Partagez
 

 The man in black ( Kazeshiro ).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazeshiro

Kazeshiro
Messages : 73

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptyVen 15 Juil - 23:32



Kazeshiro


Et j'ai entendu comme le bruit de l'orage, une des quatre bêtes m'a dit viens voir et j'ai vus... J'étais entrain de contempler un cheval blanc...

Nom : Kibiishi ( autoproclamé )/ Zetsubou ( comment ils le définissent ).
Prénom : Kazeshiro
Âge : 44 ans
Sexe : Masculin
Nindo : Lors du signal, les enfers je déchaînerai.
Village : Sans village fixe.  
Clan :Inconnu.
Grade :Le plus haut possible
Bingo Book : [/url]Bingo-Book.


I hurt my self today, to see if I still feel...

Sur un bureau fait à partir de bois de chaîne et soigneusement vernis était posé verticalement un parchemin devenant jaune sur les bords, au centre du papier vieillissant de fin très noirs se joignaient de manière abstraite tandis que d'autre définissaient une géométrie assez précise. En portant le regard avec plus d'attention je pouvais constater une épaisse chevelure noir de jais, assez longues et possédant quelques mèches blanches à moins que ce ne soit due, qu'à la piètre qualité de l'encre dont nous disposions. Enfin c'était déjà bien de posséder quelques éléments affin d'identifier cette chose. Le front de cette personne n'était pas dégarnis. C'est ainsi que je me mis à supposer qu'il était plutôt jeune. Quant à ma supposition, elle fut vite jetée aux oubliettes car les traits marqués qui laissaient apparaître son visage me donnaient la nette impression que cet individu pouvait être un homme assez mûre d'environ quarante ans. Il avait le visage carré et un menton presque prohibant qui portait  une barbe fournis tout aussi sombre que sa crinière. Son nez pointue à l'extrémité grotesque et rectangulaire lui donnait une sorte d'aura, un charisme digne d'un roi. Tout cela donné par  la nature à cet homme. Mais ce qui me marqua le plus lorsque j’analysais son portrait d'infortune, était son regard. Il était noir bien évidemment nous ne possédions pas de couleur qui puisse nous donner plus amples indications. Cependant la manière dont-il était représentait était intrigante non seulement ses iris exprimaient une solitude, une douleur profonde mais aussi une certaine colère jonchée par une détermination à en faire peur. Je m'imaginais son caractère mais avec une simple estampe faite en quelques heures, je ne pouvais faire mieux que ce je faisais actuellement. Ceci dit je n'avais pas envie de porter encore une fois mon regard sur le portrait de cet homme il y avait dans cet œuvre d'art un caractère malsain et effroyable que je ne pouvais expliquer...  J'ai donc pris une petite pause pour allumer une clope la seconde partie devait commencer incessamment sous peu, et je devais avoir une certaine condition psychologique pour la réussir, cependant je ne pouvais m'empêcher de penser à cette chose si angoissante que dégageait cet être charismatique.


I'm focus on the pain. The only thing that's real...

D'après les éléments que nous possédions, établir le profil psychologique de cet individu n'était pas gagné d'avance. Non j'éprouvais même une certaine anxiété vis à vis de l'épreuve qui m'attendait j'étais bel et bien face au pire casse tête de ma jeune carrière d'officier. Ainsi je rassemblais avec une pugnacité à en faire pâlir Héraclès toutes les notes que j'avais en ma possession. Il était plus ou moins question des faits marquant de l'histoire qu'elle nous avait racontée, premièrement c'était ce fait qu'au premiers abords cet homme montrait une certaine empathie et était doté d'une compassion  grande compassion. J'avais écris ces deux mots dans la marge de ma feuille principale car d'après les dires de notre seul témoin, il ne rechignait pas à l'idée d'aider les personnes qui l'entouraient et s'était montré plutôt protecteur envers ces mêmes personnes. Ensuite elle m'avait aussi affirmée qu'il possédait un bon sens de l'humour parfois assez noir et glauque mais il savait rire de tout. Ses parents disaient à propos de ce trait de caractère qu'il avait une grande qualité car, un rire joyeux équivalait à soigner milles et une tristesse. Je me suis donc posé la question suivante :
'' Qu'est-ce qui clochait chez cet personne pour en arriver là où ou nous étions tous à présent ? ''
Là où les différentes parties se réunissaient pour boire un thé fatidique et salvateur ? Et bien c'est lorsque je vis dans son regard une certaine bienfaisance quant elle l'évoquait au début de son histoire que compris qu'elle devait sans doute avoir une très grande affection pour cet homme, cela en devenant de plus en plus étrange, tant qu'elle en éprouvait presque de l'amour pour lui. Je restait sur mon fessier sans dessus ni dessous. Mes neurones souffraient d'une sur-activité soudaine et malvenue alors que le temps lui défilait plus vite qu'à l'accoutumer. Et du temps j'en manquais cruellement comme ses personnes qui n'en avaient pas eut assez lors de son passage. Les corbeaux chantaient ses louanges tandis que moi je poursuivais ma quête de réponse qui comme le temps et je vous laisse deviner... Manquaient elles aussi à l'appelle. Après trois bonnes heures de réflexions intense pour ne pas changer je tombais donc nez à nez face à l'évidence. Si un homme capable d'éprouver autant de bonté pouvait devenir si majestueusement l'opposé de ce qu'il était soit, il avait une pathologie psychique assez sérieuse soit, il devait avoir une rancœur tenace contre la vie.Mais d'après ce qu'elle m'avait racontée il était ce type d'homme à avoir tout perdu, qui avait retrouvé le goût de vivre dans ce monde mais qui avait encore une fois été frappé odieusement par les plus nobles et les plus saints qui de manière égoïste s'amusaient à jouer du destin de l'ensemble des hommes du haut du ciel...


What I have become ? My sweetest friend, everyone I know goes away in the end...


Il était, là midi passée et tôt ce matin on m'avait informé d'une enquête subite sur un acte abominable, une chose que peut de personnes pouvaient se venter de faire, ne serait-ce l’imaginer sans déglutir son déjeuner. Je devais interroger une fillette d'au moins dix ans. Elle était la seule témoins.

Il était venu chez nous sept jours avant, Papa disait qu'il était vagabond car il portait une grande cape noir et des affaires usées. Il ne parlait pas beaucoup au départ et était sujet à toute mes questions et Maman était méfiante sur sa personne. Mais très vite en dépit de sa grande timidité  il réussi à  gagner les faveurs des habitants de la communauté et de ma famille. Il ne m'a jamais dis son nom mais était fort gentil avec moi, j'ai appris beaucoup de chose sur la nature grâce à lui lors de nos ballades en foret. Les renards étaient des animaux sauvages qui ayant un caractère divins. Et les corbeaux des charognards il aimait les corbeaux, d'après-lui leurs chants funestes étaient une douce poésie. C'était un peu une sorte de héro marginal qui avait fait une halte chez nous dans notre petite communauté. Ces sept journées passèrent à une vitesse folle mais le soir du derniers moments où nos routes se croisèrent une dernière fois... Elle passa la main dans ses cheveux et semblait hébétée, la petite cherchait ses mots qui ne venaient plus encore un syndrome qui faisait suite au choc émotionnelle qu'elle avait du vivre injustement. Son regard changea il y avait quelque chose de louche là dedans.

Vous savez elle perdit d'une manière surnaturelle sont visage de petite fille et le sérieux de son regard me troublait presque ? Était-ce là, le passage à une maturité survenue trop tôt ? Elle repris alors son interlude poignante et je continuais à prendre des notes.

Notre maison était construite sur deux étages, nous mangions dans la salle principale sur une grande table de bois  qui avait  la forme d'un rectangle. Les cinq chaises étaient disposées autour de celle-ci  et les couverts d'argiles étaient disposés soigneusement par mes soins. Ce soir là ma mère avaient cuisinée du ragoût d'aubergine, mon plat préféré. C'est lors de se repas en famille qu'il nous raconta son histoire. Il était née dans un pays nommé Tenma no Kuni et disait qu'il y a plus de mille ans des chevaux ailés parcouraient le ciel de cette contré éloignée du reste du monde. Enfin éloignée par comme vous le croyez mais d'une toute autre manière. D'après ses mots Tenma était situé dans les cieux grâce à une force chakratique que personne n'expliquait. Je ne comprenais pas vraiment de quoi il parlait ça je vous l'assure. C'était un enfant simple qui aimait ses proches plus que tout puis il grandit comme toute personne normale en ce monde et tomba amoureux d'une jeune fille de ce Pays, ils devaient se marier. Mais dans cette contré qui réunissait shinobis et ingénieurs une rébellion éclata et le pays fut détruit, quant à lui il en fut le dernier survivant. Il parcourut le monde accompagné par un homme qu'il définissait comme étant son professeur et l'un des shinobis les plus puissants de ce monde, son maître perdit la vie dans un combat contre son éternel rival. Et un beau jour un homme le puissant  seigneur de la foudre lui offrit l'hospice et lui redonna confiance et  lui redonna la grâce qu'il avait perdu. Il repris goût à la vie et se donna corps et âme pour le bien de sa nouvelle patrie. Mais farceurs sont les anges et de leurs ailes ils prirent encore une fois le vent qui faisait croître sa flamme... La flamme de l'espoir. Il migra alors avec ses semblables et vu de ses propres yeux la brume  sanglante disparaître pour laisser place au despotisme.  Puis il trouva place sur une maison de bois construite sur les bords d'une falaise, un endroit isolé où il vivait en tant que marginale. Il exprimait une colère noir quant à la destruction du village de Kumo no Kuni. Après le repas alors que je jouait dans cette même salle où précédemment nous avions dîner.  Mes chers parents et notre invité discutaient. Je n'ai pus entendre le sujet de leur conversation mais il était très en colère quand soudainement dans le tumulte des cris des différents acteurs de cette discussion plus mouvementée qu'il n'y paraissait, mon père me hurla d'aller dans ma chambre, la porte claqua fortement. Pris de panique je me hâta dans celle-ci pour m'y réfugier. Je me souviens avoir glissée dans les escaliers puis une fois arrive de m'être cachée dans mon placard. Ma respiration était forte et audible. Ma main tremblante sur ma bouche pour empêcher le son d'en sortir... Et puis le temps s'arrêta j'étais comme figée alors que j'entendais ses pas dans mon jardin secret, il ouvrit la porte et je le vie majestueusement, il était grand devant moi tout de noir vêtu. Il tendis sa main qui devait faire au moins deux fois mon visage en direction de mon faciès, ses yeux perlaient à cause des larmes qui le gagnaient tandis que son sourire en coins ne me disait rien de bon et puis tout devint sombre... Je ne sais pas ce qui a poussé cet homme à agir ainsi mais vous savez. Je crois que l'humanité est née d'un conflit. C'est peut-être pour ça qu'en chacun de nous vit un être obscur. Certains le laissent s'épanouir, d'autres n'ont pas le choix. D'autres encore le combattent. Mais finalement il est aussi naturel que l'air que nous respirons. Il arrive un jour où chacun de nous est forcé de regarder la vérité en face. La vérité de ce que nous sommes …

Comment une fillette pouvait porter un jugement pareil ? Après cette histoire poignante je pris un moment avant de transmettre mon rapport. En y repensant,  elle semblait si distante. Le goût amer de cette enquête finissait par me donner la gerbe. Ils avaient décidés de placer la gamine dans une salle où elle pourrait dormir tandis que deux gardes veilleraient sur elle depuis l'extérieure de sa cellule de protection.

Dans cette salle, la pénombre faisait place, un faisceau de claire de lune illuminait faiblement la pièce, je m'appuyais sur la parois froide du mur et elle me soulageait. Soudainement mes os se brisèrent et en ouvrant la bouche... Une masse noir en sortie. Je prenais formes à nouveau quittant cet état liquide et  par la même occasion son enveloppe charnelle et enfantine qui ne demandait qu'une seule chose, vivre. Me collant contre la pierre froide, je me changea une nouvelle fois pour passer à travers une fissure et continuer ce que j'avais entrepris. Ma chasse pouvait donc commencer. Je suis Le majestueux mais eux depuis la rébellion de Kirigakure  me surnomme le fléau, le vent noir peut souffler de nouveau.

Throw back the pendulum.

[url=Ecoutez en lisant c'est distrayant.]https://www.youtube.com/watch?v=y2oKRKZnEoA[/url]

C'était un jour comme les autres, celui où vous vous sentez pousser des ailes et êtes prêts à déplacer des montagnes. A l'époque j'avais ce jeune visage que vous pouvez observer en parcourant les anciens albums photos des effectifs Kumojin. Cette photo que je garde précieusement sur moi aujourd'hui, le visage fin et les cheveux mis-longs un vrais tombeur diraient ces dames qui,en face attendent la suite de mon récit. Laissez moi m'asseoir et profitons de levé de soleil ensemble. J'étais vite monté en grade Zatochi Ryuuchi avait vite remarqué l'utilité que pourraient lui procurer mes capacités de Shinobi. Après cette mission avec ce jeune du clan Ryuuka qui avait fuit Iwa pour y retourner j'ai vite pris une équipe en main, trois jeunes gamins qui ne demandaient qu'à en découdre. Téméraire ils avaient du cœur à l'ouvrage, une qualité me diriez vous. Cela dit il n'y avait rien d’extravagant là dedans car ils possédaient des qualités banales et étaient plus ou moins trop émotifs. Après quelques missions ratées et une flopée de bonnes jarres de malt j'avais réussis à gagner mes galons d'anbu mes facultés bien précises et que je ne dévoilerai pas aux mauvaises langues qui m'écoutent. J'ai donc remplis diverses missions entre assassinat et espionnage chose peut aisée mais assez distrayante à mon goût, c'était simple : '' J'avais un ordre et je l’exécutais sans sourciller tout en prenant soin de recevoir ma due récompense. ''

C'est donc en ce jour aussi banale qu'a l'accoutumer, en cette journée où le village vivait son '' trintrin'' quotidien depuis la disparition de notre chef, Ombre et seigneur de la Foudre, que chaque Kumojin dormait des deux oreilles avec un sommeil lourd que même un bombardement par des Kamikaze n'aurait pas réveillé. Alors que nos soupçons n'étaient pas les plus fournis nous nous fîmes attaquer par ces putains de vipères. Les bruits d'explosions nous prirent à la gorges nous ne pouvions rien faire et honnêtement ce n'était pas l'ensemble du village qui avait faillis ce jour précis mais la défaillance des Anbus dont moi-même en tête de file qui fit que le village se retrouva malmener par cette vague démoniaque. Très vite Les bâtiments ne furent plus que décombres et poussières des enfants hurlaient dans les rues, des corps gisaient là sur le sol dans des marrées pourpre à l’odeur nauséabonde. J’accourus comme cela dénudé pris par surprise et avec la ferme intention de mettre fin à leur envie de nous nuire mais alors que je me dirigeais couvert de sueur et le cœur battant vers la tour du Raikage qui devait être la cible qui donnerait lieu à l'apothéose de leur plan. Sans queue ni tête depuis peu annihiler le dernier bâtiment qui donnait un semblant d'ordre au seing du village.

Il fallait avouer que le village connaissait des heures sombres, entre disparition de civil et émergence de groupuscules à l'idéologie malfaisante. Nous autres officiers supérieurs nous devions d'être en passe d'assurer la sécurité de toutes personnes qui résidaient ici là, dans les monts qui allaient par-delà les nuages. Les récits historiques ne mentionnes pas ce que je suis entrain de vous compter mes chers et tendres amis. Vous avez là, à la disposition de votre oui le témoignage de l'un des derniers Mohicans. Le bâtiment explosa donc et les pierres fusaient tels des obus en pleines tranchées ! Essayant par réflexe de protéger le maximum de personnes présentent à mes cotés je ne pus malheureusement éviter que la bâtisse ne s'écroule sur nos tête. Les os craquelaient sous le poids des gravats, j'avais une douleurs indescriptibles qui parcourait mon flanc droit tandis que ma respiration était haletante un fil de sang chaud coulait de ma bouche le goût du fer gagnait ma gorge à une vitesse folle.

Mes poumons devait être touchés par mes côtes fracturées sous le poids de la folie. Obstrué je ne pouvais que voir de manière assez pénible ces quatre silhouettes qui se tenaient en hauteur admirant l’ampleur des dégâts. Et puis cet étalons blanc qui se donnait des aires conquérants je n'oublierai jamais son visage satisfait et ce sourire narquois qu'il avait aux coins des lèvres... Maudit sois tu. Le sentiment de haine qui me vint alors me faisant monter le sang jusqu'au cerveau, je bouillais de rage et les chaudes larmes salées gagnaient mes joues se mélangeants à l'or rouge qui coulait de mon arcade gauche. En cette journée en enfer je fis le serment de le retrouver aux noms de mes frères et de mes sœurs, ils m'enlevait dès l'instant le doux désir de devenir Raikage. Je leur promettais souffrances éternelles, je voulais sentir son sang parcourir ma langue, le goût de ses boyaux dans ma gueule et lui arracher les vicaires de mes dents. Par miracle je réussis à sortir des ruines et avec le peu de survivant je me commençais un voyage plus que pénible là où certains étaient allés Kiri, le pays de la brume était notre destination, les maladies et la famine étaient les résultats de notre qualité de vie si précaire.

Durant je ne sais combien de jours nous comptions de nombreuse perte avant d'arriver à bon port. Ici nous nous comportâmes différemment. Nous nous étions vites intégrer je cherchais dans le plus grand des secrets des alliés pour aller reprendre ce qui nous avait été pris par la force et le chaos et j'entendis parler de cette femme manipulatrice de glace. Mais avant de pouvoir la rencontrer et lui parler de ce j'avais vécu, une fois n'est pas coutume le chaos vint à son tour mordre le village ninja qui se trouvait dans la noble contré de Mizu no Kuni. Son Nom Samidare, le jeune qui devint Empereur et même si j'ai quelque peut garnis ses rangs pour son ascension au pouvoir, ce que me valut le sobriquet du fléau par mes ennemis. Ma déception quant à sa vision du monde me poussa à fuir une nouvelle fois pour m'établir dans cette petite cabane en haut d'une falaise celle qui se trouvait face au levé du soleil. Ici je réfléchis à un moyen d'action, à comment devenir plus fort. Le constat fataliste de ma situation me poussa à croire que finalement je ne devais compter que sur moi même.

Les autres villages ninja trop occupés à construire des infrastructures luxueuses ou encore à s'amuser dans un sentiment de paix. N'avaient donné aucune aide à Kumo et ça dans un sentiment égoïste dès plus déloyale. Je devins aussi plus fort et au lieu de me contenter d'un simple usage de mon don de shinobi je m'évertuai à une maîtrise bien plus complexe. Pour ainsi dire je n'utilisais plus ce pouvoir, j'étais devenu ce pouvoir. Récoltant des informations là et là tout dans la discrétion j'ai pris connaissance que dans un petit village de campagne se trouvait une de ces vipères. A mon grand désarroi elle n'était qu'une couleuvre. Je tua elle et toute sa famille en m’emparant à l'aide de mes petits secrets du corps de sa fille. Je n'avais pas vraiment envie de tuer ce petit être, vous savez les yeux innocents d'un enfant valent plus de milles et un dojutsus et même les plus puissant en ce monde. Cela fait maintenant 10 ans ? 15 ans ? Qui sait ? J'ai décidé de parcourir le monde, d'offrir mes services aux plus offrants. Afin de m'enrichir jusqu'au jour où je recroiserai leurs routes. En attendant si vos réponses ne correspondes pas à mes attentes je me ferais le malin plaisir de vous démunir de votre vie. Je suis Kibiishi no Kazeshiro. Le plus majestueux des Kumojins.

And you could have it all, my empire off dirt. I will let you down... I will make you hurt.



• Âge :
• Localisation :-_-''
• Prénom :Le Cid, Corneille.
• Nindo : +18 only.
• Passions : + 18 only.
• Personnage du manga préféré : + 18 only.
• Comment avez vous découvert le forum ? : +18 only/
• Comment trouvez vous le forum ? : + 18 only
• Que faudrait il changer ? : + 18 only.
• Autre chose ? : à l'époque ou vous changiez vos couches.
• Avez vous lu le règlement ?* :Oui je suis le contexte.





Dernière édition par Kazeshiro le Dim 17 Juil - 22:14, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5762-the-bingobook-in-black https://sns-rp.forumgratuit.org/t5761-the-man-in-black-kazeshiro
Shura Uzumaki
Rang B
Rang B
Shura Uzumaki
Messages : 328

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptySam 16 Juil - 1:04

Yo Guy :p
Bienvenu ou rebienvenu du coup ^^
Sinon good les chevilles? :p
Le plus haut grade possible '^' awouai post ta prez immédiatement ! Aller aller ! Sinon je te fouette !!!!
*Prépare son fouet*
Ah et le clan Uzumaki est réservé à Konoha et le village et fermé il va te falloir changer :/
Mais si tu veux ta le clan Inkan à Iwa qui lui est très similaires !

_________________
Châkura no sôzo
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4663-bingo-book-shura-honodenki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4655-le-sceau-survivant-des-honodenki
Soufuku Nitobe
Rang S
Rang S
Soufuku Nitobe
Messages : 1949

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptySam 16 Juil - 7:11

Kazeshiro rebienvenue mon pote, Shura c'est sympa mais il avait été créé comme ça ayant une affiliation maternelle avec le clan Uzumaki, il n'en possède pas les pouvoirs ^^, donc je pense qu'il puisse au moins le mentionner ça n'influe pas vraiment sur le rp.

_________________
"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage https://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Shura Uzumaki
Rang B
Rang B
Shura Uzumaki
Messages : 328

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptySam 16 Juil - 17:51

Ooooooh Surprised
Bah forcément si je suis pas prévenu aussi espèce de moutardes a l'ancienne è.é
Mais du coup je vois pas trop l'intérêt enfin bon chacun fais ce qu'il veut xp

_________________
Châkura no sôzo
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4663-bingo-book-shura-honodenki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4655-le-sceau-survivant-des-honodenki
-
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 157

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptySam 16 Juil - 22:07

Bienvenue Very Happy J'aime les frites Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5373-bingo-book-haiko-hyuga
Kazeshiro

Kazeshiro
Messages : 73

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptyDim 17 Juil - 22:16

Terminée ! UP Up Up Barbabtruc.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5762-the-bingobook-in-black https://sns-rp.forumgratuit.org/t5761-the-man-in-black-kazeshiro
Soufuku Nitobe
Rang S
Rang S
Soufuku Nitobe
Messages : 1949

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptyMer 20 Juil - 10:02

T'es de retour l'ami comment vas tu ?

_________________
"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage https://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Atsui Shisei
Rang S
Rang S
Atsui Shisei
Messages : 1671

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptyJeu 28 Juil - 17:21

Validé comme Junin spé/Anbu sans village. Bon retour et bon jeu!

_________________
The man in black ( Kazeshiro ). 334493bann2
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4452-tetsu-uchida https://sns-rp.forumgratuit.org/t4480-tetsu-uchida-hakka
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptyJeu 28 Juil - 18:04

Il te faudra un avatar aux normes, administrateur sous couverture. Giggling
Je valide la lecture du règlement cela dit.

_________________
The man in black ( Kazeshiro ). 89314a8306e63182043aec854b75a3c5
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Soufuku Nitobe
Rang S
Rang S
Soufuku Nitobe
Messages : 1949

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptyVen 29 Juil - 8:41

J'ai besoin d'une aide pour l'avatar aussi:p

_________________
"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage https://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Kazeshiro

Kazeshiro
Messages : 73

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptyVen 29 Juil - 21:31

I'm pretty as hell ! 8-)
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t5762-the-bingobook-in-black https://sns-rp.forumgratuit.org/t5761-the-man-in-black-kazeshiro
Yumi Esuki
Rang S
Rang S
Yumi Esuki
Messages : 4289

Fiche shinobi
Grade:
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Talents:

The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). EmptyMar 16 Aoû - 15:23

Waouh. C'est fou comme tes personnages sont graves et matures. J'ai beaucoup accroché. Et le choix de la musique n'y est pas pour rien. Wink
Je valide Anbu sans village !

_________________
The man in black ( Kazeshiro ). 89314a8306e63182043aec854b75a3c5
Revenir en haut Aller en bas
https://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 https://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki https://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Contenu sponsorisé



The man in black ( Kazeshiro ). Empty
MessageSujet: Re: The man in black ( Kazeshiro ).   The man in black ( Kazeshiro ). Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The man in black ( Kazeshiro ).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: V2 :: HRP :: Fiches validées :: Autres-
Sauter vers: