Le Deal du moment : -38%
Huawei P30 Smartphone
Voir le deal
402 €

Partagez
 

 Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyLun 21 Mai - 15:09

Le soleil venait de se lever une fois de trop sur Kumo et son Raikage. Cela faisait maintenant deux jours qu'à contre coeur, le jashinist avait prit une décision qui le mettait hors de lui : Ayant échoué dans sa tentative d'attenter à leur vie il avait choisi de laisser vivre Yukimishi et Zatoïchi encore quelque temps en attendant de trouver une nouvelle victime qui lui permettrait de devenir suffisamment fort pour pouvoir les vaincre aisément. Cela faisait deux jours que Kazeigan avait choisi de s'éloigner de Kumo afin de pouvoir tuer en paix sans être pourchassé par les forces spéciales de Zatoïchi. Cela faisait deux jours que Jashin ne lui avait pas adressé la paroles. Deux jours de solitude dans laquelle le jeune homme s'était déterminer à tuer le premier venu sans faire dans la dentelle.

La capuche de son manteau noir rabattue sur ses épaules, le ninja solitaire aux longs cheveux blancs et au regard d'acier avait contourné le village de kumo et serait, après avoir dépassé le temple de la foudre, aux frontières du pays de la foudre. L'atmosphère avait gardé la fraîcheur de la montagne mais le paysage avait radicalement changé : les arbres s'étaient multipliés, leur feuillage densifié si bien que des racines entravaient désormais les pieds du jeune homme qui avait décidé de marcher au sol et ce dernier devenait de plus en plus plat au fur et à mesure que le jashinist s'éloignait du village de Kumo.

Selon ses estimations, dans une dizaine de minutes il allait tomber sur le monastère responsable du temple de la foudre. Là, il pourrait satisfaire sa sang de pouvoir et celle de jashin en sacrifiant tous les moines. De plus, à l'issu de ce funeste combat, il acquierrait probablement l'affinité raiton typique de la région et pourrait partir vers son nouvel objectif. Ce dernier lui donnerait la puissance suffisante pour battre ses trois ennemis de Kumo.

Un bruit fit vibrer les arbres de par son intensité et sa teneur. Surement le gong des moines qu'ils faisaient retentir afin de sonner la prière matinale. Ils étaient à 500 mètres tout au plus. Leur fin était proche. Kazeigan aurait reprit sa course de plus belle si un bruit suspect ne l'avait pas arrêté : un ninja de petite taille venait de sauter d'une branche à une autre au dessus de sa tête et continuait sa course folle en direction du village. Le sang du jashinist ne fit qu'un tour, les moines attendraient désormais, Kazeigan avait une tête supplémentaire à faire tomber de toute urgence. Il s'élança à son tour dans les airs chargea ses pieds de chacra et sauta de branche en branche comme l'avait fait son prédécesseur.

Il fallait l’arrêter. Plus grand et donc plus rapide que sa proie, Kazeigan réussit à rattraper la silhouette d'ombre en un rien de temps. Sans réfléchir, le ninja sauta sur sa cible, les entraînant tous deux dans une chute catastrophique de plusieurs dizaine de mètres. Le choc, a peine amorti par l'herbe arracha un grognement de douleur au jashinist qui n'avait toujours pas relâché son emprise sur le mystérieux ninja. Les cheveux de ce dernier coulaient en une abondante rivière noire ondulante et obstruaient la vue du chasseur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyLun 21 Mai - 17:33

Le climat de Kumo avait son charme en soit, enfin chacun ses gouts, Kotori elle préférait le temps lumineux de Konoha. La jeune femme se demandais encore pourquoi elle allait à Kumo, est-ce son instinct ? Ou alors la promesse faite à Sayuri de lui rapporter un souvenir de Kumo quand elle y ferait un tour. La jeune femme aux cheveux de jais avais en fait tout son temps. Elle était discrète avec son statue de Kunoishi et elle avait donc très peu de travail et donc autant de temps qu'elle voulait.

Elle marcha un long moment sur les sentiers de terres battues, alternant soleil et pluie le ciel n'en faisait cas sa tête. Ce n'était pas le temps qui allait déranger la Kunoishi, elle adorait plus que tout le soleil et sa douce chaleur, mais ne rechignait pas contre un peu de pluie et son odeur de propre. Non loin du pays de la foudre elle décida de se dépenser un peu, trop emmagasiner de l'énergie n'était pas bon pour ses nerfs, ainsi grimpa-t-elle à un arbre et continua sa route en sautant de branche en branche.

Le vent lui avait manqué. Cette sensation agréable de liberté, cet air un peu humide qui parcourrait ses poumons à chaque respiration lui donnais envie d'aller plus vite, de ne jamais s'arrêter. Son rêve l'avait tellement envahit qu'elle n'aperçu que trop tard quelle venait de passer par-dessus d'un ninja. Mauvais signe, il faisait demi tour. Prise de peur, qu'il la reconnaisse plus qu'il l'attaque, elle accéléra. La peur au ventre, elle n'aurait jamais crue qu'il la rattraperait aussi vite. Elle fut si prise au dépourvu qu'elle ne put l'esquiver et tomba avec lui d'une dizaine de mètres.

Elle n'essaya pas d'amortir la chute, si elle ne pouvait pas protéger l'homme qui venait de lui sauter dessus lors de sa chute, elle ne méritait pas de se protéger elle-même. Pourtant, son instinct lui hurlait de se protéger, la chute allait être très dure pour la petite femme qu'elle était et que l'homme lui voulait surtout du mal, mais elle ne l'écouta pas. L'atterrissage sur l'herbe humide fut aussi dure que Kotori l'attendait et à son contacte violent elle ne put retenir un petit gémissement de douleur. Elle resta étendue sur le sol quelques minutes le temps d'encaisser le choc et commença à se relever doucement, en poussant sur ses bras fragiles.

- Vous n'avez rien ? - Demanda t-elle à son assaillant.

Elle était folle de réagir ainsi, face à l'ennemie, mais elle ne voulait pas que quelqu'un d'autre perde de la vie par sa faute. Elle avait déjà fait trop de victime à son gout. Elle se mit à genoux au coter de l'homme aux cheveux blanc et hésita à le toucher, de peur de lui faire mal .

_________________
Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 


Dernière édition par Kotori Namida le Jeu 31 Mai - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyLun 21 Mai - 20:05

La mort a souvent été représenté par les poètes comme une femme habillée en noir et blancs qui serait venue emporter ses victime d'un simple baiser froid. Si jashin n'était pas de son coté, Kazeigan aurait put croire que sa dernière heure avait sonné ! Le noir et le blanc, tout n'était que mélange d'obscurité et de lumière devant les yeux du jashinist. Allongé sur le sol, il lui semblait voir une femme aux cheveux noirs comme la nuit et à la peau blanche comme la neige. Elle était à genoux et plongeait son beau regard noir dans le blanc des yeux du guerrier. Elle avait une robe noire, il avait des cheveux blancs.

-Vous n'avez rien ? demanda-t-elle d'une voix légère et cristalline.

Kazeigan n'en revenait pas. La chute avait du lui remuer un petit peu trop le cerveau car la scène qui s'offrait à lui n'avait aucun sens : Non seulement le mystérieux ninja qu'il avait intercepté en plein vol afin de le tuer était une femme qui gambadait dans les arbres en tenue de civil (la robe n'étant pas la tenue la plus appropriée pour une vie de ninja) mais en plus, cet ange tout droit tombé du ciel (sans vilain jeu de mots) semblait avoir immédiatement pardonné à son agresseur et en venait même à s'occuper de lui.

*Pauvre fille, elle ne sait pas à qui elle a affaire...*

Le jashinist voulut dégainer le couteau qu'il gardait dans son manteau en cas de combat rapproché mais une intense douleur le stoppa dans son mouvement avant mêmle qu'il n'ait débuté. Il avait probablement le bras cassé. Le jeune homme étouffa une injure et tenta de se redresser en grimaçant. La douleur était telle qu'il se rapprocha sensiblement de la jeune femme et lorsqu'il fut assis, leurs visages n'étaient qu'à quelque centimètres d'écart. Immédiatement, Kazeigan rompit cette proximitée génante et recula d'une trentaine de centimètres avant de s'inventer un nouveau mensonge qui lui permettrait de continuer sa mission en toute tranquillité :

-Désolé, je recherche un ninja qui s'est attaqué à mon kage, c'est un adorateur de jashin fou à lier. J'avais pour ordre d'immobiliser toute personne se dirigeant vers Kumo. De toute évidence, je me suis trompé. Pardonnes moi milles fois ! Sans vouloir abuser, pourrais tu m'aider à aller jusqu'au temple de la foudre, ce n'est pas très loin et j'espère qu'ils voudront bien m'aider, j'ai probablement le bras cassé.

Mentir était décidément un talent dont disposait le jeune homme : il avait parlé avec assurance, ni trop rapidement, ni trop lentement et sans quitter une seule fois la belle du regard. Il était pour l'instant impossible qu'il se soit trahit. La jeune femme dont il ne connaissait pas encore le nom hésita pendant quelques secondes. Le jeune homme se surprit à imaginer à quoi pouvait ressembler son sourire. Non, il fallait la tuer, jashin le réclamait ! Dès qu'il en serait capable, il égorgerait cette jolie jeune femme. Kazeigan tendit sa main valide à sa bienfaitrice et lui adressa un sourire implorant en imaginant sa tête souriante à trois mètres de son corps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyMar 22 Mai - 5:06

Tout n'était qu'innocence et douloureux maux de tête. Sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi, mais surement à cause de la chute, Kotori commençait à avoir mal à la tête. Mais une petite chose la rassurait plus ou moins, l'homme qui lui avait sauté dessus n'avait qu'un bras cassé. Il s'en était surement moins bien sorti qu'elle, mais ce n'était qu'une petite blessure qu'on pouvait guérir.

Il lui expliqua la situation, clair et la regardant les yeux. D'une part encore, elle fut soulagée de le voir avoir un tel débit de parole, de l'autre elle se demandait pourquoi il lui livrait temps d'information. Son instinct la tourmentait, mais elle le chassa d'un revers de main, elle voulait croire ce jeune homme et cette mission. Il lui tendit la main, elle la regarda quelque instant se demandant pourquoi il la lui tendait et l'analysant inconsciemment. Pour toute réponse elle lui sourit, simplement et innocemment, comme à son habitude, puis prit cette main tendue entre ses deux mains qu'elle joignit autour d'elle, elle ferma les yeux éphémèrement avant le regarda à son tour les yeux d'un rare acier resplendissant

- Mon pardon est tout accordé ne vous en inquiétez pas - lui sourit-elle sincèrement - Mais c'est de ma faute si votre bras est blessé, je tiens à m'en excuser. Permettez moi de le mettre en écharpe au moins pour me faire pardonner.

C'est tout ce qu'elle pouvait faire, car c'est tout ce qu'elle savait faire. Kotori avait été éduquée dans l'art de tuer et non de soigner, mais elle mettait tout son coeur dans ses petits ouvrages. Elle n'avait pas de tissu réellement approprié pour faire l'écharpe en question. Alors, elle tira sur le long tissu qui maintenait ses cheveux en place et ressembla alors à un véritable peuplier. Sans rien pour maintenir cette longue chevelure, tout partait dans tous les sens à tel point que la jeune femme pouvait faire concurrence à l'arbre en question. Cela la mettait en danger, car son champ de vision était réduis, mais ne se déplaçait-elle pas en robe ? C'était déjà assez contreniant. Comme quelques minutes auparavant, elle se rapprocha de lui, si bien que leur visage furent à nouveau à quelques centimètres l'un de l'autre. Cette position ne la gênait pas, pour quelle raison cette situation la gênerait ? Elle se rappela que la même situation quelques minutes plus tôt avait valu un mouvement de recule presque brusque pour elle de la part du jeune homme. Elle attacha le large ruban en écharpe et le laissa y glisser son bras. Elle voulu se lever, mais dut se faire violence pour ne pas retomber, son corps chancelait et son équilibre était très peu présent. Elle aida l'inconnu à se mettre debout, toujours sans lui demander son nom et son instinct se rendait fort par ce manque d'informations.

- Ça va aller ? - lui demanda t-elle.

Ainsi ils prirent la route du temple, côte-à-côte, mais quelque chose gêna la jeune femme, il avait parlé d'un Jashniste fou, en souvenir d'Hidan elle ne pouvait permettre qu'on les appelle comme cela. L'ancien membre de l'Akatsuki était porté disparu depuis son combat contre Shikamaru du clan Nara. Lui, l'immortel était maintenant porté pour mort. La jeune femme trouva cela ironique, mais en même temps triste, le caractère violent et dévoué d'Hidan lui manquais.

- Vous savez, vous avez parlé d'un homme fou et dangereux, qui crois en Jashin. - Elle hésita à continuer quelque instants - Vous ne devriez pas dire cela d'après moi... L'un de mes plus proches amis était jashinist, et ... bien-sur je ne peut nier qu'il ait tué pour satisfaire son dieu, mais il était fidèle et aujourd'hui encore sa présence me manque...

Il n'y avait pas que qu'Hidan qui lui manquait. Kakuzu aussi, le vieil avare lui avait pourtant appris des tas de choses bonnes comme mauvaises et aujourd'hui c'était en partie grâce à lui si elle savait où trouver de l'argent et beaucoup si elle le désirait .

Une odeur amplifia un petit mal de tête qui c'était déclenché peut après qu'elle se soit mise debout. Une odeur qu'elle connaissait bien, qu'elle se rappela l'avoir connue plus familière. Kotori n'était pas un ninja spécialisé dans la détection des odeurs et encore moins un chien, canidé qu'elle détestait, mais cette odeur, elle ne pouvait l'ignorer. Elle eu l'impression qu'on lui frappait violemment sur la tête, mais de l'intérieur. Elle mit la main sur sa tête et fit la grimace, la chute avait dû être plus dure qu'elle ne le pensait. Elle fit de son mieux pour reprendre une allure normale et ne pas inquiéter le ninja sans bandeau... Mais le mal de tête commençait à empirer .


[Edit: Corrigé par le staff ]

_________________
Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 


Dernière édition par Kotori Namida le Mar 22 Mai - 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyMar 22 Mai - 12:39

- Mon pardon est tout accorder ne vous en inquiétez pas, souri-t-elle au jashinist. Mais c'est de ma faute si votre bras est blessé, je tiens à m'en excuser. Permettez moi de le mettre en écharpe au moins pour me faire pardonner.

Elle avait été plus facile à duper que ses précédents adversaires. Le destin lui souriait tant et si bien qu'elle en venait à s'excuser. Ses battements de coeur s’accélérèrent. Son visage de porcelaine aux traits fins dévoila un sourire radieux. Toujours à genoux, elle fit passer lentement ses bras derrière sa tête dévoilant (volontairement ?) ses courbes avantageuses aux yeux du jashinist et fit glisser le tissu blanc sur sa chevelure belle noire. Un flot de cheveux bruns encadrèrent alors la jeune fille au corps de femme. Elle se rapprocha une fois de plus de lui. Si le jeune homme n'avait pas été blessé, il aurait bondit en arrière et reculé d'une trentaine de mètres mais, sans atèle digne de ce nom, le moindre mouvement lui provoquait une atroce souffrance. Il resta donc impassible à regarder se réduire en un rien de temps cet écart se réduire considérablement. La dernière fois qu'il avait été aussi proche d'une fille, cela remontait à 20 ans. A neuf ans, il n'avait pas encore prit conscience de la gente féminine et l'avait mangée pour survivre. Son visage n'était désormais plus qu'à un ou deux centimètres de celui du tueur. Leur visage était la même hauteur. Sa bouche pulpeuse, ses grands yeux noirs, son petit nez en trompette. Sa tête ferrait une offrande parfaite pour Jashin. Le regard perdu dans le vide, elle semblait concentrée sur ce qu'elle faisait et n'avait pas remarqué que Kazeigan la dévisageait depuis une bonne vingtaine de seconde. Satisfaite de son travail, elle recula de quelques centimètres pour contempler son ouvrage. Kazeigan relâcha sa respiration. Sans s'en rendre compte, il était en apnée depuis qu'elle s'était approchée de lui. Sûrement n'était-ce qu'un simple réflexe idiot qui n'engageait à rien. Elle mourrait en temps voulu.

Kazeigan reporta son attention vers la belle inconnue qui s'était désormais levée. Elle attrapa le jashinist par son bras valide et le passa par dessus son épaule, de façon à lui servir d'une béquille humaine. Dans cette position, il pouvait sentir le parfum des abondants cheveux noirs de la belle. Un parfum de fleur de cerisier. Délicat et subtil tout à la fois.

- Ça va aller ? s'inquiéta-t-elle tout naturellement. D'un simple hochement de tête Kazeigan acquiesça. Pour briser le silence qui s'était instauré depuis quelques mètres, elle lança d'une voix presque maternelle: Vous savez, vous avez parlé d'un homme fou et dangereux, qui croit en Jashin. Vous ne devriez pas dire cela d'après moi...

Kazeigan arqua un sourcil : Comment quelqu'un comme elle, quelqu'un qui pouvait secourrir celui qui allait la tuer, quelqu'un d'aussi parfait, quelqu'un d'aussi gentil, pouvait dire de telles choses ? "Vous ne devriez pas dire ça" ... Dire quoi ? "Un homme fou et dangereux" Incontestablement, selon la description qu'il lui avait dressée de ce jashinist, il était dangereux. Le considérait elle alors comme raisonnable de faire ce qu'il faisait ? Aurait elle, elle aussi adoré jashin ? C'était décidément son jour de chance.

-Que voulez vous dire ? Vous pourriez supporter l'idée que quelqu'un puisse tuer de sang froid un innocent pour le simple culte d'un dieu ? La voix du jeune homme s'était faite dure et presque sur le ton du reproche, si bien que la mystérieuse femme ne répondit pas, gênée mais son silence la trahissait. Excusez moi, je me suis un petit peu emporté. J'ai juste été surpris de voir qu'une ... qu'une aussi jolie fille que vous puisse être apparentée à ce genre de croyances...

Il marchèrent alors pendant quelques minutes et, pour briser le silence, parlèrent de tout et de rien. Elle lui enseigna son nom, lui, après hésitation lui enseigna le sien. Ils en virent même, au bout de peu de temps à se tutoyer. Kazeigan repensa aux paroles sorties de la bouche de Kotori tout à l'heure. Au final, il n'avait toujours pas su s'il s'agissait bel et bien d'une adepte de jashin, auquel cas, elle avait forcément connu plus ou moins bien Hidan et pourrait le mettre sur sa piste ou d'une simple précaution comme on dit à un enfant "ne t'approches pas du bord de la terrasse, tu pourrait tomber". Jouant le tout pour le tout, Kazeigan détourna la conversation et entra dans le vif du sujet. Au pire, si il s'était trompé, que sa réaction était trop négative et qu'elle tente de fuir, il la tuerait :

-Mon village ? Et bien, je n'en ai pas à proprement parlé. Je viens d'un lieu gardé secret dans les plus hautes montagnes Kumo. Ici ... ici, j'ai vécu avec des moines jashinist. Il y a plus de vingt ans, une organisation criminelle enrôla l'un des nôtres en son sein, nous menaçant de nous dévoiler au grand jour en cas de refus. Cet homme était un immortel mais il n'est jamais revenu. Je t'ai menti, le jashinist recherché par Kumo, c'est moi. Il dévoila le collier emblématique de Jashin qui pendait à son cou. Ma mission vient directement de jashin : retrouver et sauver cet homme.

Si, comme il le pensait, Kotori avait côtoyé Hidan, cette dernière avait forcément eu de bons rapports avec lui pour en venir à défendre son culte comme elle l'avait fait. Une goutte de sueur coula le long de la tempe du jeune homme qui guetta la réaction de la belle, prêt à dégainer son couteau de sa main gauche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyMar 22 Mai - 13:45

-Que voulez vous dire ? Vous pourriez supporter l'idée que quelqu'un puisse tuer de sang froid un innocent pour le simple culte d'un dieu ?

Pourquoi cette question la gênait-elle ? Elle devait si attendre. Elle venait de projeter, en quelque sorte, le culte de Jashin, mais aussi la mémoire d'un ami. Elle n'osa répondre, qu'allait penser ce ninja si elle s'expliquait et si par malheur elle donnait trop d'informations ?

- Excusez moi, je me suis un petit peu emporté. J'ai juste été surpris de voir qu'une ... qu'une aussi jolie fille que vous puisse être apparentée à ce genre de croyances...

Kotori sourit au compliment, depuis longtemps ce genre de mots sorti de la bouche d'un homme ne la touchait plus, mais elle ressentait toujours une agréable petite pointe au coeur en les entendant. Cette petite pointe qu'elle venait de recevoir agréablement, masqua l'espace d'un instant son mal de tête croissant.

Elle ne souhaita pas répondre et garda le silence, sans pour autant perdre son petit sourire familier, le compliment la touchait-elle autant ou était-ce le souvenir de ce genre de marche qui la mettait de bonne humeur ? Il n'est certes pas courant de marcher avec un mal de tête et un compagnon au bras casser en plein milieux de la dangereuse foret de Kumo, mais elle avait marché en bien pire état avec un ami bien plus proche, un membre de sa famille dans forêt à l'apparence bien plus ténébreuse. Quand le jeune homme rompit le silence, Kotori s'aperçue seulement qu'il s'était installé. Elle se prêta à la discussion, remplissant au coin de sa tête une carte sur ce ninja.

- Au fait, je ne me suis pas présentée, veulliez m'excuser, je me nomme Kotori Namida, du clan Namida.

Dangereux de dévoiler son nom en premier, mais son audace fut récompensée, car après une hésitation, l'inconnu aux beaux yeux d'acier, yeux qui fascinaient la petite femme, lui donna le sien.

- Kazeigan ... C'est jolie et peu courrant.

Comme le disais si bien Deidara, "l'art n'est qu'éphémère", mais Kotori aimait compléter par " la beauté n'est que rareté", elle se souvenait très bien des grands débats qui se voulait philosophiques sur la signification de l'art, chacun avait son avis sur le sujet.

Elle se surpris à tutoyer le jeune homme, elle qui avait pourtant l'habitude de vouvoyer quel que soit les affinités. Son instinct s'alarma, les informations manquaient et elle le savait, elle soupira, ce petit soupir pouvais très bien passer sous le coup de l'effort et elle fut heureuse que Kazeigan ne le voit pas.

- Dis-moi Kazeigan, comment est ton village ? Je me rappelle avoir été à Kumo il y a longtemps mais je ne m'en souviens pas très bien. - Semi-mensonge, elle se souvenait des endroits principaux mais il était toujours bien de se rappeler des petites ruelles qu'elle avait empruntées jadis en cas de fuite.

-Mon village ? Et bien, je n'en ai pas à proprement parlé. - Elle se stoppa à l'entende de sa première phrase - Je viens d'un lieu gardé secret dans les plus hautes montagnes Kumo. Ici ... ici, j'ai vécu avec des moines jashinist. Il y a plus de vingt ans, une organisation criminelle enrôla l'un des nôtres en son sein, nous menaçant de nous dévoiler au grand jour en cas de refus. Cet homme était un immortel mais il n'est jamais revenu. Je t'ai menti, le jashinist recherché par Kumo, c'est moi. Il dévoila le collier emblématique de Jashin qui pendait à son cou. Ma mission vient directement de jashin : retrouver et sauver cet homme.


Il lui avait menti et elle ne s'en apercevait réellement que maintenant, pourtant son instinct l'avait prévenue et plus d'une fois de se méfier de cet homme. Elle enleva le bras autour de son cou et tout naturellement, fut attirée par le collier de Kazeigan. Elle le prit dans ses mains et le positionna aux bouts de ses doigts. Ce symbole, celui de Jashin, elle aurait pu le dessiner les yeux fermés tellement elle l'avait vu. Hidan. Elle le mit dans une main et caressa le talisman.

- Et je suppose que tu crois que j'ai des informations sur cet homme. - Elle remit le symbole en place et recula d'un pas pour pouvoir le regarder dans les yeux - Je ne sais pas grand chose sur les prêtes de Jashin, ainsi je ne sais pas de quel immortel tu parles, tu ne m'as pas donné assez d'informations pour cela. Pourtant, je ne sais pas si je devrais te dire ce que je sais, l'homme que je connaissais était l'un de mes amis et quelque chose m'attriste. Tu as deviné que c'est le mensonge que tu ma fais croire, mais sache que je ne t'en veut pas de m'avoir menti, par contre je ne sais pas si je peux encore te faire confiance... Prouve moi que cette fois-ci tu me dis la vérité et je verrais si je peux t'être utile.

En fait, elle réalisait qu'elle espérait pouvoir l'aider, autant pour rendre servisse que pour sauver un petit bout de sa vie, car connaissant les jashinistes, il ne la laisserait pas partir tranquillement si jamais elle ne lui était pas utile et Kotori ne voulait pas se battre .

[Edit: Corrigé par le staff ]

_________________
Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 


Dernière édition par Kotori Namida le Mar 22 Mai - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyMar 22 Mai - 19:00

Kotori, fascinée par le collier, l'attrapa et l'examina avec attention. Kazeigan avait gagné : elle reconnaissait visiblement le médaillon, un seul prêtre était jamais sorti de la grotte secrète des jashinist. Il s'agissait forcément d'Hidan. La chance était avec lui aujourd'hui. Avant que le tueur n'ait eu le temps d'esquisser un sourire, la belle répliqua :

- Et je suppose que tu crois que j'ai des informations sur cet homme. Elle fit un pas en arrière, libéra le pendentif et dévisagea d'un air sévère l'homme au regard de glace. Je ne sais pas grand chose sur les prête de Jashin, ainsi je ne sais pas de quel immortel tu parles, tu ne m'as pas donner assez d'informations pour cela. Pourtant, je ne sais pas si je devrais te dire ce que je sais, l'homme que je connaissait était l'un de mes amis et quelque chose m'attriste. Tu as deviner que c'est le mensonge que tu ma fais croire, mais sache que je ne t'en veut pas de m'avoir mentit, par contre je ne sais pas si je peut encore te faire confiance... Prouve moi que cette fois-ci tu me dis la vérité et je verrais si je peut-être utile.

Cela s'annonçait plus compliqué que prévu mais la situation n'était pas désespérée : si il devait encore faire ses preuves pour espérer glaner une quelconque information au sujet de son prédécesseur mais gardait toujours un espoir d'atteindre son but. Elle était donc plus futé qu'elle ne le laissait paraître. Sans broncher, Kazeigan répondit du tac au tac, il le fallait pour donner un tout petit peu de crédibilité à son discours et pouvoir regagner la confiance de la jeune femme.

-Mon collier n'est il pas une preuve déjà suffisante de mon apparentée aux adorateurs de Jashin ? Il est vrai que, si l'on en croit mon histoire, je suis le genre de type capable de voler un tel pendentif rien que pour apporter une preuve démontrant la véracité d'un discours fondé sur le mensonge mais ... sondes ton coeur Kotori. Sondes le mien ! Il avait attrapé la main de la jeune femme et l'avait plaqué sur sa propre poitrine, froide et dure. Quel intérêt aurais je à me faire passer pour un tueur ? Je veux juste sauver l'un des miens. Néanmoins, si ma parole n'est plus suffisante à tes yeux, bien que ça m'attriste infiniment que tu ne puisse plus me croire tout simplement, tu n'as qu'à enlever ma tunique et vérifier par toi même.

Osant à peine s'approcher, Kotori tendit malgré tout sa main tremblante. Le tissu satineux glissa de lui même sur les épaules livides du jashinist découvrant une multitude de petites cicatrices. Toutes des coupures et plus ou moins fraîches. L'ensemble des traces de couteaux formait un triangle équilatéral inscrit dans un cercle. Incontestablement, Kazeigan était un jashinist.

-Je n'ai plus aucun intéret à te mentir ! Si je l'ai fait au début, c'était pour ma sécurité : par ses temps, on ne sait jamais vraiment à qui on a affaire, si tu avais fait parti de l'escouade que Kumo a envoyé à mes trousses, il me fallait une seconde identité. Mais maintenant, je sais que tu ne me ferras aucun mal ! Pour ce qui est du jashinist, il n'en existe qu'un seul connu par le monde extérieur même si nous sommes une dizaine de là où je viens. Si tu as déjà vu ce pendentif quelque part, c'est son propriétaire que je cherche. Si il n'a pas changé de nom entre temps, tu dois le connaitre en tant qu'Hidan le membre de l'akatsuki, je me trompe ? Je ne lui veux pas de mal, je veux simplement le ramener au monastère ! Si un jour Hidan a été ton amis, tu te dois de m'aider à le trouver !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyMar 22 Mai - 21:03

Droite face à ce jeune homme, Kotori avait l'impression d'être une mère qui rouspétait son enfant. Elle n'attendait pas qu'il ne la convainque. Elle ne pouvais dire mot que Kazeigan répondait immédiatement à la question. Subitement il lui prit la main droite et la posa contre son torse. Immédiatement Kotori ce senti mal, non pas que le geste la gênait, mais sur le coté droit, contre sa cuisse, se tenaient ses armes.

- ... Je veux juste sauver l'un des miens...

L'un de siens... Kotori se souvenait de ces mots, elle aurait temps voulu sauver l'Akatsuki elle aussi...

- ...Néanmoins, si ma parole n'est plus suffisante à tes yeux, bien que ça m'attriste infiniment que tu ne puisse plus me croire tout simplement, tu n'as qu'à enlever ma tunique et vérifier par toi même.

Il fallait avouer que peu d'hommes lui avait ouvertement demandé de les déshabiller et encore moins les jashinists, mais elle se dit que si tous les prêtres étaient comme Hidan, alors leur comportement était, pour ainsi dire, normal. Elle leva une main gauche encore tremblante au non accès de ses armes et agrippa le tissu. La tunique glissa des épaules de Kazeigan comme de l'eau sur de la pierre et dévoila un symbole de Jashin fait de cicatrices. Kotori soupira. Les croyants à Jashin aimait visiblement avoir des marques distinctives de leur culte, ce qu'elle ne put blâmer, elle-même portait une sorte de culte, même si elle ne pouvait l'appeler ainsi, envers Madara Uchiwa et les cicatrices qu'elle portait, été principalement dut à un dur entrainement pour l'égaler. Elle ne prit compte de la marque du jeune homme que pour une preuve désespérée de faire croire en sa vérité .

Kotori fut convaincue de la dure réalité, bien que rencontrer un semblable d'Hidan la rendait un peu heureuse. Les dernières phrase créèrent comme un battement de coeur trop puissant pour la jeune femme qui le ressentit dans chacune de ses veines. Fureur ou excitation ? Elle gardait son sang froid malgré ses humeurs qui lui dictaient de se convertir l'espace de quelqu'un instant à Jashin. Elle ne voulait pas, elle avait ses propres idéaux. Tout ce que demandait Kazeigan, elle le savait, il était même un ami d'Hidan, mais comment réagirait-il en apprenant sa disparition ? Et ses certitudes ? Elle ne les aimait pas.

D'un geste si rapide qu'une feuille, décroché par un jeune oiseau, n'eus pas le temps de toucher terre, elle pointa son index droit entre les yeux du jashinist. Elle pensa que si elle l'aurait voulu, elle aurait pu rajouter une cicatrice à sa collection .

- Méfie-toi des apparences Kazeigan, j'aurai put te tuer. - Elle baissa son bras et toute trace de menace, elle enleva même sa main du torse du jeune homme dont elle sentait encore le coeur battre. - Je l'admet, tu m'as convaincue. Mais dis moi, vous êtes tous aussi discrets chez vous ? - Elle ria un peu pour montrer l'ironie - Je plaisante, Hidan, je le connais bien en effet. L'akatsuki - elle hésita quelques instants - .. a été pour moi comme une deuxième famille et Hidan, je ne dirais pas qu'il a été mon mentor, mais il m'a appris nombres de choses. Un peu extrémiste à mon gout, et plein d'énergie, je l'adorait tout du moins, comme tous les autres membres. -Elle arbora un sourire plus triste à partir de là - Hidan, faisait équipe avec Kakuzu. En route pour Konoha et le Jinchuuriki de Kyuubi, ils ont croisé une équipe de ninja de Konoha déterminés à se venger la mort d'un de leur camarade. Je suis désolé de t'apprendre qu'à la suite de ce combat, d'un duel entre Hidan et un de ses ninja, Hidan fut porté disparu par l'Akatsuki. Même porté pour mort. J'ai rassemblé plusieurs informations sur tous les corps de mes semblables et sur Hidan également. Il a été porté pour mort mais je l'en sait pas plus. A partir de là, je ne peut te décrire l'endroit, c'est une zone interdite et l'emplacement du corps d'Hidan m'es encore inconnue.

Son coeur accéléra méchamment, lui donnant l'impression qu'il manquait de place. Pourquoi disait-elle tout cela à un presque inconnu ? Son mal de tête n'avait malheureusement fait qu'empirer .

- S'il te plait Kazeigan, si toi aussi tu es un ami d'Hidan, alors je te considère non seulement comme l'un de mes amis également mais - Son mal de crâne lui donna subitement l'impression qu'elle venait de recevoir une masse sur la tête - ... mais ... s'il te plait , ne livre ses informations à personne ...

Pourquoi le mal de tête empirait maintenant ? Et cette odeur qui revenait ! Elle chancela, commençait a transpirer et elle reconnue l'odeur alors que sa vision commençais peu à peu à devenir trouble.
Ne la reconnais tu pas ? La douce odeur du sang.


_________________
Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 


Dernière édition par Kotori Namida le Jeu 31 Mai - 4:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Kazeigan Gutari

Kazeigan Gutari
Messages : 182

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyMer 23 Mai - 19:13

Doigt sur le front de Kazeigan, Kotori répliqua cette fois ci sur le ton de l'humour :

- Méfie toi des apparences Kazeigan, j'aurais pu te tuer. Doucement elle rompit le délicieux contact entre sa petite main et le torse froid du tueur. Je l'admet, tu m'as convaincue. Mais dis moi, vous êtes tous aussi discret chez vous ? lança-t-elle avec un bref rire cristallin. Je plaisante, Hidan, je le connais bien en effet. L'akatsuki a été pour moi comme une deuxième famille et Hidan, je ne dirais pas qu'il a été mon mentor, mais il m'a appris nombres de choses. Un peu extrémiste à mon gout, et plein d'énergie, je l'adorait tout du moins, comme tout les autres membres. Hidan, faisait équipe avec Kakuzu. En route pour Konoha et le Jinchuuriki de Kyuubi, ils ont croisé une équipe de ninja de Konoha déterminés à se venger la mort d'un de leur camarade. Je suis désolée de t'apprendre qu'à la suite de ce combat, d'un duel entre Hidan et un de ces ninja, Hidan fut porté disparu par l'Akatsuki. Même porter pour mort. J'ai rassembler plusieur information sur tout les corps de mes semblables et sur Hidan également. Il a été enterrer dans une forêt du clan Nara. A partir de là, je ne peut te décrire l'endroit, c'est une zone interdite et l'emplacement du corps d'Hidan m'es encore inconnue. S'il te plait Kazeigan, si toi aussi tu es un ami d'Hidan, alors je te considère non seulement comme l'un de mes amis également mais ... mais ... s'il te plait , ne livre ses informations à personne ...

Elle avait semblé bizarre, tout d'un coup moins sûre d'elle même, plus floue. Comme si elle avait eu du mal à réfléchir. Une étrange sensation.

-Si tu connaissait vraiment Hidain, alors tu sais tout comme moi qu'il est toujours en vie. Il est impossible de le tuer. On peut se débarrasser de lui, à la rigueur, mais pas éternellement. Je le retrouverais, tu peux me croire et tu entendras parler de lui plus vite que tu peux l'imagin...

Kazeigan s'était interrompu : Kotori qui faisait une figure étrange depuis un moment était soudainement devenue chancelante et, comme un funabule, oscillait de droite à gauche, le regard vide et las. Avant qu'il n'ait eu le temps de lui demander ce qui se passait, la jeune femme s'effondrait déjà. N'écoutant que ses réflèxes, le guerrier bondit vers la belle et la rattrapa in extremis avant que sa tête heurte le sol. Il avait utilisé son bras droit. La douleur lui arracha un hurlement sourd mais, gardant son sang froid, il déplaça le point de gravité de la femme inconsciente vers son bras gauche.

Il ne restait plus que quelques mètres avant que le temple de la foudre ne se dresse devant eux. Kazeigan décida donc d'abandonner ici la jeune femme évanouie et de revenir accompagné d'un des moines. Aussitôt dit, aussitôt fait : le jeune homme replaça son bras en écharpe, reposa sa tunique sur ses épaules, camouflant ainsi le pendentif argenté et s'élança vers le temple de la foudre. Il était pressé : pressé de pouvoir retourner à sa mission principale le plus vite possible, pressé de s'éloigner de pouvoir enfin satisfaire le désir de sang de Jashin et pressé de la voir guérir.

Les portes de bronze du temple étaient immenses. Deux énormes murs de granit s'élevaient de chaque coté de cette construction. Les moines avaient décidément quelque chose d'important à protéger des personnes comme Kazeigan, assoifées de pouvoir mais tant pis pour cette fois : il fallait faire vite et le jeune homme passa outre son désir de puissance en toquant tout simplement à la porte.

Un grand chauve drappé de tissu orange apparut dans l'interstice de la porte. Voyant le blessé, son sourire se déforma et il ouvrit grand la porte.

-Que vous arrive t il mon frère ? Qu'est ce qui vous a mit dans cet état ? Vous avez de la chance, je suis un expert en iroujutsu !

-Mon bras ? Une simple fracture, je saurais faire avec. En revanche, j'ai trouvé une femme inconsciente dans la forêt, à deux pas d'ici !

En un rien de temps, les deux hommes furent à l'endroit où Kotori reposait, toujours évanouie. Le moine se pencha vers elle, analysa sa respiration, prit son poul et examina l'arrière de son crane. Lorsqu'il retira sa main des cheveux de la belle, ses doigts étaient recouverts d'un liquide rouge que Kazeigan connaissait trop bien.

-Survivra-t-elle ?

-Incontestablement : elle a visiblement eu un choc assez important et s'est évanouie sous l'effet de la douleur. Elle a peut être une blessure à la tête qui aurait put être dangereuse si vous ne m'aviez pas amené ici mais maintenant que je suis là, la blessure a perdu toute sa gravité :tout au plus, elle aura peut être des troubles de la mémoire pendant quelques jours mais, avec un rien de soin, elle survivra et sera sur pied en un rien de ...

Le chauve tomba face contre terre sur le sol. Il était raide mort. Kazeigan, poing chargé de chacra venait d'absorber les données génétiques du moine et, avant même que ce dernier n'ait eu le temps de réaliser ce qui lui arrivait, le jashinist avait attrappé la tête de sa proie et dans un bruit répugnant, l'avait fait pivoter brusquement.

Kazeigan se pencha vers la jeune fille et, à l'aide de la faculté d'iroujutsu qu'il venait juste d’acquérir, stoppa l'hémorragie de Kotori d'un simple mouvement de main. Etant à proximité du temple de la foudre, les moines allaient surement la secourir si elle ne se réveillait pas avant qu'ils n'arrivent. Le jeune homme jeta un dernier regard à Kotori et s'élança dans les arbres en direction de Konoha.

[hrpg: si tu veux répondre pour dire ce que tu ressens à ton réveil, tu peux le faire, sinon c'est la fin du rp]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t319-kazeigan-gutari#1704 https://sns-rp.forumgratuit.org/t318-bingo-fiche-de-kazeigan https://sns-rp.forumgratuit.org/t69-un-chasseur-kazeigan-gutari
Kotori Namida

Kotori Namida
Messages : 218

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] EmptyJeu 24 Mai - 19:36

Du noir. Que du noir et de la solitude, de la douleur et cette infâme odeur de sang. Kotori entendit à peine ce que Kazeigan lui dit avant de s'évanouir.

Sombre. Seule. Des ténèbres infinie s’étendait devant elle, pourtant, sa conscience de ne sens affola pas et elle remarqua à peine le temps où elle avait perdu connaissance.

Quand elle rouvrit les yeux, ses yeux mirent un peu de temps à retrouver leur nette, mais aussi, au-dessus d'elle se trouvais un toit. Où était-elle arriver ? Elle essaye de se relever doucement, sa tête lui fit mal quelque instant, mais son état c'était amélioré. A son chevet, un homme chauve en tenu orange, un moine.

- Vous êtes enfin réveillé.
- Où suis-je ?
- Vous vous trouvez dans le temple de la foudre ma fille, nous vous avons trouvés inconsciente dans la forêt près d'un de nos confrères.
- Je vous remercie de m'avoir aidée, mais votre confrère ? - s'inquiéta-t-elle.
- Il est mort malheureusement.
- Cas-t-il eu ?
- Pourquoi donc vous inquiétez vous ? - il y avait une certaine froideur dans sa voix, cachant un début de colère.
- N'est-il pas naturel de s'inquiète sur le sort d'un pauvre prêtre ?
- Et sur votre sort jeune demoiselle ?

Elle remarqua alors seulement qu'elle n'avait plus sa robe, mais un yukata prêté par le temple. Ses armes, elle les chercha du regard, ils n'étaient plus sur elle, mais se trouver dans un endroit inconnu de la jeune femme. Elle s'inquiéta de pouvoir les récupérer un jour, mais son attention revient vers le prêtre orange et le mort.

- Qu'est-il arriver au prêtre que vous avez trouvé près de moi ?

Le prêtre ne paru ne pas comprendre. Il l'avait trouvé armer dans la forêt, avec un de ses frères mort près d'elle, elle était sans arme et encore un peu blessé, elle ne savait pas à qui elle avait affaire, ami ou ennemis et elle pensant au prêtre disparu.

- Quel est votre nom jeune femme ?
- Kotori Namida, du clan Namida - Dit-elle directement sans aucune hésitation.

Le moine avait beau chercher, il ne connaissait pas le clan Namida. Ce n'était pas étonnant, le clan de copieurs avait disparue depuis plus de 30 ans au moins et il n'avait pas été aussi célèbres que d'autre clan comme celui des Uchiwa.

- C'était notre expert en iroujutsu, un homme est arrivé au monastère suppliant de l'aide pour une jeune femme inconsciente dans la forêt. Notre frère est parti avec lui pour vous trouver et vous soigner - Kotori se souviens de son mal de tête chronique, elle toucha sa tête et découvrir qu'elle avait un bandage qui entourait son crane - Il est parti avec lui et n'est jamais revenue, après avoir retrouvé notre frère nous n'avions plus aucune trace et notre camarade mort gisait près de vous.
- A quoi ressemblait cet homme ?
- Un jeune homme avec des cheveux blancs, d'étrange yeux bleu et un bras cassé dans une écharpe fine et sombre.

Kazeigan ! Kotori n'eut aucun doute et l'échappe fine et sombre, c'était son ruban avec lequel elle lui avait fait une écharpe. C'était lui, qui l'avait aidé et qui avait tué le moine. Elle mit la mort du moine sur le culte de Jashin et lui pardonna en partie. Depuis qu'elle avait quitté l'Akatsuki, elle vivait certaines morts avec plus de douleurs qu'elle ne l'aurait crue. Le moine était venu la sauver et il en avait payé de sa vie .

- Connaissais vous cet homme, mademoiselle Namida ? - lui demanda le prêtre.
- Non, désolé je ne m'en souviens pas.
- Bien, vos avez été soigné par notre frère et vous voudriez surement reprendre la route.
- Oui, j'ai une mission à accomplir.
- Si je puis me permettre, de quels villages venez-vous mademoiselle Namida ?

Cela ne serait à rien de mentir, le prêtre l'avait fouillé et priver de toutes ses armes, il n'avait surement pas trouvé un bandeau parmi le matériel de la jeune femme.

- Je suis née à Konoha. Sachez que je ne vous veux aucun mal, loin de moi ses idées-ci.
- ... Vous me paraissez honnête - dit le prêtre après quelque instant d'hésitation.
- Je n'aime pas mentir. J'ai connu la guerre mon père, c'est une chose horrible. Les idéaux sont purement pacifiste je vous le jure, mes armes ne sont là, que pour assuré la sécurité d'autrui et non la mienne.

Le prêtre la détailla longuement, il devait se demander si cette ninja renégate disais la vérité, mais il se rendit vite à l'évidence que Kotori était las de la guerre et des meurtre. Elle rayonnait de bonté et de désir de paix sans aucune richesse après. Elle rêvait naïvement d'un monde en paix, elle aimait croire que cette illusion serait un jour possible, elle s'obligeait à le croire. Affichant aucun changement sur son visage, le prêtre se leva et se dirigea vers une porte coulissante.

- Je reviens ne bougez pas, je vais chercher vos affaires. - Dit-il avant de refermer la porte.

Il l'avait crue, la jeune femme aux cheveux de jais en était heureuse. Pendant ce petit moment de solitude elle viens à repenser à Kazeigan et à ses derniers mots, " Hidan", " Toujours", " vie", " retrouverais", " vite", c'était les uniquement mots dont elle se souvenait. Elle n'avait pas besoin de retrouver la phrase complète pour comprendre que le jeune homme cherchais Hidan. Pourquoi s'inquiétait-elle soudain ? C'est elle qui avait livré les informations nécessaires au jeune homme pour rétrécir son champ d'action, mais il aurait pu le trouver seul, ce qui inquiétait Kotori c'était de revoir Hidan. " Pourquoi ? " se demanda-t-elle, pourquoi le fait de revoir son ami, un de ses frères ? Elle pensa que c'était de peur qu'il se déchaîne et tue toutes les personnes qu'il croise, bien plus que nécessaire pour son dieu. Elle pouvait accepter l'idée que des personnes soient sacrifié pour Jashin, mais des enfants tuer de la main d'Hidan elle ne savait pas si elle l'accepterait, mais Kazeigan, il voulait le ramener au monastère, non ? Kotori sera les dents, pourvue que le jeune garçon puisse convaincre Hidan de repartir avec lui si jamais il le retrouvait. Si c'était le cas, Hidan chercherait-il l'Akatsuki, où donnerait-il des informations sur elle au jeune Jashinist ? Elle avait appris plus d'informations sur lui qu'il n'en savait sur elle, elle voulait qu'il en soit ainsi, il n'avait pas besoin de savoir qu'elle était une traitresse, savoir qu'elle avait fait partie de l'Akatsuki doit absolument le contenter. Le doute la pris encore une fois et s'il s'attaquait aux enfants de l'orphelinat qu'elle fréquentait ? La grande bâtisse se trouver non loin de la zone qui avait vu mourir son duo de zombie préféré après tout.

Le prêtre arriva et lui déposa ses affaires et reparti pour la laisse se changer. Elle le remercia. Elle enleva les couvertures qui la recouvraient et se mit debout. Elle crue qu'elle allait tomber, mais son équilibre était presque totalement rétablie, le prêtre avait fait des miracles. Elle dénoua le yukata et le laissa glisser de ses épaules, elle se retrouva nue dans une salle vide, mais baigner de lumières orangers. Les paravent était orné de magnifique dessins de la nature et donnais l'impression de se mouvoir avec la lumière du soleil qui se couchait. Elle retrouva ses sous-vêtement, plus plier entre les plis de sa robe noire. Elle les enfila et entrepris de mettre sa robe en vérifiant que les prêtes ne lui avait rien pris. Tout était là, son ruban était avec Kazeigan, elle avait du mal à se souvenir à chaque fois qu'elle y pensait, à chaque fois que ses cheveux lui venait dans les yeux. Enfin prête, elle plia le futon qui lui avait servi de lit, non sans quelque mal de dos et plia le yukata. Elle sorti au moment où les prêtres faisaient leurs prières du soir au son du gong géant. Elle sourit et pris dans le silence la direction de la sortie, la grande porte se dressant en face d'elle, elle remit ses chaussures et avança sur le chemin de pierre taillée.

- Vous nous quittez maintenant ? - l'interpellait la voix du prêtre de son réveil, elle s'arrêta et se tourna vers lui.
- Oui, je dois aller chercher un souvenir à Kumo pour une petite fille.
- Hmm - le prêtre chercha dans sa manche et en sorti une petite pièce de bronze trouer, rattacher à des fils rouges tresser - Tenez, vous êtes bonne, je ne peux que le constater, ceci est un porte bonheur, vous pourrez le donner à cette petite fille.
- Merci beaucoup mon père - dit-elle en s'inclinant le sourire aux lèvres.

Après un bref au revoir, elle reprit la route descendant calmement les marches qui menaient au temple. Ses cheveux lâchait ondulait au rythme qu'imposait le vent, tournant, montant ou passa juste pour rafraichir la Kunoishi. Maintenant, elle devait aller à Konoha, autant pour retrouver Sayuri et lui donner le porte bonheur que pour veiller sur Kazeigan et, éventuellement, Hidan. Jamais elle n'aurait crue souhaiter que l'un des siens reste absent. Dire qu'il y avait quelques heures, son absence lui manquait horriblement.

" Je t'en pris Kazeigan, ne fait pas de bêtise". Le vent souffla et ses longs cheveux la devancèrent, droit dans la direction du sud et le pays du feu.

[ Voila fin du RP =) ]



_________________
Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Sans_t10

Petite Kunoishi plein d'amour Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Maelun10
Nombre de RP en cours 3/3
Petite colo de Kotori Smile par moi :6f0a:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t216-annale-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t255-fiche-bingo-book-de-kotori-namida https://sns-rp.forumgratuit.org/t184-kotori-namida
Contenu sponsorisé



Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty
MessageSujet: Re: Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]   Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chasseur et le petit oiseau [Pv Kotori]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petit Bain [|PV: Shina|]*Hentaî* [|Fini'sh|]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Une nouvelle vie [PV Yuko][Hentaï]
» [UPTOBOX] Le Triporteur [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V1 :: Kaminari no Kuni :: Temple de la foudre-
Sauter vers: