-68%
Le deal à ne pas rater :
Caméra de Surveillance WiFi -ieGeek –
47.59 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Mission à deux [partie 3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Mission à deux [partie 3] Empty
MessageSujet: Mission à deux [partie 3]   Mission à deux [partie 3] EmptyMar 1 Mai - 23:02

L'air s'était fait depuis peu humide épais et froid. La végétation embrumée avait perdu de sa diversité et n'était plus qu'un enchaînement de longs conifères. Une odeur de sel de mer avait envahit depuis peu les narines des deux hommes. Le duo de Konoha était désormais aux frontières de Kiri. Alors que les deux hommes sautaient d'arbre en arbre rapidement, Itade s'immobilisa. Si il avait évoqué le sujet global de la mission, il avait oublié de préciser à Takeo contre quel adversaire ils allaient se battre. Il était primordial d'établir une stratégie avant de se lancer dans un combat tête baissée.

-Takeo, avant d'arriver au pont naruto, il nous reste encore un quart d'heure et nous avons rendez vous dans une trentaine de minutes. Je dois te parler de notre adversaire. Considéré comme immortel par bon nombre de ninja, il se fait appeler le léviathan. Il est reconnaissable par ses dents acérées semblables à celles d'un requin et par sa chevelure quasiment translucide. En plus d'un maniement parfait de l'eau, notre adversaire possède des facultés de régénération extrêmement élevées et sait se servir d'une épée. Selon les rumeurs, il semblerait qu'il ait dérobé une épée légendaire au village caché de la brume. Un dernier point : il a été le coéquipier de Sasuke Uchiha pendant un long moment et semble tout aussi dangereux. Son nom est Suigetsu Hozuki.

Kyuji s'était arrête à son tour. Son regard concentré dévoilait le flux d'informations qui défilait mécaniquement dans sa tête.

-Je vois. Il me semble évident que des attaques directes seront inefficaces contre lui, si j'en crois les données que j'ai tirées de mon Bingo Book, cependant... je pense être en mesure de le neutraliser. Mes impulsions de chakra pourront atteindre ses méridiens malgré sa faculté à liquéfier son corps, et cela me permettra potentiellement d'entraver ses mouvements. A vous de l'abattre en utilisant votre affinité, l'eau qui compose son corps ne supportera pas l'évaporation, il sera obligé de se condenser, et je pourrai alors lui porter le coup de grâce. J'aurai néanmoins une question à vous poser : il est écrit que ce shinobi a tenté de reconstituer l'ordre des épéistes de Kiri, qu'en est-il ? Courons-nous le risque de voir arriver des renforts ?

L'analyse de Kyuji avait été concise et précise, sans hésitations et fluide. En un mot : parfaite comme toujours. Satisfait du choix qu'il avait fait en proposant une montée en grade à Kyûji, Itade répliqua avec un soupçon de fierté dans la voix.

-En effet c'est ce point là qui me tracasse. Si il est dit que l’entraînement pour devenir un épéiste n'est appliqué que dans des camps secrets au sein même du village de Kiri, je doute que Suigetsu -aussi fort soit il- ait réussi à entraîner à lui seul un nouvel ordre légendaire. Par contre, il est tout à fait possible voir même probable qu'il ait réussi à s'accaparer plusieurs de ces armes. Selon les dernières données récoltées à son sujet, il n'a plus en sa possession le légendaire hachoir. C'est tout ce dont nous disposons pour le moment : il nous faut donc rester sur nos gardes.

D'un commun accord, les deux ninjas reprirent leur route vers le pont Naruto. Le vent frai fouettait leurs visages tandis que les sapins défilaient sous leurs pieds. En un rien de temps, les piliers du pont Naruto s'élevèrent devant le duo de Konoha. Sans même contempler la structure emblématique de l'entente entre l'archipel de Kiri et Konoha, le shishidaime s'enfonça dans la brume à la rencontre de l'homme qui se tenait là. Le visage caché derrière un masque d'oiseaux violet, il tendit un nouveau dossier au hokage avant de s'évaporer dans un nuage de fumée.

Itade parcouru de haut en bas le dossier de son regard de charbon. Aucune information supplémentaire sur le style de combat de Suigetsu mais simplement des données géographiques. Il avait établi son repère sur l'une des îles septentrionales de l'archipel et y faisait des recherches. Les coordonnés précises de l'île ainsi qu'un itinéraire complet figuraient dans le dossier de telle sorte que les ninjas n'avaient besoin de personne pour les guider. Il faisait même mention de la barque qui se trouvait sur la rive, quelques mètres plus loin. Itade referma le dossier qui prit alors feu sous l'effet des mains du Shishidaime. Mieux valait ne pas s'embarrasser de papiers inutiles avant un combat.

Balayant les cendres de sa main en malaxant un peu de chakra fuuton, Itade, suivit de Kyûji s'avança vers la barque dans l'intention de monter dedans mais avant même d'avoir frôlé le bois de l'embarcation, un immense dragon entièrement composé d'eau était sortit de la mer et avait foncé sur eux. L'impact avait été si puissant que le bois s'était broyé sous la pression.

Itade et Kyûji quant à eux n'étaient déjà plus là : deux morceaux de bois avaient pris leur place et ils étaient désormais chacun sur un pilier du pont naruto. Suigetsu avait donc décidé de se montrer plus tot que prévu... Itade esquissa un sourire.

[Dsl de l'énorme retard et de la qualité médiocre de mon post mais j'ai eu de gros problème techniques, de temps, d'inspiration et de révision]

_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar

Mission à deux [partie 3] Empty
MessageSujet: Re: Mission à deux [partie 3]   Mission à deux [partie 3] EmptyJeu 10 Mai - 22:19

Kyûji, Takeo pour toute la durée de sa mission, n'était que rarement venu à Kiri. C'était un des villages qu'il connaissait le moins, et s'y rendre pour assassiner un dangereux criminel natif du milieu ne l'enchantait guère. Pourtant, il savait pertinemment que si son Kage l'avait choisi pour cette mission, c'est qu'il était le seul shinobi de Konoha capable de combattre un tel monstre. Manipuler le chakra, c'était son truc, et personne ne pouvait l'égaler dans ce domaine. S'il y avait bien un homme capable de vaincre Suigetsu, c'était lui. Ce n'était pas de l'arrogance. Juste un constat. Constat dont il se serait bien passé, étant donné que tuer des individus extrêmement dangereux et agressifs n'était pas son activité favorite. Mais après tout, il était Anbu, c'était son devoir, et il l'accomplirait sans faillir.
Il avait, de ce fait, étudié la mission au cours du trajet afin de s'y préparer dans de bonnes conditions : pour être tout à fait exact, ils n'iraient pas directement à Kiri, étant donné qu'ils passeraient par le petit pays des vagues. Inoffensif car ne possédant pas de ninjas, il avait donc jugé inutile d'étudier les lieux davantage. Le seul élément ayant retenu son attention était le fameux Pont Naruto, achevé peu de temps avant sa naissance : en effet, maintenant qu'ils lui faisaient face, il comprenait l'immensité de la structure. Massif, imposant, il semblait inébranlable, tel un titan. Takeo prit donc le temps d'admirer l'oeuvre de celui qui avait sauvé le pays des vagues de la misère. Celui-là même qui avait connu Naruto, et avait été escorté par lui ! Un homme bien, sûrement, pour avoir eu cette chance...

Il fut interrompu dans ses pensées par une créature gigantesque surgissant de l'eau, et fondant sur eux dans un rugissement terrifiant ! Un seul coup d'oeil lui suffit pour analyser la technique : Suiryuudan no Jutsu. Suigetsu était donc ici, et il avait frappé plus tôt que prévu. Une fraction de seconde avant qu'il ne les attaque, Takeo et son Kage disparurent dans un petit nuage de fumée, laissant deux petits rondins de bois prendre leur place et se faire annihiler purement et simplement. Ils réapparurent sur deux des piliers du pont qui surplombait l'épaisse nappe de brouillard, et purent ainsi chercher leur adversaire du regard. Rien. Le Hokage jeta un coup d'oeil furtif à son compagnon, qui, anticipant la demande de Matsudaï-sama, activa ses byakugans à la recherche de leur ennemi. Le brouillard n'étant pas assez épais, il ne put esquiver les yeux de Takeo, qui le verrouillèrent comme on vise une biche avec une arbalète. Il murmura :

– Sous le pont. Il se déplace dans l'eau, il n'a pas forme humaine pour le moment.

Il était impossible que Suigetsu ait pu les entendre, aussi, Takeo décida de mettre à profit le fait que le renégat ignorait qu'ils avaient détecté sa position. Suivant très distinctement la trajectoire du corps dans l'eau grise, il s'apprêta à faire quelques mudras, puis se retint. Les Crocs ne seraient d'aucune utilité sur quelqu'un n'ayant pas d'enveloppe physique, aussi, il allait devoir l'atteindre d'une autre manière... Il adressa un petit signe de tête à son Kage, puis se jeta sous le pont ! Alors qu'il tombait en chute libre, il visa avec précision la zone aqueuse où se tenait tapi son ennemi, puis frappa :

"HAKKE KÛSHÔ ! La Paume du Hakke !"

Enchaînant plusieurs frappes, il repoussa le volume d'eau dans lequel se tenait Suigetsu, puis saisit une poutre d'une seule main en s'aidant de son chakra pour adhérer au bois humide, fit un bond à une vitesse effarante pour aller à l'opposé du renégat, puis recommença son manège afin de l'acculer. Jugeant son adversaire confiné dans un espace suffisamment petit, il plongea, faisant fi de toute prudence ! Mais se servant encore une fois de son chakra sous ses pieds, il perfora la surface de l'eau en un instant, et une fois en dessous de lui, relâcha toute l'énergie qu'il avait préparée vers le ciel !

"HAKKE HASANGEKI ! Le Brise-roc du Hakke !"

Avec un bruit de cataracte, un volume impressionnant d'eau fut propulsé au dessus du niveau de la mer, s'élevant à plusieurs mètres de hauteur ! Au même instant, le Hokage, qui venait de se poser avec douceur et célérité sur les vagues, ferma violemment le poing en direction de la masse aqueuse surplombant Takeo. L'air environnant Suigetsu vit sa température passer de la normale à celle du soleil en un battement de cil, et l'eau s'évapora littéralement dans les airs ! La bulle d'air chaud dégagea simultanément une onde brûlante qui vint frapper les alentours avec violence ! Fort heureusement, elle se dissipa au moment de heurter Matsudaï-sama, mais ce ne fut pas le cas pour Takeo, qui ressentit une vive brûlure au bras gauche ! Ne perdant cependant pas contenance, il examina l'eau qui l'entourait. Le juron qu'il aurait proféré s'il n'avait craint de boire la tasse aurait fait pâlir le plus endurcit des guerriers : Suigetsu était vivant.

L'énergie vitale du criminel ondulait avec rapidité dans sa direction en se matérialisant légèrement, laissant ainsi entrevoir la forme de son visage et de ses bras. L'un brandissait une épée étrange, tandis que l'autre pendait mollement à son côté, comme s'il avait été sévèrement blessé. Probablement que la technique de Hokage Sensei avait tout de même brûlé Suigetsu avant qu'il n'ait le temps de se glisser entièrement dans l'eau en contrebas, et penser que son plan n'avait pas échoué totalement tira un petit sourire à Takeo derrière son masque inexpressif en forme de visage de chat. Néanmoins, que le criminel ait survécu à cette attaque témoignait d'une vitesse qui rivalisait avec la sienne ! Il se préparait à esquiver lorsqu'un remous violent (technique du renégat ou bien simple concours de circonstance ?) le déséquilibra ! Il prit appui sur la vase pour bondir hors de portée de la lame, une seconde trop tard. L'acier mordit sa chair sans résistance, tranchant muscles et tendons avec une facilité déconcertante ! Takeo grimaça de douleur en soufflant un jet de bulles, alors que son sang se mêlait à l'eau salée. Il pressa son bras blessé, le gauche, avec sa main droite, et tenta de remonter, mais un courant descendant le plaqua au fond ! Cette fois-ci, il en était sûr, c'était le déserteur qui commandait l'eau le malmenant ainsi ! Il essaya derechef, mais en vain. Takeo sentit l'air lui manquer, il sut qu'il allait mourir, aveuglé par son propre sang, enlisé dans une vase poisseuse et glacée.

Malgré la douleur qui lui labourait le bras, il remarqua que son adversaire, ignorant complètement le deuxième shinobi, se préparait à lui donner le coup de grâce. Reculant un peu, il fondit sur lui de nouveau. Le cerveau de Takeo fonctionna à une vitesse démesurée, prêt à tout pour trouver un échappatoire ! Suigetsu était presque sur lui lorsqu'il eut un éclair de génie : poussant un gémissement de souffrance, il expulsa brusquement son chakra par tous les pores de sa peau, repoussant l'eau qui l'entourait pendant une fraction de seconde, temps nécessaire pour qu'il puisse se redresser et amorcer un mouvement de rotation. Juste avant que la lame ne lui tranche la gorge définitivement, il disparut derrière un tourbillon bleuté qui vint frapper son ennemi, stoppant net son attaque ! Kaiten lui offrit quelques instants de répit, repoussant violemment celui qui avait failli le tuer. Avant même que ce dernier ne puisse reprendre ses esprits, il avait bondit hors de l'eau, et s'était effondré aux pieds de son Kage, aspirant avidement l'air pur afin de nourrir ses poumons assoiffés (cruelle ironie que d'avoir soif en étant sous l'eau). Toujours sur ses gardes, il prit tout de même le temps de jeter un rapide coup d'oeil afin de veiller à ce que leur proie ne s'enfuit pas en douce, mais elle semblait rester sous le pont, comme pour guetter une ouverture.

Takeo tenta de se relever, mais son bras ensanglanté lui arracha un cri de souffrance, et il dut rester sur la pierre dure du pont. Sa tête lui tournait, et il avait peur de s'évanouir, pourtant ses idées étaient claires. Il sentit que son Kage s'occupait de lui avec hâte, et lui disait quelque chose qu'il n'entendit pas. Les gestes de Matsudaï-sama étaient fébriles, comme s'il craignait de se faire attaquer pendant qu'il le soignait. Takeo eut le temps de lui murmurer que le renégat ne les menaçait pas dans l'immédiat, puis fut contraint de se taire pour ne pas hurler. Il était en nage. Et pourtant, il n'avait aucune envie de faire de mauvais calembours.
Revenir en haut Aller en bas
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Mission à deux [partie 3] Empty
MessageSujet: Re: Mission à deux [partie 3]   Mission à deux [partie 3] EmptyMar 15 Mai - 22:22

Itade sortit d'une main la bobine de fil qu'il trimbalait toujours sur lui. Lui insufflant du chacra fuuton, il la fit transpercer légèrement la peau du ninja aux yeux blancs puis la glissa de part et d'autre de la blessure une dizaine de fois d'un geste habile et resserra les points de suture rapidement. Il fallait faire vite : Suigetsu allait attaquer d'une minute à l'autre. Comme si il avait deviné ce à quoi pensait son supérieur, Kyuji, réussit à articuler quelques mots afin de rassurer Itade ou tout du moins l'avertir :

-Il ne compte pas attaquer tout de suite... Il attendra votre prochaine technique pour agir ...

Le shishidaime sectionna le fil à l'aide de ses dents, le noua et passa rapidement une bande autour du bras du Hyûga afin de limiter son hémorragie. Le tissu s’empourpra aussitôt. Il lui faudrait un petit peu de temps pour se remettre sur pied avant de reprendre le combat mais en attendant, il fallait s'occuper du renégat : Si Kyûji avait affirmé qu'il attendrait une faille avant d'attaquer, un changement de stratégie n'était pas improbable. Il fallait donc couvrir les arrières du blessé le temps qu'il récupère un peu de ses forces.

Itade insuffla une grande quantité de chacra dans ses pieds et utilisa la technique de déplacement instantanée laissant derrière lui quelques étincelles de chacra incandescent. Le Hokage atterrit délicatement sur l'eau qui commençait à peine à se calmer et dégaina dans un long crissement cristallin son sabre de combat. Si il est vrai que le ciel épais assombrissait l’atmosphère, la lame fétiche du Shishidaime n'en demeurait pas moins resplendissante. Avec son épée en main, Itade se sentait réellement complet. Prêt au combat. D'une voix pleine d'assurance, il s'adressa au deserteur sans trop savoir vers où parler :

-Hozuki ! Je sais que tu as trahi ton village mais tu restes un homme. La notion de respect et d'honneur ne t'es pas étrangère. Saches que je suis le nouvel hokage, le ninja le plus puissant de Konoha. Je te proposes un combat dans les règles de l'art, un combat entre deux guerriers de haut rang, un combat titanesque. Un combat qui te ferras entrer dans la légende quelle qu'en soit l'issue.

-Je suis déjà entré dans la légende !

Derrière Itade, un pic acqueux sortit en une fraction de seconde de l'eau prêt à l'empaller mais ce dernier qui avait prévu un échec des négociations avait anticipé le coup et n'eut donc aucun mal à l'esquiver par un simple bon vers le haut. Son épée rengainée, les murdras s’enchaînèrent d'eux mêmes dans les mains du hokage et bientôt une myriade de boules de feu s'écrasèrent lourdement sur la surface aqueuse. L'expert en ninjutsu retomba sur l'eau, les pieds chargés de chacra. Sans Kyûji, il était impossible à Itade d'utiliser une attaque ciblée telle que celle qu'il avait déjà utilisée

L'expert Katon chargea une nouvelle fois son poing droit d'énergie à l'état pure et de sa main gauche exécuta rapidement une trentaine de murdras. Il était désormais capable de manipuler avec précision la chaleur à une centaine de mêtre à la ronde. Immédiatement, fit monter d'une centaine de degrés l'eau située à la périphérie de ce cercle. Il était piégé. Le cercle de vapeur se resserra rapidement : il fallait faire vite car la technique demandait une énergie considérable d'autant plus lorsqu'elle n'était utilisée que d'une main et que l'autre était occupée à maintenir de l'énergie dans sa paume.

Mais , alors que le cercle ne faisait déjà plus que quelques mêtres de rayon, un dragon d'un nouveau genre s'éleva. Contrairement à ses précédentes techniques suigetsu avait cette fois mêlé de l'énergie raiton à son attaque : des nervures bleutées serpentaient l'animal mythologique qui semblait alors plus puissant. Une voix s'éleva alors sans que le Hokage ne sut d'où elle provint.

*Un simple ninja pisteur et un manipulateur de feu ne peuvent rien contre la puissance infinie de l'eau. J'ai atteint au cours de ces dernières années un niveau qui vous sera à jamais étranger ! Subissez mon courroux !*

Une seconde tête se détacha du dragon élémentaire et fonça vers le pont sur lequel Itade avait laissé Kyûji tandis que la première, gueule ouverte fonça vers le Shishidaime. Avant que l'animal n’atteigne le dirigeant, ce dernier eut le temps d'entrevoir une épée, l'un des crocs de la foudre, au milieux de la machoire du dragon. N'écoutant que son instinct, Itade concentra sa technique sur la tête qui fonçait sur le pont afin de la détruire mais, une énergie maintegnit la cohésion de l'animal : le raiton avait fait augmenter les liaison entre chaque molécule d'eau rendant ainsi sa température d'évaporation bien plus élevée ! Le dragon s'écrasa sur le pont, brisant ainsi plusieurs mètres de roches. Si Kyuji était toujours là, il était désormais gravement blessé. Il fallait donc régler cette situation au plus vite : Itade lâcha d'un bloc l'énergie qu'il maintenait dans sa main droite depuis quelques minutes à l'instant même où le dragon le percuta. La technique, lancée à bout portant désintégra littéralement la tête de l'animal laissant le shishidaime à peine ébranlé par l'impact au milieu de la vapeur d'eau.

Lorsque cette dernière se dissipa, Itade apperçut la silhouette de son coéquipier sur la terre ferme. Il semblait avoir eu le temps de s'échaper avant que le dragon ne s'écrase sur le pont. Une odeur étrange alerta alors le hokage : une odeur de brulé. Il fit alors volte-face et découvrit avec stupeur un corps gisant dans l'eau. Celui de Suigetsu. Apparemment, la technique du shishidaime l'avait obligé à reprendre une forme solide et l'avait fortement amoché. Il n'était plus en état de combattre mais, semblait agoniser. Le dirigeant de Konoha dégaina son épée tout en s'avançant, les pieds chargés de chacra, vers sa cible.


-Tu as refusé ton ultime chance de mourir dignement, assumes la portée de tes actes.




_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Invité
Invité
avatar

Mission à deux [partie 3] Empty
MessageSujet: Re: Mission à deux [partie 3]   Mission à deux [partie 3] EmptyMer 16 Mai - 17:09

Takeo grimaça de douleur lorsque le fil lui transperça la peau à plusieurs reprises, puis serra les dents en silence. Fort heureusement, Matsudaï-sama fit preuve d'une grande dextérité, et n'eut besoin que d'un seul essai. Malgré tout, le sang s'écoulait encore lentement à l'extérieur de la plaie, et le bandage qu'il lui appliqua n'eut que peu d'effet. Néanmoins, la situation n'était plus critique : il conserverait l'usage de son bras. Pendant que le Hokage descendait affronter Suigetsu, Takeo tenta de réduire son flux sanguin en ralentissant les battements de son coeur, ce à quoi il parvint au bout de quelques secondes, lui permettant de stopper l'hémorragie. Puis il se laissa sombrer dans un demi-sommeil, au mépris de toute prudence. Fort heureusement, la vacarme le sortit de sa torpeur, lui sauvant la vie.

Un dragon gigantesque lui fonçait dessus à une vitesse affolante ! Le chakra qui émanait de la créature était si intense que Takeo doutait de pouvoir s'en débarrasser à l'aide du tourbillon divin, aussi, il décida de l'éviter. Il se releva péniblement, et bondit sur le côté ! Ou du moins, il essaya, mais son bras blessé de déroba sous son poids, et son pied glissa sur l'eau qui recouvrait le pont, le faisant s'écrouler de tout son long sur la pierre dure ! Sonné, il avait du mal à reprendre ses esprits... Et le dragon était sur lui. Mû par son instinct, il se propulsa à droite à l'aide d'une puissante impulsion de chakra, une fraction de seconde avant que le monstre ne lui fracasse les os ! Il fendit les airs à une vitesse ahurissante, et se rendit compte grâce à ses yeux que le renégat s'apprêtait à frapper son Kage à l'abri dans la deuxième tête de dragon aqueux ! Confiant, Takeo le vit amorcer une riposte, ce qui n'échappa pas au déserteur, qui fit mine de fuir !

- Oh non, n'y compte pas...

Et Takeo frappa. Une impulsion de chakra ridicule comparée à l'énergie qui protégeait le shinobi. La paume du Hakke traversa les airs avec une vitesse stupéfiante, alors que Takeo se dirigeait vers le sol, se préparant à l'impact. Au moment où il s'écrasait dans le sable humide, son attaque percuta Suigetsu dans le dos. Une précision et un timing parfait. Il ne reçut aucune blessure de ce coup, mais le choc le fit vaciller en avant, l'empêchant de battre en retraite. Il était piégé. L'énergie qui scintillait dans la paume de Matsudaï-sama le heurta de plein fouet ! Takeo perçut l'intense explosion d'énergie entre ses paupières closes, et se protégea le visage de son bras valide, avant de s'écrouler par terre. Ce n'est qu'au bout de plusieurs minute qu'il daigna revenir à lui, une migraine insoutenable lui broyant le crâne là où il s'était cogné contre le sol. Il sentit un goût de terre dans sa bouche, et cracha le sable qu'il avait avalé en tombant, d'un air dégoûté. Ses longs cheveux, ayant trempé dans l'eau saumâtre, étaient humides et poisseux, tout comme ses vêtements, mais il ne s'en inquiétait pas outre mesure, si ce n'était la désagréable sensation que lui inspirait le tissu dégoulinant et rêche sur sa peau.

Matsudaï-sama se tenait prêt d'un corps inerte qui flottait à la surface de l'eau. Il avait d'ores et déjà ramassé les sabres qui crépitaient encore de chakra Raiton — probablement les Crocs de Foudre d'Ameyuri Ringo, se dit-il pour lui même — et était debout à la surface de l'eau, à une distance de un ou deux mètres du nukenin. Pourtant, il ne faisait pas mine de vouloir l'achever, et semblait même lui parler, même si Takeo était trop loin pour distinguer ce qu'il disait. Ce dernier se dirigea vers lui en clopinant, et le rejoignit tant bien que mal.

Lorsqu'il arriva à sa portée, le Hokage lui jeta un regard inquisiteur, le même que celui de leur première rencontre dans son bureau. Takeo comprit soudain que son masque s'était fissuré dans sa chute, et qu'un gros morceau lui cachant auparavant la moitié inférieure droite du visage en était tombé ! Il porta la main à sa joue, comprenant pourquoi il avait avalé du sable une fois à terre. Il le garda tout de même, ébranlé par l'idée qu'on puisse peut-être le reconnaître, désormais... Il se maudit de n'avoir pas envisagé cette éventualité, et de ne pas avoir pris de masque de rechange. Mais Matsudaï-sama ne regardait pas le masque. Il le regardait, lui. Bien qu'il marmonna derrière sa main, Takeo perçut tout de même le mot "Jinchuuriki", et intrigué, se rapprocha davantage. Il se rendit alors compte que le déserteur était revenu à lui, et réalisa que loin de parler tout seul, le Hokage avait conversé avec le renégat durant le court laps de temps où il avait perdu conscience. Intrigué, il ne put s'empêcher de dévisager l'homme qui lui faisait face.

- Tout va bien Hokage-sama ?
Revenir en haut Aller en bas
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Mission à deux [partie 3] Empty
MessageSujet: Re: Mission à deux [partie 3]   Mission à deux [partie 3] EmptyJeu 17 Mai - 11:37

-Tu as refusé ton ultime chance de mourir dignement, assumes la portée de tes actes.

Alors qu'itade approchait sa lame de la gorge du déserteur, ce dernier tourna la tête vers son bourreau et lui jeta un regard suppliant. Il n'était pas prêt à mourir. Une seconde avant qu'itade ne lance son épée dans une trajectoire qui serait mortelle à sa cible, ce dernier explosa :

-Non ! Si tu me laisses en vie, je ... je ... t'indiquerais l'emplacement d'un bijuu ! Tu es hokage, non ? Tout cela devrait t'intéresser !

Itade rengaina son arme. Avoir un bijuu dans son camp serait un avantage considérable sur les autres villages, un avantage qui valait largement une misérable vie de déserteur.

-Comment puis-je être sûr de la véracité de tes paroles ? Après tout tu vis dans le mensonge depuis une trentaine d'année. Prouves moi ce que tu avances et tu auras la vie sauve.

Le deserteur sortit un rouleau qu'il avait caché dans sa veste jusqu'à présent et intima à Itade de le lire. L'eau avait fait baver quelques Kanji mais le tout restait assez lisible "voici ta bague, nous viendrons te chercher dans un mois, reviens avec nibi". Un compartiment secret dans la base du rouleau contenait effectivement une bague de l'akatsuki.

-Ta fourberie t'a encore sauvé la vie. Tu vas venir avec nous jusqu'à ce qu'on soit face à Nibi. Si l'animal n'est pas là, je t'étriperais de mes propres mains, c'est clair ?

-Parfaitement clair, nous partirons donc pour Kumo.

Soudain, alors qu'il l'avait presque oublié, Itade sentit la présence de Kyuji à ses cotés. Il avait le bas de son masque brisé et semblait avoir été un peu bousculé par le choc mais globalement il avait l'air de bien se porter. Il avait une bonne résistance et semblait fort d'esprit. Le candidat idéal pour être le jinchuuriki d'un tel démon. Sans s'en rendre compte itade avait pensé à voix haute, marmonnant dans sa barbe. Intrigué, Kyuji fit un pas en avant et interpella son sensei :

-Tout va bien Hokage-sama ?

-Mieux que jamais : nous changeons de missions. On part pour Kumo.

_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Itade Matsudaï

Itade Matsudaï
Messages : 690

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Mission à deux [partie 3] Empty
MessageSujet: Re: Mission à deux [partie 3]   Mission à deux [partie 3] EmptyJeu 17 Mai - 11:37

FIN DU RP

_________________
Prêt à tout sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade https://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai https://sns-rp.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé



Mission à deux [partie 3] Empty
MessageSujet: Re: Mission à deux [partie 3]   Mission à deux [partie 3] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission à deux [partie 3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Mizu no Kuni :: Grand Pont Naruto-
Sauter vers: