotoba était un clone Uchiha sortant tout droit des labos Iwajins. Confiance, ou pas ? Hmm… difficile est ce choix. Ils ne possédaient aucun grand antécédents commun avec moi, si ce n’est Kiriha qui est une ancienne Iwajin. Et puis de toute façon, je vais bien devoir y passer quand Kotoba sera réveillée. C’est donc en remerciant Akemi-san que je pris dans son sac de viande séchée ainsi qu’un sachet de thé, une gourde d’eau et un gobelet que je remplit avec le liquide précédemment cité.

Retirant mon masque, je l’attachai sur le côté de ma veste avant de déposer le verre d’eau à côté de moi. Ensuite, cinq petites flammes de chakra apparurent au bout des doigts de ma main gauche, main que je positionna au dessus du récipient pour faire chauffer l’eau du thé, faisant attention à ne rien brûle dans la charrette qui n’était pas la mienne. Pendant ce temps là, de ma main droite, je me mis à grignoter de la viande séchée, attendant que l’eau chauffe. Entre deux bouchées, je glissai quelques mots à mon interlocutrice.

Je devrais penser à emmener quelques vivres avec moi, ca pourrait-être utile ! Fis-je, en rigolant légèrement.

Je ne savais pas trop quoi dire. Quel sujet aborder ? Je n’avais pas vraiment d’idée. Je me souciait réellement d’une chose précise : la réaction de Kiriha à la vue de mon visage. Est-ce qu’elle allait me reconnaître ou pas ? Je n’en savais rien. Je espérais qu’elle n’y parvienne pas, mais qu’importe. Alors que mon imagination s’activa, je trouvai un sujet de conversation.

Que sont devenus les rescapés d’Iwa ? Se sont ils répartis dans des villages civils, ou autre ?
Résumé

Blabla. Sora prend un peu de viande séchée, un sachet de thé, un gobelet et de l'eau, et discute un peu pendant le repas.
Merci d'avoir lu ~

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Démarrage d'une vie nouvelle [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Démarrage d'une vie nouvelle [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Magazin de jouets] Une nouvelle poupée? [PV: Drozell Keinz & Jude Wolf]
» [LIBRE] Une nouvelle Directrice
» Une nouvelle arrivée chez les gryffondor [libre]
» Petite nouvelle du Renard
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Temple de la Terre-
Sauter vers: