Partagez
 

 Traversée d'un pays hostile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1088

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: ...
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptyLun 4 Mar - 18:41

Décidément, Sergerk ne s'habituait pas à ce mode de transport.
Et il se demandait s'il il le pourrait un jour. Et si quelqu'un pouvait le supporter. Ou le nommer. Mais il était en mission et il ne décidait pas. Il n'avait pas le mal de l'air pourtant. Mais il n'était pas du tout à l'aise sur cette chimère. Cette bestiole au corps de chien, à la tête de dragon, aux ailes de faucon et aux griffes géantes ne pouvait avoir un nom décent...
Il pensa que de toute façon ça lui faciliterait la tâche et il n'avait pas contesté le choix de sa partenaire pour se moyen de transport. Et de toute façon ce n'est pas lui qui donnait le chakra pour que cette immense créatures faites de sables et d'eau avances. Et avec ce monstre, le trajet entre Suna et Iwa ne se ferais qu'en deux jours au lieu de quatre... Ce qui le permettait au moins deux jours d'adaptation avant l'examen Junnin. Ce n'était vraiment pas négligeable. Il avait de la chance que la kunoichi qui l'accompagne puisse crée des monstres pareils. Cela lui donnait en même temps un avantages de connaître les techniques de sa peut-être future opposante durant le tournoi. La Shiimata à moitié schizophrène ne semblait pas s'en préoccuper. Enfin bon elle-même connaissait la spécialité de Sergerk c'est à dire le Kenjutsu.

Il jeta un coup d’œil à Hazuka. Elle commençait à s'épuiser. Mais elle n'était pas près de l'admettre. Et ça il l'avait compris durant le trajet. La bête qu'elle avait invoquée était assez rapide mais depuis peu de temps, il voyait bien que la vitesse diminuait. Mais il n'y avait pas que ça. Il n'était plus qu'à une dizaine de mètre au-dessus du sol et il s'en rapprochait peu à peu. L'après-midi se terminait. Le soleil commençait à tomber peu à peu.

- Tu devrais arrêter un coup... On n'est pas très pressé et tu fatigues, rien ne sert de le nier. De plus tu n'a rien mangé à midi. Aller pose-toi, on mange un morceau et on continue à pied jusqu'à la prochaine ville. Ma nyctalopie devrait suffire pour se repérer.

Puis, sans attendre la réponse, il sauta sur une branche d'un grand arbre atteignant presque la chimère. Il descendit agilement jusqu'à poser pied-à-terre. Il tira de sa sacoche un paquet de cigarette. Il en prit une et l'alluma en jetant le paquet vide dans un coin de son sac. Puis il attendit tranquillement que l'autre kunoichi le rejoigne et il lui envoya à manger, ainsi que des pilules pour accélérer la restauration du chakra. Puis il sortit un sandwich qu'il se fourra lui même dans la bouche. Ça pouvait paraître dur de mâcher avec une cigarette dans la bouche mais il avait prit l'habitude.

- On a déjà parcouru une bonne distance. Si on continue sur ce rythme, en partant demain matin, on arrivera à midi. On sera déjà de deux jours et demi en avance alors économise tes forces, tu en aura peut-être besoin.

Et comme pour symboliser ses paroles, Sergerk vit furtivement des ombres s'approcher. Il se leva et mit la main sur sa garde. Une première attaque ? C'était plus que probable. Niveau discrétion, avec la bestiole de Hazuka, on pouvait faire mieux. Et ils se trouvaient à un ou deux kilomètres de la prochaine ville. Il fit un signe discret de la main à sa coéquipière pour qu'elle se prépare. Elle n'avais plus beaucoup de chakra. Il devrait s'occuper presque seul de la bataille future. Il souffla et rond de fumée, prit sa cigarette entre deux doigts et la brisa en un geste.

"Ramenez-vous, qui que vous êtes..."

_________________
La mort est-elle la dernière phase ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t583-annales-de-sergerk-rasack#3706 http://sns-rp.forumgratuit.org/t579-bingo-book-de-sergerk-rasack-termine http://sns-rp.forumgratuit.org/t570-sergerk-rasack-termine
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptyMar 5 Mar - 15:46

<--- Précédemment : L'examen approche, rang C
    Ryû, 3 en 1 !!!





    - Tu devrais arrêter un coup... On n'est pas très pressé et tu fatigues, rien ne sert de le nier. De plus tu n'a rien mangé à midi. Aller pose-toi, on mange un morceau et on continue à pied jusqu'à la prochaine ville. Ma nyctalopie devrait suffire pour se repérer. 

    Sergerk avait visé juste. Tu ne voulais pas le lui dire mais ta réserve de chacra s'éteignait petit à petit, au point que tu n'en aurais plus eu du tout sans cette halte avant Ame. Enfin bon, même avec le minimum de chacra, tu peux toujours tenir debout ! Et ce n'est pas maintenant que tu flancheras. Bien au contraire, tu es plus décidée que jamais ! Rien ne t'arrêtera. À part ... Le saut d'un des cavaliers ... c'est à dire Sergerk, qui, sans te demander ton avis, saute de Ryû-le-dragon pour atterrir sur une branche. Mais qu'est ce qu'il fou ?!? C'est dangereux de descendre en plein vol !
    Le dragon est déséquilibré, mais tu ne l'es pas pour autant. Ta monture vire sur la droite et évite de peu d'aller s'écraser contre un arbre. Ses ailes frôlent un sapin et de la poussière de sable s'éparpille sur la mer d'arbres. Tu sautes de la bête et atterri sur le sol ferme, après une chute de 8 mètres de hauteur. Te relevant d'un parfait roulé boulé, tu attends que le dragon atterrisse et vienne vers toi pour t'approcher de Sergerk, qui, lui, a eu le temps de s'allumer une cigarette.

    Tu vois un sandwich arriver à toute allure sur toi et tu le choppes sans ménagement. De toute façon, ce n'est qu'un sandwich ! Tu remarques que ta main a aussi attrapé autre chose : des pilules. Sûrement pour la régénération du chacra, puisque maintenant ton coéquipier sait que tu es quasiment à bout. Celui ci sort un sandwich pour lui aussi et commence à le manger. Tu le regardes tout en déchiquetant des bouts du tien :

    «Mais il va finir par s'étrangler ! Manger un sandwich en fumant, c'est la dernière dans mauvaises idées !!!

    - On a déjà parcouru une bonne distance. Si on continue sur ce rythme, en partant demain matin, on arrivera à midi. On sera déjà de deux jours et demi en avance alors économise tes forces, tu en aura peut-être besoin.

    Économiser tes forces ... Bien sûr que tu les économises ! C'est pour ça que tu préfères user du chacra plutôt que de passer ton temps à marcher jusqu'à Iwa ... Mais tu n'avais pas prévu que Sergerk t'accompagnerait, alors forcément ... Tes calculs sont faussés et ça te met en rogne. Tu finis ton sandwich et regardes la forêt, un peu sur ta droite, là où tu viens d'entendre des craquements de branches ... Il y a bien des ombres qui se dissimulent derrière le troncs des arbres. Sergerk semble les avoir remarqués et il te fait signe. Qu'est ce qu'il croit ? Que tu ne les avais pas vus ? Et tu vas te défendre toute seule ! Tu n'as pas besoin d'un garde du corps, même avec une minime réserve de chacra ! Et puis, de toute façon, les voleurs savent que vous les avez repérés, alors autant commencer le combat maintenant, plus vite ce sera commencé plus vite ce sera fini !

    -Vous voulez quoi à rester cachés ?!? Venez vous battre, espèces de trouillards !!!

    Sergerk semble penser qu'il sera le seul à combattre, mais toi aussi tu peux toujours te battre ! Avec ou sans chacra ! Et tu comptes bien le prouver ! Les assaillants se sont arrêtés et se sont camouflés dans les buissons, mais tu les avais déjà repérés !

    - Ryû !

    Tout en prononçant ce mot, tu désignes une des ombres que tu avais vues. Tu ne sais pas qui ils sont ni combien ils sont, mais s'ils veulent récupérer le rouleau ils ont intérêt à se battre ! Ta créature s'élance, ailes repliées, vers l'attaquant ... Qui est maintenant ramené au rôle de l'assailli. Ton dragon n'est pas seulement fait pour voler, mais aussi pour attaquer, et quelques fois esquiver ! Tu as l'habitude de combattre avec des plus petits dragons, mais plus ils sont gros, plus ils sont utiles ! Enfin, ce n'est pas toi qui combat, mais eux ...
    Tu regardes autour de toi. Deux autres shinobis sont sortis des fourrés. L'un porte une veste en cuir et s'élance sur Sergerk, et l'autre, avec une tunique, s'approche de toi. S'il arrive à t'atteindre, il pourrait très bien attraper un des rouleaux que tu portes !

    Sans réfléchir, tu détournes ton regard du dragon et tu fais un saut en arrière, histoire de t'éloigner de cet homme.
    Entre le moment où le dragon s'est élancé et où tu as reculé, il ne s'est passé que quelques secondes. C'est assez pour sortir un des rouleaux que tu portes. Tu plonges ta main droite sous ta jupe et en sors un rouleau. Cette diversion pourrait peut être permettre à Sergerk d'éliminer tous les ninja présents ici (sauf toi, bien sûr).

_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS


Dernière édition par Hazuka Shiimata le Jeu 14 Mar - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 http://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 http://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Messages : 1088

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: ...
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptyJeu 7 Mar - 17:11

- Ryû !

Hazuka avait bien réagi. Et sa créature fillait déjà sur l'un des assaillants. Deux auters sotirent des bois et foncèrent sur les deux ninjas. Hazuka recula et sortit un objet de sous sa jupe mais Sergerk ne songea pas à le regarder ce que c'était et se mit en garde en sortant son sabre de son fourreau.
Il y avait trois ninja visibles et deux invisibles pour des yeux normaux. Mais pas pour ses yeux dorés. Il esquiva une attaque ennemis et lui trancha la cuisse. Puis il se dirigea vers celui qui s'occupait d'Hazuka et lança :

- Kenjutsu, Le vent de l'aigle !

Une lame d'air sortit de son sabre et percuta le ninja ans le creux des genous ce qui le fit tomber à la renverse. Il fit volte face pour voir qu'il y avait maintenant les trois ennemis devant lui, près à l'attaquer. L'autre était sans doute toujours coursé par la créture d'Hazuka.

- Hazu ! Fait gaffe !

-- Flash Back --

- Hazuka ?

- Quoi encore ? Faut je me concentre si tu veux pas t'écraser tu sais ?

- Juste te prévenir en cas d'attaque. Si je te dis de faire attention alors qu'il n'y aucun danger apparent, cela voudra dire qu'il faudra que tu fermes les yeux. J'utilise des bombes lumineuse pendant mes combats alors il vaux mieux que tu soit au courant, non ?

-... Ok...

-- Fin Flash Back --


C'est donc en espérant que sa coéquipière ait compris qu'il lachâ une bombe lumineuse devant lui. Les ennemis surprit furent complétement désorientés par la lumière et Sergerk en profita pour achever celui qu'il avait touché précédemment en lui plantant son sabre dans le ventre. Puis il recula rapidement en composant des mudras. Quand il eut finit, il baissa sa lame et cracha plusieurs boules d'air acérées.

- Fuuton ! Sphère du vide !

Les boules foncèrent sur les ennemis n'ayant pas totalement récupérés leurs facultés visuelles. L'un réussit à esquiver les tirs mais l'autres s'en prit une en plein dans l'épaule. Il se concentra et se remit en garde. Il pensa un instant au ninja qu'il avait fauché mais qui se trouvait près d'Hazuka. Et à celui poursuivi par une chimère répondant au nom ridicules de "Ryu".

- Hazuka, ça va de ton côté ?

Spoiler:
 

_________________
La mort est-elle la dernière phase ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t583-annales-de-sergerk-rasack#3706 http://sns-rp.forumgratuit.org/t579-bingo-book-de-sergerk-rasack-termine http://sns-rp.forumgratuit.org/t570-sergerk-rasack-termine
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptyJeu 7 Mar - 20:36


    Kagami se réveille





    - Hazu ! Fait gaffe !

    Bien sûr que tu fais attention ... Pourquoi tu devrais le faire plus que d' habitude ? Ah ... Ce serait préférable pour toi de fermer les yeux comme il te l'a dit ... Mais ... Ne rien voir pendant un combat, quelle idée ! De toute façon, tu n'as pas le choix. Avant qu'il ne lance sa bombe, tu fermes les yeux et recules de quelques pas.

    - Fuuton ! Sphère du vide !

    Bon, apparemment, Sergerk a l'air de se débrouiller 100 fois mieux que toi alors ... Pas besoin de lui prêter main forte en te mettant à côté de lui, et de toute façon tu serais plus gênante qu'autre chose. Il te reste quand même du chakra, alors autant t'en servir. Tu composes des mudras et un clone apparaît. Enfin bon, il apparaît mais tu ne le vois pas parce que tu n'as toujours pas rouvert les yeux ... Tu l'imagines. Puis tu fais volte face en ouvrant tes paupières. L'arbre le plus proche est à 5 mètres de toi, tu as largement le temps de t'y réfugier avant que l'effet de la bombe aveuglante soit dissipé. Ça y est. Tu es derrière l'arbre. Bien que tu saches que ça ne servirait à rien avec des gens qui reconnaissent le chakra et qui voient à travers les objets, tu restes planquée là, à écouter le combat entre Sergerk, ton clone, et les assaillants. Tu regardes sur toi. 3 parchemins. Un sur ta jambe gauche, un dans ton dos, un dans ta main droite. Même Sergerk ne sait pas qui a le rouleau contenant les informations secrètes à livrer au kazekage.

    ________________________________________________________

    De son côté, ton clone, rouleau en main, est parti aider Sergerk. Enfin, aider ...

    - Hazuka, ça va de ton côté ?

    - Ouais ! Ça va !!

    Ton clone se trouve quasiment entre toi et ton premier adversaire. Il plonge sa main sous sa jupe mais, bien sûr, ne peut pas, lancer ses projectiles sous peine de se faire découvrir ... Mais tu lui as passé des vraies armes. Une bombe fumigène et deux kunais ... C'est assez pour qu'il se défende, puisqu'il est toi. Mais tu as aussi récupéré 10 faux kunais de ton clone. Tu as une idée, et ton clone la connaît. Évidemment.

    -Sergerk ! Attention à toi ! Ne bouge pas !

    Cette remarque vaut aussi pour ton clone ...

    ________________________________________________________

    Tu as accroché 3 papiers explosifs sur 3 des 5 faux kunais de ton clone ... Et tu les lances. Tu avais repéré Sergerk et ton congé et de ce fait tu ne risques pas de les blesser. Ton premier lancer frôle Sergerk et se diriger droit dans la fumée là où il y avait le premier attaquant de Sergerk, puis ton second lancer atterri légèrement plus à droite que le précédant. Puis tu lances le dernier kunai quelques mètres à droite de ton clone. Tout ça s'est passé assez vite, et la fumée ne s'est pas encore dissipée.

    ________________________________________________________

    Ton clone jettes un oeil vers celui qu'il combattait. L'explosion l'a mis K.O. Ton plan a fonctionné. Mais pour ce qui est des rivaux de Sergerk ...

    - Sergerk ! C'est bon !

    Ton clone s'approche de ton compagnon et n'est plus qu'à deux mètres de lui, face au shinobi qui est resté debout. C'est lui le plus fort, et ça se voit. Il n'y a que Sergerk qui peut attaquer, et ton clone et toi allez le couvrir ... Au pire, si ça dérapait, tu utiliserais Kagami ... Mais pour l'instant, ton clone a la dessus. Ou va bientôt l'avoir ... Il regarde le shinobi avec un sourire, tout en montrant un rouleau scellé :

    -C'est ça que tu veux ? Le rouleau contenant les informations pour le tournoi chuunin juunin ? C'est ça, hein ? Pas de chance pour toi ! Ce rouleau est prévu pour se détruire dès qu'il est lancé ou attrapé par quelqu'un d'autre que moi ! Tu veux essayer ? Si je le jette, il explosera ! Mais j'ai pas vraiment envie qu'il explose ... Ce serait dommage si les informations n'arrivaient pas au kage ... prenant un regard sanguinaire, le clone rit d' un mauvais sourire. Ils se douteront de quelque chose, puisque je défendrais ce rouleau scellé quitte à y laisser la vie !!! Et le kazekage ne pourra plus rien me faire, alors il se défoulera sur toi ! Et sur l'autre, qui fait semblant d'être à terre !!! Il se vengera de ceux qui auront fait passer les shinobis de Suna comme des incapables !!! Mais bien sur, tout ça n'arrivera pas ... Car vous ne me prendrez jamais le rouleau !!! Vous mourrez avant d'avoir pu le toucher !!!

    L'homme à terre tressaillit, et se releva d'un bond. Tant mieux, comme ça ça l'empêchera de vous jouer une ruse ...

    Tu avais déjà tout prévu depuis le départ. Depuis le jour où on t'avait informée de cette mission. Tu avais examiné les différentes possibilités qui s'envisageaient. Et tu avais opté pour une solution à chaque de ces possibilités. Tout était réglé comme sur du papier à musique. Vos adversaires n'avaient qu'à réagir avant ... C'est trop tard pour eux. Ils sont finis. Tu aurais préféré leur épargner ça, mais tant pis, ils l'ont voulu. Ils n'ont que ce qu'ils méritent.



Spoiler:
 

_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS


Dernière édition par Hazuka Shiimata le Jeu 14 Mar - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 http://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 http://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Messages : 1088

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: ...
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptyVen 8 Mar - 17:22

-C'est ça que tu veux ? Le rouleau contenant les informations pour le tournoi chuunin juunin ? C'est ça, hein ? Pas de chance pour toi ! Ce rouleau est prévu pour se détruire dès qu'il est lancé ou attrapé par quelqu'un d'autre que moi ! Tu veux essayer ? Si je le jette, il explosera ! Mais j'ai pas vraiment envie qu'il explose ... Ce serait dommage si les informations n'arrivaient pas au kage ... Ils se douteront de quelque chose, puisque je défendrais ce rouleau scellé quitte à y laisser la vie !!! Et le kazekage ne pourra plus rien me faire, alors il se défoulera sur toi ! Et sur l'autre, qui fait semblant d'être à terre !!! Il se vengera de ceux qui auront fait passer les shinobis de Suna comme des incapables !!! Mais bien sur, tout ça n'arrivera pas ... Car vous ne me prendrez jamais le rouleau !!! Vous mourrez avant d'avoir pu le toucher !!!

Le clone d'Hazuka avait l'air très assuré. La vraie caché dans l'arbre derrière Sergerk les couvrait de toutes façon. Ce-dernier fit un topo de la situation. Il était accompagné d'un clone face aux deux ninjas les plus puissants des cinq surement.
L'un était debout et lui faisait face, l'autre se relevait péniblement de l'attaque de Sergerk précédent le monologue d'Hazuka. La chunnin devait d'ailleurs être bientôt à court de chakra et il devrait sans doute faire du un contre deux. Mais ses adversaires n'en savait encore rien.

Il leva son sabre et s'apprêta à l'abattre sur celui qui se relevait mais il recula précipitamment en voyant l'autre commencer à composer des signes. Sergerk concentra quand même son chakra et cria :

- Fuuton ! Kamaitaichi !

Le mouvement du sabre fut suivi d'une bourrasque qui percuta les adversaires en plein fouet. Celui qui ne tenait pas sur ses jambes fut balancé conte un arbre mais l'autre put se rattraper de justesse avant d'exécuter sa technique.

- Katon ! Boule de feu majeure !

Sergerk lança son sabre aussitôt et récupéra dans sa poche le premier explosif possible. Il tomba sur un kunaï explosif accrocher à une bombe lumineuse. Tant pi il n'avait pas le temps de prévenir Hazuka. Il envoya son projectile dans la boule de feu qui explosa en projetant Sergerk, le clone d'Hazuka mais aussi l'envoyeur contre l'arbre le plus proche pendant qu'une autre lumière éblouissait envahissait le terrain. Sergerk se releva tant bien que mal et récupéra son sabre avec lequel il fendit l'air de nouveau.

- Kenjutsu ! Le vent de l'aigle !

La lame d'air fila droit vers le ninja manipulant le Katon et lui trancha la gorge d'un coup sec. Sergerk se maudit de ne pas avoir contrôlé sa force et se retourna pour faire un état du champ de bataille. Trois morts et deux hommes assommés. Sergerk poussa un long soupir et sortit de sa poche arrière du fil de fer avec lequel il ligota les deux ninjas encore en vie. puis il les jeta contre un arbre, s'alluma une cigarette et fouilla les prisonniers. Aucune plaque signifiant l’appartenance à un quelconque village. Sergerk leurs donnait un coup de pied pour les réveiller.

- Qui vous envoi ? D'où est-ce que vous venez ?

Spoiler:
 

_________________
La mort est-elle la dernière phase ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t583-annales-de-sergerk-rasack#3706 http://sns-rp.forumgratuit.org/t579-bingo-book-de-sergerk-rasack-termine http://sns-rp.forumgratuit.org/t570-sergerk-rasack-termine
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptySam 9 Mar - 11:02


    Psychologie






    Ton clone parle beaucoup, mais agit peu. Ben oui, agir est difficile pour un clone. Au moindre choc, il disparaît. Et le tien n'échappe pas à la règle ...
    Il tient fermement ses deux kunais dans ses mains et fend les airs de ses armes, prêt à attaquer. Ou à parer, dans son cas.

    - Fuuton ! Kamaitaichi !

    - Katon ! Boule de feu majeure !

    Un souffle se fait sentir. Un gros souffle. La boule de feu éclate. Ton clone est projeté en arrière, disparaissant sous le contrecoup.

    - Non mais !! Tu pourrais prévenir ...

    Et le clone ne fut plus.

    -----------------------------------------------------------------------------------

    Tu sors de ta cachette, te rapprochant de Sergerk.

    -Qui vous envoi ? D'où est-ce que vous venez ?

    «La première question à poser n'est pas “Qui vous envoie “ ...»

    Tu prends ton sourire le plus terrifiant possible, une légère pointe de haine apparaissant sur ton visage. Ton expression devient cruelle. Les 2 kunais que tu avais ramassés sont accrochés chacun à un de tes doigts de ta main gauche. Le sang n'a pas encore séché, il ruisselle le long de ton bras, juste à côté de ton visage. Tu souries. Ou plutôt, tu ries de ses deux insectes bien ficelés par Sergerk à l'arbre que tu as devant toi. Tu relèves la tête, baissant les yeux avec dédain vers le pied de l'arbre.

    - Alors comme ça vous vouliez nous prendre le rouleau ?!?

    Les deux shinobi retiennent leur souffle.

    - Quelle mauvaise idée ! Cinq hommes sont trop peu face à Suna ... Tu croyais pouvoir t'en sortir vivant ?!? On attaque pas le village du sable impunément !!! Vous allez le regretter ... Vous auriez dû vous tuer vous même avant de vous faire capturer, bande d'incapable !!!

    Tu te retournes, avances de deux pas, puis fais volte face brusquement :

    - Des minables dans votre genre ne méritent pas d'être nés !!! Vous ne servez à rien !!! Tout ce à quoi vous serez utiles, c'est mourir !!! Ça vous apprendra à aller prêter attention de près aux agissements du Kazekage ... Vous ne repartirez pas vivants comme ça !!!

    Tu t'accroupis à côté du shinobi de droite, approchant tes lèvres à 3 centimètres de son oreille :

    - Je prendrais bien soin de toi si tu ne réponds pas à mes questions ... Que préférés tu ? Que ce soit toi ou ton acolyte qui succube en premier ? ...

    Tu t'écartes de sa tête et tu le fixes dans les yeux, puis tu te mets à rire d'un rire sadique. D'un seul coup, tu lances ta main gauche avec les kunais pointés vers le cou de ta cible. La pointe des kunais s'arrête juste avant toucher le shinobi.

    - Alors ? Que décides tu ?

    Tu te relèves d'un seul bond et cries :

    - LeKazekage n'aura aucune pitié !!! Réponds !!! Qui vous envoies ?!?

    Tu as agrippé la veste de ta victime, qui est collée à l'arbre mais tirée dans l'autre sens par toi. Son souffle est coupé. Tu peux lire une expression de peur sur son visage.

    «Deux possibilités. Soit c'est quelqu'un qui veut connaître ce qu'il y aura dans les exercices pour gagner, soit quelqu'un qui veut perturber le tournoi. Provoquer un attentat contre les Kage, une guerre contre Suna. Si j'étais eux, j'aurais volé le rouleau et je l'aurais remplacé par un autre, ou je l'aurais juste regardé, pour ne pas qu'on sache que je tenterais quelque chose. Rahh ... Il sont bêtes.

    - C'est ... c'est un nukenin ...

    - Qui !?!

    - Je ... je ne sais pas !

    Tu tires de toutes tes forces sa veste.

    - Tu vas savoir ! QUI !?!

    - Un ... un nukenin de Kiri !

    - QUI !?!

    - Il portait un manteau et un chapeau noir ... il nous a payés !

    Tu relâches l'homme. Quelques questions et à Sergerk de prendre le relais. S'il a envie, il peut mettre le faire sans utiliser la force. Toi, tu as fais ce que tu pouvais pour qu'ils aient assez peur. Ils devaient répondre à la plupart de vos questions maintenant. Il suffit de bien choisir les questions à poser et à ne pas poser.

    - Vous nous suiviez depuis combien de temps ?!?

    - ... depuis une demie heure ...

    Tu fais signe à Sergerk de continuer. Tu viens d'apercevoir ton dragon entre les arbres. Pas fichu d'être assez intelligent pour revenir quand il a fini d'attaquer. Tout ce qu'il fait, c'est voler, te suivre, et attaquer les ennemis que tu attaques. M'enfin, c'est déjà bien, c'est une de tes créatures de sable les plus intelligentes. Heureusement qu'il n'est pas détruit, sinon tu aurais été bonne pour dépenser encore du chacra. Dès qu'il te voit, il s'approche et se poste à tes côtés. Ou disons qu'il reste debout et qu'il ne bouge presque plus.

    L'homme a parlé d'un nukenin de Kiri avec un manteau noir. C'est assez commun après tout. Mais un chapeau ... Ça l'est un peu moins. Est ce le marionnettiste de Kazehaya ? Ou est ce quelqu'un d'autre ? Il faudrait que tu ailles voir ... Tu déchires un morceau de mousse sur un arbre et t'en sers pour nettoyer tes deux kunais.


Spoiler:
 


_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS


Dernière édition par Hazuka Shiimata le Jeu 14 Mar - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 http://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 http://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Messages : 1088

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: ...
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptySam 9 Mar - 13:04

- Le Kazekage n'aura aucune pitié !!! Réponds !!! Qui vous envoies ?!?

Décidément elle y allait fort. Même un peu trop pour Sergerk. Mais bon, il n'était pas expert en psychologie alors il décida de la laisser faire. En attendant, il sortit un gant blanc de sa poche, le mit et essuya le sang qui se trouvait encore sur sa lame.

- C'est ... c'est un nukenin ...

Sergerk se concentra. Les premiers mots serait les plus important. Il raidit sa main et frappa l'autre ninjas pour l’assommer. Ce qui se produisit.

- Qui ?!!

Il souffla un rond de fumée tout en écoutant les aveux de l'agresseur se retrouvant dans la place d'agresser.

- Un ... un nukenin de Kiri !

Hazuka sembla redoubler d'agressivité et failli arracher la veste du pauvre gars.

- QUI !?!

- Il portait un manteau et un chapeau noir ... il nous a payés !

Sergerk soupira. De tout les ennemis possible sur le trajet, les seuls qui les avaient attaquer étaient des mercenaires envoyé par un nukenin aux motivations obscures.
Il ne fut pas surprit d'apprendre que leur groupe les suivait depuis une demi-heure, le truc d'Hazuka, qui venait de revenir d'ailleurs, était visibles de loin.

Il vit sa coéquipière lui faire signe de continuer. Il soupira et se tourna vers le prisonnier encore conscient.

- Tu vois c'est pas si dur de parler. Mais il nous manque une ou deux informations encore. Commençons par le début, quel était votre objectif ? Cela m'étonnerais qu'un Nukenin s'intéresserait à un rouleau concernant un examen. Alors répond maintenant et rappelle toi un truc, tu ne parles plus à la même personne.

Le ninja sembla reprendre confiance en lui et recommença à ne rien dire. Comme prévue par Sergerk. Ce-dernier prit sa clope et lui écrasa sur le front.

- Tu ne parles pas à la même personne je te l'ai dit, non ? Je ne suis pas du tout patient !

L'autre poussa un cri de douleur mais ne put se débattre. Sergerk remit sa cigarette en place.

- La cible ! Qu'elle était-elle ! Et si tu continue à résister ce n'est pas une simple brûlure que tu obtiendras !

- La cible... c'était elle... Il nous a demandé de la blesser le plus durement possible pour ne pas qu'elle réussisse sa mission ! Il reprit son souffle avant de reprendre. Mais c'était bizarre... Il nous a dit qu'elle serait seule.

Sergerk eu un flash. Quelque chose n'allait pas. Du début à la fin de cette histoire il y avait quelque chose qui échappait à Sergerk. Et il venait d'en comprendre le sens. Mais il lui fallait une confirmation. Il sortit alors un papier de son sac avant de demander :

- Votre objectif était de blesser Hazuka ? Pas de la tuer ?

- Merde,... je...

Cette fois ci ce fut un coup de pied qui cueilla le ninja en pleine face.

- PARLE !

- Il nous à interdit de la tuer ! C'est la vérité ! Pitiée !

Dans un instant de panique, l'agresseur subi le même sort que son coéquipier et s'évanouit. Sergerk, toujours le papier en main, se tourna vers Hazuka et se rapprocha d'elle.

- Est-ce que tu as ton ordre de mission ?

Elle le regarda avec étonnement avant de sortir elle-même un papier de sa poche. Le chunnin s'en empara et le lut. Il était clairement écrit qu'il n'y avait qu'un participant en la personne de Hazuka. Et l'écriture était ressemblante mais aux yeux de Sergerk, elle différait d'un ordre de mission à l'autre. Il avait reçu le sien et était partit avec précipitation ne rattrappant que de justesse la barmaid. Il ne l'avait pas étudier. Et maintenant il s'en rendait compte.

- Je ne sais si c'est bon ou mauvais mais quelqu'un était au courant de l'attaque. Et cette personne c'est arrangée pour me donner un faux ordres de mission. Tu avais raison depuis le début. Mais il n'y a que deux conclusions à en tirer. Soit leur commanditaire est ultra-débile au point d'envoyer une attaque et de l'annuler en même temps, soit quelqu'un te suit depuis le début et agit comme un ange gardien pour toi... Mais il n'est pas improbables que se soit un cumul de ces deux raisons...

"Il y a quelque chose de trop bizarre ou d'ultra-débile dans cet affaire...

Spoiler:
 

_________________
La mort est-elle la dernière phase ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t583-annales-de-sergerk-rasack#3706 http://sns-rp.forumgratuit.org/t579-bingo-book-de-sergerk-rasack-termine http://sns-rp.forumgratuit.org/t570-sergerk-rasack-termine
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptySam 9 Mar - 17:20

[list]

Aveux doubles



    Tu tournes la tête vers Sergerk. Maintenant, l'autre va parler. C'est sûr. À toi il ne dira plus rien, mais à Sergerk, si. Ce sera facile pour lui. Tu n'écoutes que d'une oreille distraite ce que le shinobi avoue :

    - La cible... c'était elle... Il nous a demandé de la blesser le plus durement possible pour ne pas qu'elle réussisse sa mission ! Il reprit son souffle avant de reprendre. Mais c'était bizarre... Il nous a dit qu'elle serait seule.

    - Votre objectif était de blesser Hazuka ? Pas de la tuer ?

    «Comment ça, la cible ?!? C'est pas possible !!!»

    Tu es la cible. Pourquoi ?!? Comment ça ? Si tu es la cible, ça veut dire que je commanditaire te connaît ! L'homme au manteau noir serait donc bien Kazehaya ? C'est impossible ! Que voulait il faire ? Pourquoi voulait il te blesser, et pas te tuer ? Ça n'a aucun sens ! Tu es la seule rescapée de ta famille ! Il a tué ta soeur, puis tes parents sont morts !!! Pourquoi ? Que cherchait il à faire ? Pourquoi laisse t-il un survivant ? ... L'homme a dit qu'il devait t'empêcher d'accomplir ta mission ... Pourquoi ? Pour que le Kazekage soit furieux ? Pour déclencher une guerre ? Pourquoi ?!?
    Maintenant, ton attention est reportée à l'interrogatoire de Sergerk.

    - Merde,... je...

    - PARLE !

    - Il nous à interdit de la tuer ! C'est la vérité ! Pitiée !

    Interdit de la tuer. Pourquoi ? Pourquoi ?!? Ce jour là, vous le croyiez mort. Et tes parents sont décédés à cause de ça !
    Ce marionnettiste est ensuite rapparu près de Kiri ... Tu es allé le voir, pendant que Kagami était encore vivante ... Mais non ! La «Kagami» que tu attendais tant étais en fait une marionnette ! Et il a disparu comme ça sous tes yeux dans laisser de trace ! Alors pourquoi revient il maintenant ?!? Pourquoi revient il pour t'empêcher de porter le rouleau au kazekage ? Pourquoi ?!?

    - Est-ce que tu as ton ordre de mission ?

    Tu lèves la tête. Sergerk est devant toi, ordre de mission à la main. Tu le regardes sans comprendre, puis fouilles dans la poche de ta veste pour en sortir un morceau de papier froissé.

    - Je ne sais si c'est bon ou mauvais mais quelqu'un était au courant de l'attaque. Et cette personne c'est arrangée pour me donner un faux ordres de mission. Tu avais raison depuis le début. Mais il n'y a que deux conclusions à en tirer. Soit leur commanditaire est ultra-débile au point d'envoyer une attaque et de l'annuler en même temps, soit quelqu'un te suit depuis le début et agit comme un ange gardien pour toi... Mais il n'est pas improbables que se soit un cumul de ces deux raisons...

    Tu restes sous le choc.

    - ... Kazehaya ...

    « Non, ça n'est pas possible ... La première proposition est à supprimer ... Mais la seconde ... Non, ce n'est pas possible ... Pourquoi voudrait-il me protéger ? Il a tué ma soeur ... Il a tué mes parents ... Alors pourquoi voudrait il me protéger ? Ça n'a aucun sens !!!»

    Tu regardes Sergerk, de l'étonnement et de l'incompréhension sur ton visage. Il faut que tu lui dises, tu n'as pas le droit de ne pas lui dire. Mais si ce n'était pas ça ? Si ce n'était pas lui ? Qui d'autre cela pourrait il être ? Non, c'est lui. C'est sur. Mais pourquoi toi ?!?
    Tu agrippes la manche de Sergerk.

    - Sergerk ... celui qui les as envoyés ... je le connais. C'est un marionnettiste ... On l'appelle Kazehaya. Mais c'est un surnom ... C'est celui qui a ... tué ma soeur ...

    Ta voix se brise. Cette raclure de marionnettiste ... Tu ne lui pardonneras jamais ce qu'il a fait ! Tout est de sa faute !!! Tout ! A cause de lui, Kagami est partie !!!



Spoiler:
 

_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS


Dernière édition par Hazuka Shiimata le Jeu 14 Mar - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 http://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 http://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Messages : 1088

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: ...
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptyDim 10 Mar - 13:32

- Mais il n'est pas improbables que se soit un cumul de ces deux raisons...

A ces mots, Sergerk vit le visage de Hazuka blanchir. Elle souffla un mot si fort que Sergerk ne su qu'elle avait dit quelque chose seulement grâce au mouvement de ses lèvres.

Il allait lui demandé de répéter de façon audible mais elle tourna sa tête vers lui. Il ne vit que de l'incompréhension mélé à de la tristesse sur son visage. Elle l'agrippa sa manche et d'une voix faible réussi à dire :

- Sergerk ... celui qui les as envoyés ... je le connais. C'est un marionnettiste ... On l'appelle Kazehaya. Mais c'est un surnom ... C'est celui qui a ... tué ma soeur ...

La fin de sa phrase avait été prononcé de façon encore plus faible. Il la regarda comme si elle allait ajouté quelque chose après. Mais rien ne vint. Les deux Chunnin passèrent une dizaine de minutes en silence à se jeter des regards l'un l'autre. Sergerk ne pouvait comprendre. L'assassin de la soeur d'Hazuka l'a attaqué tout en la protégeant ? Qu'est ce que ça signifiait. Il n'y avait qu'une conclusion logique prévue par le sabreur. Mais la dernière phrase de sa coéquipière la rendait encore plus improbable que les autres. Si lui retrouvait l'assassin de son père, la torture que pouvait affligé Shunsuke paraitrai comme des simples chatouilles. Il ne comprenait pas. Il ne comprenait plus rien. Le soleil était de plus en plus bas.

- Il n'y qu'une seule possibilitée en fait... Elle est trop improblable mais il n'y a aucune autre explication. Si c'est bien lui qui a envoyé des mercenaires pour t'attaquer pendant qu'il m'envoyait une fausse lettre de mission pour te protéger, alors il n'y a qu'un découlement logique.

Il attendit une quelquonque réaction et reprit.

- Ce Kazehaya voulait te protéger... Mais pas de ce voyage. Plutôt de l'examen. Il y a des chances de mourir c'est évident. Il a donc engagé des mercenaires pour te blesser. Si ils réussissaient leur mission, tu n'aurais pas pu participer à l'examen. Dans le cas ou tu leur foutraits une raclée, cela aurait voulu dire que tu était prête pour cet évenement. Puis quand il a su ta manière peu économe en chakra de voyager, il a vu que la menace aurait été trop grande. Il m'a donc envoyé une fausse mission pour que je t'aide.

Sergerk fit une nouvelle pause. A chaque phrase qu'il prononçait, il avait de plus en plus une mauvaise impression.

- La question revient à : pourquoi moi ? Il aurait pu demander à un autre chunnin non-qualifié pour l'examen. ca t'aurait évité de passer du temps avec un possible ennemis qui aurait pu te vouloir du mal pour réduire le nomber de participant. Et encore une fois, je ne vois qu'une seule option qui m'effraie plus qu'autre chose : je pense qu'il voulait quelqu'un qui te connaissait un minimum et qu'il avait déjà observé au part avant. Ce qui aboutit à une seule hypothèse : notre rencontre au bar la semaine dernière...

Cela voulait dire que ... Sergerk marque une pause plus longue cette fois ci. Si il avait vu juste, sa mauvaise impression était confirmé. Il ne se résolut pas à la dire à Hazuka. Il était souvent franc parfois trop avec les gens mais là, ... C'était un cas plus que particulier.

- Tu ferais mieux d'aller de coucher... Je prend le premier tour de garde.

Non il ne pouvait pas lui dire ce qu'il avait déduis. Ce serait comme un coup de couteau dans le coeur si il le faisait.

"Si il nous a espionné dans le bar la dernière fois, il y a de forte chances qu'il nous surveille encore maintenant...

Spoiler:
 

_________________
La mort est-elle la dernière phase ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t583-annales-de-sergerk-rasack#3706 http://sns-rp.forumgratuit.org/t579-bingo-book-de-sergerk-rasack-termine http://sns-rp.forumgratuit.org/t570-sergerk-rasack-termine
Messages : 255

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 1 C - 0 D
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptyDim 10 Mar - 16:11

[list]

Double jeu






    - Il n'y qu'une seule possibilitée en fait... Elle est trop improblable mais il n'y a aucune autre explication. Si c'est bien lui qui a envoyé des mercenaires pour t'attaquer pendant qu'il m'envoyait une fausse lettre de mission pour te protéger, alors il n'y a qu'un découlement logique.

    Tu as peur. Tu regardes Sergerk. Tes yeux sont embués. Sur ta joue coule une larme. Une seule. Mais c'est déjà trop. Ton visage est blafard. Le passé te rattrape. Tu ouvres la bouche pour parler mais aucun son ne vient. Pourquoi ? La dernière fois que tu as pleuré ... Tu étais seule. Et c'était ce jour là, ce jour où Kazehaya est réapparu. Mais aussi ce jour où tu t'es promis de ne pas lui pardonner la mort de Kagami. Mais pourquoi pleures tu maintenant ? Pourquoi devant Sergerk ? Pourquoi ?!?

    - Ce Kazehaya voulait te protéger... Mais pas de ce voyage. Plutôt de l'examen. Il y a des chances de mourir c'est évident. Il a donc engagé des mercenaires pour te blesser. Si ils réussissaient leur mission, tu n'aurais pas pu participer à l'examen. Dans le cas ou tu leur foutraits une raclée, cela aurait voulu dire que tu était prête pour cet évenement. Puis quand il a su ta manière peu économe en chakra de voyager, il a vu que la menace aurait été trop grande. Il m'a donc envoyé une fausse mission pour que je t'aide.

    - De ... de l'examen ... ?

    - La question revient à : pourquoi moi ? Il aurait pu demander à un autre chunnin non-qualifié pour l'examen. Ça t'aurait évité de passer du temps avec un possible ennemis qui aurait pu te vouloir du mal pour réduire le nombre de participants. Et encore une fois, je ne vois qu'une seule option qui m'effraie plus qu'autre chose : je pense qu'il voulait quelqu'un qui te connaissait un minimum et qu'il avait déjà observé auparavant. Ce qui aboutit à une seule hypothèse : notre rencontre au bar la semaine dernière...

    «Il nous a déjà vus ... ce jour là ... où était il ... ? C'était pas lui ... mais il est marionnettiste ... comment nous a t-il observé ?!?»

    - Tu ferais mieux d'aller de coucher... Je prend le premier tour de garde.

    Sans un mot, tu obéis à Sergerk. Tu fais quelques pas, chancelante, vers un arbre, puis tu t'écroules juste avant d'arriver à ses racines. Tu as le regard vide. Ton visage ressemble à celui d'un fantôme. Dos au tronc, tu as le regard rivé vers le fin fond de la forêt. Tu vois trouble. Tout s'embrouille. Du liquide mouillé envahi tes yeux, t'empêchant de distinguer la réalité. Tout devient sombre. Plus sombre encore que la forêt. Et puis tout devient noir.


    -----------------Un jour nouveau se lève -----------------


    ... Des cris. Des bruits en tout genre. Du sang. Un brouhaha remplit ton esprit. Des voix. Un homme. Une femme. Une explosion.
    -Aaaahhhhhh !!!

    Tu te relèves en sursaut, les mains agrippées au sol. Sergerk te regarde, alerté par ton cri. Le monde autour de toi semble paisible, tranquille. Comme s'il était en transe. Rien ne semble avoir bougé. Tu secoues la tête. Tu as rêvé. Tu ne te souviens plus de quoi, mais tu sais que tu as rêvé. Tu as les cheveux emmêlés, ta veste est posée à côté de toi, en boule. Tu ne sais plus ce que tu as fais la veille juste avant de t'endormir. Pourtant tu ne retires ta veste que quand tu es seule. Ton esprit ne réfléchi plus. Il se réveille petit à petit. Tu lèves la tête vers Sergerk.

    - ... Sergerk ?



Spoiler:
 

_________________
HanaKo : Page fb / Deviantart ♥️  / Galerie SnS


Dernière édition par Hazuka Shiimata le Jeu 14 Mar - 17:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t567-annales-d-hazuka#3544 http://sns-rp.forumgratuit.org/t511-bingo-book-de-hazuka#3025 http://sns-rp.forumgratuit.org/t498-hazuka-shiimata-presentation
Messages : 1088

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: ...
Talents:

Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... EmptyDim 10 Mar - 17:09

Sergerk inspira profondément. Puis il sortit une autre cigarette et se la mit en bouche. Il chercha son briquet qu'il avait perdu dans la dernière poche une fois de plus. Lorsqu'il le trouva enfin, il put enfin l'allumer ce qui le détrendit et lui remit un peu les idées en place. Le matin commençait à se lever et il n'avait pas dormi de la nuit. Il avait jugé préferable que Hazuka dorme pendant le reste de la nuit. Le manque d'énergie et les révélations de la veille devait peser. Et c'était elle qui "conduisait" la chimère donc...

La nuit avait été plutôt calme... Sergerk n'avait eu qu'à tuer un renard voulant bouffer leurs provisions. Quelques gouttes de sang était d'ailleurs partie sur la veste de Hazuka. Il lui avait lavé dans un élan de bonté qu'il ne se connaissait pas, avant de lui reposer à côté d'elle. Elle s'était endormie de suite le soir de la veille. Elle s'est couchée et elle s'est endormie. En une minute même pas. Sergerk lui avait d'ailleurs mit une couverture dessus pour ne pas qu'elle prenne froid. Quand on sortait de la chaleur étouffante du pays du vent, les gens ne prenait généralement pas de quoi se couvrir, à tort. Il avait d'ailleurs lui-même enfiler un pull sous son uniforme.

Sergerk avait passer une bonne partie de la nuit a réflechir sur les conclusions de la veille en espérant vainement de trouver une autre explication valables. Il avait tenté de repérer tout les points depuis lesquels on pouvait les observer discretement mais sans succès non plus. Et il se retrouvait là, assis au pied d'un arbre à côté des cadavres encore attaché des deux shinobis qu'ils avaient torturés la veille. Il les avait tuer pendant la soirée, c'était la meilleur chose à faire.

Il était en train d'essuyer méthodiquementsa lame qu'en il entendit le cri :

- AAAAHHHH !


Il se leva d'un bond et accouru vers sa partenaire pour constater que le cri n'était que le fruit d'un mauvais rêve. Elle avait du surement revivre la mort de sa soeur comme il avait revécu celle de son père pendant longtemps.

-... Sergerk ?

- Eh tu m'a fait peur dis donc... Aujourd'hui doit être le dernier jour de voyage... Tu es prêtes ?

Suite à Iwa -->

_________________
La mort est-elle la dernière phase ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t583-annales-de-sergerk-rasack#3706 http://sns-rp.forumgratuit.org/t579-bingo-book-de-sergerk-rasack-termine http://sns-rp.forumgratuit.org/t570-sergerk-rasack-termine
Contenu sponsorisé



Traversée d'un pays hostile... Empty
MessageSujet: Re: Traversée d'un pays hostile...   Traversée d'un pays hostile... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Traversée d'un pays hostile...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti est-il un pays cobaye ?
» « Personne ne peut m'empêcher de faire ce qui est bon pour mon pays »
» Hommes sauvages du pays de Dun
» Un nouveau venu du pays de la Choucroute
» Coupe des Pays-Bas Espoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Autres Pays :: Amegakure no Sato-
Sauter vers: